Politique

Yvan Dejean, nouveau secrétaire général du PCR

Lundi 9 Septembre 2019 - 11:53

Yvan Dejean (au centre) succède à Maurice Gironcel, en poste depuis 2017.
Yvan Dejean (au centre) succède à Maurice Gironcel, en poste depuis 2017.
Réunis hier en assemblée extraordinaire à la salle Lo Rwa Kaf au Bocage (Ste-Suzanne), les quelque 600 adhérents du Parti communiste réunionnais présents ont nommé Yvan Dejean au poste de secrétaire général du parti. Ce dernier succède à Maurice Gironcel.

Après plusieurs années du turbulences, le PCR semble retrouver une certaine stabilité. Fini la direction tripartite du parti, qui souhaite désormais avec la nomination d'Yvan Dejean "donner un langage clair" à ses adhérents. "Hier c'était une belle AG avec plus de 600 adhérents présents. Nous poursuivons notre campagne d'adhésion jusqu'au mois octobre et nous ferons le point juste après. Nous sommes en progression, les comptes sont à l'équilibre et la vérité c'est que les municipales participent à cette embellie", reconnaît Yvan Dejean.

Le nouveau patron du PCR voit dans sa nomination "une charge qui confère des devoirs". "Cela fait presque 30 ans que je suis au PCR et je reste plus que jamais un militant", tient à rappeler le principal intéressé.

Deux chantiers prioritaires attendent Yvan Dejean dans les prochaines semaines: les municipales bien évidemment mais aussi l'élaboration "avec toutes les forces vives de l'île" d'un "projet réunionnais" de développement durable et solidaire. "Avec toute la modestie qui doit nous caractériser, nous devons continuer à rassembler toutes celles et ceux qui seraient d'accord pour élaborer un projet réunionnais, construit par et pour les Réunionnais", insiste Yvan Dejean.

Ce dernier voit dans la venue prochaine d'Emmanuel Macron l'occasion de porter ce projet. "À travers ce projet, nous souhaitons proposer une contractualisation avec Paris sur les grands projets réunionnais, basée sur le respect et l'égalité. Ce n'est pas gagné car des antagonismes encore très profonds existent encore mais il serait souhaitable de les dépasser compte tenu de la situation difficile dans laquelle nous nous trouvons. L'incendie a été éteint mais le feu couve toujours", poursuit Yvan Dejean.

Pour les municipales, le responsable communiste, qui sera candidat à Saint-Louis, a indiqué que le parti "reste sur sa ligne de conduite" et étudie toutes les propositions. "Nous irons sous notre propre bannière dans certaines communes et travaillons aussi à des alliances avec d'autres formations politiques dans l'esprit de ce qui a été fait en 1945 avec Raymond Vergès et Léon de Lepervanche au sein du CRADS (Comité républicain d'actions démocratique et sociale, ndlr). Pour les municipales, nous souhaitons la mise en place d'un "CRADS 2.0, pour que nous cessions de nous affronter sur des positions dépassées, d'autant que la situation est grave à La Réunion".

Si le PCR "ne fait pas de tractations" assure Yvan Dejean, le parti tient néanmoins des échanges "les plus cordiaux possibles", avec les autre forces politiques. "Nous discutons avec ceux qui veulent discuter avec nous. Et les sections de chaque commune traiteront au cas par cas. Il y a une démocratie vivante par nos sections. D'ici une quinzaine de jours, tout sera ficelé", conclut Yvan Dejean.
SI
Lu 2353 fois




1.Posté par Un tiercé de tocards le 09/09/2019 12:08 (depuis mobile)

QUI aurait du temps à perdre à faire des tractations avec le communisme de nos jours , quand on connaît le prix de leurs trahisons dans les différentes communes . Demande Bello et Orphée comment zot la goûté

2.Posté par Kominis le 09/09/2019 12:20

Y manque Huguette sur la foto...

3.Posté par La vérité vraie... le 09/09/2019 12:46

Avec Yvan Dejean à la tête du PCR, le message transmis est plus que clair : LE PARTI EST MORT et c'est la meilleure nouvelle de ces 50 dernières années. Good bye les cocos, vous nous aurez bien fait rire ces derniers temps. Je suppose que les obsèques auront lieu les deux derniers week end de mars 2020 ?

4.Posté par Regarde qui veut rassembler le 09/09/2019 13:26 (depuis mobile)

Demandez à Bello lors des municipales à st Paul , Orphée aux législatives comment zot la été rassemblés par ce trio de fossoyeurs de la gauche . Raconte à Nous comment zot la goûté . Allez jouez canettes po okipe a zot.

5.Posté par JORI le 09/09/2019 13:42

"Ce n'est pas gagné car des antagonismes encore très profonds existent encore", de la part de qui??.

6.Posté par LAMPION le 09/09/2019 14:10

Dans l'état ou est l'ile de la réunion, RAYMOND VERGES et consort y doivent bien se retourner dans leur tombe . Beaucoup de communiste à la REUN payaient l'impôts sur la fortune

7.Posté par Zarlor le 09/09/2019 14:33 (depuis mobile)

Ben wi alor ! Akouèt ek zironsèl kom taktikèr...Kom sik zote la pa assé vand'' la Koursk depi lotan..
PCR la pi riyin é i roprésante pi personne apark 3 boug'' lé si foto là.. Huguette i dovré méfié bann''na..I gaigne fé perd a ou in zeleksyon..

8.Posté par Ti Tangue zilé zone le 09/09/2019 14:46 (depuis mobile)

Baise ta wet....na encore 3 ? Hi hi hi ....

9.Posté par ah,ah,ah! le 09/09/2019 15:32

Ah la belle brochette!
Des décennies que ces gens racontent leurs sornettes et font semblant d'y croire...Mais croire à quoi?
Mais à l'enrichissement éhonté des caciques du parti comme les Vergès et consorts!
Ne rêvons pas , ces gens n'ont jamais pensé qu'à leur propre intérêt et à leur carrière comme n'importe quel politicien.
Prêts à tout pour le pouvoir, comme dans tous les pays communistes d'alors, ils ont fait parti de la nomenklatura locale .
Notre chance a été que la Réunion soit département français ( avec ses avantages et inconvénients) sinon , nous serions peut-être dans une dictature comme partout où leurs semblables ont pris le pouvoir , et à moins de mort des "grands chefs " inamovibles asservis comme ailleurs!

10.Posté par Manu le 09/09/2019 16:14 (depuis mobile)

Mr va de présenté au municipale de st Louis mdr mais ils comprend pas qu' il ne passé pas le courant ne passe pas mr ..vous allez faire un bide total comme Fabrice Hoarau ..

11.Posté par piment kraze le 09/09/2019 16:46

Ah! la belle brochette des 3 communistes restants rassis a l'air bien enthousiaste!
ça promet des lendemains qui chantent!

12.Posté par claude bernardo le 09/09/2019 17:57

Yves Dejean.......ahahahahahahahahahahahahahah........nou la fé

13.Posté par Gargan le 09/09/2019 18:50 (depuis mobile)

Quoi ! Çà existe encore le PCR ! Vraiment les créoles n'ont rien compris... faudrait leur demander une vignette.. C'est incroyable de voir qu'à notre époque certains peuvent encore profiter de la couillonisse des autres ! Pauvres créoles incultes...

14.Posté par Ernie Arnaud le 09/09/2019 19:50

Catherine Gaud va bien Akouett ? Elle aide toujours le parti ? Oops pardon.

15.Posté par le comité de la ville le 09/09/2019 20:17

Nommé directeur de cabinet de Maurice Gironcel au Sidelec en juillet 2014, Yvan Dejean occupe-t-il un emploi fictif ? C'est ce que cherchent à savoir les gendarmes saisis d'une enquête du parquet de Saint-Denis. Contacté, le porte-parole du PCR nous indique avoir fourni aux enquêteurs des documents prouvant qu'il exerce de réelles fonctions dans le syndicat intercommunal.

Il n'y a pas que la chambre régionale des comptes qui s'intéresse au fonctionnement du Sidelec avec un rapport critique examiné par les élus mardi dernier. La justice pénale est aussi saisie d'un dossier sur le syndicat intercommunal de l'électricité réunissant les 24 communes de l'île. Il y a plusieurs mois, le parquet de Saint-Denis a ouvert un enquête préliminaire portant sur des soupçons d'emploi fictif visant le directeur de cabinet de Maurice Gironcel.



Comptant déjà une vingtaine d'agents pour 24 élus - un par commune -, le Sidélec (syndicat intercommunal d'électricité de La Réunion), qui se réunit ce jeudi matin 19 juin 2014, devrait encore s'étoffer. C'est en tout cas la volonté de son président et maire de Sainte-Suzanne Maurice Gironcel, par ailleurs secrétaire général du PCR, qui envisage de créer un poste de directeur de cabinet et un poste de chargé de mission. Deux postes qui seraient destinés à deux autres cadres du parti communiste réunionnais, Yvan Dejean et Yves Gigant. Pour faire avaler cette grosse ficelle, un accord aurait été trouvé entre plusieurs élus de divers horizons : l'entrée de cadres du PCR au Sidélec, en échange du soutien à la candidature de Cyrille Hamilcaro à la direction de l'Association des maires du département de La Réunion (AMDR)...
Avant même de connaître la décision de la cour de cassation, qui a confirmé sa condamnation à 5 ans d’inéligibilité le 12 juin dernier, Cyrille Hamilcaro avait commencé à préparer ses arrières en annonçant sa volonté de briguer le poste de directeur de l’Association des maires (AMDR). Mais sa candidature ne faisant pas vraiment l’unanimité, l’ex-maire de Saint-Louis a bien besoin de soutiens pour tenter de se recaser.

Il en aurait trouvé du côté du PCR et du Sidélec présidé par Maurice Gironcel. Le maire de Sainte-Suzanne souhaiterait en effet faire un peu de place à quelques-uns de ses collègues du parti en créant deux nouveaux postes inédits au sein de cet EPCI : un directeur de cabinet et un chargé de mission "développement durable". Deux postes qui seraient dévolus respectivement à Yvan Dejean, également secrétaire général du PCR, et à Yves Gigant, autre cadre du parti ayant quitté la mairie du Port depuis l’élection d’Olivier Hoarau. Pour faire passer cette double embauche, un retour d’ascenseur de Cyrille Hamilcaro et de ses amis serait en effet le bienvenu...

En attendant, si ce procédé tortueux s’avérait fructueux pour tous ces protagonistes, c’est une nouvelle fois la crédibilité des élus qui en prendrait un sacré coup.

www.ipreunion.com


a mi temps le sieur demean cumule déjà un salaire énorme

16.Posté par coco le 09/09/2019 20:21

oté mounwar avouar lo soutien du PCR en 2020 c'est etre sur de perdre !!!!!!!

17.Posté par Lapokabo le 10/09/2019 04:46

Mon vieux kamarad Akouett toujours fidèle et droit dans ses bottes,

18.Posté par Pipo le 10/09/2019 05:25

Ils critiquent le gouvernement et le président de la république, mais ils seront les premiers à ce mettre à genoux devant le président, ce prostituer pour une photo, des bouffons, faire de la lèche pour réclamer des petit contrats, pour mieux tenir le peuple en laisse. Vivement 2020, du changement dans nos Hommes politiques, trop c est trop.

19.Posté par bob le 10/09/2019 13:51

ça sert a quoi ? le PCR est mort !!! Paix a son ame !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie