MENU ZINFOS
Economie

Younous Omarjee défend les planteurs devant le Parlement européen


Par . - Publié le Jeudi 21 Novembre 2013 à 07:48 | Lu 476 fois

Younous Omarjee défend les planteurs devant le Parlement européen
Hier, le Parlement européen réuni en session plénière à Strasbourg a débattu des résultats des négociations sur la future Politique Agricole Commune (PAC) et sur la réforme des Organisations Communes de Marché (OCM).

Le député européen, Younous Omarjee, en tant que rapporteur pour avis sur la réforme des OCM, est intervenu pour défendre l'avenir de la filière canne à sucre et des planteurs à la Réunion. Pour le député un constat dur ne peut être évincé. "Dorénavant nos planteurs de canne à l'île de la Réunion seront livrés aux seules fluctuations des cours internationaux et les places boursières tiendront entre leurs mains le devenir de milliers de planteurs de canne et le développement de nos îles organisées autour de cette filière traditionnelle", a-t-il expliqué.

"C'est une révolution qui est opérée quand on sait que depuis des décennies tout le système reposait sur des prix et des quotas garantis", a-t-il tenu à rappeler à ses collègues députés, au Conseil et à la Commission.

Alors que la Commission européenne prépare sa proposition de réforme du POSEI, le Député a plaidé que si le haut niveau de performance atteint par les planteurs et les industriels pouvait faire la différence, une volonté politique devait se dégager et s'engager à tous les niveaux pour les y aider et les soutenir. "Faut-il, pour que la fin des quotas sucriers ne signent pas l'arrêt de mort de la filière, et je sais que telle est votre volonté Monsieur le Commissaire, que soient confirmés dans le POSEI le soutien fort à cette production traditionnelle et en particulier les aides forfaitaires" a-t-il ajouté.

Interrogé par la presse à la sortie de l'hémicycle sur les récentes déclarations de Victorin Lurel, le Député a déclaré être grandement surpris du signal négatif ainsi envoyé à la Commission européenne au moment même où la Commission élabore ses propositions pour le futur POSEI. Il a appelé le gouvernement à clarifier sa position en rendant public la contribution des autorités françaises à la consultation sur la révision du POSEI.




1.Posté par Lasco de gamma le 21/11/2013 08:50 (depuis mobile)

Plus de quotas. Paradoxalement mauvais signe. On en revient au cout de travail en France... Maurice doit attendre cette nouvelle avec impatience. Lol

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes