MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Youpiiii !!!!! Monique Orphé a inventé l'eau tiède!


Par Jules Bénard - Publié le Jeudi 25 Août 2016 à 16:10 | Lu 1427 fois

Youpiiii !!!!! Monique Orphé a inventé l'eau tiède!
Elle trouve qu'il faut inventer "le Réunionnais nouveau qui va se prendre en main" !
Il faut avoir des couilles pour dire ça. C'est audacieux. C'est fort. C'est courageux. C'est innovant. 
Et ça mange pas de pain.

Parce que des platitudes, des niaiseries, des lieux trop communs de ce calibre, ça fait des décennies qu'on entend ça.

C'est comme le célèbre "vivre et travailler au pays", tout de même plus agréable que vivre à La Réunion et bosser à Hong Kong.

C'est comme le débile "kréol partou toultan", bien pratique quand on travaille à Berlin.
Bref, la député(e ?) croit savoir que des présidentielles arrivent et qu'il serait temps de se remettre dans la roue du Nain-Sectaire de l'Elysée, de recoller au peloton, de dire "eh ! bande-na, moin lé là, mi bouge encore".

"Objets inanimés 
"Avez-vous donc une âme
"Qui répugne à notre âme
"Et nous fait ricaner ?"


Jules Bénard




1.Posté par emilie le 25/08/2016 16:55

non mais ils nous ont clairement insultés, et comme eux ne sont pas une réussite scolaire ils ne se rendent même pas compte de la bétise

2.Posté par pierette le 25/08/2016 17:03

sa a vous donner un ulcere d'imaginer que c'est sa qui représente la Réunion dans l'hegaone

3.Posté par tony le 25/08/2016 17:05

rien qu'à les regarder je me dit que je fait partie du nouveau Réunionnais, sans prétention aucune. mais une chose est clair ce n'est pas grâce a deux zigotos comme vous

4.Posté par Sid le 25/08/2016 17:25

Mme Orphée nous a vraiment pris pour des couillons , la réunion a voté à 72% pour Mr hollande , elle pense qu'elle faire va pareil sa collègue secrétaire d'état , nous mettre un slogan devant notre bout nez et qu'on va encore à 72% pour le président Hollande dans ses rêves
Nous les réunionnais ont STOP , du balai !!!!

5.Posté par Boa Bill le 25/08/2016 17:26

Merci à Jules pour le courrier.... Il écrit bien .... mais sincèrement, je n'ai pas envie de rigoler sur ce sujet parce que, quand même ....

De quoi donner des boutons aux contribuables.... et ils sont 576 plus la monique !....

6.Posté par flora le 25/08/2016 17:31

En 5 ans pas de baisse du chomage , nos jeunes aucune solution , pour les jeunes qui veulent continuer les études en métropole difficulté avec LADOM pour se faire financer le billet etc ....
Et là elle nous raconte quoi?
des promesses , promesses et l'action il arrive quand ?
La veille des élection présidentiel je pense ....

7.Posté par alain NIVET le 25/08/2016 18:16

Monique Orphée et Erika Bareigts ont le mérite, dans leur suffisance et leur incompétence, de nous donner la mesure de l'infini.
D'accord avec toi, Jules.
Alain NIVET.

8.Posté par Pif le yinch le 25/08/2016 21:12

6.Posté par flora
"En 5 ans pas de baisse du chomage , nos jeunes aucune solution , pour les jeunes qui veulent continuer les études en métropole difficulté avec LADOM pour se faire financer le billet etc ...."

Tout ça, c'est les compétences de la Région. Orphé, c'est une parlementaire, c'est pas elle qui dirige l'économie à la Réunion.

Quoi qu'on pense d'Orphé et de "son gouvernement", une chose est sûre : l'éducation telle qu'on la connaissait a bel et bien été transformée. Grâce à la réforme de l'orthographe, on sera plus tolérant envers les jeunes qui ont des difficultés en orthographe. Et c'est une bonne chose : qu'est-ce qu'on en a à foutre qu'un maçon ou un coiffeur (entre autres exemples) fasse des fautes d'orthographe ou pas ? Pour un professeur de Français ou une secrétaire, là oui on en a quelque chose à foutre.

Quand les jeunes passent moins de temps sur la forme, et plus de temps sur le fond, on augmente les chances d'en faire des jeunes plus aptes à réfléchir, donc plus aptes à déceler des anomalies dans les discours qu'on leur sert, donc au final plus forts.
Evidemment, ça prend du temps (une génération au moins), et ça nécessite que les gouvernements suivants ne feront pas de retour en arrière global, mais au contraire corrigeront et amélioreront le principe pour continuer vers l'objectif poursuivi.

9.Posté par Jules Bénard le 26/08/2016 07:24

à posté 8 Pif le Yinch :
Désolé de vous contredire. La forme a son importance.
L'orthographe et la grammaire servent à préciser, clarifier ce dont on parle.
Dire qu'il faut une orthographe plus simple, voire simpliste (selon vos dires), c'est faire le lit de ceux qui ne veulent pas apprendre et de ceux qui trouvent compliqué d'enseigner la bonne manière.
Une langue évolue par l'usage, pas à coups de lois et décrets !
Vous-même me semblez écrire très correctement et clairement. Pourquoi brûler ce que vous avez adoré alors ?

10.Posté par Yan Amar le 26/08/2016 10:25

En tout cas, Monique elle fait le buzzzzzzzzzzzz....

11.Posté par Dazibao le 26/08/2016 13:16

Elle trouve qu'il faut inventer "le Réunionnais nouveau qui va se prendre en main" !
Il faut avoir des couilles pour dire ça.
.....................

Pardon Jules de rectifier:

C'est pas mieux d'écrire : "il faut avoir des couilles pour faire çà" (car il en faut pour faire le réunionnais nouveau à moins que l'on produise des réunionnais éprouvette) ?


Le boulot des politiciens aujourd'hui, c'est faire de la com.......en débitant des platitudes.......

12.Posté par Dazibao le 26/08/2016 13:46

@ 8

Quel programme (mais on vous a situé sur l'échiquier politique)?

En France, il y a près de 60 % d'ouvriers et 'tit employés sur un total de 28 millions environ d'actifs.

Pour vous c'est pas gênant que ces 60 % retournent "en arrière".
Grave de penser ainsi. A vos yeux, à l'école, ces maçons, ces coiffeurs, il ne faut leur donner que le minima scolaire (y a qu'à les arrêter au CM2), afin qu'il reste dans le minima social: ainsi avec un 'tit bagage orthographique, il est certain que leur promotion restera hypothétique. Ils ne pourront pas prétendre d'évoluer professionnellement faute de bagages (sauf retour à l'école).

C'est une belle société que vous proposez:. Cela s'appelle du grand élitisme......

13.Posté par Pif le yinch le 26/08/2016 15:11

9.Posté par Jules Bénard

Attention, Jules, j'ai bien parlé de réforme de l'orthographe. Car pour la grammaire tu as bien raison, on ne peut s'en passer. Entre "j'aurai" et "j'aurais", il y a bien une différence de sens : le 1er traduit le futur, l'autre le conditionnel, et dans ce cas on ne peut se passer de la différence - / -s.

Mais prenons un exemple sur l'orthographe : avant (ya longtemps) on écrivait "l'isle de la Réunion". Aujourd'hui on écrit normalement "l'île" avec l'accent circonflexe. Mais si un gamin fait un bon travail de réflexion, et qu'il écrit "l'ile" au lieu de "l'île", on va le pénaliser sur l'orthographe alors que son travail est un travail de fond plus qu'un travail de forme.
La réforme de l'orthographe n'oblige pas les gamins à faire des fautes, mais elle arrête de les pénaliser sur des fautes (d'orthographe, pas de grammaire). Ceux qui voudront faire des métiers nécessitant une maîtrise rigoureuse de l'orthographe feront les efforts nécessaires pour ça.

De la même manière qu'on n'oblige pas les gamins à maîtriser les maths, on ne les oblige pas à maîtriser l'orthographe.
Perso, à mon époque on faisait encore des dictées en 3ème. Et on n'attaquait les commentaires de texte et ensuite les dissertations qu'à partir du lycée. Le top serait de ne plus faire de dictées que jusqu'en 5ème (par exemple), et attaquer les commentaires de texte et dissertations dès la 4ème.

Je dis "le top", car je pense qu'il est plus intéressant pour un gamin d'apprendre à comprendre un texte et d'apprendre à raisonner en se mettant à sa place ET à la place de son adversaire (en idées).
C'est avec la compréhension et l'ouverture d'esprit qu'on fera des citoyens plus forts, plutôt qu'en en faisant des correcteurs d'orthographe pas forcément capables de piger du 1er coup ou de concevoir des points de vue différents des leurs.

Effectivement, je fais des efforts continuels sur l'orthographe, mais tu ne me trouves jamais sur ce site pour corriger les fautes des autres ou les blâmer sur leur orthographe. Dans nos discussions sur ce site, c'est bien le fond qui compte et non la forme.
Et ça a plus de poids qu'un gars qui ne fait pas (trop) de fautes d'orthographe plaide en faveur de la réforme, plutôt qu'un gars qui en fait (on pourrait l'accuser d'auto-complaisance, de refus de l'effort).
De plus j'ai la quarantaine, et j'ai continué à apprendre l'orthographe bien après être sorti du système scolaire, tout simplement parce que j'ai continué à lire. Ca sera pareil pour tout le monde, du moins pour tous ceux qui continueront à lire. Quelqu'un qui est une bête en orthographe au bac, mais qui ne lit ni n'écrit plus par la suite, il perdra forcément de son orthographe avec le temps.
Avec la réforme, on ne fait de l'orthographe à l'école une priorité QUE pour ceux qui en auront effectivement besoin en entrant dans le monde du travail.

Tu dis "Une langue évolue par l'usage" : je suis parfaitement d'accord avec toi. Et justement, on s'est aperçu, pour reprendre un exemple précédent, qu'au bac la majorité des jeunes écrivent "l'ile" plutôt que "l'île". Donc on a bien pris en compte l'usage réel de la langue en décidant de ne plus pénaliser la faute. Mais sans aller jusqu'à exiger que tout le monde écrive "l'ile" sans accent.
Qu'est-ce que tu penses de ça ? Moi je dis "bravo".

Si tu veux me tutoyer, ça sera avec plaisir !

14.Posté par Pif le yinch le 26/08/2016 19:28

12.Posté par Dazibao

Apparemment toi tu t'es fait une spécialité dans l'art de ne rien comprendre à ce que j'écris.

L'orthographe n'a rien à voir avec l'intelligence, en tout cas pas l'orthographe française qui ne respecte pas la logique. Tu prends l'orthographe allemande et l'orthographe italienne, et là tu pourras parler de logique dans l'orthographe.
En langue française, tu as autant de règles que d'exceptions, la logique seule ne permet pas de maîtriser notre orthographe.

Maîtriser l'orthographe française n'a rien à voir avec l'intelligence. Donc ne pas l'exiger de la part de jeunes qui se destinent à certains boulots, ça ne veut pas dire qu'on les empêche d'être intelligents. L'intelligence qu'on peut attendre d'un maçon ou d'un coiffeur n'a RIEN à voir avec son niveau de maîtrise de l'orthographe. Et tu trouveras des tas de grands scientifiques qui font des tonnes de fautes d'orthographe.

15.Posté par Dazibao le 26/08/2016 23:01

@14

Vous avez bien écrit "qu'est-ce qu'on en a à foutre qu'un maçon ou un coiffeur (entre autres exemples) fasse des fautes d'orthographe ou pas ?".
...................................

Un maçon, un ouvrier, peut être appelé à devenir patron de PME et pourquoi pas président de chambre des métiers (c'est zarrivé). Je me souviens des zoreils (préfet et ministres) qui se foutaient de la tronche de deux anciens présidents de chambre (agrikiltire et métiers) en stipulant qu'ils écrivaient le français comme ils le parlaient (un peu comme l'autre qui avait invité le Préfet chez lui. Pour lui être agréable, ce préfet courtois lui a fait un le compliment suivant " votre cour est belle"; immédiatement son hôte lui a rétorqué "vous avez vi mon devant, attendez de voir mon derrière").

Bien orthographier demande de l'intelligence celle de comprendre la grammaire française. Assimilez des règles, ne suffit pas, il faut une gymnastique de l'intellect pour l'appliquer. Bien connaitre la grammaire, c'est connaitre les éléments constitutifs d'une langue et bien l'orthographier c'est bien la transmettre.

Exemple de la nécessité de bien orthographier ses idées.

En primaire (cas vécu. Ma fille en a été témoin) l'institutrice (je tiens à cette appellation car l'instituteur c'était la référence intellectuelle, morale, le tenant du savoir, celui qui aimait son, qui ne comptait ses heures qui vous collait mais lui même il restait pour vous refaire la leçon et après en rentrant, vu le retard, le papa té totoche à ou, parce qu'il estimait que l'enfant devait en remerciement de l'apprentissage concédé, retenir le savoir dispensé. C'était un partage de respect mutuel.), je reprends donc, l'institutrice élèves de composer une phrase avec le mot "hippique".

Ca n'a pas loupé. Une élève a écrit "moustique hippique à moin".


Ce que dit Jules est donc exact "L'orthographe et la grammaire servent à préciser, clarifier ce dont on parle".

16.Posté par L'Ardéchoise le 27/08/2016 00:48

Préciser et clarifier ce dont on parle est très important dans des tas de métiers autres que secrétaire ou prof de français.
Penser l'inverse (le fond, la forme..........) est rétrograde.
Du temps des CAP, les employeurs attendaient avec impatience des gens formés (formatés !) pour un boulot manuel et se fichaient éperdument de leurs capacités intellectuelles dans la langue de Molière.
Ils en sont revenus, malgré le fait que ces gens-là, ils pouvaient les sous-payer.
Avoir un personnel qui ne comprend pas les consignes, c'est des soucis en permanence, car ne pas savoir s'exprimer correctement, c'est aussi ne pas comprendre ceux qui s'expriment correctement, à l'oral comme à l'écrit.
C'est même vecteur d'accidents ou de problèmes en tous genres : une infirmière, une AS, qui ne sont pas foutues de faire leurs transmissions correctement peuvent induire leurs collègues en erreur et provoquer des drames...

Notre langue, dans sa plus belle expression, dans ce qu'elle représente, dans sa finesse et sa saveur ne peut être galvaudée au profit d'un fond sans forme comme le tonneau de qui vous savez...

17.Posté par Pif le yinch le 27/08/2016 01:27

15.Posté par Dazibao

Je cite un passage de mon commentaire 13 :
"Attention, Jules, j'ai bien parlé de réforme de l'orthographe. Car pour la grammaire tu as bien raison, on ne peut s'en passer. Entre "j'aurai" et "j'aurais", il y a bien une différence de sens : le 1er traduit le futur, l'autre le conditionnel, et dans ce cas on ne peut se passer de la différence - / -s."

Ca répond parfaitement à ton commentaire 15.
C'est justement en lisant des gars comme toi qu'on comprend la nécessité d'insister sur le fond au détriment de la forme. Tu aurais gagné beaucoup à faire des exercices de commentaire de texte et de dissertation ...

"Un maçon, un ouvrier, peut être appelé à devenir patron de PME et pourquoi pas président de chambre des métiers (c'est zarrivé)."

Si tu voulais me faire rire, tu as réussi ton coup !
Et même dans ces cas-là, il y a des secrétaires pour rédiger, c'est même pour ça qu'on a inventé le boulot de secrétaire ... Bienvenue dans la réalité !

18.Posté par Pif le yinch le 27/08/2016 15:46

"Notre langue, dans sa plus belle expression, dans ce qu'elle représente, dans sa finesse et sa saveur ne peut être galvaudée au profit d'un fond sans forme comme le tonneau de qui vous savez... "

C'est sûrement ce que pensaient bon nombre de gens qui écrivaient "isle", "teste", "roy", le jour où on leur a proposé d'écrire "île", "tête" et "roi" à la place.
Pour eux aussi le changement était assimilé à "un fond sans forme".
Résultat on retrouve le même genre de personnes le jour où on propose de ne pas sanctionner "ile", "tete" et "roua" à la place de "île", "tête" et "roi".

C'est le paradoxe des conservateurs. Ils refusent le progressisme, alors que ce qu'ils veulent conserver est justement le fruit d'un progressisme passé.
Au final, c'est l'usage qui décidera de la suite à donner, et c'est plutôt bien parti quand on se base sur la réalité.

Pour ma part : fin du chemin de croix. Mon message du 13 est parfaitement clair pour qui veut bien faire un effort de compréhension.

19.Posté par Boa Bill le 27/08/2016 17:27

" 7.Posté par alain NIVET le 25/08/2016 18:16
Monique Orphée et Erika Bareigts ont le mérite, dans leur suffisance et leur incompétence, de nous donner la mesure de l'infini.
D'accord avec toi, Jules.
Alain NIVET. "


Sans vouloir défendre ceux et celles qui sont indéfendables.... dites-moi Monsieur Nivet ce qu'ont apporté les députés et autres sénateurs de droite à Notre DOM ! Quel est le bilan ?

Juste UN exemple : Qu'a fait de positif le victoria pour rester dans les annales de Notre Histoire ?.... et je ne vous parle même pas du fontaine du sud ....

20.Posté par Boa Bill le 27/08/2016 17:31

En ce qui concerne le dossier brûlant de LADOM, il faut s'informer du pourquoi du merdier actuel.... en particulier.... POURQUOI l'actuel Président de Région n'aurait pas signé la CONVENTION....

21.Posté par Fontaine françois le 27/08/2016 19:04

@17

erreurs commises expressément dans le but de les faire relever, afin que Pif le yinch comprenne la nécessité d'une bonne écriture....sinon on est objet de moqueries comme Pif le yinch s'est autorisé à le faire et se faisant, il est tombé dans le piège installé.....

Et ça a marché.....(moi je ne relève pas les fautes des autres. C'est peut être de l'étourdissement, de la faute d'un instituteur qui a pratiqué avant l'heure et avec zèle la politique orthographique de Pif le yinch -c'est à dire de donner le minima orthographique- ou autre cause....).

Un apprentissage correct de la grammaire etc.... vaut donc pour tout le monde, ouvrier ou cadre.

22.Posté par alain NIVET le 28/08/2016 13:30

A Boa Bill.

D'accord avec vous, Boa Bill. je ne suis pas du tout apprécié par René Paul Victoria parce que le trouvant incompétent et suffisant à l'égard de ses militants. D'autre part je suis encarté LR à Bordeaux car je considère le LR local comme inexistant..
Je pense avoir apporté là une réponse à votre interrogation..
Alain NIVET

23.Posté par Boa Bill le 28/08/2016 16:52

22.Posté par alain NIVET le 28/08/2016 13:30

Désolé de vous décevoir mais le "LR" n'existe pas .... le produit avarié "ump" a changé d'étiquette mais le produit reste avarié !


24.Posté par alain NIVET le 28/08/2016 18:39

A Boa Bill;

Je resterai toujours RPR dans l'esprit. Le suis depuis 81. Pas de compromission avec Bayrou et autres centristes. je vous demande juste de respecter mes convictions comme je respecte les vôtres. Mais j'accepte en toute objectivité vos réflexions;;
Sportivement, Alain NIVET.

25.Posté par Boa Bill le 29/08/2016 11:06

"24.Posté par alain NIVET le 28/08/2016 18:39"

Croyez bien, cher Monsieur, que je n'ai strictement rien contre les électeurs... exception faite peut-être pour ceux du fhaine...
Ma diatribe n'est pas contre vous et quand je parle de produit périmé, je parle bien sûr de la caste dirigeante umpiste rebaptisée LR - ce qui signifie, selon eux, qu'ils sont les seuls à être républicains !
Plus prétentieux et insultant envers les autres français, surtout avec la batterie de casseroles que traîne son chef de file... je n'ai pas trouvé dans l'histoire politique de notre pays !
Après chaque mouton suit ce qu'il croit être son berger. Moi, en politique, je n'en ai plus depuis longtemps !
Bien à vous !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes