MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Zone de loisirs de Saint-François devenu zone des nuisances


Par Le Collectif des Riverains - Publié le Lundi 15 Octobre 2012 à 09:39 | Lu 955 fois

Zone de loisirs de Saint-François devenu zone des nuisances
Depuis l'aménagement de la zone de loisirs de Saint-François, les riverains de la zone vivent un vrai calvaire; En effet les nuisances sonores aussi bien diurnes que nocturnes sont devenues légions. Alors q'un arrêté municipal régit cette zone ,rien n 'est respecté. Des entraînements de moto-cross sont fait quasiment tous les après-midi. Du camping sauvage est fait avec soirée jusqu'à l'aube. Des sonos embarquées drainent leurs décibels en permanence.
Les riverains de ce site ne dorment plus.
Alors que la Mairie ainsi que la Cinor ont été averties aucune solution n 'est apportée à ce véritable problème.
Quand on appelle la police la nuit, ces derniers sont toujours en interventions et prétendent venir quand une patrouille se libérera, c'est à dire jamais.
Alors messieurs les décideurs, n'attendez pas les élections pour nous dire "on va s'en occuper"...




1.Posté par L'enfer assuré et encouragé... le 16/10/2012 10:38

...par l'immobilisme des pouvoirs publics et, passer un dimanche là-haut n'est plus possible à cause justement de ces nuisances sonores complétées par les aller-retour continuels des motos à échappement libre. La dernière fois que j'y suis allé remonte au 12 février et je ne suis pas prêt d'y remettre les pieds tellement c'est bruyant. Et pourtant, il y a bien un terrain prévu à cet effet situé un peu plus haut de la zone de loisirs, mais cela ne leur suffit pas à ces voyous, faut qu'ils viennent faire leurs démonstrations à même l'aire où les jeunes enfants s'adonnent à leurs jeux favoris. Quant à téléphoner aux forces de l'ordre, c'est peine perdue car cela relève plus d'un parcours de combattants à la limite de leur force que d'un simple appel au secours ! J'en ai fait la triste expérience.

2.Posté par BOURGAGROU le 22/10/2012 21:15

Zone de loisirs de Saint-François devenu zone des nuisances " bis"

A quoi sert un arrêté municipal si ce dernier n 'est pas respecté ? Ou tout simplement pourquoi des interdits ?
A quoi sert de payer sa taxe foncière et sa taxe d'habitation si les élus n ont que faire des doléances des citoyens ? Ou tout simplement à quoi sert un élu ?
A quoi sert de payer ses impôt sur le revenu si les pouvoirs judiciaires ne se déplacent que s'il y a du sang ?Ou tout simplement à quoi sert la police ?
Vraiment je me demande dans quel monde ont vit ?
Cette zone de loisirs (plus un grand bordel qu'autre chose) est l'objet de nuisances plus insupportables .Mais tout le monde s'enfout.(Mairie-Cinor-Police)
Rappelé vous du jeune homme disparu il y a quelque mois de cela sur cette même zone alors qu'il était en soirée.Voila un exemple que cette zone est ni plus ni moins une aire ou l'alcool coule à flots et que personne ne contrôle plus rien,à part emmerder les riverains qui triment pour payer leurs impôts et qui ne veulent que leur tranquilité.
C'est-on seulement préoccupé de la tranquilité des riverains avant d'aménager cette zone ?
Normal,c'est pas monsieur Gros Zozo qui habite là.
Cette zone de loisirs n'amène non pas seulement que des nuisances,mais aussi des voleurs.
Heureusement messieurs les casqués, je n'ai pas pu vous rattraper alors que vous étiez sans doute entrain de chercher un kiosque pour pique niqué dans ma cour ?
Et oui cette zone cache décidément beaucoup de choses,la suite au prochain numéro.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes