MENU ZINFOS
Société

Zhihong CHEN : "Le moment des adieux à La Réunion…"


Le Consul général de la République populaire de Chine fait ses adieux à La Réunion. Alors que la situation sanitaire ne permettra pas de dernier rassemblement des amis de la Chine pour un au revoir, CHEN Zhihong adresse une tribune libre à l'ensemble des personnes qu'il a pu croiser durant ses trois années de représentation dans notre île.

Par Ludovic Grondin - Publié le Lundi 28 Septembre 2020 à 14:21 | Lu 2937 fois

La vie d’un diplomate est ainsi faite que l’on va de pays en pays, de mission en mission, chaque poste permettant de rencontrer des vies et des cultures différentes.

Ma mission à La Réunion prend fin bientôt. Au titre de Consul général de la République populaire de Chine à Saint-Denis, j’aurais passé trois années à La Réunion. Trois années, ce n’est pas très long, mais cela suffit pour garder d’inoubliables souvenirs. À ce moment du départ, j'ai tant de sentiments entremêlés.

Je me souviens du jour où mon épouse et moi sommes arrivés à La Réunion. Les premières images que nous retenons respirent la sérénité : le soleil tropical, la mer bleue, les pailles-en-queues dans le ciel, … Pendant 3 ans, j’ai pu explorer un peu cette île magnifique. Je pense non seulement au sentier du cirque de Mafate, à la lave du Piton de la Fournaise, et au vent qui souffle autour du parapente, mais aussi au fameux rhum arrangé, à la gastronomie créole, et aux Réunionnaises et Réunionnais, si hospitaliers. J’ai découvert une île multiculturelle et pleine de passions, et je voudrais désormais travailler pour une meilleure connaissance mutuelle entre les populations chinoise et réunionnaise, qui se trouvent géographiquement très loin, mais sont autant intelligents, courageux et enthousiastes l’une que l’autre. Et je rêve que cette connaissance mutuelle se transforme en coopération fructueuse.

Depuis mon arrivée, le Consulat général de Chine à Saint-Denis, de concert avec ses partenaires, a fourni des efforts continus pour promouvoir les échanges et coopérations sino-réunionnais. Les progrès ont été enregistrés dans plusieurs domaines : plusieurs visites mutuelles de haut niveau ont été réalisées, les échanges entre les gouvernements locaux, notamment dans le cadre des villes-jumelles, vont bon train. La Région a inauguré son bureau économique à Tianjin, Saint-Denis et Taiyuan ont célébré ensemble la Fête de Guandi en 2019, Meizhou et Le Tampon ont signé un mémorandum des villes-jumelles.

L’année dernière, dans le cadre du 70ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et du 55ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques sino-françaises, nous avons organisé des événements importants comme la manifestation de la « Joyeuse Fête du printemps », le défilé du brocart Yunjin de Nanjing, la Soirée gastronomique chinoise, les présentations de Kung-fu des moines de Shaolin, le spectacle des « Top Dancers », le Ballet de Liaoning, etc. Au début de cette année, nous avons organisé une exposition pour le 10 ème anniversaire du Consulat général de Chine à Saint-Denis.

Par ces activités, notre volonté est de faire approfondir la connaissance mutuelle susceptible de promouvoir et porter la coopération gagnant-gagnant entre la Chine et La Réunion.

Après l’apparition de la COVID-19, les gestes de solidarité mutuelle sino-réunionnaises m’ont profondément touché. Au moment le plus difficile en Chine, nos amis réunionnais nous ont apporté leurs soutiens précieux et ont exprimé toute leur solidarité au peuple chinois. Au-delà de la communauté sino-réunionnaise, les collectivités comme le Conseil régional, le Conseil départemental, les villes de Saint-Denis et du Tampon nous ont apporté leur sympathie et générosité. Tous ces témoignages d’amitié ont été fortement appréciés et resteront à jamais gravés dans nos cœurs.

Par la suite, après le mois de mars, dès que la situation s’est un peu améliorée en Chine, le Consulat général de Chine a travaillé en étroite collaboration avec les partenaires français pour fournir des assistances d'urgence à La Réunion. Les villes-jumelles chinoises tels Tianjin, Taiyuan, Meizhou, Lishui et Foshan ont beaucoup contribué pour fournir les matériels médicaux à leurs villes soeurs réunionnaises, et La Réunion peut aujourd’hui sécuriser ses stocks avec les masques péï fabriqués par les machines en provenance de Chine.

Face à cette crise sanitaire sans précédent, le monde a besoin plus que jamais de l'unité, de la solidarité et de la
coopération de tous les pays, et les relations sino-françaises revêtent une importance encore plus grande à l'échelle mondiale.

Au mois d’août dernier, Monsieur WANG Yi, Conseiller d'Etat et Ministre chinois des Affaires étrangères, a visité la France et a rencontré le Président MACRON. Nos deux pays sont d'accord pour renforcer la coopération bilatérale pour donner l'exemple en matière d'interactions positives, d'avantages mutuels, de résultats gagnant-gagnant et de relations amicales entre ces grands pays.

Dans le monde actuel qui connaît des changements rarement vus en un siècle, la Chine est aussi disposée à collaborer avec l’Union européenne pour promouvoir davantage leur coopération et sauvegarder plus efficacement le multilatéralisme. Le 14 septembre dernier, le Président chinois, XI Jinping, a co-organisé une téléréunion des dirigeants Chine-Allemagne-UE, avec la Chancelière allemande Angela Merkel, dont le pays assure actuellement la présidence tournante de l'UE, le Président du Conseil européen Charles Michel et la Présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. M. XI a déclaré que la Chine et l'UE devaient adhérer à la coexistence pacifique, à l'ouverture et à la coopération, au multilatéralisme, ainsi qu'au dialogue et à la consultation pour le développement sain et stable de leurs relations.

Le 1er octobre qui arrive sera le 71ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. Les années précédentes, nous avions l’habitude d’organiser une réception pour célébrer ensemble avec les amis notre Fête nationale, mais cette année nous sommes contraints d’annuler cet événement en raison de la crise sanitaire. Je suis très peiné de ne pas pouvoir retrouver nos amis, nos partenaires, et tous ceux qui nous ont accompagné, avant mon départ, mais il est toutefois nécessaire de respecter le protocole sanitaire pour endiguer la propagation du virus.

En Chine, nous avons aussi vécu une période difficile, c’est grâce aux efforts conjugués du peuple chinois que nous avons pu finalement contrôler la situation. L’économie chinoise a connu une légère reprise avec une croissance de 3,2% au deuxième trimestre, elle devrait atteindre une croissance accrue en 2020. A partir de l'année prochaine, nous lançons le 14ème plan quinquennal pour le développement économique et social, et l’accent sera mis sur la formation d’un nouveau modèle de développement avec le grand cycle domestique comme organe principal, et la double circulation nationale et internationale se favorisant mutuellement. En effet, la crise est aussi une occasion pour nous d’accélérer la transition vers un développement plus qualitatif que quantitatif, afin d’être plus efficace sur la protection de l’environnement, la réduction de la pauvreté, et assurer un développement stable, sain et durable.

Comme dit le proverbe : il n'y a pas de bonne fête sans lendemain. Malgré mon départ, la mémoire de La Réunion m’accompagnera, et le Consulat général de Chine est toujours prêt à promouvoir davantage les échanges sino-réunionnais de concert avec nos  partenaires français. Je suis convaincu que les coopérations sino-françaises en général et sino-réunionnaises en particulier se renforceront, et que l’amitié entre nos deux peuples s’approfondira. Cette année, la Fête de la lune coïncide avec la Fête nationale chinoise, à l’occasion de cette double fête, je souhaite aux Réunionnaises et aux Réunionnais bonne santé, beaucoup de bonheur et de succès. Un poète chinois a dit que la vie est comme la lune, tantôt pleine, tantôt vide, j’espère qu’un jour, nos chemins se croiseront à nouveau.

Vive l’amitié sino-française !

Vive l’amitié sino-réunionnaise !

CHEN Zhihong, Consul général de la République populaire de Chine




1.Posté par justedubonsens le 28/09/2020 15:31

En cette terre issue de marins nous ne pouvons que souhaiter bon vent à Monsieur le Consul Général et une future affectation qui lui soit agréable.

2.Posté par roland le 28/09/2020 17:12

Bon retour. Il faut que les relations avec la Chine s'intensifient. On espère que la Covid sera vite derrière nous, on a du retard à rattrapper. On doit continuer à travailler avec le consul général.

3.Posté par klod le 28/09/2020 18:12

bon retour ; Une pensée émue pour les ouighours, les tibétains et les hong kongais ...y a pas que "les hans" en Chine ………………..

4.Posté par Mnemo le 28/09/2020 18:32

Bon retour à vous et bonne chance pour vos futures missions et que la santé vous accompagne vous et vos proches

5.Posté par Gabriel le 28/09/2020 18:42

Un bon langage diplomatique en quel que sorte , il n'ose pas parler de ces dissidents chinois Ouigours victimes du non respect du droit de l'homme qui sont arrivés à l'ile de La Reunion
Combien de familles chinoises de l'île de La Reunion sont fichées à Pékin ? Si un chinois ou une chinoise ose critiquer le régime et le président chinois , il ou elle n'a pas intérêt à aller en Chine continentale
Par le passé j'en sais quelque chose

6.Posté par jack kariti le 28/09/2020 18:47

Que les chinois et leur politiques ultranationalistes nous laissent en paix.

7.Posté par ali le kafhir le 28/09/2020 20:23

3.Posté par klod

pas faux
mais comment expliquer à son enfant qu'il n'aura pas de jouet a nouel pour des raisons qui le dépasse

8.Posté par Roberto le 29/09/2020 16:10

@7: est ce si difficile d'acheter un jouet "made in Europe"?

9.Posté par klod le 29/09/2020 20:12

u[merci "Roberto" …………………..


un fait : en Chine, pourtant "civilisation millénaire" , en cela , respect à la CHINE…………….



mais à ce jour ; seul le PCC dit parti communiste chinois est pésent aux "élections"


JE persiste à croire que seul la démocratie est l'avenir .....................angélique, suis -je ?

je me bats contre l'angélisme , chaque jour que "les dieux" font ;

"we fighting against angelic evolution"

: extrait de la bible in English , ( king james version ? ) version "real evolution" …………… ( ha ...les versions de la bible.)


et oui ,Je persiste à croire que la démocratie est ce que l'on a inventé de mieux à travers ce monde terrestre ………………

la chine n'est pas démocratique ……………….

ti pa , ti pa , comme y di Kréol , na arrivé pour "un monde meilleur" , sof koman ……………..


alorsssssssssssssss , comment disent les marins ( j'en ai croisé de VRAI, merci mon Dié!) haut et fort : a kan une Chine démocratique , par Confucius ?????????? :
va arrivé , n'en déplaisent aux messieurs Zhihong CHEN et autres …………. bon vent à lui et à eux , par Confucius § ]u


je ne désespère pas à une grande Chine démocratique , et je ne suis pas le seul à travers le monde ,

hin , "compère chinois" komy dit Kréol ?

10.Posté par klod le 29/09/2020 21:10

a post 7 : effectivement tout est "education" ……………..

comment expliquer à son enfant que la démocratie est ce qu'on a inventé de mieux ...............… en dehors des "jouets made in china" à noel , version consumériste ………………. oui comment expliquer ?????????????????


comme disait un vieux pote : "c'est simple pourtant" !

et cela ne nous "dépasse" pas ……………… encore faut il expliquer la "démocratie" ………… à nos enfants .

11.Posté par klod le 29/09/2020 22:18

A "ali le kafhir" : un peu "easy" , comme tant d'autres , de dire "pas faux , MAIS" ………….. c'est le "mais" qui est trop facile , dans la vie ………………..

ou c'est pas faux , ou c'est faux ………………..

mais bon , le " mais" est la solution de faciliter , moi meme , je me laisse aller au "mais" .........…. si tan facile, mais triste en fait …………….. la VIE vaut mieux qu'un mais , . .

12.Posté par montific bill le 11/10/2020 15:27

Quelle est l'origine de ces organes dans un pays où, culturellement, il est important que le corps soit enterré entier? Les autorités évoquent «des prisonniers condamnés à mort ayant donné leur consentement». Une explication qui ne satisfait ni l'Organisation mondiale de la santé, pour qui le jugement d'une personne incarcérée n'est pas «libre et éclairé», ni David Kilgour: «Ça ne colle pas. Il faudrait un nombre considérable d'exécutions pour pouvoir fournir autant d'organes dans des délais aussi court». Selon l'avocat, «la majorité des organes sont prélevés sur les prisonniers de conscience pratiquants du Falun Gong».Le Falun Gong (aussi appelé Falun Dafa) est une philosophie de vie visant à garder le corps en bonne santé et la conscience en éveil. Introduite en 1992 aux populations par le professeur Li Hongzhi, cette pratique séduit près d'un Chinois sur 12 à la fin du XXe siècle. Un engouement qui ne plaît pas à Jiang Zemin, premier secrétaire du parti communiste alors en place, demandant l'arrestation des pratiquants du Falun Gong du pays dès 1999. Depuis, ils remplissent les prisons chinoises comme le rapporte Amnesty International. «On pense que des dizaines de millions d'entre eux sont derrière les barreaux. C'est très difficile de donner un chiffre précis, le système carcéral chinois est très opaque», explique David Kilgour.Un rapport canadien dénonce un important trafic d'organes prélevés en majorité sur des « prisonniers de conscience ».

«Il ne faut jamais croire les chiffres donnés par les autorités chinoises», affirme David Kilgour. Pour cause, cet ancien député du parti Libéral du Canada, avocat de profession, dévoile dans un rapport paru fin juin que derrière les 10 000 greffes d'organes déclarées l'an dernier en Chine, se cachent «entre 60 000 et 90 000» opérations clandestines.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes