MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Gilets Jaunes

Younous Omarjee : "La balle est dans le camp de l’Etat pour aller vers une sortie de crise"


Par N.P - Publié le Vendredi 30 Novembre 2018 à 15:28

Suite à sa rencontre avec la ministre des Outre-mer ce jeudi soir à la préfecture, le député européen Younous Omarjee dresse un premier bilan de cet entretien. Pour rappel, les députés Jean-Hugues Ratenon, Younous Omarjee et Nadia Ramassamy avaient répondu à l'invitation d'Annick Girardin : 


"J’ai rencontré ce soir (hier soir ndlr) à la Prefecture la Ministre des Outremers Annick Girardin dans le cadre normal du dialogue républicain entre le Gouvernement et les parlementaires. J’ai dit à la Ministre, courtoisement mais fermement, ce qui de mon point de vue devait être dit.

J’y reviendrai en détail dans un prochain post. Mais en deux mots, je lui ai indiqué qu’elle ne doit pas sous estimer la détermination des Gilets Jaunes et des Réunionnais à voir leurs demandes satisfaites. Que si l’issue de la crise est souhaitable et souhaitée, celle ci interviendra de mon point de vues i le Gouvernement parvient à répondre aux aspirations concrètes des Réunionnais, à la souffrance sociale et tout particulièrement à la vie chère. Je lui ai dit que j'avais le sentiment qu’elle s’était adressée ce soir plutôt au Medef qu’à toute la population en annonçant de nouveau une série de mesures en direction des entreprises sans garantie de retour pour l’emploi. Je lui ai rappelé la nécessité de s’attaquer d’urgence aux monopoles, d’agir sur les marges pratiquées par la grande distribution et par décret d’agir pour une série de produits sur les coefficients multiplicateurs en instaurant une limite aux prix. Il faut annoncer à ceux qui se sont engraissés sur cette economie de comptoir et société de rente que la fête est finie. Seule la fermeté de l’Etat sera à même de mettre un terme aux pratiques abusives.

S’agissant de l’octroi de mer, je lui ai rappelé la nécessité de maintenir un dispositif de protection de l’industrie locale et des emplois liés. Mais de supprimer l’octroi de mer pour tous les produits qui ne sont pas fabriqués localement et qui a moyenne échéance ne seront pas fabriqués dans l’ile. Appliquer l’octroi de mer sur tous les produits importés y compris quand la concurrence locale n’existe pas est absurde et pénalise les consommateurs réunionnais.

Enfin, j’ai dit à la Ministre que les Réunionnais attendent des mesures nouvelles pour le pouvoir d’achat. Je lui ai indiqué que c’est toute la politique du Gouvernement qui est aujourd’hui contestée en France comme dans les Outremers. Parce que fiscalement et socialement injuste. Que la balle est dans le camp de l’Etat pour aller vers une sortie de crise. Et que nombre de solutions se trouvent dans les cahiers de doléances qui lui ont été remis par les Gilets Jaunes."




1.Posté par tijen le 30/11/2018 15:37

Omarjee: l'un des rares politiques intelligent à la réunion. dommage qu'il fricotte trop avec Ratenon.

2.Posté par eve le 30/11/2018 17:14

https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/11/30/gilets-jaunes-la-reunion-toujours-au-ralenti-girardin-peine-a-convaincre_5390828_3224.html

3.Posté par Omarjee démission le 30/11/2018 17:15 (depuis mobile)

Younouss Omarjee ancien collaborateur parlementaire de feu Paul Vergès. Idriss « El Diablo » Omarjee ancien dircab de feu Paul Vergès, aujourd’hui toutou de Tak. Démission !
Là jamais travaillé pou un sou ! Toujours mangé dan la politique !

4.Posté par Modeste le 30/11/2018 17:23

et comme Macron ne veut rien lâcher....

extrait du Figaro de ce jour
"Devant des manifestants jeudi, François Hollande s'était targué d'avoir augmenté le SMIC quand il était aux responsabilités.» Je préfère le dire pour qu'on puisse faire la différence», a-t-il déclaré, défendant dans le même temps le CICE (Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi) que son ancien ministre de l'Économie veut supprimer. Vendredi, l'ex-président de la République socialiste, qui avait renoncé à mettre en place l'écotaxe face à la révolte des «Bonnets rouges» sera à Montauban pour une remise de décoration. Il devrait une nouvelle fois aller à la rencontre des «gilets jaunes».

Dans sa réponse, Emmanuel Macron semble tout autant viser François Hollande que Ségolène Royal, qui représente à ses yeux l'ancienne génération de responsables politiques, qui ont renoncé face aux difficultés. L'ancienne ministre de l'Environnement, proche du chef de l'État pendant sa campagne présidentielle, ne manque pas une occasion de le critiquer. Depuis quelques semaines, l'ancienne candidate à l'élection présidentielle fait la tournée des médias pour demander à l'exécutif de revenir sur la hausse des taxes sur les carburants. Interrogée vendredi matin sur Public Sénat sur les propos d'Emmanuel Macron, Ségolène Royal a jugé que le «cynisme» était pour elle «ceux qui refusent de voir la réalité de la vie quotidienne de ceux qui n'arrivent pas à boucler leur fin de mois et qui se sentent pris en otage». «Le leitmotiv qui consiste à dire, ‘il ne s'est rien fait pendant trente ans avant moi' ne marche pas», s'est-elle défendue.

Lors de son allocution, jeudi, Emmanuel Macron a par ailleurs écarté une nouvelle fois tout «recul», malgré «l'acte 3» de la mobilisation des «gilets jaunes», prévue samedi. Le président de la République a répété, à plus de 10.000 kilomètres de Paris, entendre «la colère légitime, l'impatience, la souffrance d'une partie du peuple» français. Il souhaite y répondre par «des décisions supplémentaires dans les semaines et les mois à venir» mais qui «ne seront jamais des reculs».
....
bon courage à nous à tous....!

5.Posté par Mortier le 30/11/2018 17:38 (depuis mobile)

''De supprimer l''octroie de mer sur les produits non fabriqués localement''.
Si celà arrive un jour, ce sera un grand pas vers l''égalité des prix avec la metropole malgré une augmentation éventuelle de la TVA.

6.Posté par MARTIN LANE le 30/11/2018 17:41

Le seule issue : démission ou destitution.
Dissolution de l' Assemblée Nationale
Suppression des Sénateurs élu depuis le 05/12/2016.
Siège au Conseil Constitutionnel réservé aux avocats et juges de droit constitutionnel.
Et ne cherchez pas un nouveau maitre : La République marche très bien sans eux grâce aux fonctionnaires.

7.Posté par La gitane le 30/11/2018 17:52 (depuis mobile)

Combien il gagne déjà ?

6600 € de salaire
4400 € de frais généraux
306 € par jour de travail à Bruxelles !!!

8.Posté par Mwa la pa di le 30/11/2018 17:58

La tête et les jambes : devinez qui est qui entre les deux députés...

9.Posté par L''''INSOUMIS le 30/11/2018 18:11

1.Posté par tijen le 30/11/2018 15:37

Omarjee: l'un des rares politiques intelligent à la réunion. dommage qu'il fricotte trop avec Ratenon.


Lol.... sauf qu'il pointe à 12.000 euros par mois et je vois pas en quoi il pourrait être sensible aux problèmes de la classe moyenne ou pire défavorisée ... sauf avant les élections. Intelligent ....?
Sans doute juste pour vous ....

omarjee = robert = macron, tous des privilégiés et aucune crédibilité ....

10.Posté par Mi di aou le 30/11/2018 18:24

M. Omarjee ou devrai travail ek tous les parlementaires si ou ve garde out poste. Mélanchon fini pète in câble et Ratenon i tourne o complotisme comme Trump...

11.Posté par Tijean le 30/11/2018 19:08 (depuis mobile)

@post 9 dans la médiocrité de politiques réunionnais actuels je trouve que omarjee est l'un des rares à surnager. Il est intelligent et efficace. Son boulot en tant que député européen est à souligner. Dommage qu'il s'accoquine avec de la vermine.

12.Posté par L''''''''''''''''INSOUMIS le 30/11/2018 20:46

11.Posté par Tijean le 30/11/2018 19:08 (depuis mobile)

Dommage qu'il s'accoquine avec de la vermine


Entièrement d'accord avec vous, surtout si vous pensez à Soros

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes