MENU ZINFOS
Economie

Younous Omarjee: "Le plan Juncker doit consolider la cohésion et non la fragiliser"


Younous Omarjee, 1er Vice-Président de la Commission du développement régional et membre de la commission des budgets, est intervenu sur le plan Juncker (Fonds Européen d’Investissements Stratégiques, EFSI) lors du débat en commission conjointe affaires économiques et budget qui s'est tenu à Strasbourg jeudi matin.

- Publié le Samedi 14 Mars 2015 à 09:04 | Lu 1147 fois

Le 1er Vice-Président de la Commission développement régional a appelé ses collègues des commissions économiques et budget à veiller à ce que le plan Juncker tienne compte des objectifs de la politique de cohésion.  "Vous ne pouvez pas vous affranchir des objectifs de la cohésion économique, sociale et territoriale de l’Union, sans quoi ce sont les effets escomptés des fonds structurels et du fonds social européen qui risqueraient de s’en trouver annihilés" a-t-il défendu en appelant aussi ses collègues à être attentifs à l’avis du Comité européen des régions et aux inquiétudes des régions européennes.

Younous Omarjee a exprimé la crainte que les investissements ne se concentrent sur les métropoles et que les régions les moins développées et les territoires en difficulté ne soient les parents pauvres de ce plan. Alors que la finalité du FEIS est la relance de l'emploi il a estimé qu'il "serait curieux que les territoires où le chômage est le plus massif soient laissés de côté ".
 
Il a aussi tenu à inviter à la plus grande prudence quant aux propositions dans l'air visant à ponctionner la réserve de performance des fonds structurels pour approvisionner le plan Juncker. Il a rappelé que celle-ci a fait l'objet d'une négociation compliquée lors du trilogue sur le CPR et qu'il y a des équilibres qui ne peuvent être remis en cause sans un certain nombre de précautions préalables.
 
Younous Omarjee a enfin tenu à défendre le fait que ce fonds devra être contrôlé de manière plus démocratique et transparente que ce que la Commission a souhaité. Il a à ce titre rappelé que les conflits d’intérêts devront être évités, et a indiqué qu'il déposera des amendements pour que les personnes qui sélectionneront les projets remplissent une déclaration d’intérêts financiers afin d'éviter tout conflit.

Il a enfin appuyé l’idée que des procédures d’audit et de décharge soient mises en place afin que les choix des projets soient dûment contrôlés par le Parlement européen en toute transparence. La GUE/NGL déposera des amendements en ce sens en commission du budget.




1.Posté par Bourbon KID le 14/03/2015 09:21

Nous voilà rassurés!

2.Posté par A mon avis le 14/03/2015 13:17

...il "serait curieux que les territoires où le chômage est le plus massif soient laissés de côté ".

La Réunion possède le chantier pharaonique de la NRL !
Alors, inutile de se plaindre !

3.Posté par KLD le 14/03/2015 23:43

En tout cas un député européen qui s'investit !

4.Posté par frederic le 15/03/2015 15:02

le financement de la NRL est bouclé, d'après ce que dit la région. et les 1500 emplois générés ne règlent pas le problème du chômage
il faut donc imaginer d'autres projets d'investissement pour bénéficier du plan Junker., Que les Collectivités et les acteurs économiques réunionnais entendent l'appel du député européen pour faire des propositions.
lutter, ce n'est pas se plaindre!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes