MENU ZINFOS
Culture

Zoom sur Marie Payet, notre miss réunionnaise dans OPJ


Portrait d’un personnage « surprise » d’OPJ 974.

Par Karine Tong-Yette - Publié le Samedi 23 Janvier 2021 à 14:41 | Lu 16412 fois

L'équipe de tournage d'OPJ avec Marie à droite dans l'appartement témoin
L'équipe de tournage d'OPJ avec Marie à droite dans l'appartement témoin
Il est 9h. Un jour de vacances de l’été austral. Je rejoins l’équipe B d’OPJ 974 dans un superbe cadre. Bord de mer, maison style paillote. C’est l’habitant qui m’accueille puis Alexandre, le régisseur, prend le relais et m’indique l’appartement témoin. C’est là où Chris (jouée par notre jolie Marie Payet) nous attend avec toute l’équipe de tournage sous la coupe de Florian Thomas, le réalisateur.

Pour situer un peu l’histoire, Christelle Mora a été témoin d’un meurtre et est protégée par la police dans un lieu tenu secret. C’est le lieutenant Jackson Bellerose, incarné par l’acteur Nathan Dellemme, qui est chargé de la protection de la sublime « Chris ».

Le scénario a été remanié pour s’adapter au tournage réunionnais. D’ailleurs, à la brigade où tourne l’équipe A, de nombreux mois de rénovation des lieux ont été nécessaires. Avec le soutien de l’Agence Film Réunion et de la Région, le budget a été conséquent et quasi aussi important que celui du tournage calédonien de la première saison.

Rappelons que la Saison 1 s’intitulait OPJ Pacifique Sud et que les tournages se faisaient en Nouvelle-Calédonie. Puis à cause de la pandémie, la production a décidé de poursuivre le tournage à La Réunion pour des raisons sanitaires et cela s’avère être une aubaine pour notre île. Les tournages participent à l’économie et à la promotion de la destination et de ses talents.

Entre deux prises, j’en profite pour poser quelques questions à Marie Payet. Malheureusement, elle me dit qu’elle a oublié d’apporter sa guitare. Elle voulait fredonner quelque chose et faire comme elle aime bien le dire « d'une pierre deux coups ». Elle me confie néanmoins que tourner est devenu un vrai coup de coeur pour elle, à la même hauteur que la musique. 

La saison 2 sortira en mai-juin 2021

Elle a tourné auparavant dans la série Cut et me confirme qu’elle a pris des cours d’acting studio auprès de Benjamin Tribes qui s’est occupé du casting d'OPJ 974. « J’ai adoré l’expérience sur Cut et cela a été une véritable révélation. J’ai pris des cours d’acting et j’ai postulé, j’ai été agréablement surprise d’être prise. »

Pendant une pause HMC (Habillage, Maquillage, Coiffure), elle me dévoile que « le premier casting a eu lieu en septembre. On a tourné environ 10 jours ici et ma véritable difficulté sous cette nouvelle casquette d’actrice, ce sont les scènes qui illustrent l’histoire d’amour entre Jackson et Chris. »

La première fois qu’elle a rencontré Nathan à Cilaos, elle était mal à l’aise, car elle devait jouer une scène de baiser avec un inconnu. « J’ai eu beaucoup d’appréhension car j’avais des scènes intimes à jouer avec Nathan Dellemme que je ne connaissais pas. Mais à présent, je suis plus à l’aise et il y a beaucoup de respect entre nous, pour que la barrière de nos vies intimes et professionnelles soient bien respectées. »

Les séquences tournées ne sont pas dans l’ordre chronologique d’apparition de la série finale. Elle m’explique qu’il faut adapter son jeu d’acteur, bien placer ses émotions, les restituer, que c’est grâce à l’équipe bienveillante, et surtout à Florian Thomas (qu’elle remercie), que l’ambiance a été bon enfant. « C’est une grande famille ».

Sans oublier la musique

On parle un peu de sa carrière musicale et elle me dit que si elle devait choisir entre le chant et le jeu d’acteur, elle ne pourrait pas. Elle voudrait être une petite Lady Gaga et allier les deux. Elle aimerait que ce tournage soit un tremplin pour elle. Elle est d’ailleurs fière que la série mette en valeur La Réunion, l’équipe de tournage et les paysages.

L'actualité de Marie Payet se joue en musique aussi depuis notre entrevue dans l’Ouest. Cette semaine, elle a sorti un cover du titre Wicked Game avec Yannis Dargaud. « Pour ce nouveau projet musical, je voulais une chanson en toute simplicité. Le visuel est en noir et blanc, sans fioriture, je suis d’ailleurs à peine maquillée. Pareil pour l’acoustique, juste guitare-voix pour montrer que je suis à la fois forte et sensible. J’ai prévu 4 à 6 chansons dont la sortie sur la plateforme YT sera échelonnée au cours de l’année », précise Marie Payet.

Des reprises pour la plupart, dont une surprise pour les Réunionnais avec Maël - vainqueur du Tremplin des voix de cette année - intitulée "TocToc si la porte Paradis". Une chanson sortie ce jeudi sur la plateforme YouTube où se mêlent anglais et créole dans un mix remanié de la chanson Knockin' on heaven's door de Bob Dylan. « On aimerait se produire dans les restos et bars. La musique est un exutoire pour moi. »
 
Que peut-on te souhaiter pour 2021 ?

"Que le personnage de « Chris » que j’incarne et qui me ressemble, perdure jusqu’à la saison 3", espère notre Miss Réunion 2012. Et c’est vraiment tout ce qu’on lui souhaite. Elle finit, souriante, sur quelques mots : « Je remercie Florian Thomas, le réalisateur de l’équipe B, qui au sein de cette équipe simple et vraie, m’a permis de me transcender et de donner le meilleur de moi-même. Merci de sa bienveillance. »

Marie Payet entre deux scènes
Marie Payet entre deux scènes

Focus caméra sur "Chris"
Focus caméra sur "Chris"

Marie Payet, Marielle Karabeu et Nathan Dellemme
Marie Payet, Marielle Karabeu et Nathan Dellemme

Marie Payet et Yaëlle Trulès devant la Brigade
Marie Payet et Yaëlle Trulès devant la Brigade

Image du tournage, scène entre "Chris" et "Jackson"
Image du tournage, scène entre "Chris" et "Jackson"

Yannis Dalgaud et Marie au studio
Yannis Dalgaud et Marie au studio

Visuel du titre TocToc si la porte Paradis Maël & Marie
Visuel du titre TocToc si la porte Paradis Maël & Marie


 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes