MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Yvette Duchemann: Au pied du mur de déchets !


- Publié le Jeudi 24 Juillet 2014 à 09:36 | Lu 500 fois

Yvette Duchemann: Au pied du mur de déchets !
- Le 2/2/1996, La Réunion se dote d'un Plan Départemental d'Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés (P.D.E.D.M.A.) conforme à la loi du 13/07/ 1992 relative à l'élimination des déchets. 

- Octobre 2002, première révision du PDEDMA approuvée par le Conseil Général  et de ce fait, les premières politiques de gestion coordonnée des déchets ménagers sont mises en œuvre. 

Le PDEDMA se donnait comme « objectif principal la réduction de la mise en décharge des déchets en vue de les trier, d’assurer leur collecte ainsi que leur traitement en favorisant les valorisations par recyclage ou réemploi, compostage et production énergétique ». Le but annoncé était «d’amener l’île aux normes européennes en matière de gestion de déchets à l’horizon 2006 ».

- Ce but non atteint : inertie du porteur du plan. 
- Février 2013, après un long sommeil, le Cl Gl engage la révision du PDEDMA adopté en 2002 pour le transformer en Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND) qui se composent des ordures ménagères et des déchets d’activités économiques y compris agricoles.
-Le 13/09/2013, le projet de PPGDND est établi et retenu par le comité de pilotage composé d’élus  du Cl Gl.
Le 27/02/2014, le comité de pilotage du Cl Gl conforte ce scénario avec le maintien d’un incinérateur bassin Sud Ouest et au du Nord Est.
- Le 09/05/2014, il est alors demandé à la CINOR d’émettre un avis sur un délai règlementaire de 3 mois, sur le projet de Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND). 
 
- Le 13 juin 2014,  la commission consultative de la CINOR émet un avis favorable sur le projet de plan et son rapport environnemental, en indiquant la nécessité de maintenir l’objectif d’une approbation en 2014. La Cinor précise qu’un plan déchets doit s’apprécier comme un document de planification dynamique et évolutif. 
 
- Lors du cl communautaire du 26/6 /14, soucieux de bien maîtriser le dossier et de donner le meilleur avis (les observations les plus protectrices pour les usagers et leur environnement) au projet du plan rédigé par le Cl Gl (et réexaminé par les experts administratifs de la Cinor), la majorité des élus décident de différer leurs avis.  
 
- Le 4/07/2014, de ce fait, la présidence de la Cinor met en place une commission Environnement élargie  à tous les élus afin que chacun puisse comprendre, amender pleinement le dossier déchets et voter pleinement à la prochaine session du 11/7/2014 du conseil communautaire
L’approbation PAR LE CONSEIL GÉNÉRAL de ce nouveau plan dans lequel il est prévu 2 incinérateurs, doit intervenir pour la fin 2014, après enquête publique à laquelle nous sommes tous appelés à participer par nos observations.  
Ce nouveau plan doit répondre  à la situation très critique en terme de stockage des déchets à La Réunion, car les 2 installations de stockage de Pierrefonds et de Ste-Suzanne arrivent à saturation en 2015. En outre, la population de Ste-Suzanne qui s’exaspère,  refuse toute continuation d’enfouissement entrainant émanations nauséabondes et pollution de la nappe phréatique. 
 
Le 11/07/ 2014, les élus de la CINOR dont moi, approuvent l’avis sur le PPGDND et de son évaluation environnementale 
Conscient de la gravité des conséquences de cet avis sur l’avenir non seulement des 3 communes mais aussi sur celui de notre pays, chaque élu  a donné  un avis indispensable si nous ne voulons pas laisser l’ordonnateur de ce plan agir seul À NOTRE PLACE et sur nos communes. Notre avis stipule « qu’Il conviendrait dans le cadre de la rédaction du projet définitif de PDPGDND de prendre en considération  et d’acter nos observations » basées sur la connaissance de ce dossier.  
Comment dans notre contexte d’île productrice de déchets que notre sol ne peut plus absorber, comment en tant qu’écologiste non favorable à l’incinérateur, comment faire en sorte de trouver la solution « la moins pire » dans ce projet de plan qui nous a été présenté si tardivement?
 Consciente que dans notre situation actuelle, nous n’avons plus le temps de construire un projet de société dans une société réunionnaise basée sur la consommation,  et dans l’urgence, il a fallu trouver une orientation consensuelle et collégiale dans laquelle je retrouve au final :
la prévention 
la sensibilisation à une meilleure consommation 
le tri à la source 
la séparation des fermentescibles
la méthanisation
le tri mécanique manuelle et biologique 
l’économie circulaire avec l’exploitation de toutes les matières et matériaux recyclables et le soutien au développement des filières et initiatives locales (ressourceries, déchèteries, Économie Sociale et Solidaire…)
emplois locaux et formation en amont 
adaptation des lois nationales à nos contraintes spécifiques locales (boues des STEP et compostage des déchets verts). 
 
Bref, nous avons amendé  cette proposition de multi filières dont une des composantes est l’installation de 2 incinérateurs par défaut d’un plan fonctionnel et efficace qui, par négligence, ne s’est pas réalisé depuis 20 ans et dont l’absence nous met dans une situation de retard grave (il y a 3 incinérateurs qui fonctionnent à La Réunion et qui sont régulièrement contrôlés).
Nous avions pris le pari d’amender pour que l’incinérateur ne soit pas une fatalité, et de faire parvenir nos observations pour pouvoir tracer une véritable orientation pour nos 3 villes pour les 20 ans à venir puisque la CINOR après l’approbation finale du plan en fin 2014, en deviendra LE MAÎTRE-D’ŒUVRE ET POURRA  PRENDRE TOUTES LES GARANTIES ET EFFECTUER TOUS LES CONTRÔLES NÉCESSAIRES POUR ASSURER LA SÉCURITÉ DES USAGERS SUR TOUS LES PLANS  ET PROTÉGER LEUR ENVIRONNEMENT, AVEC DES  CAMPAGNES DE COMMUNICATION POUR INFORMATION  À TOUS.  
Le Président élu ce 23 juillet, l’a confirmé : « NOTRE PRIORITÉ EST LE TRAITEMENT DES DÉCHETS. »  
Sécurité des usagers, leur avis, leur participation, protection de l’environnement, tenir compte des  circonstances mais savoir garder  le cap.
 
Yvette DUCHEMANN élue CINOR 




1.Posté par Faust le 24/07/2014 12:11

Elle a signé un pacte avec le diable, le mythe du feu purificateur, l'antiprogramme EELV grâce auquel elle a été élue. Trahison, Parjure, n'est-ce pas un casus belli avec la doxa nationale? Démissionnez de votre parti, Mme Duchemann, et signez au PS, les choses seront en effet plus claires, et au moins on saura d'où vient la voix du maître de vos pensées...

2.Posté par incroyable le 25/07/2014 08:29

Il n'y a qu'un mot à utiliser, imposture.
Une écologiste qui défend un incinérateur, c'est de l'imposture.
Un mur de déchets, l'île croule sous ses ordures, et un incinérateur qui va garantir la sécurité des usagers.....le discours des constructeurs de ces usines à détruire la santé et à promouvoir la société du tout jetable savent parfaitement corrompre tous les élus à courte vue et raisonnement simpliste....

3.Posté par pipoteur le 25/07/2014 11:19

@post 2: vous préférez peut-être une décharge? Et tant qu'à faire près de chez vous!!
Les yaka fokon comme vous y en a plein!
La réduction des déchets à la source on est d'accord mais c'est certainement pas à l'échelle de la Réunion que ça va se décider! Et en attendant on en fait quoi de nos déchets!
Ecolos = rigolos

4.Posté par Maurice le 19/11/2014 08:19

Une décharge qui dégage du méthane, des déchets qui brulent à ciel ouvert, on ne parle jamais des dioxines émises. Ne vaut-il pas mieux que ces déchets soient incinérés proprement au lieu de les stocker ou de les expédier par bateau à grand frais et dépense de pétrole. On économisera de la place, on récupèrera de l’énergie en maitrisant les polluants. Ça c’est de l’écologie.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes