MENU ZINFOS
Municipales 2020

Yvette Duchemann: "St-Denis doit être exemplaire"


Par M.A - Publié le Jeudi 5 Mars 2020 à 11:36 | Lu 1359 fois

Gérard Eskenasy, Ludovic Morati, François Maugis, Françoise Duchemann, Agnès Chevallier, Yvette Pitou, Yvette Duchemann et Ludovic Sautron
Gérard Eskenasy, Ludovic Morati, François Maugis, Françoise Duchemann, Agnès Chevallier, Yvette Pitou, Yvette Duchemann et Ludovic Sautron
"Il faut agir maintenant et le faire vite". Ce mercredi matin, à l’occasion de la présentation de son programme, la candidate Yvette Duchemann a rappelé l’urgence écologique. "Ce ne sont pas les partis traditionnels qui vont le faire", a-t-elle ajouté, leur reprochant de se contenter de greenwashing*. "Saint-Denis est en danger, La Réunion est en danger ", clame celle qui considère porter "la seule liste écologiste de La Réunion", avec l’étiquette Génération Ecologie.

Création d'emplois 

Parmi ses "priorités", l’emploi, qu’elle juge inhérent à toute transition écologique. "Sur Saint-Denis, nous pouvons prévoir au minimum  2000 emplois", assure la conseillère municipale. Et pour encourager les porteurs de projets à respecter l’environnement, l’équipe annonce la création d’un guichet unique pour les accompagner dans la recherche de financement.
 
Période post-gilets jaune oblige, les colistiers misent aussi sur la démocratie participative, avec l’organisation de rencontres trimestrielles avec les habitants et la mise en place d’une charte déontologique. "Il y aura zéro clientélisme, zéro corruption", promet-elle. "Pour les grands projets, on aura recours au RIP (référendum d’initiative partagée)", précise le gilet jaune Ludovic Sautron, en deuxième position sur la liste.
 
Dans son volet spécifiquement consacré à l’environnement, l’équipe promet un territoire "zéro dépôt sauvage"."Nous voulons obtenir le label ville durable et innovante", annonce Yvette Duchemann.

"Les impôts ne seront pas augmentés"
 
Véritable fléau sur notre île, la problématique de l’errance animale fait également partie du programme, avec l’annonce de la "stérilisation gratuite des animaux pour tous les foyers", ainsi que la "création de deux nouveaux refuges". Signataire d'un manifeste en faveur de l’élevage éthique, la tête de liste prône en outre une agriculture biologique. "L’idée est d’accompagner les agriculteurs".

En matière d’ "énergie et mobilité", la gratuité des transports en commun, le développement des pistes cyclables et la mise en place de vélo de type vélib’ sont annoncés. "Faciliter l'accès aux transports aux personnes âgées et à mobilité réduite nous tient à cœur", souligne Agnès Chevallier, aide à domicile (3ème sur la liste). L’équipe entend aussi promouvoir le photovoltaïque. "La Réunion a d'énormes potentiels qui ne sont pas exploités", estime à ce sujet François Maugis, président de l'association Energie Environnement. 
 
Côté aménagement, la liste entend intégrer dans le PLU des mesures de transitions énergétiques et une carte des ondes hertziennes. Mais aussi rénover les logements sociaux. "Notre priorité est que les habitants soient heureux", assure l’élue, qui en profite pour promettre : "Il n’y aura aucune augmentation d’impôt durant le mandat. Et nous ferons en sorte que la GEMAPI ne soit pas supportée par les usagers"
 
Enfin, l’équipe entend renforcer la sécurité, notamment par le biais d'un redéploiement de la police municipale de proximité, l’augmentation des capacités d’accueil des foyers d’urgence et la réduction des publicités sur l’alcool. "Saint-Denis doit être belle, exemplaire, fonctionnelle, attractive et verte", résume Yvette Duchemann.

--
* procédé qui consiste à orienter sa communication vers un positionnement écologique dans le but de redorer son image 




1.Posté par Familiocratie le 05/03/2020 13:19

Cette candidate dénonce rageusement les autres candidats les accusant de clientélisme et de familiocratie mais, là sur la photo, il y a au moins trois candidats tous membres de sa propre famille ! Il suffit d'ailleurs de regarder la dame au deuxième rang à droite pour voir un étrange air de famille.

2.Posté par Bamboo claquant le 06/03/2020 12:42

Bonjour

Quel est le problême à travailler avec des personnes de sa famille tant qu'ils sont compétents.
Devrait on interdire la collaboration familiale dés lors que l'on est élu?

L'important est d'avoir du résultat palpable pour la population!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes