Revenir à la rubrique : Economie

A quand la disparition des sachets sur le marché?

Fin de la semaine sans sachets dans les grandes surfaces…Nous avons décidé d’aller voir du côté du marché forain ce dimanche… là où les sacs plastiques ne manquent vraiment pas.

Ecrit par Melanie Roddier – le dimanche 07 septembre 2008 à 11H26

Inutile de chercher, les sachets font partie intégrante du marché.
Ici au Chaudron c’est comme partout ailleurs, barquettes en plastiques et sacs plastiques sont devenus l’outil indispensable des forains.
Pourtant, ils leur coûtent un budget important à l’année et les vendeurs sont les premiers à regretter leur usage. « Si on ne donne pas de sachets, les clients s’en vont. Ils se sont trop habitués à cela« , explique Daniel un vendeur de légumes.
Marie-ange est en train d’acheter son kilo de tomates. Pour elle, il est possible de faire autrement, comme dans l’ancien temps. « Quand j’étais petite, c’était plus simple et moins polluant. On mettait la bassine de fruits ou légumes directement dans la tante« , explique-t-elle.
Entre deux cris pour vendre ses salades, Philippe raconte qu’il a tenté de participer à cette semaine sans sachets en demandant, pour chaque vente, si un sac était nécessaire. Mais seul, évidemment, le combat est difficile.
Finalement, pas vraiment de polémique. Clients comme vendeurs sont favorables à la disparition de ces sachets.
Autant que les balayeurs qui nettoient le parking une fois le marché terminé…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Chambre verte dans le rouge

La Chambre d’Agriculture de La Réunion est dans une situation financière difficile. Dans son rapport rendu public ce vendredi, la Cour des Comptes pointe notamment le sureffectif et a émis quatre rappels au droit. La Chambre consulaire pourrait être placée sous tutelle renforcée si elle ne redresse pas la barre.

Matinées de l’Emploi Agricole spéciales « Canne »

À l’approche de la campagne sucrière, la Chambre d’agriculture et ses partenaires organisent les Matinées de l’emploi agricole les 16 et 18 juillet prochains dans le Sud et l’Ouest de l’île. L’objectif : informer, accompagner et mettre en relation les demandeurs d’emploi et les exploitants agricoles à la recherche de main d’œuvre.