Océan Indien

Yves Jégo : la départementalisation de Mayotte participera à la régulation de l'immigration

Samedi 28 Mars 2009 - 10:15

Yves Jégo, le secrétaire d'Etat en charge de l'Outre-mer, a estimé hier que l'accès de Mayotte au statut de département français permettra une meilleure régulation de l'immigration clandestine. Cette annonce est intervenue à moins de 48 heures du référendum sur le changement de statutaire de Mayotte...


Yves Jégo : la départementalisation de Mayotte participera à la régulation de l'immigration
Interrogé par LCI et RTL, le secrétaire d'Etat de la rue Oudinot, Yves Jégo, a indiqué vendredi que l'accès de Mayotte au statut de département français d'outre-mer serait un facteur qui régulerait l'immigration clandestine dont l'île aux parfums est la cible.

L'accès de Mayotte à une "logique statutaire stable" est pour Yves Jégo une condition majeure en vue d'un meilleur contrôle sur l'immigration clandestine. Interrogé, entre autres, par les journalistes de LCI sur le risque d'une immigration renforcée par ce nouveau statut, le ministre de l'Outre-mer s'est dit confiant quant à cette problématique et a affirmé que la départementalisation "permettra avec les élus Mahorais de mieux discuter avec l'Union des Comores".

D'après le secrétaire d'Etat, une union pourrait voir le jour entre les îles Comores et Mayotte et ainsi orienter favorablement la question de la régulation de l'immigration des clandestins qui, tous les jours, sont surveillés et refoulés par la Police aux frontières (PAF) locale.

Par ailleurs, Yves Jégo a aussi rappelé la fermeté de l'Etat quant à cette question : "Je reste (...) attaché à la législation de notre pays sur le droit du sol. (...) le règlement de la situation migratoire, c'est l'application de nos lois avec fermeté, la condamnation des employeurs clandestins, et nous serons sans pitié, ..."

C'est demain que les Mahorais se prononceront par voie référendaire sur le changement de statut de leur île...
Ludovic Robert
Lu 605 fois



1.Posté par Cambronne le 28/03/2009 10:35

Foutaise oui prétexte sordide pourquoi l'état n'a pas demandé l'avis des français ? sur ce référendum
car excusez du peu c'est comme si la française des jeux demandait à un type s'il veut gagner une rente à vie sans participer au tirage$

combien vont percevoir d'allocation de rmi
et autre sachant que la polygamie reste un problème ...

2.Posté par kikouyou le 28/03/2009 11:25

ET CA COUTE COMBIEN TOUTES CES GABEGIES ET REFORMES MR JEGO ,,,,??? QUELQUES MILLIONS D'EUROS .... En temps de crise c'est quand même assez insultant pour tout ceux qui rament et s'entendent toujours dire qu'il n'y a plus de pognon !!

3.Posté par etjosedire le 28/03/2009 12:02

Si on peut m'expliquer SVP ? En quoi Mayotte département luttera mieux contre l'immigration ? J'avais crû que Jego allait parler de l'immigration à la Réunion, ce qui est le fond du problème, La Réunion jouant le rôle de soupape, elle accueille ceux qui font place nette pour les clandestins.

Cambronne comme tu le sais les gaulois étaient les ancêtres des mahorais. Le droit sol est parait il ce droit qui veut qu'un cheval né dans une étable est une vache.

4.Posté par Ulysse le 28/03/2009 15:39

Ah qu'est ce que j'aurai eu plaisir à voir la miss Kelly succéder à Y. Jego ...
Mais ... il n'est jamais trop tard pour bien faire ! ! !

5.Posté par denis le 28/03/2009 20:16

Sujet interessant, Ludovic.

Je n'ai pas assez d'elements pour donner un avis.

3. Etjose, ton humour est sympa !

6.Posté par Trouillomètre au maximum le 28/03/2009 22:25

N'importe quoi le Géko !!! Sur ce coup là il ferait mieux de se cacher comme un margouillat.
Rien, RIEN, ne ralentira l'émigration clandestine vers Mayotte tant que le différentiel de salaire restera ce qu'il est actuellement. A 70 km ça vaut le coup. Je ferai peut-être pareil si en passant par exemple chez les américains mon salaire serait multiplié par 20. Comme en plus le droit du sang est considérée comme une idée de néo nazi, pas étonnant que même les gens d'Afrique continentale commencent à connaitre où est le nouvel eldorado.
Ce qui a de bien en France, c'est qu'il y a plein de con tribuables ...

7.Posté par Trouillomètre au maximum le 28/03/2009 22:56

Inondons Mayotte de pognon en échange de la réintégration de la carte d'identité française contre une carte d'identité Mahoraise. Faisons en un Etat sous protectorat français avec versement de centaines de millions d'Euros par an. Laissons les avec leurs lois et culture traditionnelles. Rapatrions tous nos fonctionnaires qui n'ont certainement pas à installer dans ce pays une administration contre nature.
Je vous garantie que cela coûtera infiniment moins cher aux générations de français qui nous succèderons. En plus, nous sommes en train de fabriquer de toutes pièces des futurs délinquants et asociaux comme ceux issus de l'immigration africaine et nord africaine en métropole.
Bravo Giscard, bravo Sarko ... et merci de nous avoir fabriqué une bombe qui nous pètera à la gueule ... Tout ceci pour des raisons uniquement électoralistes.
Au prochaines élections présidentielles, quel candidat promettra la nationalité française au Bangladesh ? aux malgaches ? aux mozambicains ? Les gabonais l'avaient déjà demandé avant : la priorité ira donc à eux ...

8.Posté par denis le 29/03/2009 11:11

7. Les gabonais ? Avec la femme de Bongo qui s'est offert une voiture à 300.000 euros avec le compte du trésor public ? (nouvel obs)

Tu as raison, on a assez de maghrebins dans le 93 et ailleurs en metropole.
Mitterand les a naturalisés, on ne peut plus les renvoyer chez eux.
La France, malgré son regime social avancé, la France ne doit pas etre le paradis social de toute la misere du monde.
Zorrosarko devrait etre a l'initiative d'un FMS (fonds mondial de solidarité), ça décomplexerait les français, et c'est un probleme mondial qui doit etre solutionné par le G20 a la limite...mais pas par la france ! chacun ses problemes !

Laissons Mayotte en l'etat, au maximum.

9.Posté par Jean Pierre Chottin le 29/03/2009 13:02

Il faut avoir l'optimisme chevillé au corps pour penser que l' Eldorado départemental sera moins attractif que ne l'était déjà la collectivité territoriale pour le tiers monde des Comores.
C'est bien le contraire qui va se produire avec un afflux directement proportionnel à la revalorisation des aides sociales dans ce nouveau département.
Comme trouillomètre je crois que nous ne sommes pas au bout de nos peines avec ce brûlot à nos portes, porteur de graves modifications, à terme, de la composition démographique de notre île.

10.Posté par Trouillomètre au maximum le 31/03/2009 00:59

Si j'ai bonne mémoire :
47 000 habitants en 1975.
plus de 200 000 en ce moment (?)
Il y a, parait-il, plus de mahorais à Marseille qu'à Mayotte ...
Combien seront-ils demain ?
Accepteront-il de continuer à tenir le genre d'emplois qu'ils tiennent en ce moment ?
Dans combien de générations ils auront atteint le niveau socio culturel du français moyen ?
Quel sera le taux de chômage des 2e, 3e , 4e , 5e générations ?
Je n'ai rien contre les mahorais, mais il y a des chiffres qui foutent la trouille ...
Espérons qu'ils posent les bombes à Marseille plutôt qu'à Saint-Denis-Réunion. Qi ilq choisissent cette manière, ils feraient bien de commencer par en mettre chez Giscard et chez Sarko si ils sont encore de ce monde. Il est bien connu que le chien mord la main de son maître lorsqu'il ne donne plus à bouffer ou que la gamelle n'est plus assez pleine ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter