MENU ZINFOS
Communiqué

Younous Omarjee contre la pêche électrique en Europe


Par N.P - Publié le Lundi 15 Janvier 2018 à 09:41

Les députés européens Younous Omarjee (GUE/NGL), Yannick Jadot (Verts/ALE), Isabelle Thomas (S&D), et Patricia Lalonde (ALDE) ont déposé avec plus d'une soixantaine de députés européens de différents groupes politiques et pays, quatre amendements visant à interdire totalement la pêche électrique en Europe.
 
Proscrite dans la plupart des pays du monde, la pêche électrique est également interdite dans l'Union européenne depuis 1998. Cependant une dérogation a été accordée en 2006 aux pêcheurs des Pays-Bas et leur permet de recourir à cette méthode néfaste dans l'ensemble de la mer du Nord, y compris donc dans les eaux françaises et anglaises.
 
Tous les pêcheurs et scientifiques qui ont pu observer ses effets témoignent des conséquences lourdes et irréversibles de cette méthode de pêche sur les poissons et les écosystèmes. Et l'effondrement de la ressource met en péril la pêche et risque de conduire à terme à la disparition des pêcheurs artisanaux dans les zones où cette méthode de pêche est utilisée.
 
Le 16 janvier, le Parlement européen sera appelé à se prononcer en session plénière sur la pêche électrique et sur les amendements proposés par Younous Omarjee, Yannick Jadot, Isabelle Thomas et Patricia Lalonde.
 
"Une autorisation, même partielle, de la pêche électrique ouvre la voie à des dérives et des impacts environnementaux, économiques et sociaux potentiellement irréversibles", prévient Younous Omarjee. "Il est essentiel aujourd'hui d'interdire définitivement cette pêche barbare qui électrocute tout l'écosystème marin, tuant tout sur son passage et n'épargnant aucun organisme vivant ".
 
"La Commission européenne a commis deux fautes graves dans ce dossier", ajoute Isabelle Thomas. "Elle n'a pas respecté l'avis de son comité scientifique qui préconisait de n'accorder aucune dérogation, alors que la PCP exige de tenir compte du meilleur avis scientifique. Elle n'a pas non plus permis aux parlementaires de voter en connaissance de cause. Un vote massif interdisant la pêche électrique lui rappellera comment fonctionne la démocratie".
 
Pour Yannick Jadot, député européen Verts/Ale, "la Commission européenne a clairement manqué à ses obligations : fonder ses recommandations sur celles de la science, contrôler le caractère scientifique et le nombre de dérogations accordées, informer le Parlement européen en toute transparence. Elle apparaît une fois encore plus attentive à l'intérêt d'un lobby prédateur qu'à l'interet général européen, la survie des pêcheurs artisans et la protection des écosystèmes marins. C'est pourquoi le Parlement européen doit reporter le vote afin que les députés puissent auditionner la Commission sur ses décisions scandaleuses et prendre la seule décision sensée : sortir de l'exception européenne et interdire une pêche destructrice de l'environnement, des pêcheurs et des territoires côtiers".
 




1.Posté par Lemaire le 15/01/2018 09:58

Bravo, c'est pourquoi il faut signer massivement cette pétition de Bloom contre cette pêche dévastatrice :

https://www.bloomassociation.org/stop-peche-electrique/

2.Posté par Zarin le 15/01/2018 15:50

Tout à fait !

Aujourd’hui en Europe, les populations de poissons ont atteint des niveaux si bas qu’aller les pêcher ne permet plus d’amortir les coûts engagés. Une course technologique est engagée contre les derniers poissons pour les déloger de leurs cachettes. C’est ainsi que l’Europe, au lieu de réduire drastiquement une capacité de pêche surdimensionnée, permet aux navires de recourir à l’électricité pour capturer les poissons.

La pêche électrique est aujourd’hui en plein essor en Mer du Nord, alors que les impacts de cette technique sont redoutables, même s’ils demeurent très peu quantifiés car peu d’instituts de recherche (sauf aux Pays-Bas) ont investi dans cette question scientifique...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes