MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Yves Ethève, patron "alcoolisé" qui met des mains aux fesses et traite ses employées de "salopes"


Yves Ethève est une personnalité à La Réunion. Président de la Ligue Réunionnaise de Football, il est aussi et surtout le patron de la chaîne de cinémas MauRéfilms qui comprend le Multiplexe Ciné Cambaie à Saint-Paul, le Ciné Lacaze Saint-Denis et le Ciné Plaza à Saint-Louis. Au total, il emploie une cinquantaine de personnes.
Une de ses employées, que nous appellerons Catherine*, a porté plainte le 22 mai 2018 contre lui pour harcèlement moral et sexuel. La gendarmerie a fait un remarquable travail en entendant plusieurs autres employés. Leurs témoignages sont accablants. On apprend par exemple qu'Yves Ethève est quelqu'un de colérique, qu'il est tout le temps énervé, souvent alcoolisé, et qu'il a déjà posé plusieurs fois les mains sur les fesses de ses collaboratrices...

Par - Publié le Jeudi 10 Décembre 2020 à 17:37 | Lu 29323 fois

Quand Catherine* se présente le 22 mai 2018 à 10h05 à la brigade de gendarmerie de Bois de Nèfles à Saint-Paul, elle est à la veille de quitter définitivement La Réunion. Elle explique à l'officier de police judiciaire qui la reçoit avoir besoin de se "reconstruire" après avoir subi un harcèlement moral de son employeur, Yves Ethève, dès son embauche en juillet 2011.

La liste des reproches est longue comme le bras. Le rapport d'audition fait 6 pages, qui ne sont qu'une longue succession de faits de "dénigrement", d'"humiliations", de "remises en cause quasi constantes de mes compétences professionnelles, des cris, des consignes pas claires et contradictoires qui me poussaient à la faute". Catherine* ajoute "des reproches, des cris au point que parfois, je tremblais et que je ne pouvais plus rien faire. J'en venais à pleurer sur mon lieu de travail". Et elle conclut ce chapitre en révélant qu'elle "n'avait pas accès à des éléments importants pour mener à bien (son) travail".

Beaucoup plus grave encore, Catherine* narre au gendarme un incident survenu en décembre 2016 : "J'étais au deuxième étage du cinéma, je sortais du bureau de Mme L. J'étais avec Mme Y. (NDLR : nous avons volontairement anonymisé les noms des protagonistes puisqu'ils n'étaient que témoins et ne sont donc nullement responsables de l'incident). M. Ethève était aussi présent. On s'est dirigé tous les trois vers son bureau (...). D'un coup, M. Ethève m'a mis la main aux fesses devant Mme Y".

Sous le choc, Catherine* avoue avoir "fait comme si de rien n'était" et n'avoir rien dit. "Je me suis sentie mal et j'ai pleuré au retour chez moi en m'en voulant de ne pas avoir agi sur le coup et de n'avoir rien dit".

C'était "une main appuyée" qui est "restée longtemps"

Le gendarme cherche à avoir plus de précisions pour vérifier s'il ne s'agit pas d'un simple accident.

"Pouvez-vous me préciser si la main a juste été déposée ou bien s'il s'agissait d'un coup, ou au contraire d'une caresse?", demande-t-il. Réponse de Catherine* : "Pas un coup. C'était une main appuyée. Elle est restée assez longtemps pour que je puisse bien la sentir et savoir ce qu'il se passait".

Une fois qu'elle a retrouvé ses esprits, Catherine* en parle avec Mme Y., une des témoins de l'incident. Celle-ci concède que "la limite était franchie" et que "je devais lui en parler".

Un peu plus tard, elle revient sur l'incident avec elle et prend le soin de l'enregistrer à son insu. Mme Y. confirme avoir vu la main aux fesses et ajoute qu'Yves Ethève lui avait fait une fois une remarque sur "le haut de Catherine* qui mettait bien en valeur sa poitrine". Elle se souvient également qu'il avait une fois caressé sa queue de cheval en sa présence.

Mme Y, dans l'enregistrement qui a été confié aux gendarmes, s'étonne que "M. Ethève fasse ces gestes amicaux mais, qu'en même temps, il avait une attitude aussi agressive et hostile" envers Catherine*.

Décompression anxio-dépressive et burn out

A la suite de ces faits qu'elle qualifie de harcèlement et aux insultes, Catherine* a été mise en arrêt maladie par son médecin traitant pour "une décompression anxio-dépressive suite à des problèmes professionnels" et "burn out", arrêt prolongé à plusieurs reprises par un psychiatre pour les mêmes motifs.

Au final, le médecin du travail a émis un certificat d'inaptitude qui a entrainé son licenciement en février 2018.

Impossible de se confier : les cadres de l'entreprise étaient de la famille d'Yves Ethève

Suite à une question du gendarme, Catherine* révèle également qu'il lui était impossible d'évoquer ses problèmes avec les autres cadres de la société. En effet, Mme L. est "l'ex-compagne" d'Yves Ethève et la conseillère juridique et la conseillère générale sont deux de ses filles.

"Je ne pouvais pas leur parler de mes problèmes. Ce sont des choses qu'elles n'auraient pas acceptées dans d'autres circonstances, mais là c'était contre leur père; ca aurait empiré la situation".

"Moukate", "salope", "bâtarde parisienne", "petite pute", "putain"...

Suite à cette déposition, les gendarmes ont fait leur travail et entendu plusieurs sept autres employés (ou ex-employés) des cinémas d'Yves Ethève. Leurs témoignages sont accablants pour le président de la Ligue de Football.

Tous confirment, à l'exception de son ex-femme, les humiliations qu'a subies Catherine. L'une par exemple précise qu'"elle était tout le temps dénigrée, moquée devant tout le monde".

Yves Ethève semble être un adepte des insultes. Une fois, il a traité un de ses employés de "moukate", une autre de "salope". et une dernière de "bâtarde" avant d'ajouter devant ses protestations "bâtarde parisienne", ce qui selon lui semblait être beaucoup plus grave que d'être une simple "bâtarde".

Une autre fois, il avait demandé à une de ses employées d'écrire un courrier traitant une concurrente de "petite pute", ce qu'elle avait refusé de faire.

Enfin, pour clore ce registre des insultes, il avait traité une fois une de ses employées de "putain", l'accusant de coucher avec des fournisseurs.

Bonjour l'ambiance !

Des menaces physiques

Encore plus grave, il a aussi semble-t-il voulu frapper une employée. Il se serait approché d'elle "le poing levé pour la frapper" mais il ne l'aurait finalement pas fait. "Elle avait eu très peur", selon ce témoin.

Yves Ethève ne se contente pas de menacer physiquement ses employées. L'une d'elle raconte au gendarme qu'il aurait déclaré un jour vouloir "engager des gros bras contre telle" ou telle personne.

Plusieurs autres mains aux fesses

Le même témoin évoquera une autre main portée aux fesses d'une employée de caisse. La victime en aurait parlé à une des filles d'Yves Ethève. Elle aurait "quitté la société tout de suite après et je ne l'ai jamais revue".

Une autre fois, le témoin raconte avoir elle-même subi le même sort à l'occasion "d'un match de foot à Saint-Pierre, "en 2010 ou 2011". "Je ne voulais pas en parler car mon mari ne le sait pas. On avait installé des buvettes à l'entrée du stade et on vendait des boissons. M. Ethève était venu alors que je me trouvais avec N. (NDLR : qui était responsable d'une agence d'hôtesses) et il a tapé de sa main au niveau de mes fesses. Je me suis retournée en lui disant 'ça ne va pas ?' puis il était reparti. N. a été "surprise et elle m'avait dit 'non mais je rêve ou il t'a mis la main aux fesses?' On était surprises et choquées toutes les deux".

Un patron que ses employés décrivent comme "souvent alcoolisé"

L'explication à ces crises de colère subites serait peut-être à chercher du côté du penchant d'Yves Ethève pour l'alcool.

Une des personnes entendues à la gendarmerie précisera qu'il "était très énervé et agressif parce que alcoolisé".

Une autre précisera qu'il "était très souvent alcoolisé l'après-midi avec ses déjeuners avec la Ligue de football entre autres. Je lui ai déjà servi son Chivas dans son bar dans son bureau. Il y a aussi du Black Label, j'allais chercher du Perrier pour boire avec, à la Mauricienne. Des fois, il sentait l'alcool, son comportement ne faisait aucun doute"...

La même personne révèlera avoir fait un faux à la demande d'Yves Ethève pour éviter d'avoir à indemniser un concurrent et évoquera également l'existence d'une caisse noire...

Toujours dans le registre de l'alcool, une autre employée raconte s'être vu demander par le médecin du travail si son patron buvait toujours, quand elle lui avait décrit ce qu'elle subissait...

Plainte classée sans suite

Au début de cet article, nous vous révélions que Catherine* avait porté plainte. Que pensez-vous qu'il arriva? Le parquet a classé sa plainte sans suite.

C'est La Fontaine qui écrivait déjà au 17ème siècle : "Selon que vous serez puissant ou misérable Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"...

* prénom d'emprunt


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

83.Posté par Name&shame le 18/12/2020 08:59

Quand la justice est absente
Quand les "puissants" (quoique) sont protégés,
Pairs et Frères sont toujours là...

82.Posté par " VIEUX CREOLE " le 16/12/2020 12:40

MONSIEUR PIERROT DU PUY ,VOUS AVEZ RAISON DE DÉNONCER DE TELS COMPORTEMENTS ( surtout quand il s'agit d'une Personnalité trés connue QUI croit POUVOIR en croyant POUVOIR bénéficier " d'une sorte de bienveillance " de ses Compatriotes ! ! !

81.Posté par Tamia le 15/12/2020 11:38

Comment cet homme peux être libre de toute condamnation quand on sait ce qu'il a fait, sachez de plus que ce qui est relaté ici n'est rien par rapport à la réalité du quotidien et à ses dépassements quotidien...
Quelle justice de M...HONTE A CETTE JUSTICE 2 POIDS 2 MESURES
JUSTICE FRANÇAISE QUI PROTÈGE LES POURRITURES

80.Posté par marie josette le 13/12/2020 15:57

@90
Tout le monde sait que Monsieur Etheve est exécrable quand il a bu. Ceci est de notoriété publique pour tous ceux qui ont pu le voir a des avants premières ou à Ciné Cambaie... Je pense moi au contraire qu'à notre époque les femmes ont le droit de parler et de dénoncer des faits aussi grave que ceux qui nous ont été présentés afin que de tels agissements cessent! Si c'était une de vos proches qui avait subit de telles choses!

79.Posté par Bruno le 13/12/2020 15:39

A raisoncalme de 07:03 Tout d'abord "qui sème le vent récolte la tempête", Monsieur Etheve n'est pas un enfant de chœur. Vous avez raison, comme tout le monde il a le droit à la presemption d'innocence mais son statut de personnage puissant et influent ne lui confère pas un statut spécial bien au contraire il doit faire preuve d'exemplarité. Homme d'affaire puissant il occupe la fonction de président de la plus grande discipline sportive depuis des décennies, il est le représentant des licenciés, il est logique qu'il y a de la transparence. Combien de familles ce monsieur a brisé ? Combien d'employés ou de licenciés a-t-il humilié ? Combien de personnes a-t-il malmené se croyant intouchable? Oui c'est violent de se retrouver exposer comme cela. Lui même ne s'est jamais gêné de faire autant avec les autres sans se soucié des répercussions sur les familles. Le plus frustrant est que les journalistes locaux ont couvert cette information qui date de plus de 2 ans. Il se dit que cette plainte a été géré en haut lieu, pire des consignes spéciales ont été données. Quand on voit comment monsieur Tiller dans son edito étrille nos politiques et nos personnages influents sans ménagement on peut se poser la question : Pourquoi le secret a été savamment gardé ?

78.Posté par Coq mauricien le 13/12/2020 09:51

LA JUSTICE FRANCAISE POURRI DES CHIENS ERRANT Mino

77.Posté par raisoncalme le 13/12/2020 07:03

@73 Merci de rappeler la présomption d'innocence.

Si victimes il y a eu, bien sûr que c'est une véritable tragédie. Mais c'est à la justice d'en découdre, pas à nous. J'ai du mal à comprendre comment cette présomption d'innocence qui est garantie à travers l'anonymat pour des faits bien plus grave, ne soit pas maintenue ici, qui plus est pour quelqu'un de connu et donc à la réputation très vulnérable. Cet article est contraire aux droits humains fondamentaux, au bons sens lui-même, et n'a pas sa place ici car il n'est pas digne de journalistes réfléchis. Avez vous idée de ses conséquences ? Même si Mr ETHEVE était jugé coupable, pensez vous qu'il faille salir avec lui ses affaires, les personnes qui y participent ou sa famille ?

76.Posté par Briandoht le 13/12/2020 05:43

Les histoires de sexe finissent souvent mal . Par déception et jalousie, une maîtresse est capable de tout pour se venger , même jusqu'à inventer des histoires pour détruire la personne.
Pour le reste, argent , pouvoir, honneur ,sexes.... sont les privilèges liés à ce genre d'ascension sociale existant depuis la nuit des temps.
Malheureusement certains abusent de leurs positions dominantes et les règles morales codifiées par la loi ne sont pas respectées.

75.Posté par Philippe ROBERT le 12/12/2020 18:15

Faut vire ça les gars, arrête avec bougre là, il d'autres personnes capables d'être président de la ligue.
Je pense à Alex AUGUSTINE, GOUMANE, VIDOT Noël, et bien d'autres.... un bon coup de balai s'impose

74.Posté par Le Jacobin le 12/12/2020 12:16

RIIIILAXE POUR ETHEVE !

Il ne faut pas changer des jugements en devenir

Que les femmes portent le traumatisme jusqu'au Tombeau.

Yves, toucher les fesses à la voisine lé pas bien ça.

73.Posté par MT CRISTO le 12/12/2020 09:35

A fortiori cet indvidu doit donner l'exemple comme président sportif ; la Justice doit le condamner sévèrement. De toute façon il aura le discrédit des réunionnais.

72.Posté par patpiman le 12/12/2020 08:36

Classement sans suite ? Avec autant de témoignages, un petit procès aurait pu faire le ménage... mensonge de Catherine (dans quel but ?) ou vérité... par ailleurs. l absence d un dépôt plainte en diffamation contre cette fille pourrait être considérée comme un aveu de culpabilité car franchement, le tableau n est vraiment pas beau !

71.Posté par #lareunionnite le 12/12/2020 08:23



Heureusement qu'il y a la justice pei pour tasser tout ça !


70.Posté par roxanne le 11/12/2020 23:16

Allé Etheve, donn ta version té.

69.Posté par Guétali le 11/12/2020 22:38

Parole à la défense..

Au regard du principe du contradictoire, M. ETHEVE est appelé à faire valoir son point de vue...........

68.Posté par sabine le 11/12/2020 19:12

fi, vous avez travaillé pour lui vous? votre ami que vous dites, vous le connaissez vraiment? à moins que vous avez des ressembles, vous n'avez pas bossé sous ses ordres? alors fermé la, parce qu' on va pas se laisser faire. il est grand temps aujourd'hui. cet homme est infâme, il est tant que ses filles le comprennent. avocates, ou autres? Moi je suis prêtes. il faut que ce monsieur arrête de croire qu'il est au dessus des lois. Je le dis et je le pense très fort.

67.Posté par sabine le 11/12/2020 19:00

fidam 9233, tardera viendra. ton pote et toi, vous êtes à vomir. Toi tu es son pote. Bin bon courage. attends quand il va te me mettre plus bas que sous la terre. Attends tu vas voir. entre temps on restera aux à guet.

66.Posté par sabine le 11/12/2020 18:21

C'est pas ce navigateur qui aurait dû se retrouver aux quarantième rugissants, mais bien lui. patron infect. même pas besoin de majuscule pour lui. Je sais de quoi je parle. j'suis sûre qu'il ne sait même pas nager en plus. j'espère que ça ne va pas s'arrêter là pour lui. C'est un infect.

65.Posté par klod le 11/12/2020 19:38

bon , laissons faire la justice …...

64.Posté par Mwin la pa di le 11/12/2020 19:20

Déplorable tout cela

63.Posté par Mort sur ordonnance.. le 11/12/2020 15:21

A force de classer sans suite...les couillonnes.. réagiront.....!

62.Posté par Raasimanda le 11/12/2020 14:44

Mr Dupuis peut-être qu'il faut faire un listing des procureurs et juges a La Réunion, comme çà ont suivra leurs jugements et comparer.

voire même publier leurs adresses.

61.Posté par GROSTUONE le 11/12/2020 14:34

Ca on le sait depuis lontan!!!!

60.Posté par Olivier le 11/12/2020 13:18

Pour moi, il faut boycotter les cinémas qu'il possède et que cette femme assure sa vengeance personnelle, vu que la justice ne fait pas son travail

59.Posté par Rajao le 11/12/2020 13:13

Bof! Banal tous ces faits divers.

58.Posté par Rouloulou le 11/12/2020 13:11

Post 22 : dès qu'on parle de queue de cheval, voilà fidol castré. Il aurait tant aimé que la queue de cheval caressée fût l'attribut d'un chauve que la nature exubérante, en sa verve puissante, aurait doté de façon facétieuse.
🤣

57.Posté par Bienmir le 11/12/2020 12:49

Et dire que ce triste sire fait partie de la jet set locale....invité d'honneur par la gente politique et judiciaire à se partager Champagne et p'tits fours....
C'est d'ailleurs lors de ces occasions que se négocient toutes sortes d'alliances mafieuses...et au sortir vous comprendrez que ce "Monsieur " ne peut être poursuivi par un procureur partageant ses agapes....et peut-être même....sa table et son whisky et ses vins fins....
Triste Réunion où existent une véritable mafia politique et judiciaire !

56.Posté par Springbok le 11/12/2020 12:23

Quoique fasse une personne, il a le droit à la présomption d innocence et ne pas être jeté en pâture de la sorte, sur 60 commentaires quelques-uns prennent des précautions tandis que d autres se jettent dans l arene du ladilafé
Que ceux qui subissent des violences portent plainte si c classé sans suite il doit y avoir des raisons, le procureur n en a rien à faire d un gérant de cine ou président de ligue ...

55.Posté par roland le 11/12/2020 11:56

Que serait un homme sans la testostérone, je vous le demande. Chez lzs hommes normaux, la production peut être considérée comme moyenne (environ 5ng/ ml sang) par contre pour certain, et c'est indépendant de leur volonté, ce taux peut dépasser les 9 ng/ml. Berf, c'est un peux comme le diabète, une maladie ça ce soigne, mais pas devant la justice. Attention, trop de testostérone peut devenir mortel (cancers)! Si je vous donne ces information, c'est pour rappeler que, statiquement, les scientifiques et mathématiciens français sont les plus nul du monde!, (la philo n'est pas une science!)

54.Posté par 30.Posté par Fidam9233 le 10/12/2020 20:21 le 11/12/2020 11:47

C'est justement à cause des porcs comme vous, qui croient que la victime est toujours consentante, qu'aujourd'hui on vous balance. Si fier de vous dire artiste, ingénieur...mais apparemment trop lâche pour donner votre nom...

53.Posté par Petrelman le 11/12/2020 11:32

Gros Ethève dans le kaka. Pas étonnant, regardez un peu ses contrats de bail avec la mairie de Saint-Paul, où comment ne pas payer des loyers commerciaux en début d'activité histoire de démontrer que son affaire Ciné Cambaie est rentable. I mélange pas les poulets et les canards. Les dindons encore moins. Bonne fête Yves, attention la main ki traine.

52.Posté par Ma sonnerie le 11/12/2020 11:30

Boycott de ces cinémas ??
Démission du bureau de la ligue de foot ?
Intervention de la ministre des (s) ports ?

51.Posté par magnolia le 11/12/2020 10:43

Balance ton pork pays...

50.Posté par ZembroKaf le 11/12/2020 10:43

Aujourd'hui :
- Affaire "Patel" et ses "acolytes de la CCIR".... : RELAXE !!!
- Affaire "Ethève"... plainte classée "sans suite" !!!
A croire que "les affaires" sont réglés par la justice "péi"...dans maison "close" !!!

49.Posté par Ti fred le 11/12/2020 10:12

A tous les blaireaux qui défendent encore ce gros porc:si cela arrivait a vos femmes ou vos filles..vous seriez toujours aussi stupides?

48.Posté par JORILE974 le 11/12/2020 08:58

CE monsieur est protégé un petit se fera avoir mais les gros sont protégés, tout est magouille le fric compte et le carnet d'adresses aussi, c'est un homme qui a du caractère et qui ne selaisse pas faire non plus, patron de ciné assureur il voulait peut' être remplacer jackie et michel .

47.Posté par Lafontaine le 11/12/2020 05:44

Rien de nouveau sous le soleil. Que de chose que tout le monde sait déjà ! On se rappelle de l’affaire de falsification de Pv resté sans suite malgré les preuves irréfutables et l acharnement de Zinfos qui finalement n’a pas tant de pouvoir. la justice a la réunion, c est la justice des copains !

46.Posté par Bravo mamzel le 11/12/2020 08:35

Personnage infâme.
On peut et veux en savoir plus sur les "protections" dont il bénéficie ...!?

45.Posté par mister Magoo le 11/12/2020 08:08

bon, en résumé, on a affaire à un porc

44.Posté par Le roi déchu le 11/12/2020 07:10

Un petit reportage sur la chaine publique à la gloire de cet individu à suivre prochainement?... c'était le cas à la veille de son élection en 2016 (chose tout à fait illégale) ... la chaîne publique ainsi que les municipalités à travers ses dirigeants de clubs remettent ce genre de personnage en place pour gérer le foot péi...on juge un homme par ses faits...alors que fait il pour le sport? Que fait il pour la culture? Comment traite-t-il son alter ego?... à vos bulletins...heu pardon à vos procurations...

43.Posté par Lulu le 11/12/2020 06:58

18.Posté par Fidam9233 le 10/12/2020 20:21 ....à la lecture de votre post on a vite compris votre profil.....!

42.Posté par babouk974 le 11/12/2020 06:47

@rivoar, Mr Etheve a brisé et humilié bon nombre de ses employés. Ce qui est grave dans cette histoire c'est que le proc a entérré l'affaire alors que tout le monde connait le personnage qui est capable de bien pire que ça. Allez faire un tour sur la page Facebook du Ciné Cambaie il y a avais il n'a pas si longtemps une annonce pour un job; vous verrez les commentaires du style "bon courage a celui qui aura le poste",...

41.Posté par lol le 11/12/2020 06:24

sinistre personnage

40.Posté par riton le 11/12/2020 05:48

A oui j'imagine bien la scène!

39.Posté par Carol MARTIN le 11/12/2020 01:16

Merci monsieur Dupuy pour cet article , qui met au grand jour la personnalité de certains individus dit"de notoriété publique" et le discernement de notre justice !

38.Posté par Guétali le 11/12/2020 01:07

Si le dernier fait date de 2016, la prescription de 6 ans n'est pas forclose.... Elle peut déposer plainte avec constitution de partie civile.

L'a t-elle traduit devant les Prud'hommes ?

37.Posté par Guétali le 11/12/2020 01:04

1.Posté par Zorro le 10/12/2020 18:12

Cette Catherine n’a rien compris à la Kiltir Kreol!
............................................................


Kiltir créole. Vous vous êtes trompé de pseudo. C'est plutôt zozo...................

36.Posté par Guétali le 11/12/2020 01:02

Je connais un monsieur qui a voulu porter plainte contre Guéant, Sarko et compagnie. L'avocat local consulté a refusé de prendre le dossier. Plus tard, il a voulu être le "représentant" de Sarko à la Réunion.

35.Posté par Guétali le 11/12/2020 01:00

26.Posté par Marc le 10/12/2020 20:55

Quel est le motif du classement sans suite par le parquet? C'est surtout ça qu'il serait intéressant de savoir.
...............................
Quand le parquet "déclasse" (en abusant de son pouvoir d'appréciation des poursuites), il ne dit généralement pas les raisons. C'est silence total pour éviter tout reproche. Par contre, il est courageux dès qu'il a y a prescription. Là on l'entend. Il n'y a aucun risque.
Cette justice n'est plus au service des plaignants victimes. Par son inaction, elle est du côté du crime.

34.Posté par Aïe,dirdir le 10/12/2020 23:40

Pierrot, merci pour l'espoir, mais pas pour la déception, je connais quelqu'un qui a porté plainte contre un responsable de service dans une collectivité, tous les avocats consultés refusent de prendre son dossier

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes