Blog de Pierrot

Yves Evenat sommé par son actionnaire Sicalait de convoquer des assemblées générales

Mardi 27 Janvier 2015 - 22:38

Yves Evenat sommé par son actionnaire Sicalait de convoquer des assemblées générales
Yves Evenat est à la fois le président et le gérant des sociétés SDPMA, JJP Distribution et Jardinerie de Bourbon, qui offrent la particularité d'être toutes des filiales de la Sicalait. Or, cette dernière vient d'exiger de lui qu'en sa qualité de gérant, il convoque des assemblées générales dans chacune de ces sociétés. Ce qui, au passage, laisse supposer qu'il ait perdu la confiance de son actionnaire...
 
Deux options s’offrent à lui : satisfaire à cette demande, avec le risque de voir ses mandats remis en cause, ou ne pas y satisfaire, ce qui obligerait la Sicalait à saisir la justice pour parvenir à ses fins.
 
Il a déjà fait savoir à son entourage qu’il refuserait d'obtempérer à cette injonction de son actionnaire.

D'où ma question : si comme il le crie haut et fort sa gestion est "propre", pour quelles raisons refuserait-il cette demande ?
 
Comme j’ai pu l’écrire à propos de Paul Martinel, le PDG de le Cilam, qu’est-ce qui peut pousser ces hommes à rester accrochés à leurs fauteuils ?
Lu 1850 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par dommage le 27/01/2015 23:04

le pognon mes amis, le pognon

2.Posté par reioné le 28/01/2015 03:15

Le fric!
Parachute dorré
L'abus sur les éleveurs
Grand roi. Blanc
Goyave de france !!
Etc ..

3.Posté par Frigidaire le 28/01/2015 08:19

Toujours pas la seule question, quand URCOOPA montrera elle que c'est elle et elle seule qui tire les ficelles de toute la filière agricole, qui ne tire pas l'agriculture vers le haut mais vers leurs poches.

4.Posté par Constat le 28/01/2015 08:28

Est ce la Sicalait ou son Conseil d'Administration qui le demande ??

Dans tous les cas, je pense que les propos de l'article ne retrace pas la véritable position de M Evenat. Ce dernier est suffisamment averti au niveau des obligations légales concernant la tenue des assemblées générales et donc, je pencherai plus sur le fait que M Evenat a dû répondre qu'il ne ferait pas de convocation immédiate, et que les assemblées se tiendront comme elles ont l'habitude de se faire.

Par contre, ce qui n'a pas été dit dans le communiqué de presse du Conseil d'Administration, c'est si une assemblée générale ordinaire se tiendra de façon extraordinaire avec comme seule résolution, la révocation complète du Conseil d'Administration actuel.

Et oui, par ce que la demande officielle via une pétition signée par plus de 60% des adhérents de la sicalait a été remise tant à Moniseur le Préfet, tant au Président de la Chambre d'Agriculture et bien entendu au Conseil d'Administration. Et de ce fait, le Conseil d'Administration a obligation de fixer une date et il faudrait que celle ci soit connue car les majorité des éleveurs veulent du changement et cela, tout aussi rapidement que l'on voudrait que M Evenat fasse des assemblées générales.

Si au mois de décembre, le Conseil d'Administration avait été raisonnable et pas manipulé, il aurait pû organiser pour la fin de ce mois une assemblée générale ordinaire réunie extraordinairement

Si au mois de décembre, le Conseil d'Administration n'avait pas remis en cause la décision première de Patrick Hoarau concernant le départ de M Dekokere, celui ci aurait déjà quitté la Sicalait de façon définitive. Mais non, sa situation n'est toujours pas réglée et cela joue en sa faveur. il faut bien savoir que ce dernier même s'il n'est pas présent dans l'entreprise alors qu'il a fait l'objet d'une mise à pied à titre conservatoire bénéficie toujours de son salaire, de sa voiture de fonction (avec carte de carburant je vous prie), de ces gsm, de son ordinateur et j'espère rien d'autre.

Si le Conseil d'Administration au lieu de se faire téléguider par untel ou untel aurait a minima écouté et entendu ceux qui font tourner la Sicalait et ses filiales que ce soit des cadres dirigeants ou de simples salariés, il aurait eu suffisamment d'éléments lui permettant de dire qu'il y a un ou plusieurs vrais problèmes et qu'il faille agir rapidement et qu'il y a urgence de traiter certains dossiers pour éviter tout recours juridique.

Au final, qu'est ce qu'on va avoir :

- Le départ de M Dekokere, suivi de son ami Nicolas Petit et avec un peu de chance pourquoi pas, par d'autres personnes toutes aussi incompétentes, ainsi que la non embauche de personne qui aurait dû être grassement payé pour un travail qui n'aurait durer qu'un temps et qu'il aurait fallu licencié par la suite (que z'infos 974 creuse et elle trouvera, cela a déjà été évoqué dans des posts sauf les montants).
- Une Sicalait qui se retrouve dans une situation économique potentiellement délicate avec des sur stocks à gérer et donc des pertes quasi certaines sur les produits périssables.
- La confirmation que la filière laitière comme d'autres filières d'élevage ont de véritables difficultés à fonctionner et que Paris et l'Europe va se poser encore d'avantage de questions sur les financements octroyés.
- Un Conseil d'Administration désavoué par son électorat et qui sera révoqué d'une façon ou d'une autre à plus ou moins court terme.

Et qui sera gagnant dans tout ça ?
- Pas les salariés de la Sicalait hormis une certaine sérénité de travail
- Pas la sicalait qui va en subir des conséquences financières à différents niveaux à plus ou moins long terme
- Pas les administrateurs qui sont désavoués et qui ont montré pour certains leurs limites à gérer certaines situations
- Pas les éleveurs car ce conflit a creusé des fossés entre eux, outre le fait qu'ils y ont perdu du lait (pour ne pas dire des plumes)
- Pas la filière qui se discrédite au niveau instances publiques et du public tout court.

Alors Qui ?????

Et bien je n'ai pas la réponse car tout cela n'a pas de sens et que rien n'a été décidé dans l'intérêt de la Sicalait, ni de ses salariés, ni de ses éleveurs et ni de la filière.

5.Posté par la lutte finale le 28/01/2015 15:11

le périmètre URCOOPA et ses nombreuses filiales dont la SICALAIT, est il reconnu comme une UES ? les salariés de l'une ou l'autre de ses filiales, ont la possibilité de faire reconnaître par la justice, ce périmètre.

dès lors que ce périmètre serait reconnu, il n'y a rien de compliquer à désigner un expert comptable suffisamment neutre et de compétences reconnues, pour qu'une analyse des liens financiers semble t il complexes, entre URCOOPA et ses fililales puissent être décrits.. l'on verrait alors qui tient qui ... et combien tout ce merdier coûte aux éleveurs locaux !!

6.Posté par KLD le 28/01/2015 23:14

sommé ou sonné ?

7.Posté par Pour ne pas oublier les stratégies de Yves Evenat le 19/02/2015 21:14

extrait article de 2012 -> il en dit long déjà

"Magouille au recrutement à la Sicalait !

Recrutement ou plutot NOMINATION mascarade à la Sicalait

Dommage pour les jeunes réunionnais diplomés
Suite à l’offre d’emploi parue dans le Quotidien du lundi 29 octobre 2012, en vue de « recruter » le nouveau Directeur général de la Sicalait, nous tenons à dénoncer la mascarade programmée par la direction actuelle de la Sicalait qui au final a déjà nommé Jacques Lepetit, actuellement technicien à la Sicalait au poste de Directeur général de la structure, sous l’approbation d’Yves Evenat, de Gildas Fertil et du Président de la Sicalait.
La procédure de recrutement n’est qu’un leurre pour « bouche les yeux domoune » et la fiche de poste présenté par le Quotidien a été rédigée par Jacques Lepetit, de sorte que cela colle pil poil à son profil et à son recrutement, et plus précisément sa nomination .
Cette mascarade est d’autant plus critiquable, que des fonds publics et ceux de la sicalait sont mobilisés pour payer un cabinet de recrutement « copain-copain », pour scientifiquement assoir la nomination de jacques Lepetit.
Alors chers diplômés de la Réunion, inutile de croire que vous avez toutes vos chances, car la place est déjà prise ! A quand la fin de cette mascarade ?
Des éleveurs remontés ! "

8.Posté par une posture hautaine le 20/02/2015 23:13

TOUT DANS LE MESSAGE DE @CONSTAT MONTRE CE QUE LES ELEVEURS REJETTENT = UNE POSTURE HAUTAINE DES PETITS CHEF QUI JOUENT AUX DIRIGEANTS COMME L'INTERESSE

Dans tous les cas, je pense que les propos de l'article ne retrace pas la véritable position de M Evenat. Ce dernier est suffisamment averti au niveau des obligations légales concernant la tenue des assemblées générales et donc, je pencherai plus sur le fait que M Evenat a dû répondre qu'il ne ferait pas de convocation immédiate, et que les assemblées se tiendront comme elles ont l'habitude de se faire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie