MENU ZINFOS
Zot Zinfos

ZAC Moulin Joli à la Possession. Rêve pour les uns, cauchemar pour les autres !


Notre maire, Roland Robert, accompagné de l’incontournable homme fort de l’ombre, notre DGS Doris Carassou, du fils du maire qui lorgne le départ de papa, et d’un promoteur Axel Gomez, qui grimpe, qui grimpe très haut à la Possession, viennent de faire dans la presse un point d’autosatisfaction sur le bilan de la ZAC Moulin Joli et sur ce qui reste à réaliser.

Par jp.fois@wanadoo.fr - Publié le Lundi 23 Novembre 2009 à 10:26 | Lu 5338 fois

A les entendre, on est dans un monde enchanté, dont le maître n’est autre qu’un maire visionnaire dévoué à ses administrés : "Salon de la maison permanent", "parc d’attraction aquatique", "palais des sens", "centre de culture urbaine".
 
Qui sont les participants à cette aventure généreuse, désintéressée et profondément encrée dans la culture de l’intérêt public ? Et bien, pour l’essentiel, de gros promoteurs quand ce n’est pas la Sedre elle-même, le concessionnaire de la commune. Deux promoteurs sont cités dans les journaux : Axel Gomez, qui a même droit à la photo à côté du maire (et qui peut construire sans problème en zone AUp à Pichette avec les honneurs de l’équipe au pouvoir), et Lionel Caro. Mais il y a bien évidemment d’autres promoteurs qui interviennent ou sont intervenus dans cette ZAC comme Patrick Serveaux (un ancien élu qui a participé à l’élaboration de la ZAC) et qui a couvert une bonne partie de la ZAC de ses propres projets pendant que d’autres ont été dépouillés de leur terrain (et maison) à des prix défiant toute concurrence alors même que le marché explosait… Maintenant on y trouve par exemple des appartements pour le modique prix avoisinant (plus ou moins) les 3.000 euros le m2. Vous l’aurez compris, il faut bien servir ses concitoyens au plus juste prix !

Il y a tout de même à ce tableau idyllique au moins deux notes dissonantes que le maire garde soigneusement à l’abri des oreilles indiscrètes pour ne pas assombrir le tableau.

*La première concerne le rapport de juillet 2009 du commissaire enquêteur concernant la troisième tranche de ZAC Moulin Joli.
Autant le dire tout de suite, "AVIS DEFAVORABLE" du commissaire ! Enfin quelqu’un qui fait son boulot d’une manière impartiale dans cette Région !

Les raisons :
-Inégalité de traitement entre les propriétaires…
-Grand flou dans le traitement de certains points délicats…
-Absence de propositions de délocalisations des entreprises et utopie de croire qu’il serait possible de les délocaliser de manière sèche…
-Le coût des expropriations dépasserait largement les prévisions…
-En page 25 "Puisque la ville de la Possession et la SEDRE confient à des promoteurs privés la réalisation des projets d’aménagement d’une grande partie de la ZAC, il aurait été louable qu’un effort important de négociation, voire, d’assistance soit entrepris en direction de ces propriétaires privés".
-En page 24 "Ils soulignent tous à juste titre que l’achat de leurs terrains à un prix, même voisin de cent euros le M2, ne leur permet en aucun cas de retrouver un terrain pour leur enfants, le marché se situant aux alentours de trois cents euros le M2."

*La deuxième concerne ce que l’ADIP sait et qu’on cache encore aux administrés : tous les contentieux ouverts ou déjà jugés vont coûter très, très chères à la collectivité. Comme toujours, le conseil municipal n’est pas informé et aucune provision comptable n’a été créée en prévision de la catastrophe financière. Les administrés vont certainement devoir payer les égarements de cette équipe au pouvoir par une augmentation de leurs impôts.

Attendons la suite…

Pour l’ADIP – Jean Paul FOÏS




1.Posté par bruno le 22/11/2009 19:24

notre maire est tellement visionnaire ,qu'en installant la poste au centre ville il n'as pas prevu le parking .Et bien cela est chose faite puisqu'il va supprimer le petit parc où les enfants jouent le soir en sortant de l'ecole primaire et maternelle ,mais surtous en eliminant les deux beaux flamboyants qui ornent le seule petit coin de verdure du centre ville

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/11/2009 20:29

avec l'âge, la vue baisse..c'est bien connu....comment peut on dès lors demeurer un "visionnaire"..?
à coup de loupe grossissante ?

3.Posté par macarthur 974 le 22/11/2009 22:29

Roland Robert , un visionnaire ? Pas de doute , et à tous les niveaux ! On ne l 'échangerait pour pire ! Meme pas capable de réguler la circulation dans sa ville et de créer un vrai plan de circulation ; je vous parle pas du reste ::::zéro !!!!

4.Posté par gogo et roro le 23/11/2009 20:03

Gomez, gomez, attention de faire de l'ombre à Panechoo, quand va trappe à zot la, va faire mal.
Bien mal acquis ne profite pas, tout ou tard va gout à zot.
avant c'était roro et pané, maintenant c'est roro et gogo.
Roro a fait un point presse pour expliquer, mais personne n'oublie que leur proces est relancé.
Et là attention, cela va prendre le temps qui faudra mais zot va payer.

5.Posté par Patrick SERVEAUX le 24/11/2009 09:02

Monsieur FOIS a pris l'habitude de régler ses conflits avec la Mairie de La Possession en jetant en pâture des tiers.Je voudrais très simplement apporter à ce monsieur ainsi qu'à vos lecteurs ces quelques informations:
Ma famille est installée à La Possession depuis 1940, j'y suis né et je suis très attaché à ma commune et j'ai la volonté de contribuer à son développement pendant les quelques décennies que je passerai ici bas.
En 1975, ma famille a cédé 25 hectares de terrain à la collectivité pour la réalisation de la ZAC Sainte Thérèse pour le prix faramineux de 0,24€ le mètre carré...
En 2001, lors de La réalisation du Lotissement "La Cocoteraie" nous avons payé à La SEDRE, 4.750.000Francs de l'époque, de participation aux équipements publics.
Pour la réalisation de l'Opération, Le Grand Domaine des Vavangues, outre le fait que nous avons respécté le plan d'aménagement global de la zone élaboré par la SEDRE, nous avons été contraints de vendre nos terrains à 20€ TTCle mètre carré et les avons racheté entre 175 et 200€ hors Taxes, la différence qui représente tout de même 5.500.000€ servant au financement des VRD et autre équipements structurants (Ecoles,gymnase...).En février, nous débuterons la construction du Centre Ansellia, 7700M2 d'activités tertiaires qui apporterons des emplois à La Possession.Et ça ce n'est pas du virtuel, Monsieur FOÏS.
Je suis fier, en tant que réunionnais,en tant que possessionnais, d'avoir permis à des familles de se loger dignement, à des maçons,coffreurs bancheurs, électriciens, ingénieurs, d'avoir du travail par ses temps difficiles...
Mais je ne vous permettrai jamais, derrière votre clavier, de me salir gratuitement, Monsieur .
Patrick SERVEAUX.

6.Posté par FLASHBENET le 25/11/2009 17:02

Je ne vais pas rentré dans vos querelles politiciennes.

Juste pour signaler que j'habite dans le chemin Bœuf Mort. Effectivement les contructions d'habitations se multiplient dans le chemin, il est même prévu de faire un Collège.

Mais le chemin lui reste le même, petit étroit et avec des épingles. L'état de ce chemin le rend très dangereux. Sans compter les travaux électriques que nous avons en ce moment !

Nous n'avons toujours pas le tout à l’égout, ce qui compte tenu de la densité de population rend les après midi très difficile. Les effluves de fausse septiques sont particulièrement malodorantes. Le chemin porte bien son nom « bœuf mort ».

Bref on construit sans se soucier des conséquences.

Sinon on a aussi un radier en bas du chemin, il est fermé à chaque forte pluie ! On fait la route des tamarins et on est incapable de faire un petit pont pour enjamber un ruisseau !


Un habitant de la possession

7.Posté par FOIS Jean paul le 25/11/2009 17:45

A Monsieur Patrick SERVEAUX

Le point de départ de notre communication c’est le rapport du commissaire enquêteur à propos de la tranche 3 de la ZAC Moulin Joli. Il est dit explicitement que les grands propriétaires terriens ont eu des avantages conséquents par rapport aux petits propriétaires. Il est vrai que la troisième tranche ne vous concerne pas directement mais :
Premièrement, vous n’êtes pas « un tiers » quelconque puisque vous avez été un élu de la majorité jusqu’en 2001.
Deuxièmement, quelques faits :
-Avez-vous participé à l’élaboration de la ZAC ? Oui
-Les terrains de votre famille étaient-ils en zone agricole pour l’essentiel ? Oui.
-Votre famille avait-t-elle de grandes parcelles concernées par cette ZAC ? Oui.
-Votre famille a-t-elle pu garder une partie de ses terrains pour ses propres besoins et ainsi échapper au périmètre de ZAC Moulin Joli ? Oui.
-Avez-vous pu, avec votre famille, réinvestir les terrains vous appartenant pour en faire des lotissements ou des immeubles ? Oui.
Il faut assumer ces faits ! Les petits propriétaires n’ont pas eu le même traitement. Les avez-vous défendus ?
C’est justement le travail de l’ADIP de rappeler, d’une part, que dans notre pays on ne peut pas être élu et partie prenante, d’autre part que chaque administré doit être traité avec équité.

Troisièmement. Concernant votre démonstration chiffrée, il serait trop long ici d’y revenir.
Pour aller à l’essentiel, à qui voulez-vous faire croire que vous-vous êtes lancé dans la promotion pour donner du travail aux maçons, aux ingénieurs, etc…, pour le développement de la Possession et par humanisme ou philanthropie ! D’ailleurs cet aspect n’intéresse aucunement l’ADIP puisqu’il n’est pas interdit dans notre pays de gagner beaucoup d’argent.

Bien à vous.
Pour l’ADIP : Jean Paul FOÏS

8.Posté par Patrick SERVEAUX le 25/11/2009 18:35

MOnsieur FOÎS,
Je n'ai pas l'habitude de me lancer dans des polémiques stériles .Néanmoins, il me parait important de ne pas dire des choses qui ne sont fondées et que le commun des citoyen ne pourra jamais vérifié:
Je n'ai pas participé à l'élaboration de La ZAC car je n'appartenais pas à la commission d'urbanisme et en tant que conseiller municipal je n'avais aucune délégation.
A cette époque,tous les terrains qui allaient de La Ravine à Marquet jusqu'au Viilage de La Rivière des Galets étaient en Zone NCPI.Seule la cocoteraie est restée en Zone Agricole, non pas par une quelconque intervention de ma part mais par une volonté de la collectivité (Etat et commune) de protéger de l'urbanisation ce qui fait aujourd'hui une partie du patrimoine de La Possession...
Concernant La ZAC, l'aménageur a fixé un cadre global et c'est dans celui-ci que nous avons œuvré en respectant les contraintes et en faisant en sorte que les situations ne soient pas bloquées.Sauf erreur de ma part, il me semble que le même schéma était proposé à l'ensemble des propriétaires, que vous appelez des petits mais qui ont des surfaces aussi respectables.Néanmoins grands ou petits, je suis d'accord avec vous au moins sur un point, personne ne doit être spolié.
Très cordialement.
Patrick SERVEAUX

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes