MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Zinfos Plus : Embauches familiales à Air Austral


Par Melanie Roddier - Publié le Samedi 19 Juin 2010 à 15:20 | Lu 2894 fois

Zinfos a publié vendredi un article sur Air Austral concernant un certain nombre d'embauches familiales. L'occasion pour Pierrot Dupuy et Jismy Ramoudou d'en débattre dans ce zinfos plus.

Version bas débit





1.Posté par lephilconducteur le 20/06/2010 12:46

M. Dupuy,
dans l'article associé à votre zinfos+ d'aujourd'hui :
http://www.zinfos974.com/Air-Austral-Gerard-Etheve-fait-travailler-ses-enfants-ceux-de-sa-femme-ceux-de-l-ex-mari-de-sa-femme_a18586.html
j'avais à deux reprises (posts 52 et 54) exprimé de sérieuses réserves à propos des analyses parfois tendancieuses sur Air Austral et son management qu'on peut y lire.
Certaines de ces réserves persistent après avoir vu cette vidéo (une liste de quelques noms de proches n'est pas une liste "longue comme le bras". De même Air Austral n'est pas un fromage dont M. Ethève se serait repu - si vous voulez savoir comment on peut vraiment siphonner une compagnie aérienne j'ai plein de bien meilleurs exemples à vous donner... par exemple Air Lib. Mais passons. Les Réunionnais ne sont pas idiots et feront la part des choses)

A part cela, je salue une position maintenant plus équilibrée qui me parait plus proche de la vérité.

Ainsi il est bon qu'on reconnaisse que M. Ethève visait le développement de sa compagnie et non son seul intérêt personnel comme certains le prétendent. Il est aussi bon d'entendre clairement que ce développement a été conduit de belle manière (je parle de stratégie industrielle. J'avoue être ignorant des aspects humains et de caractère que vous évoquez parfois.)

Puis vous évoquez le point tout à fait central : la stratégie commerciale.

C'est vrai, Air Austral n'a pas toujours les billets les moins chers. Et vous avez raison de dire enfin que ce n'est pas par volonté d'abuser les Réunionnais, c'est une stratégie analogue à celle d'AF : une compagnie avec des services de qualité aux prix du marché (la qualité a toujours un coût), adossée à une compagnie Low Cost comme AF le fait avec Transavia (ou dans une moindre mesure avec AirLinair, bien que ce soit un peu différent). Sauf que contrairement à AF, pour la Low Cost il va nous falloir attendre encore un peu que les A380 arrivent.

C'est important car là on est au cœur du malentendu avec les Réunionnais. Les Réunionnais ont toujours pensé qu'Air Austral pouvait et devait offrir beaucoup moins cher. J'ai montré dans d'autres posts que malheureusement sa marge de réduction du coût des billets est extrêmement faible (ex : http://www.zinfos974.com/Nepotisme-a-Air-Austral-Pire-qu-a-la-Region-sous-Paul-Verges-_a18469.html , post 41). C'est dû au modèle économique et c'est surtout une question de survie : l'aérien n'est pas la grande distribution et les promos permanentes ça n'existe pas dans ce business. Il faudra patienter et attendre l'A380, pas le choix. En attendant quelques gains à la marge seront sans doute possibles, mais je ne crois pas qu'ils puissent être à la hauteur des attentes des Réunionnais.

Vous évoquez enfin un point important dont on parle assez peu : la succession de M. Ethève.

Ce monsieur, bien qu'alerte, est effectivement âgé et cette question est donc naturelle car elle se posera de toute façon à moyen terme. On peut comprendre aussi que M. Robert souhaite orienter la stratégie de la compagnie dont il est indirectement l'actionnaire majoritaire, en fonction de ses vues sur la stratégie commerciale par exemple. A ce stade, voici ce dont le Réunionnais amoureux de l'aéronautique que je suis rêverait : I have a dream !

- Je rêve qu'on ne cède pas à la tentation d'une chasse aux sorcières post-électorale et qu'on ne sacrifie pas les vraies compétences qui existent dans Air Austral,
- Je rêve le moment venu d'une transition douce entre M. Ethève et son futur successeur, dans l'intérêt de la compagnie et de la bonne reprise des dossiers. Hommage et applaudissements au bâtisseur quand il tirera sa révérence,
- je rêve d'une transparence accrue dans le fonctionnement de la compagnie afin que plus jamais elle ne fasse l'objet de soupçons aussi délétères. Je pense que la présence en plus grand nombre du personnel dans le conseil d'administration participe de cette logique (c'est ce qu'AF fait actuellement pour essayer d'améliorer ses gros problèmes de communication interne et pour améliorer la sécurité des vols),
- De même à compétence égale faisons majoritairement entrer les Réunionnais dans Air Austral à tous les niveaux (personnel navigant, staff, personnel au sol, etc.) pour qu'ils soient les ambassadeurs de la compagnie auprès de la population et inversement (c'est ce que Air Tahiti Nui, Air Calin, Air Mauritius pratiquent de façon ouverte et assumée). Pour éviter toutefois les dérives clientélistes mettons en ligne les CV du personnel,
- Je rêve qu'on pacifie le débat autour de cette compagnie, en expliquant aux Réunionnais clairement ce qui est possible et ce qui ne l'est pas. Si on fait trop de démagogie et qu'on prétend raser gratis elle mettra la clef sous la porte dans 2 ans,
- je rêve d'une stratégie industrielle/commerciale de long terme qui résistera aux alternances politiques et d'un engagement fort des acteurs politiques de tout bord sur ce point. Air Austral mérite un consensus au delà des partis car elle a un rôle déterminant à jouer dans le développement de la Réunion,
J'ai d'autres idées mais je m'arrête là pour aujourd'hui :-)

Pour conclure, mon souhait le plus cher est en tout cas que de l'agitation actuelle sorte au final des décisions sages et apaisées, dans l'intérêt de la compagnie. Cet intérêt est en effet indissociable de l'intérêt de la Réunion et je ne doute pas que M. Robert, qui a l'air d'être un homme intelligent, en a pris la mesure.

(Réponse de Pierrot Dupuy : Tout à fait d'accord avec votre analyse. Je ne veux absolument pas déstabiliser Air Austral qui est, je le répète, une excellente compagnie. C'est ainsi que, bien qu'ayant les infos depuis plusieurs semaines, j'ai refusé de publier comme le JIR les infos sur le pilote qui aurait peur en avion.
Par contre, bien diriger économiquement une entreprise n'est pas le seul critère à examiner pour juger un grand patron.
Mme Desbassyns gérait sans doute bien son exploitation à l'époque...

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/06/2010 12:54

que pierrot dupuy publie les statuts de sematra et d'air austral, afin que l'on verifie que l'objectif d'un service aérien au profit des réunionnais pour un tarif à bas prix, soit mis en évidence.

à défaut, c'est une interprétation libre..

3.Posté par lephilconducteur le 20/06/2010 13:32

M. Dupuy : "Mme Desbassyns gérait sans doute bien son exploitation à l'époque... "
Vous avez réussi à me faire rire :-) Merci pour ce trait d'humour dominical !
Bon dimanche

4.Posté par Jean Fuma le 20/06/2010 14:04

Lephilconducteur, toi qui sembles t'y connaitre en aérien, qu'est ce qui te fait croire qu'un compagnie aérienne low cost long courrier marcherait ? Pourquoi Ryanair et Easyjet entre autres ne s'y essaient pas ? Merci d'éclairer ma lanterne

5.Posté par Anonyme le 20/06/2010 14:31

' De même à compétence égale faisons majoritairement entrer les Réunionnais dans Air Austral à tous les niveaux (personnel navigant, staff, personnel au sol, etc.) "
Oh des Réunionnais , il y en a certes à Air Austral mais combien aux postes d ' encadrement ????
Ca , c ' est une autre histoire ; il n ' y a qu' à voir l ' organigramme de la compagnie !!!
Peu de possibilité de promotion interne pour des postes d' encadrement supérieur dans la compagnie ( à compétence égale bien sûr ) , les cadres recrutés viennent d ' ailleurs !b

6.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 20/06/2010 16:55

Je ne suis pas d'accord avec lephilconducteur. Si, aujourd'hui, Air Austral fait bien plus de bénéfices , toute proportion gardée, que les autres compagnies, ce n'est pas dû au talent d'Ethève mais bien à l'appui constant et extrêmement important des pouvoirs publics. Démonstration: en 2003, une réduction d'impôt sur le revenu de 50% à des personnes physiques achetant du matériel à Air Austral s'ils en répercutent le bénéfice sur le prix de la location de ce matériel à Air Austral. Ce qui revient à une subvention de 50% sur le dit matériel, destiné à ré équiper deux avions (http://ec.europa.eu/community_law/state_aids/transports-2003/n427-03.pdf) . Les sommes concernées et les personnes en ayant bénéficié sont malheureusement cachés.

D'un autre côté, Air Austral n'a jamais eu à coeur l'intérêt des Réunionnais: j'ai déjà cité ailleurs une interview d'Ethève avouant des prix de 3 à 4% plus chers en moyenne, ce qui est déjà en soi étrange pour une entreprise bénéficiant d'autant d'aides et de soutiens publics. On peut également citer des marges bénéficiaires deux fois plus importantes que sur Air France, par exemple. Certes, cela représente une somme assez faible à redistribuer par billet. Mais si l'on prend en compte justement la croissance rapide de la flotte d'Air Austral , soutenue par les pouvoirs publics, ça signifie que bien qu'Air Austral dépense comparativement bien plus, elle parvient à maintenir une marge bien plus importante! Posons , à titre d'exemple, la question: la ligne Réunion-Sydney répond t'elle aux intérêts des réunionnais , envers lesquels Air Austral a un devoir compte tenu de la somme d'argent qu'ils lui ont donné, ou aux intérêts commerciaux d'Air Austral? Sur une autre gamme, rappelez vous la réticence d'Air Austral à signer la charte mise en place par Karam pour les billets d'avion...

Je maintiens donc qu'Air Austral est une entreprise qui ne doit son succès, de manière quasi exclusive, qu'au soutien public (ne serait ce que l'entrée en jeu de la SEMATRA, à l'époque, qui lui a permis de s'équiper pour démarrer sa croissance) ; qu'un autre qu'Ethève aurait très bien pu réussir également, même si tous ne l'auraient pas pu; qu'Air Austral a un devoir moral envers les Réunionnais qu'elle ne remplit pas; que les embauches familiales telles que menées par Air Austral, compte tenu de ce qui a été dit plus haut, sont hautement immorales et seraient pénalement condamnables à quelques points d'actionnariat public supplémentaires; que la stratégie commerciale d'Air Austral devrait être sérieusement étudiée pour savoir si cet actionnariat public a été, est ou sera réellement justifié.

7.Posté par lephilconducteur le 20/06/2010 22:41

@4 Jean Fuma
Jean, je ne ne prétends pas m'y connaitre en aérien : c'est juste le secteur dans lequel je bosse et il se trouve que c'est aussi une passion :-)
Ceci dit pour répondre à ta question je pense que le low-cost marchera parceque (spéculations personnelles) :
- la plus grosse part du trafic pax Réunion/Paris est dit "affinitaire" (cad habitant l'île ou ayant de la famille sur l'île). Les touristes ne sont pas à ce que j'en sais le plus gros morceau (c'est dommage et c'est justement un des enjeux, on y reviendra). Il en résulte que le passager moyen a plutôt les mêmes soucis de pouvoir d'achat que le Réunionnais moyen (je ne te fais pas de dessin, c'est un peu gros doigts mais c'est pour aller vite). Baisser le billet de 30% est donc une vraie chance pour beaucoup de gens de l'île aux fins de mois un peu difficiles (j'en connais, je suis sûr que tu en connais aussi autour de toi) de voyager alors que sinon ils ne l'auraient pas fait.
- Concernant le touriste, il y en a grossièrement deux sortes.
> Celui "qui a les moyens" et qui recherche une destination sympa. Pour lui le prix du billet est important mais pas déterminant, il veut surtout une expérience de voyage agréable non seulement sur place mais dès l'aéroport de départ. Là rien à dire, l'offre actuelle répond à ce besoin : tout le monde s'accorde à dire que sur AA on peut voyager très bien (sauf qu'à l'arrivée ça se gâte avec notre parc hôtelier, notre personnel pas toujours au top, la propreté environnementale perfectible, nos aménagements à revoir à l'image du boulevard Lancastel qui est le premier contact avec l'île.... Didier Robert et Jacqueline vont avoir du boulot ! Mais c'est un autre sujet)
> Celui qui compte davantage ses sous. Lui, il regarde le prix total du pack "avion + séjour" car il a un budget serré. Il s'accommode de voyager en classe éco si ça lui fait faire des économies. Du fait que les prestations touristiques à la Réunion sont encore assez chères (surtout par rapport à Maurice) le fait d'avoir -30% d'avantage comparatif grâce à un meilleur prix de l'avion pourra décider certaines personnes à venir chez nous plutôt que chez les stars habituelles (République Dominicaine, Maurice, etc). Là avec l'A380 on est dans le cas typique d'une offre qui peut créer une demande qui ne s'exprime pas encore.
- Pourquoi les autres (Ryanair, Easyjet) ne viennent pas ?
Il s'est dit d'abord dit qu'ils ont eu peur des OSP (obligations de service public) liées à la desserte de l'outre-mer. C'est pourquoi Jégo a demandé l'assouplissement de ces règles (et l'a obtenu). Mais suite à cet assouplissement... elle n'ont pas manifesté plus d'intérêt.
Mon analyse : D'abord Easy vole sur des A319, Ryanair sur des 737. Aucune de ces deux compagnies ne peut donc sans nouvel investissement desservir la Réunion (777 ou A330/A340). Pas sûr qu'ils aient souhaité une aventure qui les sortirait autant de leur métier habituel de court/moyen courrier (Ryanair réfléchit sur du low cost transatlantique mais n'a jamais concrétisé). Ensuite, je crois qu'ils ont pu aussi se dire que la base de clients potentiels était à la juste mesure de l'offre de sièges actuelle. En clair, je ne suis pas sûr qu'un nouvel acteur pourrait se faire une place (avec des taux de remplissage suffisants, s'entend). Je pense qu'à terme l'A380 se substituera à certaines rotations de 777 pour rester dans un bon équilibre offre/demande. Le seul sujet encore en suspens est l'utilisation potentiellement conjointe d'aussi gros avions (on a parlé d'Air Caraïbes). Je pense personnellement que ce serait une très bonne chose mais à ce que j'en sais ce n'est pas encore concrétisé.
Voila, j'espère avoir à peu près répondu à tes questions avec des opinions qui ne sont que personnelles.

@6 Pierre Frédéric Dupuy
Sans repartir dans des polémiques dans lesquelles je ne rentrerai plus (raisons du succès d'Air Austral, etc.), je relève quelques nouveaux points intéressants dans votre propos.
Cela concerne l'actionnariat public.
Je considère pour ma part que c'est au contraire une très bonne chose car cela rend plus solide un business qui par nature est très fragile (investissements considérables, cycles d'investissement longs, soumis à d'innombrables aléas de conjoncture économique ou naturels,...). Là où je vous rejoins un peu c'est sur la possibilité de réorienter la stratégie commerciale. Pourquoi pas ? Comme je l'expliquai dans les commentaires au zinfos+ d'aujourd'hui, elle est à la racine de l'incompréhension entre AA et certains Réunionnais (l'A380 fait d'ailleurs partie de l'équation).
En revanche, actionnariat public peut aussi entrainer des dérives contre lesquelles je propose des solutions dans le même commentaire. Si on les met en œuvre, je pense qu'on garderait l'avantage de cette structure capitalistique tout en se prémunissant des inconvénients.

8.Posté par Jean Fuma le 20/06/2010 23:32

@Lephilconducteur, en fait tout ce que tu viens d'écrire, je ne le sais que trop bien puisque je travaille dans le secteur aéronautique..................................................

1/ Ce que je voulais te faire comprendre, c'est que l'on ne peut pas appliquer le modéle low cost aux vols long courriers : par exemple, sur un vol long courrier l'avion transporte essentiellement du kerosene contrairement au vol moyen courrier (avec tout ce que cela suppose en termes de couverture kerosene et prix du baril brut) et fatalement avec 840 passagers la ponctualité sera degradée a cause des filtres de police bouchées et du manque d'efficacité des structures aéroportuaires (Il faut se rappeler que l'aéroport actuellement est saturé avec 3 vols UU/AF/SS le samedi soir et qu'il y a des coupures intempestives de tapis bagages du fait de l'effet canal bichique du circuit bagages)

2/ De plus les A380 seront utilisés par une filiale d'Air Austral, Outremer 380 et si l'on y reflechit bien il y a bien un risque de cannibalisation au sein d'une meme entité : comment peut on justifier le fait de voyager sur un 77W alors que le 388 est plus silencieux, stable et disposerait du meme pitch (au conditionnel pour ce dernier point) ?

3/ qui dit low cost dit chaque service payant : attribution du siege à l'escale payant, repas et alcool payants, émission de la carte d'embarquement à l'escale payante (tu as interet a avoir une imprimante chez toi), enregistrement sur le net obligatoire, etc etc etc

4/ Ce n'est pas dit qu'Outremer 380 sera une vraie low cost dans le sens propre du terme, cela dit il faudra comparer leurs grilles de prestations annexes avec les autres compagnie et voir le rapport qualité/prix................. les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent !!

Bref je pourrais en débattre LONGTEMPS sur ce sujet mais il se fait tard !


9.Posté par Jean Fuma le 20/06/2010 23:54

Pour discuter un peu plus de ton commentaire, Air Austral avant de faire du long courrier était bien moins lotie niveau flotte que Ryanair et EasyJet actuellement (AT7 et 737) donc si Air Austral a réussi le passage au long courrier, pourquoi pas eux vu qu'ils ont des bases plus que solides ? De plus s'ils font du low cost courrier, ils utiliseront plutot des A330/A350 ou 777/787 mais en aucun cas des 340 ou des 380, trop gros, trop lourds, bref ca penchera plus du coté biréacteur que du quadriréacteur

Et puis le taux de remplissage n'est pas réellement significatif dans le domaine aérien, ce qui est le plus important est surtout le TMC (Taux Moyen par Coupon) et le RSKO (Recette unitaire au Siege Kilometre Offert).

Pour finir, les frais de parking ne sont pas données à l'aéroport Roland Garros, or les low costs veillent surtout à atterir dans des aéroports a frais moins elevés, l'exemple le plus parlant à l'époque était le choix de Beauvais....

Bref on pourrait en debattre longtemps

10.Posté par lephilconducteur le 21/06/2010 01:38

@8,9 Jean Fuma
Jean, je ne ne comprends pas bien pourquoi poser des questions dont tu aurais déjà les réponses ? . Ca m'éviterait par exemple de faire un effort de vulgarisation inutile et de parler remplissage - bénéfices alors que comme tu le dis on pourrait parler directement SKO/RSKO - yield management. Et tout le monde gagne du temps. Enfin bon.

En réponse à ton post :

1/ Pétrole, structures aéroportuaires :
Quand tu dis que le modèle low cost ne peut s'appliquer sur un long courrier tu vas un peu vite. Et je sais ce qu'est un coefficient de transport, merci :-) Tu connais sans doute Openskies, ce n'est pas du long courrier ? Et Air Berlin (sur laquelle j'ai volé dernièrement) ils n'en font pas du long courrier ? J'en ai d'autres en stock.
Concernant les soucis d'infrastructures sol : Airbus met à disposition des autorités aéroportuaires un cahier des charges permettant d'organiser l'accueil d'A380 dans de bonnes conditions. Il va falloir que la CCI fasse les modifs qu'il faut pour que ça se passe bien, il n'y a pas de fatalité dans ce domaine.
2/ pour le pitch je demande à voir (je n'ai pas de données précises). Pour le reste il y a d'autres éléments discriminants : service à bord, nature des billets (échangeables ou non etc.)
3/ Le problème est je crois un problème de terminologie.
Tu parles de low cost comme un modèle unique. Or ça ne l'est pas forcément, chaque entreprise va puiser dans la boîte à outils "réduction des coûts" ce qui est pertinent : quoi de commun d'ailleurs entre Transavia et Ryanair ?
En l'occurrence je croix qu'Outremer380 pourra puiser uniquement les outils "consommation de kéro au siège km mini" et "nombre de pax transportables maxi". Le reste (taxes d'aéroports réduites, enregistrement en ligne, etc.) n'est en rien obligatoire et ne fait qu'ajouter de petits plus aux deux outils précédemment cités.

Pour le reste de tes arguments je ne spécule pas car il reste beaucoup d'inconnues sur lesquels je n'ai pas de données. J'ai tendance à croire que le pari est intéressant... ne serait-ce que quand le pétrole remontera (et IL VA REMONTER) car là tu seras heureux d'avoir un avion qui consomme moins par siège / nautique qu'un autre.

Mais comme tu le dis on pourrait on parler longtemps.

11.Posté par Jean Fuma le 21/06/2010 11:14

Je pense qu'au moins on est d'accord, Outremer380 ne sera pas une compagnie low cost au sens propre et originel du terme !

En plus Open Skies n'offre pas de sieges en classe purement économiques et n'effectue que des vols transatlantiques avec un bireacteur, difficile dans ce cas de comparer avec Outremer 380 qui volera en quadrireacteur et qui fera des vols de pres de 11h........ D'ailleurs d'autres compagnies ont voulu faire du long cost long courrier avec uniquement une classe economique (je pense a Eos Airlines par exemple, en faillite) mais la sauce ne prend pas !

Actuellement l'aéroport est sature à cause du départ de 3 vols long courrier, et meme si la CCIR effectue les travaux d'amenagement pour accueillir le 380, ca n'est pas pret de s'arranger. Qui vivra verra

12.Posté par lephilconducteur le 21/06/2010 13:00

@11 Jean Fuma
Jean, je ne comprends pas cette distinction biréacteur / quadriréacteur.
Pourquoi le biréacteur ferait-il forcément mieux ?
De même, en quoi la MTOW d'un avion conditionnerait-elle ses coûts d'exploitation ?
Là tu me perds.
Moi je ne m'intéresse à la limite qu'à la consommation spécifique du réacteur et même mieux à la conso au siège par nautique. Le reste me laisse perplexe.

13.Posté par Tcherno-Bill le 21/06/2010 15:18

AA plus chère ? J'ai acheté un AR Paris-Run pour ma soeur du 15 au 30 Mai = 659 Euros , Je pars en Métropole du 14 au 21 Sept. sur Corsair = 658 Euros..Aux mêmes dates , le billet AA = + 800 Euros !

Je constate donc , et ce n'est pas la première fois , que les tarifs AA ( basse saison ) sont au niveau de ceux de Corsair dans le sens Métropole/Run , plus rarement dans le sens Run/Métropole ( j'ai vérifié )
Qui peut m'expliquer pourquoi ?

Par contre , je trouve que la qualité de la prestation AA sans rapport avec celle de Corsair , sièges plus amples et plus espacés , acceuil du personnel navigant , plateaux repas etc...

Le tarif n'est pas tout , l'important c'est d'avoir le choix , CAD plus d'opérateurs possibles !





14.Posté par lephilconducteur le 21/06/2010 16:42

@13 Tcherno-Bill
100% d'accord avec vous. C'est précisément mon crédo. AA peut peut-être un peu mieux faire sur certains points, mais apporte un petit supplément de concurrence qui est bienvenu.
Au mois de février, quand mon épouse est rentrée à la Réunion, c'était la moins chère des trois... et avec un différentiel de service incomparable (surtout quand on voyage avec un bébé)

Quant à savoir pourquoi les tarifs sont plus chers dans un sens que dans l'autre je n'en ai aucune idée... :-/ (avez-vous regardé le différentiel de taxe d'atterrissage ? ORY est peut-être moins cher que CDG)

Cordialement

15.Posté par Jean Fuma le 21/06/2010 19:42

@Phil, le biréacteur sert aussi à baisser les couts d'entretien à moyen et long terme, imagine les Check C et D ! les A340 sont des avions de conception ancienne, et les compagnies aériennes n'achetent plus de quadriréacteur, seul l'A380 sort de cette mouvance due a sa conception trés récente et à ses avancées technologiques.

Cela dit, je ne pense pas que parler de MTOW ouvrira les portes de la compréhension aux autres internautes, pourquoi ne pas en parler sur des sites spécialisés par exemple ?

16.Posté par lephilconducteur le 21/06/2010 21:18

@15 Jean Fuma
Jean,
désolé pour l'acronyme > "Maximum Take Off Weight", masse max au décollage
On peut aller sur le forum + spécialisé de ton choix si tu as une bonne adresse de prédilection :-)
A+

17.Posté par Jean Fuma le 21/06/2010 22:33

Ca fait un bail que je ne suis pas allé sur radio Cockpit, mon pseudo ne doit plus etre valable :-l

Tu bosses à la DGAC ou dans une assistance de compagnie aérienne ?

18.Posté par lephilconducteur le 21/06/2010 23:56

@17 Jean Fuma
Aaaaah ben oui il doit avoir disparu ton pseudo car radio cockpit est fermé depuis un moment :-)

19.Posté par Tcherno-Bill le 23/06/2010 19:22

Philconducteur ! J'ai lu ton post adréssé à Dupuy jr , concernant les qualités requises pour être un bon journaliste , en particulier l'obsession néfaste de vouloir avoir raison à n'importe quel prix....J'aurais pu signer ton post , tant il m'arrive souvent de ne pas lui répondre car c'est un peu.......épuisant !
Mais bon...il faut que jeunesse passe et il n'est pas dénué de talent après tout !
Pourquoi n'interviens-tu pas plus souvent ?.....sur d'autres sujets ?.....le bon sens n'est jamais de trop !
Bien a toi
tcherno

20.Posté par lephilconducteur le 24/06/2010 02:09

19 @Tcherno-Bill
pour être franc je ne suis pas spécialement fier du post dont tu parles car je l'ai écrit fatigué et le risque existe en pareilles circonstances d'être involontairement blessant. J'espère que ça n'a pas été le cas car je n'aime pas ça, c'est rarement mérité :-/
Quant aux raisons qui font que je ne n'interviens pas plus souvent elles sont multiples :
- je bouge parfois trop pour avoir de l'internet à portée de main
- il y a beaucoup de sujets sur lesquels, étant expatrié, je n'ai pas suffisamment de connaissances pour m'exprimer (surtout la politique locale, je ne connais plus bien tous les acteurs et les jeux de coulisse de la scène politique réunionnaise). Je préfère alors lire des avis bien plus éclairés que le mien et m'abstenir.
Bref rien d'extraordinaire comme tu le vois. Ca changera peut-être si nous revenons vivre à la Réunion, on aura certainement plaisir à parler de davantage de sujets avec les sympathiques zinfonautes :-)
@micalement

21.Posté par Tcherno-Bill le 24/06/2010 21:50

20 Lephilconducteur , ce site offre une liberté d'expression réelle et si tu considères avoir été dur , j'ai trouvé pour ma part que ton texte était un modèle de franchise et de retenue dont beaucoup , moi le premier , devraient parfois s'inspirer ! Tu n'es pas obligé de maitriser les sujets pour t'exprimer !
Tu peux aussi lacher quelques délires à l'occasion , on est quand même là pour se marrer !
@micalement

22.Posté par lephilconducteur le 25/06/2010 13:13

Tcherno,
merci pour ton indulgence !
C'est vrai que j'ai de plus en plus de plaisir à parcourir ce site alors on devrait se croiser davantage à l'avenir :-)
@micalement


23.Posté par chauchet andre le 04/07/2010 21:19

Je regrette Mr. DUPUIS,vous avez un comportement d'arriviste et de lèche ...bottes envers AIR AUSTRAL,c'est bizzare vous ne parlé pas de l'actionnaire de 85 ans?...Paul VERGES,qui a détourné les 8 millions d'euros de la continuité térritorriale?peut-etre aux bénéfice de cette compagnie,pour laquelle il vous prend,soudain,beaucoup de compation!!sachez que nous sommes,au 21eme siécles,et les gens savent lire entre les lignes,et ne sont et ne sauront pas dupes!!!!

24.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/07/2010 22:30

rappelons qu'air austral n'a pas pour objet, de proposer des tarifs au meilleur prix pour les réunionnais..cela ne fait pas partie de son objet social.

en matière de comm', elle se doit de pratiquer des prix concurrentiels donc conformes au marché et aux pratiques de ses concurrents.

faire croire qu'air austral a pour vocation de faire du low cost ou d'être la moins chère, est une présentation erronée ou détournée de la réalité économique.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes