Courrier des lecteurs

Yasin, ne confondons pas intégration et communautarisme !

Courrier de Laïnati ALI en réponse à celui de Yasin paru sur notre site.

Vendredi 20 Mars 2015 - 16:25

Yasin, ne confondons pas intégration et communautarisme !
Vous dénoncez dans un courrier des lecteurs la décision du Conseil Municipal d’apporter une subvention de 200 000 € à une association qui prévoit la construction d’un centre culturel comorien dans le quartier du Bas-de-la-Rivière et non pas 1 200 000 € comme vous le prétendez.
Je rappelle que cette décision, discutée au Conseil Municipal du 13 Décembre 2014, a été votée à l’unanimité, y compris par René-Paul Victoria et Nassimah Dindar. Pourquoi ? Parce qu’elle vise à aider une communauté présente sur notre île depuis des décennies et des générations à trouver toute sa place mais surtout à y être mieux intégré.
A la Ville de Saint-Denis, nous défendons cette idée d’une société réunionnaise ouverte, accueillante, symbole d’un "vivre ensemble" où chacun a sa place. Encore une fois, nous sommes à l’opposé de ceux qui souhaiteraient qu’on se limite à enseigner « nos ancêtres les gaulois » et qu’on n’accepte que les "racines judéo-chrétiennes de la France".
Nous prônons une politique d’intégration beaucoup plus ouverte, foncièrement bienveillante, qui correspond à notre histoire réunionnaise et à nos aspirations. D’ailleurs, la Ville, propriétaire de certains édifices religieux en assume la charge et des budgets importants sont dédiés à leur entretien et leur rénovation régulière. Par exemple, nous avons consacré plus de 500 000 € à la rénovation de l’Eglise de la Délivrance dans le quartier de Petite-Île.
Ailleurs, la Droite UMP, par son président national Nicolas Sarkozy, fait un pas supplémentaire vers la stigmatisation des uns et des autres en réclamant la fin des repas de substitution dans les cantines scolaires. Peut-on imaginer des écoles réunionnaises obligeant nos enfants à manger du porc, du bœuf, du cabri seuls choix imposés au menu … ?
Vous faites le parallèle avec l’attitude de Nassimah Dindar. Avez-vous fait la somme des subventions diverses, dépenses variées, soutiens plus ou moins affichés, des embauches (dénoncées par les cadres de la collectivité) que le Département a réalisés en faveur de telle ou telle communauté de l’île pour juger de sa politique d’intégration ? J’ai en tête deux opérations dont l’accueil de dignitaires comoriens qui avait pour objectif de réunir leur communauté vivant à La Réunion autour de la Présidente. J’ai aussi en souvenir un voyage aux Comores au cours duquel la Présidente en personne distribuait des ordinateurs obsolètes causant le courroux des autorités locales.
Pour revenir au communautarisme en politique et à cette affaire de la couleur de ses bulletins de vote en 2012.
Avant les réactions de Gilbert Annette, il y avait eu l’indignation des musulmans eux-mêmes qui avaient remarqué que, sur le bulletin, on retrouvait la couleur verte si particulière alors que la campagne de Nassimah Dindar s’était faite aux couleurs de la Droite Sociale (bleu et orange). Ils ont été choqués en réalisant qu’elle essayait de les influencer du fait de leur religion dans l’intimité même de l’isoloir, qu’elle essayait une dernière fois d’en appeler à une forme de solidarité entre personnes de la même religion pour déterminer leurs votes.
C’est bien cette manipulation qu’il faut dénoncer et que nous continuerons à dénoncer : celle qui voudrait que l’on vote selon l’origine du candidat et non pas selon ses valeurs, ses idées, son projet.
 
Laïnati Ali
Adjointe au Maire de Saint-Denis
Déléguée à l’Intégration
Laïnati ALI
Lu 870 fois




1.Posté par KLD le 20/03/2015 17:46

la route est longue.............. une belle chanson de ZISKAKAN " chemin lé longue mounoir , chemin lé dure viens voir ....."

2.Posté par boby le 20/03/2015 20:48

faut arrêté de raconté des histoires une communauté présente sur notre île depuis des décennies et des générations depuis 2008 ça rentre en masse alors que les réunionnais non pas de travail pas de logement etc

accueillante, symbole d’un "vivre ensemble" faite respecté les lois de la commune avant pour pouvoir vivre ensemble la ville de St Denis est devenu un bordel l 'anarchie c'est cela le vivre ensemble le désordre c 'est grave

nous défendons cette idée d’une société réunionnaise ouverte, Oui il suffit pas d'ouvrir la porte trop facile "destructive ! il faut assumer être responsable faire respecté etc

3.Posté par tilauto le 21/03/2015 12:27 (depuis mobile)

yep.mi amene a ou o port . la nuit ou la journee ou le d accord. moin la aide a zot, finit aster leve le matin pour aller travail ou oder ,comment ou veut faire ou doit etre le seul. . tire oki tire oki ça mm te le bon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie