MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"Yab"… "Youl"… "Maoul"… "Patte-Jaune"… "Pipe-les-Hauts"…


Par JULOT - Publié le Mardi 19 Février 2019 à 15:29 | Lu 866 fois

"Yab"… "Youl"… "Maoul"… "Patte-Jaune"… "Pipe-les-Hauts"…
Au secours. Le racisme revient au grand jour, les enfants. 


On insulte ouvertement un philosophe plus qu’honorable. Sous prétexte qu’il est juif. Le mec qui l’injurie si grave est un islamiste salafiste, un sale con convaincu qu’il a le droit de plier le monde à ses quatre volontés. Ou plutôt à sa connerie sectaire et monumentale.


On a tagué les photos de la grande Simone Weil, une des dames-phares de l’humanité. J’avoue, j’en ai chialé.


Martin Luther King était, pour le KKK, « a fucky niger ».


Ghandi a payé de sa vie sa non-violence, son amour de la vie et des êtres humains.


Staline considérait les gens des Balkans comme des « sous-espèces d’hominidés ». Pour le prouver, il en a fait périr des centaines de milliers dans ses projets pharaoniques comme la conduite d’eau de l’Aral aux champs de coton de Biélorussie. Total : un lac asséché, pas plus de coton que de beurre en broche mais des centaines de milliers de morts.


Les esclavagistes considéraient que les esclaves n’avaient pas vraiment d’âme.


Les pro-apartheid prétendent trouver dans la Bible la preuve de la supériorité du Blanc sur le Noir. Ils ont appris à lire, ces fumiers de m… ?


Mon ami (R.I.P. !) Younoussa Bamana (président du Conseil général de Mayotte) m’avait offert un Coran. Je l’ai lu. Je n’y ai trouvé nulle part qu’il fallait tuer les gens de confession différente.


Les juifs détestent les chrétiens qui le leur rendent bien. Les deux détestent les musulmans qui ne les aiment pas beaucoup non plus. Pour les Témoins, « on est bien entre nous, le reste du monde est satanique ».


Curieusement, il n’y a jamais d’acte ni de parole anti-bouddhisme, anti-confucianisme. Parce que ces deux courants ne sont pas des religions mais des philosophies ? Je le pense. Alors, je propose aux religieux de tout poil d’adhérer à la seule religion valable, l’humanisme. Là-dedans, il y a tout, la différence, l’amour, l’empathie, la compassion, la main tendue. Ça éviterait que de soi-disant admirateurs de bouts de plâtre ne se foutent sur la gueule au nom de principes jamais prouvés.


La seule fois où je constate l’entente cordiale entre différentes religions, c’est lorsque je vois le dialogue inter-religieux de La Réunion. Ils ne s’étripent pas ; ils parlent ; ils s’aiment, apparemment. C’est, quant à moi, la seule religion que j’accepte :


L’AMOUR.


C’est pourquoi j’ai trouvé ce titre, un peu baroque selon ma bonne vieille habitude : Yab, Youl, Pipe-les-Hauts, etc. Quand est-ce qu’on insulte la race des Yabs, hein ? Celui qui osera ne sera pas déçu du voyage. Quant à moi, je revendique ma « race » de Yab pur sucre, Yab champ d’cannes La Rivir, si ou veut bien.


Parce que si on plonge dans ces abîmes de flétrissures, je suis mal, là : à commencer par ma Leïla, plus blanche que blanche, cheveux boulons de femme noire et prénom arabe ; mon ami Pierre Vergès ne serait qu’un « arrière quarteron asiatique » ? mon pote Hassen un « sale z’arabe » ? Tandis que Jean-Paul Ah-Kang n’est « que » Chinois ? Et Dèz alors, un Malgache mal défini ? Et Al Ramalingom ? Avec un pareil patronyme, lu sorte déièr soleil daoir ! 


Avant mes 16 ans, j’ignorais jusqu’au mot de racisme. Je l’ai découvert à mes dépens. Non pas parce que j’étais un Yab. Parce que ma famille très chrétienne voyait d’un très mauvais oeil que je fricote avec une Noire. Très belle. Très spirituelle. Très intelligente. Très cultivée. « Mais elle lé noir’, mon enfant ! »


La seule haine que je cultive, depuis, est celle des racistes. Et des salauds de politiciens aussi. Ça fait déjà beaucoup.


Je vous aime tous.





1.Posté par Caroline le 19/02/2019 16:40

Ah Gandhi, quel grand homme....quel amoureux de la cafritude, un grand philosophe hindou, il parait même qu'il était contre l'apartheid looooool parce qu'il ne reconnaissait pas à sa juste valeur l'origine aryenne des indiens ptdrrr......franchement on ne saurait trouver meilleur exemple d'un antiraciste de gauche , bravo JULES !!!!


Toutes les citations sont des citations directes du livreThe Collected Works of Mahatma Gandhi. Elles sont prises à partir de ses écrits et ses déclarations au cours des années qu’il a passées à travailler comme avocat en Afrique du Sud, avant de retourner en Inde en 1915 pour lutter pour l’indépendance.
Remarque: « kaffir »[ou caffre] est un terme offensant en Afrique du Sud considérés à égalité avec « n*gger » aux États-Unis, mais à l’époque de Gandhi certains historiens affirment qu’il a été considéré comme plus neutre.

1-Les Indiens traînés vers le bas par les Kaffirs.

Avant le 19 décembre 1894: « Une croyance générale semble prévaloir dans la colonie que les Indiens sont un peu mieux, voire beaucoup mieux, que des sauvages ou les indigènes d’Afrique. Même les enfants ont appris à croire de cette mode, avec le résultat que l’Indien est rabaissé vis-à-vis de la position d’un Kaffir à l’état brut ».

2-Les kaffirs passent leur vie dans ‘indolence et la nudité’.

26 septembre 1896: « Le notre est un combat continuel contre une dégradation recherchée à être infligée sur nous par les Européens, qui désirent nous dégrader au niveau du Kaffir dont la premières occupation est la chasse, et dont la seule ambition est de recueillir un certain nombre de bétail pour acheter une femme avec et puis, passer sa vie dans la paresse et dans la nudité. »

Les Kaffirs ne veulent pas travailler.

26 octobre 1896: « Il y a eu un texte d’application à Durban qui exige l’enregistrement des serviteurs de couleur. Cette règle peut être, et est nécessaire pour les Kaffirs qui ne veulent pas travailler, mais absolument inutile à l’égard des Indiens. La politique général est d’assimiler l’Indien avec le Kaffirs chaque fois que c’est possible « .

4- Les Indiens ‘infiniment supérieurs Aux Kaffirs’.

Avant le 27 mai 1899: « Votre pétitionnaire a vu l’emplacement destiné à être utilisé par les Indiens. Il les placerait, sans aucun doute infiniment supérieur aux kaffirs, à proximité de ces derniers« .

5-Les Indiens ne devraient pas être imposés comme les Kaffirs.

24 mai 1903: «La taxe de 3 £ est simplement une pénalité d’avoir à porter la peau brune et il semblerait que, alors les kaffirs sont imposés parce qu’ils ne travaillent pas du tout ou suffisamment pas, nous sommes taxés évidemment parce que nous travaillons trop , la seule chose en commun entre les deux étant l’absence avoir la peau blanche ».

Les Indiens sont forcés de vivre avec trop de Kaffirs.

11 février 1904: « Je me permets de vous écrire au sujet de l’état choquant du Lieu de vie indien. Les chambres semblent être surpeuplées au-delà de toute description. Le service sanitaire est très irrégulier, et la plupart des résidents de l’endroit ont été à mon bureau pour se plaindre que l’état sanitaire est bien pire qu’avant. Il y a, aussi, une très grosse population Kaffirs dans le lieu pour lequel il n’y a vraiment pas de mandat. »

7-Les calamités à venir pour Johannesburg.

15 février 1904: «Je suis convaincu que chaque minute perdue en la matière accélère simplement une calamité pour Johannesburg et que, grâce à absolument aucune faute des Indiens britanniques. Pourquoi, de tous les lieux à Johannesburg, l’emplacement indien devrait être choisi pour être vers le bas où tout les kaffirs de la ville passent? Cela dérange ma compréhension ».

8-Pas de mélange entre les Kaffirs et les Indiens.

15 février 1904: « Bien sûr, dans ma proposition, le conseil municipal doit retirer les Kaffirs de l’emplacement. À propos du mélange des Kaffirs avec les Indiens, je dois avouer que je le ressens très fortement. Je pense qu’il est très injuste pour la population indienne et il y a même une taxe indue sur la patience proverbiale de mes compatriotes. »

9- Les Kaffirs moins avancées.

9 septembre 1906: « Même la demi-castes et kaffirs, qui sont moins avancés que nous, ont résisté au gouvernement. La loi de passage s’applique à eux aussi, mais ils ne prennent pas des laissez-passer. »

10 - Même un policier Kaffirs peut interpellé les Indiens?

4 juin 1907: « Sommes-nous censés être des voleurs ou des Flibustiers que même un policier kaffir peut nous interpeller et nous détenir partout où nous voulons aller? »

11- Les Kaffirs peuvent être satisfaits avec des jouets et des épingles.

2 février 1908: « Les dirigeants britanniques nous emmenent à être si humble et ignorant qu’ils supposent que, comme les kaffirs qui peuvent être satisfaits avec des jouets et des épingles, nous pouvons aussi être leurrés par des bibelots. »

12- Les kaffirs sont des animaux non civilisés.

3 juillet 1907: « Les kaffir sont en règle générale non civilisés – ils sont condamnés plus encore. Ils sont gênants, très sales et vivent presque comme des animaux. Chaque salle commune contient près de 50 à 60 d’entre eux. Ils commencent souvent les disputes et se battent entre eux. Le lecteur peut facilement imaginer le sort du pauvre Indien jeté en cette compagnie là ! »

13-Les Indiens doivent se tenir loin des femmes Kaffirs.

2 décembre 1910: « Certains Indiens ont des relations avec les femmes kaffirs. Je pense que de tels relations sont un grand danger. Les Indiens feraient bien de les éviter « .


https://www.ladepechedabidjan.info/Non-pacifiste-du-tout-13-citations-racistes-de-Gandhi-a-propos-des-Hommes-Noirs_a21969.html

2.Posté par A mon avis le 19/02/2019 23:31

"Haine du Juif" ; "haine du Noir" : deux forme d'un même racisme !

Cependant on peut constater que les réactions ne sont pas les mêmes, et surtout n'ont pas la même ampleur lorsqu'il ,s'agit de protester contre l'une ou l'autre de ces deux formes de racisme !

3.Posté par Kayam le 20/02/2019 13:31

"C’est, quant à moi, la seule religion que j’accepte :

L’AMOUR. "
----
Love is my religion.... Une pépite qu'est ce DVD que j'ai mis en mode play. Ziggy Marley commence son concert en disant :

"YEAH ! IRIE ! ---- LOVE ! LOVE IS A MELODY PLAYED THROUGH ETERNITY" (l'amour est une mélodie jouée à travers l'éternité) ---------- Des paroles, et de belles, il n'en manque pas ! Tout est dit, chanté et agréable aux oreilles.

Et Bob dans une phrase : Vous avez des oreilles, vous finirez par m'entendre !
( je ne m'excuse en rien de ce harcèlement... j'aime alors je fais des 😘 )

4.Posté par Jean-Paul AH-KANG le 20/02/2019 23:13

Jules Bénard dans toute la splendeur de son indignation…

Pour souligner l' absurdité des comportements racistes : dans l' Afrique de Sud de l'apartheid, le Japonais était considéré comme Blanc avec les privilèges attenant (Blanc d'honneur qu'ils disaient !) , et le Chinois comme Noir, avec les brimades et restrictions. Quant à savoir pourquoi…
Je me félicite de ne pas être un Blanc d' honneur.
"Blanc d' honneur, Blanc d'honneur ? est-ce que j' ai une gueule de Blanc d'honneur ? " (Arletty revisitée).

5.Posté par Caroline le 22/02/2019 16:18

4 Tout faux camarade, durant l'apartheid les chinois étaient considérés comme métis !!

Ce n'est que depuis Mandela, et pour bénéficier des très nombreux avantages accordés aux noirs par les "antiracistes" au détriment des indigènes et des blancs que les chinois ont demandé à être classés comme noirs lol


https://www.liberation.fr/planete/2008/06/19/en-afrique-du-sud-les-chinois-sont-des-noirs_74447

6.Posté par Jean-Paul AH-KANG le 27/02/2019 01:58

@post 4 Caroline - Dont acte : les Chinois étaient considérés comme métis durant l' apartheid.Dans le fond, cela ne contredit pas mon propos que vous confirmez: ils étaient bien discriminés.

Ce qui est faux, en revanche, c' est quand vous dites qu' après l' avènement de Mandela, les Chinois "ont demandé à être classés comme noirs"(sic).En réalité, ils ont réclamé à être traités à égalité de droit comme tout un chacun et ne plus continuer à être discriminés comme au temps de l' apartheid. Une nuance qui apparemment vous a échappé.
( "Une action avait été engagée par l'Association chinoise d'Afrique du Sud (Casa) qui s'indignait que les lois ayant aboli la discrimination économique ne soient, jusqu'à présent, pas appliquées pour les Sud-Africains chinois. «En tant que Sud-Africains chinois, nous étions officiellement qualifiés de métis pendant l'apartheid et nous avons souffert des mêmes lois discriminatoires avant 1994», a déclaré le directeur de la Casa, Patrick Chong. L'association regrettait que les citoyens chinois restent marginalisés par les lois sur la politique d'émancipation des Noirs et la discrimination positive profitant aux communautés noire, indienne et métisse." cf Libération)
Par ailleurs qui sont les "indigènes" dont vous parlez ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes