Société

Yann de Prince : L’Etat a installé des récifs artificiels près des plages, qui ont attiré des requins

Mardi 27 Juin 2017 - 22:29

Yann de Prince, qui se fait depuis quelques semaines l'un des portes-paroles de la cause des surfeurs et des usagers de la mer, a publié une longue lettre sur sa page Facebook de laquelle il ressort qu'il accuse l'Etat d'avoir installé des récifs artificiels à proximité immédiate des plages et des lieux de baignade, alors qu'il était parfaitement conscient qu'ils allaient attirer des requins.
Un document édifiant qu'il convient de lire intégralement.
Nul doute qu'après la divulgation de ce document, que nous vous annoncions dans un de nos précédents articles, de nombreuses victimes ou leurs familles vont disposer de nouveaux moyens juridiques pour attaquer l'Etat.


Les représentants de l’Etat ont disposé des récifs artificiels sur la cote balnéaire de La Réunion en sachant et en reconnaissant qu’ils mettaient la vie des Réunionnais en danger. Ils savaient que ces récifs artificiels attireraient et sédentariseraient les requins bouledogues à proximité immédiate des pratiquants d’activités nautiques. Ils n’ont semble-t-il pas jugé nécessaire de consulter la population préalablement à l’installation de ces dispositifs, ni d’avertir les Réunionnais des risques qu’ils leur faisaient encourir, et ils ont sciemment exposé la vie des gens à un péril certain sans prendre la moindre disposition sérieuse pour les en prémunir.

Comme je l’avais annoncé la semaine dernière, je vous livre les termes de l’arrêté préfectoral n° 12-991/SG/DRCTCV, consultable en ligne sur le site de la Préfecture de La Réunion à l’adresse figurant à la fin de ce billet, duquel la responsabilité de l’Etat et de ses services ressort clairement dans la crise requin qui frappe très durement l’île de La Réunion, département français de l’océan Indien.

Que dit cet arrêté ?

L’Etat a approuvé et financé la création et l’installation de récifs artificiels tout au long de la côte ouest

En premier lieu, on y découvre que l’Etat a approuvé et financé la création et l’installation de récifs artificiels tout au long de la côte ouest de l’île dès 2008, là même où se déroulaient jusqu’alors sans problème particulier la très grande majorité des activités nautiques. Ces récifs, composés notamment de vieux poteaux EDF et de voussoirs (comprenez arches en béton armé) issus du chantier de basculement des eaux, sont disposés entre Le Port et l’Etang-Salé, à une profondeur comprise entre 10 et 26 mètres, à proximité immédiate des récifs et de la côte comme le montrent les schémas d’implantation joints en annexe de l’arrêté. Triste ironie du sort, c’est le sous-Préfet chargé de la cohésion sociale et de la jeunesse qui a signé ce funeste arrêté avec, sans surprise, l’avis favorable du Conseil scientifique de la Réserve marine (qui n’a plus rien de naturel) de La Réunion. L’histoire récente montre combien il aurait été difficile de faire pire en termes de destruction de la cohésion entre les Réunionnais.

Il est d’ailleurs très surprenant que des consultations publiques (que je n’ai pas trouvées) et des études très approfondies, vu la gravité des risques mortels connus, n’aient pas été organisées à l’occasion de ce projet, quand on sait par ailleurs qu’il a fallu plus de 7 années de tergiversations ridicules pour s’accorder entre services de l’Etat sur les modalités d’installation des toilettes publiques au volcan et quand chaque pose d’un nouveau poteau de la Nouvelle Route du Littoral donne lieu à des études et des débats sans fin sur de possibles effets potentiels sur toutes sortes d’algues et de mollusques. Aux yeux des représentants de l’Etat à La Réunion, le principe de précaution semble donc avoir une géométrie très variable selon qu’il s’agit d’installer une fosse sceptique au volcan, de protéger un mollusque ou bien de protéger des vies humaines.

En annexe 4 de cet arrêté, il est écrit ceci : "Impact sur le comportement des gros poissons prédateurs : l'effet concentrateur des récifs artificiels sur les petits poissons pélagiques peut éventuellement conduire, dans certaines conditions et à certaines périodes, à la concentration des prédateurs naturels de ces espèces, comme les grosses carangues et les requins côtiers ; La sédentarisation des gros requins côtiers (notamment les requins bouledogues) du fait de la présence de récifs artificiels, augmentant ainsi potentiellement le risque "requins" pour les activités nautiques humaines alentours, doit être particulièrement étudiée dans le contexte actuel réunionnais".

Les juristes apprécieront et auront mesuré sans peine la portée de cette assertion dont il ressort que l’Etat savait pertinemment et parfaitement que sa décision d’installer des récifs artificiels à proximité des activités nautiques humaines exposerait immanquablement les pratiquants à un risque majeur dont on a malheureusement pu voir qu’il s’est concrétisé, de sorte que de nombreuses personnes sont mortes ou ont été mutilées suite à des attaques de requins.

Alors que le risque est reconnu sans ambiguïté, il est seulement envisagé "d’étudier", après coup, les conséquences de ces implantations en guise de "mesure de précaution".

Les différents services de l’Etat étaient pleinement conscients et informés des risques qu’ils faisaient courir aux Réunionnais

Ces agissements sont particulièrement graves (et condamnables) dans la mesure où la mise en danger volontaire de la vie d’autrui est un acte délictuel pouvant donner lieu à des sanctions pénales, à plus forte raison lorsqu’il est commis par l’Etat dont la première des missions est précisément de protéger la vie de ses concitoyens.

Les responsables et les différents services de l’Etat étaient donc pleinement conscients et informés des risques qu’ils faisaient courir aux Réunionnais et c’est en parfaite connaissance de cause qu’ils ont agi.

Les victimes pourront poursuivre l'Etat

Les différentes victimes (qu’elles soient directes ou indirectes) de cette crise sont par conséquent fondées à engager des poursuites pénales à l’encontre des différents responsables de cette crise, ce qui ne manquera pas d’être fait et ce sur quoi je reviendrai car il est intolérable que les véritables responsables puissent continuer de rejeter leurs propres fautes sur les véritables victimes comme ils le font en les montrant du doigt, après les avoir exposées au danger.

Quels mensonges ! Quelles incohérences ! Quelle inconséquence coupable !

Toujours dans la même annexe, il est mentionné ceci : Pointe des Avirons, baie de La Possession : "Comportement des gros poissons prédateurs : les activités nautiques étant peu développées dans cette zone (planche à voile et kite-surf essentiellement), il n'est pas prévu de mesure particulière dans un premier temps sur ce site vis-à-vis de cet impact, mais cela pourrait l'être dans un deuxième temps en coordination avec le programme CHARC (pose d'une station d'écoute pour le suivi acoustique des requins marqués)" + "observations courantes de requins côtiers considérés comme dangereux (bouledogues, marteaux …)…"

Commentaire : D’une part, on découvre avec effroi et stupeur qu’au prétexte que les pratiquants seraient "peu nombreux" à cet endroit, l’Etat a jugé acceptable de mettre leur vie en danger sans les en avertir ni les protéger tout en reconnaissant l’observation courante de requins dangereux.

D’autre part, il apparaît une incohérence très forte et grave entre les raisonnements soutenus par l’Etat et ses administrations (notamment l’IRD) selon lesquels les requins bouledogues se déplaceraient parfois sur plusieurs centaines de kilomètres, et dans le même temps, le fait de déduire implicitement dans cet arrêté qu’au prétexte que les dispositifs seraient placés à seulement quelques encablures des lieux les plus fréquentés, ils ne présenteraient pas de risques pour les usagers. Autrement dit, selon les auteurs, les requins seraient capables d’aller de La Réunion à Madagascar mais il n’y aurait aucun risque qu’ils aillent de La Possession jusqu’à Boucan Canot ou bien encore des Avirons jusqu’à l’Etang-Salé ou Saint-Pierre. Quels mensonges ! Quelles incohérences ! Quelle inconséquence coupable !

Nouvel extrait du document : "Au-delà des 5 années de suivi obligatoire des récifs artificiels du fait de leur financement par des fonds européens, aucun suivi scientifique systématique n'est prévu : la très faible dynamique d'évolution sur les peuplements ichtyologiques (montrant essentiellement des tendances saisonnières d'arrivée et de départ de juvéniles de certaines espèces ou au contraire la stabilité de présence d'autres espèces) ne justifie pas qu'un effort d'échantillonnage aussi poussé soit entrepris à partir de 2013".
Sans commentaire sinon qu’ils ont installé des dispositifs dangereux et qu’ils préconisent de "les oublier", à tel point d’ailleurs que certains d’entre eux que j’ai interrogés feignent d’en ignorer l’existence.

Il existait un récif artificiel concentrateur de requins bouledogues depuis 2008 à toute proximité des spots de surf de St-Leu !

Autre extrait accablant : "Baie de Saint-Leu : nouvel emplacement plus au large du récif artificiel existant immergé en 2008"… "Le récif artificiel de Saint-Leu sera déplacé plus au large, afin de l'éloigner des spots de surfs dits "La Cafrine" et "Gauche Saint-Leu". Le récif artificiel ainsi déplacé sera utilisé comme point de fixation d'une station d'écoute des marques acoustiques dont seront équipés les requins marqués dans le cadre du projet CHARC. Une station d'écoute supplémentaire sera ainsi achetée dans le cadre budgétaire du présent projet". Commentaire : On découvre donc qu’il existait un récif artificiel concentrateur de requins bouledogues depuis 2008 à toute proximité des spots de surf de St-Leu !

La découverte de ces faits donne donc un éclairage très particulier et particulièrement grave, en termes de responsabilités, aux attaques qui ont eu lieu dans la zone.

St-Paul : Les sites d'immersion sont surtout situés à proximité des zones de baignade et de surf parmi les plus populaires de la Réunion (Boucan Canot, Roches Noires)

Extrait relatif à la baie de Saint-Paul : "Comportement des gros poissons prédateurs : les activités nautiques sont assez développées dans la baie de Saint-Paul elle-même (voile, kayak etc. …) mais les sites d'immersion sont surtout situés à proximité des zones de baignade et de surf parmi les plus populaires de la Réunion (Boucan Canot, Roches Noires) ; de fait, la prise en compte du "risque requins" est essentielle dans la mise en œuvre du présent projet".

Commentaire : on croit halluciner ! Que dire lorsque l’on découvre médusé que les auteurs se félicitent d’avoir placé ces récifs artificiels dont ils reconnaissent le caractère d’attraction des requins bouledogues à proximité immédiate des zones de baignade les plus populaires de l’île ?!

Chacun des Réunionnais peut dès lors mesurer à quel point ces personnes ont fait preuve d’une irresponsabilité incroyable ayant eu comme effet directe de causer la mort de plusieurs personnes. Et dire que les intéressés font toujours mine de rechercher les causes et de s’étonner de la recrudescence des attaques dans ces zones. C’est proprement scandaleux. Qu’ils soient punis. Qu’ils soient maudits !

Je vous livre un dernier extrait enfin : "Du fait de l’éloignement de la Pointe des Avirons des principales zones d’activité nautique, il n’est pas prévu de mesure particulière dans un premier temps, mais cela pourrait l’être dans un deuxième temps en coordination avec le programme CHARC (pose d’une station d’écoute pour le suivi acoustique des requins marqués)". Traduction-extrapolation : l’Etat et les scientifiques, pleinement conscients d’attirer de dangereux prédateurs pour l’homme, tout en étant parfaitement conscients de n’avoir aucune connaissance ni aucune maîtrise sur les conséquences de leurs expérimentations diaboliques, ont placé les Réunionnais en situation de cobayes et n’ont rien trouvé de mieux pour les protéger que de pêcher des requins, les remettre à l’eau après les avoir équipés de balises, le tout pour les écouter aller et venir entre deux attaques mortelles.

Voilà la belle étude qui a été financée avec votre argent et dont nous avons tous été acteurs malgré nous, jouant le rôle de cobaye humain à l’insu de notre plein gré, comme disait l’autre.

Quelles conclusions, quelles suites, quelles actions ?

Les représentants de l’Etat français à La Réunion, l’IRD, la Réserve marine et son conseil (prétendument) scientifique, l’IFREMER, la DEAL et la DMSOI, soit un ensemble de structures toutes contrôlées par l’Etat, toutes citées dans ce document et directement impliquées dans cette crise, ont pris part à cette situation odieuse et inqualifiable qui a conduit à ce que des personnes soient attaquées, mutilées voire tuées lors d’attaques de requins en raison d’un risque créé de toutes pièces par ces derniers.

Quelle est belle leur "Réserve naturelle"…

Tous portent une responsabilité grave et très lourde qu’ils se sont évertués à nier ainsi qu’à dissimuler aux Réunionnais depuis de nombreuses années.

Ces pratiques irresponsables, coupables et indignes des fonctions qui leurs sont confiées, devront donner lieu à des poursuites judiciaires, administratives et pénales afin que leurs responsabilités soient démontrées et pour que le statut des victimes puisse enfin être reconnu, chose qui ne manquera pas d’être engagée très prochainement.

Ce premier document servira de base aux actions qui vont être conduites, étant entendu que les "sujets" ciguatera et Réserve marine, tout aussi scandaleux par ailleurs à l’éclairage de ce qui précède, suivront.

J’ai déjà eu l’occasion d’écrire, mais je le rappelle pour ceux d’entre vous qui ne le sauraient pas, que la Réserve marine de La Réunion n’a pu être constituée que parce qu’un rapport mensonger a été établi par les mêmes personnes, lesquelles ont commis l’exploit d’occulter totalement ne serait-ce que la possible présence de dangereux prédateurs.

La Réserve marine doit être remise en cause dans sa forme actuelle

L’existence même de la réserve marine dans sa forme actuelle doit intégralement être remise en cause, non pas pour remettre en cause la protection des récifs, mais afin que des personnes compétentes et de bonne foi, toutes qualités qui manquent aux actuels responsables, puissent rétablir l’équilibre qui prévalait avant l’arrivée de ces dangereux illuminés aux commandes des instances.

Outre les poursuites dont ils feront l’objet, l’Etat doit prendre la mesure de la gravité des actes de ses représentants et évincer sans délai tous les protagonistes concernés par cette crise, que ce soit directement ou indirectement, ne serait-ce qu’en vertu du sacro-saint principe de précaution dont il aime tant se prévaloir par ailleurs.

La commercialisation de la chair des requins bouledogues et tigres pêchés à La Réunion doit être rétablie sans délai. Cela fait trop longtemps qu’on nous raconte des salades sur ce sujet et qu’on ménage ces espèces non protégées sans raison valable.

J’aurai l’occasion de revenir prochainement sur une étude foireuse (de plus) que l’Etat publiera prochainement, selon ses dires, pour tenter de justifier le maintien de l’interdiction.

Au passage, il me revient que monsieur Marc Soria (IRD) serait à l’origine de la décision de cette interdiction. A la lumière des faits gravissimes qui précèdent, j’espère pour lui qu’il saura solidement justifier de tous ses actes le moment venu et je lui recommande vivement de se préparer sans plus attendre à le faire.

Par parallélisme des formes, au vu de la gravité de la situation et du niveau de risque que l’Etat ne pourra plus continuer de nier ou dissimuler, la plongée sous-marine doit être totalement interdite partout à La Réunion par l’Etat, et ce sans délai, ceci tout le temps que l’accès à l’océan sera interdit à La Réunion comme c’est le cas depuis 5 ans. L’Etat ne peut pas décemment continuer à nous dire d’une part qu’il existe un risque tel qu’il interdit l’accès à l’océan à tous, et d’autre part dans le même temps autoriser la plongée sous-marine pour des raisons obscures dont je serais curieux de connaître le fondement. Faute d’une telle décision de sa part, son incohérence ne manquera pas d’être relevée une fois de plus et, en cas d’accident qui surviendrait sur un plongeur sous-marin, sa responsabilité aggravée sera facile à établir.

Tous les récifs artificiels doivent être retirés

Puisque l’arrêté dont il est question ici le prévoit explicitement, tous les récifs artificiels doivent être retirés immédiatement vu le trouble et les dangers mortels qu’ils occasionnent.

N’en déplaise aux adorateurs de requins qui conserveront la possibilité d’aller les observer en Afrique du Sud et ailleurs si telle est leur passion, une action de pêche soutenue doit être entreprise afin que la zone balnéaire de La Réunion retrouve l’équilibre qui prévalait avant et que d’incapables et dangereux irresponsables ont brisé. Il en va de la responsabilité de l’Etat et il n’est plus tolérable qu’il continue de tergiverser comme il le fait, par exemple en ayant nommé un membre de la DEAL (service de l’Etat) à la direction du CRA, lequel se préoccupe davantage de protéger l’Etat et ses services, de nier les responsabilités de ses collègues plutôt que d’agir utilement comme il le devrait.

Il convient de signaler que la reprise de la commercialisation de ces espèces, ajoutée à une action de pêche soutenue, ne représentera au final que quelques centaines de requins quand des millions sont pêchés chaque jour dans l’indifférence la plus totale. Personne ne s’émeut ni ne réagit lorsque des espadons ou des dorades coryphènes sont pêchées, alors comment expliquer cette folie furieuse que l’Etat et ses représentants locaux ont réussi à cristalliser autour d’espèces non protégées qui dévorent nos concitoyens et amis ?

Nonobstant les nécessaires actions de régulation, il est indispensable de renforcer les mesures de protection des personnes (filets, vigies, drônes, sonars, drumlines etc…) de manière à permettre aux Réunionnais de pouvoir retrouver leur océan le plus tôt possible dans des conditions de sécurité normales, et ce tout le temps que la crise n’aura pas été réglée.

Enfin, je sais que certains l’ont déjà fait, dans de trop rares occasions selon moi, il appartient désormais à nos élus, en premier lieu les maires des communes concernées, à notre Président de Région, ainsi qu’à nos députés mais aussi en fin de compte à l’Etat français (le vrai, pas la bande des guignols locaux), de taper fermement du poing sur la table et de mettre un terme à cette folie furieuse qui empoisonne et contamine progressivement toute l’île et ses habitants.

Cette crise est très grave et elle nous rend mondialement tristement célèbres. Elle repose sur des monceaux de mensonges, de dissimulations, de gesticulations inutiles et d’études creuses et il est plus que temps que cela cesse.

Vous trouverez ci-dessous le lien vers l’arrêté concerné, téléchargeable sur le site de la préfecture et je profite de cette occasion pour remercier Fabienne M. qui m’en a révélé l’existence.

Yann de Prince

L'arrêté préfectoral dans son intégralité :
Pierrot Dupuy
Lu 42632 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

121.Posté par Fredo974 le 04/07/2017 18:36

Bravo pour cet article de vérité et de clarté ... C'est une bombe !

120.Posté par Simandèf le 04/07/2017 08:36

Yann de Prince défend les intérêts des siens rien d'anormal quelques part.

119.Posté par loyada le 02/07/2017 14:07

pour info ****evenements jusqu à l année 2000
Date de l'attaque
Lieu
Heure
Activité du blessé
Gravité de l'attaque
Requin mis en cause
inconnue
Petite-Île, Grand'Anse
inconnue
plaisancier en zodiac
non mortelle
inconnu

Année 1913
Barachois, Saint Denis
inconnue
nageur
mortelle
inconnu

entre 1918 et 1939
Barachois, Saint Denis
inconnue
nageur
mortelle
inconnu

01/12/1972
Basse Vallée, Saint Philippe
inconnue
chasseur sous-marin
mortelle
inconnu

24/11/1980
Grand'Anse
15h
chasseur sous-marin
non mortelle
Requin Pointes Blanches de 1.8m

30/11/1981
Vicendo, Saint Philippe
fin d'après-midi
chasseur sous-marin
non mortelle
inconnu

14/03/1988
Pic du Diable, Saint Pierre
18h30, au coucher du soleil
surfeur
non mortelle
inconnu

28/04/1988
Embouchure de l'étang du Gol, Saint Louis
17h30
pêcheur de bichiques
mortelle
inconnu

19/07/1989
Temple tamoule, Sainte Suzanne
17h, au coucher du soleil
surfeur
mortelle
inconnu

05/03/1990
Baie de la Mare, Sainte Marie
17h45
surfeur
non mortelle
Requin Bouledogue de 3m

01/07/1991
Ravine des Sables, Etang Salé-les-Bains
17h30
surfeur
non mortelle
Requin Tigre de plus de 3m

29/01/1992
Ravine-3-Bassins, La Saline-les-Bains
16h30
chasseur sous-marin
non mortelle
Requin Gris (=Dagsit) de 1.8m

22/05/1992
Lieu-dit Cayenne, Saint Joseph
14h
coureur à pied
mortelle
Requin Bouledogue ou Requin Tigre de 3-4m

Juin 1992
Saint Paul
inconnue
plongeur
non mortelle
Requin Mako

28/06/1992
Cap de la Marianne, Saint Paul
14h30
surfeur
mortelle
Requin Bouledogue ou Requin Limon Faucille

Avril 1994
Lieu-dit Cayenne, Saint Joseph
inconnue
inconnue
mortelle
Requin Bouledogue de 3m pour 200kg



09/07/1994
Barachois, Saint Denis
13h45
véliplanchiste
mortelle
Requin Bouledogue de 3 à 3.5m

10/01/1996
Embouchure de l'étang de Saint Paul
16h
surfeur
mortelle
Requin Tigre de 300kg

Janvier 1997
inconnu
inconnue
nageur
mortelle
inconnu

Janvier 1997
inconnu
inconnue
chasseur sous-marin
mortelle
Requin Bouledogue

Année 1998
Beaufonds
inconnue
plongeur
mortelle
inconnu

25/01/1998
Petite-Île, Grand'Anse
milieu d'après-midi
nageur
mortelle
inconnu

01/10/1998
Saint Benoît
inconnue
plongeur
non mortelle
inconnu

03/01/1999
Pointe au Sel, Saint Leu
inconnue
chasseur sous-marin
mortelle
Requin Bouledogue

11/04/1999
Roche-aux-Oiseaux, Etang Salé-les-Bains
10h30
nageur
mortelle
3 Requins Bouledogues

08/09/2000
Pic du Diable, Saint Pierre
18h05, au coucher du soleil
surfeur
non mortelle
Requin Bouledogue
ou Requin Tigre de 2-3m

118.Posté par JORI le 02/07/2017 13:42

112-113-114-115-116 .Posté par Paul le 02/07/2017 (depuis mobile)
Pourquoi ne répondez vous pas à la question de mon post 111???. Ah oui, c'est vrai vous êtes beaucoup plus intelligent que moi puisque capable de réfléchir par vous même, et surtout "objectivement",plein de bon sens donc vous avez forcement raison dans votre raisonnement!; Quel est il d'ailleurs votre raisonnement si intelligent qui primerait sur tous les autres??.
Juste pour votre info:
- " L’Australie dénombre 123 attaques dont 15 mortelles depuis 2005, l’Afrique du Sud, 40 dont 13 mortelles, les États-Unis encore plus : 219 attaques en Floride, 38 en Caroline du Sud et 55 à Hawaï. Ces trois pays présentent le plus fort « risque requin » au monde". Comme quoi la Réunion n'est pas une exception dans le monde comme vous voudriez le faire croire. Mais doit on vous envoyer dans ces pays pour régler le problème vu votre degré d’intelligence et de bon sens ???.
- "Les deux espèces de requins incriminées, le requin-bouledogue et le requin-tigre sont classées comme quasi menacées par l'Union internationale pour la conservation de la nature"

117.Posté par GIRONDIN le 02/07/2017 09:41 (depuis mobile)

JORI
👍

les requins sur patte n'aiment pas être dérangés !

116.Posté par Paul le 02/07/2017 01:38 (depuis mobile)

Et j'en reviens à jori, je comprend mieux comment les maux de ce monde, à tous niveaux.... beaucoup sont incapable de réfléchir par eux mêmes, et si ils le font, ça donne de tel résultat, un langage de sourd avec un homme dénué de bon sens

115.Posté par Paul le 02/07/2017 01:35 (depuis mobile)

Les surfeurs bravent les interdictions, cest sûr, mais on oublie l'origine de ces interdictions, vous vous éloignez du problème.. les victimes tapent sur l'état, et bah oui, y'a 10 ans on etait tous à l'eau, le risque etait présent mais ...

114.Posté par Paul le 02/07/2017 01:32 (depuis mobile)

Ensuite, on parle d'un problème commun, pour tous les réunionnais, mais beaucoup sont incapable de voir plus loin que le bout de leur nez, et surtout de penser objectivement par eux mêmes

113.Posté par Paul le 02/07/2017 01:30 (depuis mobile)

On ne parle pas de tuer tous les requins, seulement les Bulldogs et les tigres, ceux qui vont détruire tout un écosystème, qui ont d'ailleurs fait disparaître tous les spécimens de la mémé espèces( pointes blanches, récifs etc)

112.Posté par Paul le 02/07/2017 01:27 (depuis mobile)

Jori@
Sérieusement, tais toi donc, tu m'étonnes que les choses n'avancent pas avec beaucoup de guignol, qui sont aussi bête que toi à pleins de niveaux...

111.Posté par JORI le 01/07/2017 13:33

Je rappelle que le titre de l'article est: "L’Etat a installé des récifs artificiels près des plages, qui ont attiré des requins". Je continue à poser la question quant à savoir si les piles de la NRL ne vont pas servir de récifs artificiels et donc appâter encore plus de requins. Auquel cas pourquoi YDP ne soulève t il pas également ce problème???. Y aurait il des exceptions pour lui???.

110.Posté par JORI le 01/07/2017 13:03

106.Posté par Robert le 30/06/2017 18:15
Si vous n'avez pas plus d'argument, moi je vous emmerde.

109.Posté par JORI le 01/07/2017 13:03

105.Posté par Philippe le 30/06/2017 18:12
Parce que vous même n'avez pas l'impression de détourner l'information car à quel moment je parle de purge de la route du littoral??. Je n'évoque que le ski hors piste. Mais peut être n'êtes vous que le seul à s'autoriser ces détournements comme vous dîtes!!. Preuve encore de détournement, où aurais je écris qu'on ne se baignait pas "avant" aux plages que vous citez?. Où voyez vous que j'écris que le réunionnais n'aurait plus le droit de se baigner ?. Où voyez vous que j'écris que ces mêmes baigneurs devraient se baigner même si le drapeau est rouge??. J'écris en revanche qu'il y a des règles et que certains ne les respectent pas et quand l'accident se produit, ces mêmes personnes se retournent vers l'Etat. Si vous voyez autre chose, dîtes le moi.
"Tu souhaitais savoir à quelle date étaient décédés les nageurs et tu l'as su. Enfin si tu l'as lu", effectivement, j'en dénombre 3 sur la vingtaine d'exemples cités.
""Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt"", je vois à priori qui vous considérez comme l'idiot mais dîtes moi donc qui serait le sage et surtout pour quelle(s) raison(s)???.

108.Posté par mamanresponsable le 30/06/2017 19:12 (depuis mobile)

Pourquoi mon commentaire posté vers 15h n''apparaît il pas????? Faut il douter de l''impartialité de Zinfos????

(Réponse de Zinfos: aucun post n'a été censuré vers 15h. Repostez le et s'il respecte la charte des commentaires, il sera diffusé. Merci)

107.Posté par Olivier LEFÈVRE le 30/06/2017 18:59

Pourquoi Monsieur de Prince ne fait -il aucune allusion aux suivis de cette opération ? Ces suivis existent bien quelque part.

106.Posté par Robert le 30/06/2017 18:15

Moin ma pas surfeur, mais jori ferme à ou un peu, paskou fait honte à nous là.
Ou pareil un frontal, ou la po rabache le meme zaffer depuis taleur alors que bana la mette preuves et dokiment sou out trou nez.
Ou gagne pas chercher mais ou gagne pas li non pli.

105.Posté par Philippe le 30/06/2017 18:12

@104.Posté par JORI :

C'est en lisant tes commentaires qu'on se rend compte à quel point tu es capable de détourner les informations. Je te parle des oiseaux qui nichent et toi des conducteurs qui prennent du plaisir. Je ne prétend pas avoir al science infuse et je ne défends pas la cause des surfeurs mais le droit à tous les réunionnais de se baigner s'ils le souhaitent tel qu'ils le faisaient auparavant. Mais peut-être qu'avant on ne sa baignait pas à boucan, aux roches ou encore à l'étang-salé. Il a du y avoir une hallucination collective pendant de nombreuses années.

Idem sur l'article wikipedia, la seule chose que tu as retenu sont 1988 et le chien. Ca démontre la manière dont tu lis les articles. Tu souhaitais savoir à quelle date étaient décédés les nageurs et tu l'as su. Enfin si tu l'as lu. le fait que depuis 1988 il y ait eu 34 attaques n'est qu'une information supplémentaire et si tu veux savoir qui ils sont, tu n'as qu'à t'intéresser au sujet et chercher par toi même.

Ce que tu fais s'apparente à ceci "Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt". Reste donc dans ta petite bulle dans laquelle tu dois te sentir confortable et n'en sors pas tu risquerais de découvrir le monde dans lequel tu vis.

104.Posté par JORI le 30/06/2017 17:12

102.Posté par Philippe le 30/06/2017 16:05
J'avoue que la recherche n'est pas mon fort, mais pour l'érudit que vous voulez être, pourrait être aussi plus regardant quand il copie wikipédia car il y est écrit: "Depuis 1988, 18 attaques sur 34 ont eu pour cible des surfers", mais ne dit pas qui furent les 16 autres victimes dans la mesure où le média comptabilise même un chien pour le 15 sept. 2013!.
Ceci dit, je n'ai jamais écrit que la crise requin n'avait aucune incidence sur le tourisme ou alors montrez le moi. Je n'ai toujours parlé que des inconscients bravant des interdits. Accidents pourtant pour lesquels les familles n’hésitent pas à mettre en cause l'Etat. J'attends d'ailleurs que toutes les victimes de toute sorte en fassent autant, du coup.
Ce qui est génial avec les défenseurs des surfeurs tels que vous, c'est que vous considérez que vous seuls avez raison et que ce sont vos détracteurs qui auraient une vision très étroite de cette crise et à être aussi peu touché par cette dernière. Si c'était le cas, il y a bien longtemps que je n'interviendrais plus sur le sujet laissant dire la pensée unique des experts tels que vous.
Concernant les purges des montagnes ou de la route du littoral, je ne savais pas qu'emprunter cette route pour les usagers était un plaisir du même ordre que celui de surfer!!. Du coup je comprends mieux pourquoi il y a des bouchons sur cette routes et qu'ils apprécient aujourd'hui les ralentissement provoqués par les agriculteurs!. Dire que la NRL va leur supprimer ce plaisir, voire ce loisir, que de rouler sur cette route!!.Est il prévu du coup, quelque chose pour palier à cette perte de plaisir pour tous ces automobilistes???.

103.Posté par . GIRONDIN le 30/06/2017 17:07

GIRONDIN
Vendredi 29 Novembre 2013 - 15:04]b sur zinfo

Et si l'immersion de récifs artificiels avait favorisé les attaques de requins?
L'association "Protégez nos enfants" met le doigt sur un "détonateur" très peu évoqué depuis le début de la crise requin. L'immersion de récifs artificiels le long de la côte Ouest ces dernières années pourrait expliquer, au moins en partie, selon l'association, la série d'attaques. Son courrier :


Exemple de récif artificiel (Photo: CRPMEM Réunion-Pareto 2009)
"Depuis plusieurs années, nous étudions tous les causes qui peuvent expliquer ou essayer d'expliquer, d'une part, le nombre et la répétition soudaine des attaques de requins bouledogues sur la côte Ouest, et d'autre part, l'acharnement "inexplicable" de ces requins bouledogues sur leurs proies.

Différentes explications ont été jusqu'à présent avancées, toutes complémentaires les unes aux autres comme par exemple, la prolifération due à l'arrêt de la pêche depuis 1999, l'installation de la ferme aquacole et de la Réserve Marine en 2007, les bouées jaunes ayant un effet DCP, la turbidité de l'eau et le problème du traitement des eaux usées, le basculement des eaux Est/Ouest etc…

Mais il existe une autre cause probable, rarement ou jamais (étrangement !) évoquée à savoir la pose à partir de 2008, donc quelques années avant les premières attaques, de Récifs Artificiels immergés (R.A) de LA Possession à Saint-Leu, très près des côtes, dans une vingtaine de mètres de profondeur !

L'arrêté préfectoral du 11/07/2012 relatif au programme "Corail Réunion" lancé en 2008 fait état de 6 R.A (4 à La Possession installés les 21 et 22/10/2008, 1 au Port Ouest (date inconnue), 1 à Saint-Leu (installé le 18/11/2008), et prévoit le 11 juillet 2012, donc avant les attaques d'Alexandre Rassiga (23/07/2012) et de Fabien Bujon (05/08/2012) l'installation de 8 autres R.A à savoir 5 en baie de Saint-Paul, 2 aux Avirons, et 1 second à Saint-Leu, plus 1 à L'Etang-Salé (mais étrangement annulé ) !

L'objectif de ces R.A est multiple, d'une part recréer des chaînes alimentaires (type DCP très côtiers) permettant à des petits pêcheurs professionnels de pêcher sans devoir se rendre sur des DCP très éloignés, d'autre part, créer une filière "vifs" pour la pêche au gros, et enfin, créer de façon artificielle des spots de plongée ayant une faune très riche !

Et le système a parfaitement fonctionné comme en témoignent les photos (du 05/04/2011 soit 2 mois seulement après la première attaque de Eric Dargent, mais avant celle de Mathieu Schiller !) et commentaires sur le site corailreunion.blogspot.com, dithyrambique sur la faune très riche qui est venue s'installer très rapidement sur les R.A, mais bizarrement non mis à jour depuis le 28/06/2012…comme si les attaques citées ci-dessus avaient nettement "refroidi les ardeurs" et l'enthousiasme de l'administrateur de ce blog !

Comme on peut le lire sur l'arrêté, les parties prenantes à l'installation de ces R.A (financés par l'Europe…pour des sommes astronomiques… plus d'1.9 million d'euros me semble-t-il !!!…ce qui fait cher le kg de béton et la ferraille !) sont nombreuses à savoir la Préfecture, les Mairies (Le Port, Saint-Paul, Etang-Salé, les Avirons, Saint-Leu…), le Comité des pêches, la DEAL, la DMSOI, l'IFREMER, L'Université avec ECOMAR et GEOSCIENCE, le conseil scientifique de la RNMR, des clubs de plongée…mais aussi EDF Réunion…ce qui peut aussi expliquer les atermoiements des uns et des autres dans la gestion de cette crise requin…car il est évident que ces masses d'argent énormes provenant de l'UE n'ont pas servi qu'à la récupération de vieux poteaux EDF et aux chaînes de liaison…ou bien elles étaient en or massif !


Des informations stupéfiantes sont également dans cet arrêté préfectoral oublié…comme par exemple p.22, je cite "notamment les requins bouledogues"…Et nous sommes, je le rappelle, avant les attaques de Rassiga, Bujon et tous les autres qui ont suivi !

Un autre point essentiel de l'arrêté concerne le "déménagement" stupéfiant (!) du R.A de Saint-Leu situé d'après l'arrêté "trop près des spots de surf" et estimé par conséquent dangereux pour les activités nautiques ! Décision "prémonitoire", Fabien Bujon a été attaqué 1 mois presque jour pour jour après cet arrêté…Personnellement, je pense que ce "déménagement" est un véritable aveu des autorités sur la corrélation probable entre R.A près des côtes et attaques de requins bouledogues !

Quant au R.A de l'Etang-Salé, l'arrêté stipule que son immersion a été annulée…probablement  par "précaution"…pour les mêmes raisons citées p.22 !

Les media nationaux (JT de TF1 du vendredi 26/02/2010) et locaux se sont également fait l'écho du "succès" ("c'est la gloire" commentaire de l'administrateur du blog Corail Réunion !) majeur de ces R.A sur la faune et donc la création ex-nihilo de chaînes alimentaires, près des côtes…Effectivement 5 morts et 3 handicapés à vie en 2 ans…"c'est la gloire !"

Immerger ce type de R.A, certes très attractif pour les plongeurs bouteilles (je rappelle que je suis moi-même plongeur bouteille depuis 30 ans !), et pour récupérer des vifs (objectif premier des R.A d'après l'arrêté !) autour d'une île déjà bien fréquentée (du moins à l'Est et au Sud) par des requins bouledogues et tigres, particulièrement dangereux pour les humains, n'est-ce pas jouer aux apprentis sorciers avec la nature ? Et n'est-ce pas au final, vraiment de la "mise en danger de la vie d'autrui" ?

En résumé, nous pensons que l'installation (une douzaine semble-t-il à ce jour !) de R.A sur la côte ouest a particulièrement modifié le comportement des requins bouledogues, en les rendant encore plus agressifs et territoriaux (protection de leur garde-manger qui ne se situerait donc pas seulement dans la réserve marine).

Hervé Flament
Président de "Protégez nos enfants"

Vendredi 29 Novembre 2013 - 15:04
.
Lu 2666 fois""""""""""""""""""""""""""""""

http://www.zinfos974.com/Et-si-l-immersion-de-recifs-artificiels-avait-favorise-les-attaques-de-requins_a64902.html

102.Posté par Philippe le 30/06/2017 16:05

@101: il est vrai que la recherche n'est pas ton fort je te donne le lien direct ça ira plus vite.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_requin

Depuis 1988, 18 attaques sur 34, soit plus d'une sur deux (représentant 6 attaques fatales sur 7), ont eu pour cible des surfeurs. Certes les surfeurs sont plus exposés mais ils ne sont pas les seuls à avoir subi des attaques. Mais c'est vrai que pour érudit tel que toi les surfeurs sont de toute façon la cause de tout.

La crise requin n'est pas la cause de la baisse du tourisme à la Réunion, mais tu peux au moins concevoir que ça ne la favorise pas. J'ai l'impression qu'avec toi tout est blanc ou noir.

Je ne sais pas si tu es né à la Réunion et si tu y as grandi, mais si c'est le cas, ça fait mal au cœur de voir à quel point tu es capable d'avoir une vision aussi étroite de cette crise et être aussi peu touché par cette dernière.

Concernant le ski hors piste, certes certains meurent dans des avalanches, la différence c'est qu'en métropole ils déclenchent des avalanches artificiellement pour tenter de sécuriser les choses de la même manière que l'on purge la falaise sur le littoral pour tenter d'endiguer les accidents qui pourraient survenir. Pourtant ça ne vous dérange pas de supprimer l'habitat des oiseaux qui nichent dans les falaises alors pourquoi ça vous dérange de nous protéger des dangers survenant de la mer ?

101.Posté par JORI le 30/06/2017 10:40

98.Posté par Ticlain le 29/06/2017 22:04
J'avais oublié :"na au moins 2 baigneurs lé mort la réunion a cause requin", comme vous prétendez être moins bête que moi, donnez moi l'année de ces décès avec vos références pour prouver vos dires puisque vous savez chercher et trier, vous!!.

100.Posté par JORI le 30/06/2017 10:36

98.Posté par Ticlain le 29/06/2017 22:04
Je confirme que le hors piste en ski en France ne peut être interdit. Ce qui du coup rend similaire le décès d'un skieur hors piste et les deux derniers décès de surfeurs, dûs à l'inconscience des concernés.CQFD.
Merci pour le lien auquel cette fois j'ai pu avoir accès. A la lecture des premières lignes, j'ai relevé ceci:" le tourisme souffre de la crise économique qui perdure en France. La destination
affronte également une crise liée aux attaques de requins, fortement relayées par les médias, dont
le point d’orgue a été en septembre 2013 la fermeture provisoire de certaines plages et
l’interdiction d’activités nautiques. Cette crise ébranle l’un des atouts majeurs de la destination
Réunion. ». Il n'est pas écrit que le tourisme ne souffrait que des attaques de requins. Quelle est la part des deux. C'est peut être dans ce rapport, mais d'emblée vous prouvez ne pas savoir trier les infos. Ou plutôt si, très bien même, puisque vous faites volontairement un amalgame des raisons pour que cela aille dans votre sens. Et après vous dîtes que ce serait moi qui serait bête!!.
"mais le band' vrai zecolo y prend si zot temps.....", et alors, tant mieux pour eux s'ils n'ont que cela à faire. Dans tous les cas, ce n'est pas ma merde qu'ils ramassent, donc je n'ai rien à me repprocher. Mais est ce votre cas??.

99.Posté par JORI le 29/06/2017 22:09

94.Posté par GIRONDIN le 29/06/2017 19:34
"JORI,d'après vous le tutoiement c'est pour vous ou pour moi ? ", aucune idée!!. Bonne soirée.

98.Posté par Ticlain le 29/06/2017 22:04

Euh jorri, mi pense que ou lé bete en fait

Pou out culture hors piste lé pas interdit en france. Mais apparemment ou gagne pas trie zinfos

Ou gagne pas rodé non pli zinfos, mais moin ma donne à ou puisque ma trouvé :
http://www.info-requin.re/IMG/pdf/Impact_economique_crise_requin_a_la_Reunion_-_Sagis_-_Rapport_final_novembre_2014.pdf

na au moins 2 baigneurs lé mort la réunion a cause requin, mais là encore ou pou raconte la taille fé comme si ou connais...

Quand à ce zistoire civilité, tout de moune y paye pou fait ramasse poubelle, mais le band' vrai zecolo y prend si zot temps pou tir la taille dan somin parce que de moune comme ou pas envie, donc pou moin ou ces un pas un ecolo, mais somanké un vrai boyo

97.Posté par JORI le 29/06/2017 21:18

93.Posté par Philippe le 29/06/2017 17:50
"(ce qui me fait dire que vous avez une haine envers les surfeurs)", faux, mais ce sont les seuls à râler pour leur petit plaisir. Rappelez moi le nombre de baigneur décédé suite à une attaque de requin à la Réunion.
"Si je réagis comme vous, les 2 derniers morts étaient des motards alors interdisons à toutes les motos de rouler", sont ils décédés en étant en infraction avec le code de la route?. Si ce n'est pas le cas aucune comparaison possible avec les deux surfeurs décédés.
En parlant de bon sens, vous me demandez de me relire, mais commencez par lire correctement ce que j'écris car à aucun moment je ne dis que les surfeurs sont bêtes, je dis juste à plusieurs reprises qu'ils braves les interdits. Mais peut être avez vous des problèmes avec le vocabulaire.
Enfin, vous me dîtes ne voir aucun argument pour faire avancer la chose, mais contestez vous le code de la route et ces interdits, les lois avec leurs interdits et comment faites vous, vous même avancer ces choses. Je ne suis pas un décideur, contrairement à vous peut être, auquel cas je me retourne vers vous en vous demandant ce que vous faites, car moi je ne suis qu'un exécutant des lois et réglementations.

96.Posté par JORI le 29/06/2017 21:05

90.Posté par totochazot le 29/06/2017 16:49
"J'introduis les ours sur les pistes, ils tuent des gens sur les domaines skiables des alpes... j'interdis le ski dans les alpes.... parce que les ours étaient là avant .... ;)", pourquoi, c'est le cas??.
Ceci dit en parlant de ski, et même sans les ours, le hors piste reste interdit. Qu'attendez vous pour le dénoncer??.

95.Posté par JORI le 29/06/2017 21:03

89.Posté par totochazot le 29/06/2017 16:43
"Vous vous baignerez sous la nouvelle route du littorale ??" , pourtant n'est ce pas vous qui défendez le fait que les récifs artificiels rendraient les requins sédentaires?.
"Du rapport SAGIS commandé par la Région Réunion et consultable en ligne : http://www.info-requin.re", je n'ai pas trouvé ce rapport consultable.
1) Et......?.
2) Donnez moi les jours où vous voyez les 1,2 millions de personnes sur les plages de l'île. Je serais curieux de voir ça car j'ai beau m'y rendre assez souvent et ce n'est pas la bousculade.
"Tout est dit... "c'est pas moi c'est eux"... espèce de donneur de leçon dont le niveau ne doit pas voler bien eux... et ça se dit citoyen...", Non, on appelle cela du civisme tout simplement!!. Mais peut être en êtes vous dépourvu. Ma merde, je la ramasse moi même. Je ne laisse pas le soin aux autres de le faire. On appelle cela aussi de l'éducation, chose que peut être n'avez vous pas connu!!!!. Donc rien à voir avec le fait de donner des leçons.

94.Posté par GIRONDIN le 29/06/2017 19:34

Alors je retente mais apparemment cela ne plaît pas, j'ai modifié des passages alors définitivement pas ?


.... environnementaux et de moult mesures compensatoires...

Hihihihi et moi qui croyais être drôle...... Merci pour ce moment!

Faut voir le tacon d'avis négatif à ce sujet..... 😆


JORI,d'après vous le tutoiement c'est pour vous ou pour moi ?

Ces arguments sont incontestable !
Et vous avez incontestablement noté que dans l'attaque de St André, l'état est aussi responsable.... Avec la réserve marine...... Et ces fameux récifs artificiels ... 😆.....

Bon je reviens, je suis entrain d'apprendre les codes couleurs, le rouge, l'orange, le vert

93.Posté par Philippe le 29/06/2017 17:50

@ 88.Posté par JORI : Le requin a de nombreux rôles notamment réguler les espèces de poisson qui pourraient devenir prépondérantes sur les autres et donc entrainer un désordre dans la chaine alimentaire.

De plus je ne vois pas pourquoi vous ne parlez que des surfeurs (ce qui me fait dire que vous avez une haine envers les surfeurs) ? N'y a-t-il qu'eux qui ont le droit d'aller dans l'eau ? Sont-ils les seuls à se baigner ? L'homme est dans la même chaîne alimentaire que les autres, la seule différence par rapport aux autres poissons c'est que l'homme reste le seul prédateur du requin à la Réunion. Entre autre, je ne compare pas la prépondérance de l'homme sur le requin ou inversement mais la prépondérance du requin dans son milieu naturel, ma phrase ne devait peut-être pas être assez claire.

Vous avez l'esprit très étroit et la mémoire courte. Je vous rappelle qu'il n'y a pas que des surfeurs qui sont morts, mais aussi des nageurs. Si vous ne prenez pas les choses de manière globale ça va être compliqué de vous faire une idée de ce qui se produit à l'heure actuelle. Si je réagis comme vous, les 2 derniers morts étaient des motards alors interdisons à toutes les motos de rouler. Par principe de précaution de la même manière que pour l'interdiction de baignade, on interdit à tous les véhicules de rouler. Le maître mot de la France est "Le principe de précaution"

Et pour le bon sens, vous devriez commencer par lire l'intégralité de ce que vous commentez car des bouts de phrases prises en dehors de leur contexte ne veulent plus rien dire et perdent de tout leur sens.

Pour terminer, je ne vois toujours aucun argument pour faire avancer la chose si ce n'est les surfeurs sont bêtes...
b[

92.Posté par Gramoune Saint-Paulois le 29/06/2017 17:28

Ce matin vers 11 heures, alors que je nageais au milieu du lagon entre l'ex-Novotel et Go, dans moins d'un mètre d'eau ainsi que le fais quasi quotidiennement, j'ai été intimé à sortir de l'eau ainsi que les autres baigneurs, par un MNS du poste de l'ermitage au guidon d'un jet-ski qui m'a informé de l'observation d'un pêcheur qui aurait aperçu un requin de 2 mètres à la passe, ainsi que le relate par ailleurs Zinfos.

Alors que les vacances d'été arrivent et qu'un grand nombre de familles réunionnaises avec marmailles n'ont pas la chance d'avoir un travail,..

- Ni les moyens de prendre l'avion pour se rendre dans une quelconque destination exotique,

- Ni la chance d'avoir une piscine chez eux, et ce d'autant que les piscines municipales de notre île vont fermer pour leur grand nettoyage annuel,...

Sachant qu'il a fallu près de 6 mois pour pêcher l'un des 2 juvéniles aperçus lors des dernières grandes vacances de janvier;

Avant de quitter le territoire pour se reposer le corps et l'esprit tranquille sous d'autres cieux,...

QUE COMPTENT FAIRE NOS NOMBREUX ELU-E-S POUR LA SECURITE :

- De leurs administrés à qui ils doivent leurs postes donc leurs privilèges ???

- Des touristes de métropole et d'ailleurs, qui ont prévu de venir chèrement, à La Réunion pour voir leur famille, ou découvrir notre île puis se détendre dans le lagon ???

91.Posté par Mmm le 29/06/2017 17:20

totochazot

jamais vu de requin avec des skis...... ;-)

ni d'introduction de requin...


90.Posté par totochazot le 29/06/2017 16:49

Dernier point sur les interdictions que vous rappelez sans arrêt :

Elles ont été mise en place en 2013, de façon provisoire, sur des zones qui n'étaient pas interdites jusqu'à cette date et où les reunionnais se baignaient sans aucune...

Tout ça parce qu'une équipe de bras cassé à préféré retourner la situation en rendant illégale une activité au lieu de prendre ses responsabilités !

J'introduis les ours sur les pistes, ils tuent des gens sur les domaines skiables des alpes... j'interdis le ski dans les alpes.... parce que les ours étaient là avant .... ;)

Libre à vous de continuer à véhiculer ces betises, mais ici aussi les gens ont un cerveau... ;)

89.Posté par totochazot le 29/06/2017 16:43

Dites moi donc pourquoi les nombreuses piles de la NRL, qu'on le veuille ou non seront des récifs artificiels à poissons et tant mieux peu être, aurait reçu l'accord de la DEAL et que les récifs artificiels conçus à cet effet ne le seraient pas???. Votre intuition??.

Vous vous baignerez sous la nouvelle route du littorale ??

"Quand au chiffrage, il suffit d'être un peu objectif et comprendre que 34 millions d'euros de pertes annuelles dues à cette crise représente, au bas mot, smic reference : 22 600 emplois... ", d'où sortez vous ces chiffres?; Des services fiscaux et de l'URSSAF?.

Du rapport SAGIS commandé par la Région Réunion et consultable en ligne : http://www.info-requin.re


Des filtres de la connerie, il y en a partout même chez les surfeurs et leurs soutiens. Si vous voyez ce que je veux dire!.
Exemple de "connerie", dîtes moi quand on aurait vu à la Réunion: "parquer 1,2 Millions de personnes dans un lagon de 4km "??. C'est votre propagande et vous en avez le droit. Mais est ce objectif, vous qui vous le prétendez??.


1) Je vous rappelle juste que l'arreté d'interdiction des activités nautiques (surf et baignades + autre trempettes...) s'etend sur tout le littoral de la Réunion (207 km de côtes) dans la bande des 300m, hors lagon :
_ lagon actuellement fermé sur St Gilles !
_ dont la longueur totale à la réunion est de : 25 km, mais surveillée = 4km cumulés !

2) la réunion compte 800 000 habitants et voit 450 000 touristes chaque année : soit 1,25 millions de personnes qui, sur le pourtour de l'ile, n'ont plus que 4km où ils peuvent se "baigner" en "toute sécurité"...

Pourquoi faudrait il que je ramasse les "saloperies" des autres?. Quelqu'un ramasse t il les miennes?. Vous me direz que pendant qu'ils ne bravent pas les interdits ça les occupent!.

Tout est dit... "c'est pas moi c'est eux"... espece de donneur de leçon dont le niveau ne doit pas voler bien eux... et ça se dit citoyen...

88.Posté par JORI le 29/06/2017 15:46

86.Posté par Philippe le 29/06/2017 14:31
"Cependant lorsqu'une espèce devient prépondérante sur les autres, l'écosystème est mis à mal ", rappelez moi juste quels sont les rôles des requins et des surfeurs dans votre éco système pour dire que l'un deviendrait prépondérant sur l'autre??.
"La haine que vous avez envers les surfeurs n'est à mon sens pas justifiée", quelle haine??. Rappelez moi les conditions des deux derniers accidents??. Je vous aide: non respect des interdictions. Est ce que cela vous parle??. Où est la haine là dedans??.
Pour les voitures, que je sache, il y a des sanctions possibles et prises. Quelles sont elles pour les surfeurs récalcitrants aux interdictions??. Juste un peu de bon sens pourrait aussi suffire.

87.Posté par JORI le 29/06/2017 15:39

85.Posté par totochazot le 29/06/2017 14:30
Dites moi donc pourquoi les nombreuses piles de la NRL, qu'on le veuille ou non seront des récifs artificiels à poissons et tant mieux peu être, aurait reçu l'accord de la DEAL et que les récifs artificiels conçus à cet effet ne le seraient pas???. Votre intuition??.
"Quand au chiffrage, il suffit d'être un peu objectif et comprendre que 34 millions d'euros de pertes annuelles dues à cette crise représente, au bas mot, smic reference : 22 600 emplois... ", d'où sortez vous ces chiffres?; Des services fiscaux et de l'URSSAF?.
Des filtres de la connerie, il y en a partout même chez les surfeurs et leurs soutiens. Si vous voyez ce que je veux dire!.
Exemple de "connerie", dîtes moi quand on aurait vu à la Réunion: "parquer 1,2 Millions de personnes dans un lagon de 4km "??. C'est votre propagande et vous en avez le droit. Mais est ce objectif, vous qui vous le prétendez??.
Pourquoi faudrait il que je ramasse les "saloperies" des autres?. Quelqu'un ramasse t il les miennes?. Vous me direz que pendant qu'ils ne bravent pas les interdits ça les occupent!.

86.Posté par Philippe le 29/06/2017 14:31

@JORI: Peut-être connaissez-vous quelques plongeurs ou chasseur en apnée. Posez leur la question pour savoir où en est la population de pointe noire à la Réunion.

Je suis tout à fait d'accord que le requin a sa place dans l'écosystème comme tout un chacun. Cependant lorsqu'une espèce devient prépondérante sur les autres, l'écosystème est mis à mal (sauf si vous avez des informations que nous n'avons pas). On en parle pas ici d'exterminer tous les requins de la planète ni même de la Réunion, mais vous pouvez admettre que l'économie Réunionnaise souffre de ce problème.

Ce que dit ce rapport de la préfecture c'est que d'installer des récifs artificiels pour le plaisir de quelques uns risque fortement de créer une sédentarisation des requins tigre et bouledogues, ce qui s'est produit apparemment au regard du nombre d'attaque qui se sont produites ces 6 dernières années.

Une pêche artisanale telle qu'elle était auparavant me semble déjà être une avancée majeure dans la résolution de cette crise qui ne cesse de prendre de l'ampleur.

Je suis également conscient que seule la pêche ne peut résoudre ce problème. Il y a le problème des stations d'épuration, de l'accroissement très important de la population et certainement d'autres facteurs que je ne connais pas, n'ayant pas la science infuse.

Ce que je sais par contre, c'est qu'en se liguant tous les uns contre les autres, ça ne fera pas avancer le problème et ça ne fera même que l'empirer. La haine que vous avez envers les surfeurs n'est à mon sens pas justifiée, ils ne font que pratiquer un sport qu'ils pratiquaient auparavant avec un risque qui était bien moindre. Si on suit votre raisonnement, retirons les voitures de la route il n'y aura plus d'accidents. Fermons les accès aux montagnes pour qu'il n'y ait plus de disparus...

Alors plutôt que d'insulter tous ceux qui pourraient ne pas être du même avis que vous, essayez d'amener un débat constructif avec, peut-être, des propositions pour régler ce problème. Ce sont les petites rivières qui font les grands fleuves.

Pour répondre à votre question, je suis de toute façon contre la route du littoral que j'appelle d'ailleurs en toute intimité
la folie de Robert

85.Posté par totochazot le 29/06/2017 14:30

@GIRONDIN et JORI ou FIONRONDIN et autres

La NRL a fait l'objet de plusieurs études d'impacts environnementaux et de moult mesures compensatoires... d'avis positifs de la DEAL et autres instances...etc... blablabla... cherche et arrête de raconter n'importe quoi...

Ce qui, en ce qui concerne le problème pointé du doigt par Yann de prince, n'a pas du tout était le cas pour l'immersion desdits récifs articifiels, encore moi de consultations publiques et encore moins de suivis malgré le fait que, d’emblée, l'état lui même reconnaissait le risque fort de "dommages collatéraux" sur les usagers de la mer... baigneurs compris ;)

A défaut d'être l'unique cause du taux de chomage record de l'ile, on ne peut pas dire que la crise requin ait aidé à l'insertion des jeunes et moins jeunes précaires... Quand au chiffrage, il suffit d'être un peu objectif et comprendre que 34 millions d'euros de pertes annuelles dues à cette crise représente, au bas mot, smic reference : 22 600 emplois...

Maintenant enleve le filtre de la connerie distillé pas les associations escrologistes de la place, dont les membres sont pour la plupart de passage en vacances, payés par le contribuable et l'europe, et demande toi si la solution de parquer 1,2 Millions de personnes dans un lagon de 4km est une solution acceptable ?! Je ne releverais meme pas ta betise concernant la creme solaire, puisqu'ici, à travers ce type de mesures, que tu sembles defendre corps et ame, les coraux que ces memes imbeciles sont sensés preservés pousserait selon eux avec ladite crême solaire... bientot une these de doctorat devrait d'ailleurs être soutenu dans l'equipe de banané...

Maintenant si tu veux te rendre utile, sors de ton bureau climatisé et descend sur la plage ramasser les saloperies avec les associations que tu invectives... ou mieux rends toi réellement utile ;)

84.Posté par GIRONDIN le 29/06/2017 12:58 (depuis mobile)

82+83. JORI
👍 👍 👍 👍

Et de la crème solaire sur l'écosystème... 😆

83.Posté par JORI le 29/06/2017 11:48

81.Posté par mamanresponsable le 29/06/2017 11:30
Tout le monde semble s'accorde pour donner un rôle au requin dans notre éco système, j'attends que vous me donniez celui des surfeurs dans cet éco système!!.

82.Posté par JORI le 29/06/2017 11:46

81.Posté par mamanresponsable le 29/06/2017 11:30
Vous osez sous entendre que la crise requin serait responsable du très haut taux de chômage à la Réunion???. Dans ce cas donnez moi donc le nombre d'emplois potentiels que l’éradication des requins pourrait créer et on rediscute du nombre de requins qu'il resterait dans les océans!!!.

81.Posté par mamanresponsable le 29/06/2017 11:30

@Jori :Pourquoi parler de "survivants"? Vous prétendez connaître le nombre de requins sur la planète??? Merci de nous transmettre cette information.... Si vous n'en savez rien, alors arrêtez de considérer que les requins bouledogues et tigres sont menacés (ca se saurait), et que c'est à La Réunion que se joue leur avenir!!!
Soyez plutôt concerné par l'avenir de l'île et de ses habitants: plus d'accès à la mer, plus de baignades pour les familles qui n'ont pas les moyens d'occuper leurs marlailles autrement pendant les vacances et week-ends, effet désastreux sur le tourisme et donc sur l'emploi, alors qu'il y a 50% de chômage chez les jeunes... Là sont les vrais problèmes et les priorités!

80.Posté par JORI le 29/06/2017 11:18

Je ne vois toujours aucune réaction pour ou contre les piles de la NRL qui vont devenir des récifs artificiels et attireront encore plus de requins, si on suit le raisonnement de certains. Est ce un choix délibéré de ceux qui sont gênés par cette question du fait qu'il s'agit là de la NRL???.

79.Posté par Arrêt de la pêche + récifs artificiels pièges à requins tout proches + divers facteurs aggravants = crise requin? le 29/06/2017 06:35

Je remets les liens en accès direct (par clic) de mon commentaire précédent.

http://www.ipreunion.com/requins/reportage/2015/04/17/la-commercialisation-des-tigres-et-bouledogues-reste-interdite-a-la-reunion-ciguatera-la-maladie-qui-empoisonne-la-crise-requin,30303.html://

https://sauvegardedesrequins.wordpress.com/2014/09/17/etat-des-connaissances-relatives-a-la-contamination-des-requins-notamment-tigre-et-bouledogue-par-des-ciguatoxines/
://

http://www.zinfos974.com/Un-courrier-officiel-de-l-Etat-dit-qu-aucun-argument-sanitaire-ne-justifie-l-interdiction-de-consommation-de-requin_a85891.html://


Précisions:

- J'admire les requins en tant qu'animaux extraordinairement adaptés à leur milieu, malgré tout.

- Comme YDP et d'autres, je suis pour dénoncer et sanctionner sévèrement la surpêche et la destruction massive des requins pour des raisons diverses (finning...).

- Il y a certainement du ménage à faire dans les instances qui donnent leur avis ou décident au niveau gestion de la crise requin.

- la réglementation de la RNMR qui est une très bonne chose en soi doit être certainement aménagée sur certains points, notamment pour la pêche des bouledogues et tigres qui doit y être autorisée.

- les scientifiques ne sont pas responsables a priori mais les décideurs (administrations), sauf s'il font des études faussées ou erronées ou donnent des avis erronés. Et aussi s'ils n'alertent pas ceux qui leur ont commandé une étude sur les dangers existant, notamment pour l'homme.

Houston, on a un problème.....

78.Posté par JORI le 28/06/2017 22:13

75.Posté par Guy Marcoz le 28/06/2017 20:27
Votre responsabilité n'est pas engagée puisque sauf erreur de ma part, la "Jeanne" n'est pas dans la baie. Mais dans le cas contraire, si aujourd'hui on se pose la question de la responsabilité de la création des récifs artificiels, qu'en aurait il été de la vôtre si la "Jeanne" avait été coulée à la Réunion.
Ceci dit "Jeanne" ou pas, preuve en est les deux derniers accidents, les 2 surfeurs ont braver des interdits et ça, c'est de leur seule responsabilité.

77.Posté par copains coquins le 28/06/2017 21:02

Anecdocte : Lors du dernier festival de l'image sous marinne à St gilles, il y avait un film qui montrait l'immersion des poteaux EDF au large de nos cotes. Un monsieur d'EDF expliquait a quel point il était fier d'avoir participé à cette opération. Ce monsieur très fier, est aujourd’hui directeur général de la SHLMR (une étape avant d'autre postes dans la galaxie action logement) dont le président est un certain YDP. Est ce que Mr YDP sera cohérent en virant de la SHLMR un de ceux qui à contribué a transformer nos rivages en poubelles pour requins......

76.Posté par li le 28/06/2017 21:01

Do prince en Rocky,
En maillot Adrienne
il décide de franchir la porte préfecture
Tel un Jesus
Terminator lustre ses muscles dans la pénombre
Réussira t il à contrer l attaque de l im-posteur ?
Mystère.

75.Posté par Guy Marcoz le 28/06/2017 20:27

A @ 62.Posté par JORI le 28/06/2017 16:07 qui déclare:

" Et dire qu’il y en a qui ont voulu couler la Jeanne d’Arc dans la baie de St Paul pour en faire un récif artificiel. Aujourd’hui ces personnes doivent être soulagées de ne pas avoir été entendues !!."

ET DIRE QU'IL Y A 5 ANS,... à ces opposants, prétendus grands connaisseurs de La Réunion, qui disaient que ce projet allait attirer les requins, nous leur avions répondu:

1) Que La Réunion est une île située dans l'Océan Indien où les requins y sont partout chez eux ;

2) Qu' avant de procéder à une éventuelle immersion, la priorité devait être la pause par les autorités compétentes ( Etat; Région; Mairie de Saint-Paul; TCO, ) de vrais filets de protection dignes de ce nom, devant les plages de Boucan et des Roches noires afin de sécuriser ces lieux de baignades plébiscités par les usagers de la mer ;

3) Qu'après son immersion dans la baie face au débarcadère, " la Jeanne d'arc " ne serait pas un lieu sanctuarisé mais ouvert, entre autres, aux plongeurs - scientifiques et pêcheurs professionnels ;

4) Que l'activité touristique à l'aide de sous-marins, comme à Maurice, que nous avions prévu de développer pour notamment aller se poser sur le pont d'envol, aurait peut-être, permis d'observer les requins de près dans leur élément, en toute sécurité.

AUJOURD'HUI, 5 ANS APRES,...

Comment se sentent, tous ces donneurs de leçons, adeptes de l'immobilisme, après ces multiples tragédies qui ont endeuillé de trop nombreuses familles et mis notre île au ban des médias du monde entier, est-ce la responsabilité de la "Jeanne d'arc " qui est engagée ou la leur ???

74.Posté par klod le 28/06/2017 20:27

bien que cela soit un peu plus intéressant que la thése "célafoote à la réserve" des excités espécialistes ex surfeurs nouveaux politiciens ............ c'est un peu tiré par les cheveux ,

la seul grande différence entre d'autres contrées à la meme latitude qui ne subissent pas autant d'attaques , outre "la mentalité" (sic) , c'est l'arret de la peche ............... qui faut relancer. Le reste n'est que "masturbation intellectuelle" ,sans démonstration fondée ,de certains , on a l'habitude sur ce cailloux.

mais bon , c'est mieux que d'autres , au pwin où on en est.

73.Posté par JORI le 28/06/2017 19:33

71.Posté par Arrêt de la pêche + récifs artificiels pièges à requins tout proches + divers facteurs aggravants = crise requin? le 28/06/2017 18:38
Entre 38 et 100 millions de requins sont tués par an dans le monde. Faut croire que les survivants viennent se protéger à la Réunion, île tropicale intense où il fait bon vivre!!.

72.Posté par JORI le 28/06/2017 18:59

67.Posté par mamanresponsable le 28/06/2017 16:58
Et les nombreuses piles construites pour la NRL ne vont elles pas à terme devenir des récifs artificiels qui attireront nos poissons, gros ou petits?. Mais là, On n'entend personne, pourquoi?. Y aurait il récifs artificiels et récifs artificiels???.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter