MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Y a-t-il un mal-être à la CASUD ?


Par Alain Hoarau - Publié le Mercredi 20 Mai 2015 à 09:23 | Lu 835 fois

Y a-t-il un mal-être à la CASUD ?
À chaque élection et changement d’exécutif au sein d’une collectivité territoriale, il plane un air de chasse aux sorcières. Celui qui arrive fait le vide, pour laisser place à ces " gens ", pou remplacer les agents qui font mal leur travail pour la simple et bonne raison qu’ils ne sont pas du bon camp. Voilà ce qu’est la politique réunionnaise d’un autre temps.

Une fois à la tête la Mairie, l’arrivée de " Papa " a fait monter d’un cran l’inquiétude des agents qui sont arrivés à l’époque de l’ancienne mandature. Et ils avaient de quoi s’inquiéter encore plus après la mise à mal de 334 contrats d’avenir destinés à ces jeunes sans emploi. Mon inquiétude est de voir autant de personnel baladé de droite à gauche, voire exclu pour des motifs purement subjectifs qu’une opinion politique. Penser différemment au Tampon que le maire semble être nuisible.

Son acharnement a continué à la CASUD. Le constat est implacable, nous assistons à un véritable jeu de chaise musicale, dont le chef d’orchestre, TAK semble prendre un plaisir particulier à faire subir son dicta aux agents du service public. Certains en arrivent même à vouloir partir alors qu’ils viennent tout juste d’arriver dans l’institution. Un emploi aussi précaire que soit un CDD, un emploi qui met du beurre dans les épinards, et ils veulent déjà partir, cela laisse songeur. " Sous l’ancienne mandature c’était mieux " pouvons-nous entendre ici et là, " même si nous n’étions pas d’accord politiquement, nous étions capable de faire notre boulot avant son arrivée ".

Les choses iront de mal en pis. La nouvelle gouvernance ne semble pas faire de distinction entre l’objectif et le subjectif, entre la vengeance et la raison. La raison de cette nouvelle gouvernance est le malaise des agents. Un bon service public est le bon état d’esprit d’une équipe. L’infiltration d’espion dont la seule mission est de faire subir pression, et menace sur les agents. Une certaine forme de persécution insidieuse jour après jour se fait sentir. Certains se mettent en avant de leur appartenance à tel clan, débarquant dans les locaux et prônant une menace claire : "  bientôt zot l’heure va sonner, TAK i arrive pou zot ".

Le malaise se ressent plus que nulle part ailleurs. Il peut être donc dit qu’une seule liberté prédomine au sein de la CASUD : si vous pensez, mangez, bougez comme le chef de file, vous n’aurez aucun problème.  Difficile de se construire un avenir professionnel dans une ineptie de fonctionnement, un jour vert, un jour jaune, un jour bleu, enfin la girouette TAK n’a pas fini de faire parler d’elle.
 
Alain Hoarau




1.Posté par Dodo la saumure le 20/05/2015 10:42

Surtout que Dodo la saumure a été nommé chef des administratifs. Cet ancien DGS de La Possession, surnommé aussi Monsieur 15% (allez savoir pourquoi), a de quoi casser le sud (CASUD)!! Et dire qu'il manque tant aux agents et administrés de nos amis possessionnais!!

2.Posté par GIRONDIN le 20/05/2015 11:05 (depuis mobile)

Vous êtes un porte parole ou êtes vous concerné par ce mal?

3.Posté par paul le 20/05/2015 11:08

Ce sont bel et bien les pratiques de TAK ! sa soif de vengeance est tellement présente qu'il ne voit plus rien ni personne .Il est hors réalité.

4.Posté par Nadine le 20/05/2015 11:34

La vengeance est un plat qui se mange froid dit-on ! Aujourd’hui, après plusieurs années sans trop de pouvoir notre nouveau (ancien) maire se régal.

-Fermeture de l’OMS
-Fermeture de l’USST
-Fermeture d’associations pour les personnes âgées
Bref, toute personne ayant été avec son adversaire n’a plus sa place dans les deux collectivités (Mairie du Tampon et CASUD) maintenant que Monsieur TAK est le chef.
VIVE LA DICTATURE TAKIENNE
J’ai honte d’être Tamponnaise

5.Posté par Serge le 20/05/2015 11:37

TAK, est conduit par l’esprit de vengeance, on en tirera rien de bon……

6.Posté par John le 20/05/2015 11:42

Les Tamponnais ont fait un choix très peu judicieux de remettre un tel personnage au pouvoir lorsqu’on pense à ce qu’il a fait dans le passé !

-Souvenons-nous de l’affaire du 4X4
-Souvenons-nous du 23 mars 1994 (des femmes tabassées devant la mairie)

TAK a infantilisé une bonne parti des Tamponnais. Les pauvres, ils ont besoin d’être émancipés !

7.Posté par franck le 20/05/2015 12:15

Bien du courage à tous ces employés qui doivent subir cela!

8.Posté par colette le 20/05/2015 12:16

Didier Robert a ce coté humain que TAK n'aura jamais !

9.Posté par maude le 20/05/2015 13:16

Il va taker tout le monde et mettre les employés sous la terreur , j'ai déjà travaillé pour lui , je préfère être au CHÔMAGE !

10.Posté par Tampon Man le 20/05/2015 13:32

C'est certains que lorsqu'on a profiter à fond du système pendant des années, que l'on a donne libre court à son incompétence, son incurie, sa paresse et ses magouillages..il est difficile de devoir, sous l'injonction d'un chef, "rentrer dans les rangs". une question que je me pose souvent en voyant chaque jour un tas boug travailler à entretenir les espaces collectifs de la commune, ils étaient où tous ces grands travailleurs avant???
Je n'ai pas d'informations particulière en tout cas sur l'état de santé de TAK (visiblement certains lecteurs en ont puisqu'il en parle chaque semaine), ce que je sais en revanche comme un certain nombre de Tamponnais, c'est que la commune du Tampon ressemble de nouveau a quelque chose depuis que cet homme est revenu aux commandes. Et comme je le pense toujours, seuls les faits et rien que les faits sont parlants, le reste c'est du ladi lafé et des cuculapralineries..

11.Posté par Jacob le 20/05/2015 14:06 (depuis mobile)

Et là titutirualisasion de tout les employés communaux pas seulement ce qui vienne de rentrer comme pour certains 6 mois et d''''autres 1 ans les chefs on droit à des primes et les autres rien merci les élus du tampon dans 4 ans vous êtes tous virer

12.Posté par maçonnerie le 20/05/2015 14:10

4.
mieux vaut il un piètre gestionnaire (didier robert) ou un dictakteur qui sait gérer, parfois contre la ressource humaine ?

chacun voit son portefeuille ?

13.Posté par GIRONDIN le 20/05/2015 15:26 (depuis mobile)

8. colette

Apparemment 17% des Tamponnais ont été sensible AU COTE HUMAIN de DR.

4. Nadine
je vous conseille un site qui s''appelle je crois CRC et vous tapotez commune du Tampon ou DIDIER ROBERT il est connu comme le loup blanc là-bas.

14.Posté par Daniel le 20/05/2015 17:44

Ce monsieur est connu pour son aléa relatif au traitement remarquable qu'il fait des ressources humaines !
Il réitère ce qu'il a toujours fait !

15.Posté par pfff le 21/05/2015 11:46

Moi je dis que les gens qui "s'investissent" en politique uniquement pour leur besoin personnel ont aussi leur part de responsabilité. En affichant ouvertement leurs opinions politiques afin de gagner un ti contrat devraient savoir que leur avenir est suspendu au bon vouloir du "prince" en place. Si ils se retiraient les doigts et passaient des concours ou bossaient dans le privé ils seraient indépendants de la personne en place. Mais bon je suis utopique de penser que les gens veulent s'en sortir par eux même et non l'assistance d'un élu quelque soit son bord.

16.Posté par GIRONDIN le 21/05/2015 13:45 (depuis mobile)

15. pfff
Ça c'est bien dit.
On a des convictions, on a des affinités mais ils sont là pour bosser.

17.Posté par AH, POLITIQUE, QUAND TU NOUS TIENS le 21/05/2015 14:38

Cher Alain HOARAU, ou Pierre GRONDIN, ou Alfred PAYET…. Du Tampon ou de Saint Philippe….
• Vous semblez bien concerné par ce qu’il se passe à la CASUD. Cependant vous êtes évidemment très mal documenté, ce qui démontre qu’en fait vous n’êtes pas un agent de cette collectivité, mais plutôt un opposant politique qui se donne de l’importance en balançant des inepties sur les réseaux sociaux.
• Vos propos, ni plus d’ailleurs que ceux de la cohorte de commentateurs prétendument avertis, ne sont pas rendus légitimes ou vrais parce qu’ils sont publiés.
• Les élections sont passées, les électeurs se sont prononcés. Vous pourriez respecter cela ; c’est ce que l’on appelle la démocratie.
• Cela n’empêche évidemment pas le débat ; bien au contraire. Mais ce débat doit porter sur les enjeux qui concernent la population, le développement du Sud, la construction de la CASUD de demain ; vous le maintenez sur la rancœur post-électorale.
• Vous ne faites que vous agiter et semblez vous complaire dans la fange.
• Sur le fond, une observation objective démontrera que, au contraire de ce que vous alléguez, il n’y a pas eu de chasse aux sorcières. Il n’y a pas eu de saccage, de mise au placard comme du temps de l’ancienne mandature ; il y a eu, au contraire un rétablissement de l’équilibre.
• Vous concluez, un peu rapidement, à un climat de malaise.
• Si ce climat existe, il n’est que partiel et n’est le fait que de certains agents, très politisés, casés à la CASUD par le précédent Président et qui poursuivent leur combat politique au sein d’une administration qui attend surtout d’eux une totale neutralité.
• Ceux qui ont souhaité partir, ont demandé leur mutation ( 6 agents en tout ! ). Le autres ont le loisir de le faire. Mais tant qu’ils restent, ils sont fonctionnaires et n’ont pas à faire de politique.
• La très grande majorité de ceux qui sont restés – et j’exclus ici les nouveaux contrats – fait un excellent travail au service de la population, bien qu’il soit souvent pris en otage par les éternels militants.
• C’est bien de là que vient le malaise que vous dénoncez.
On ne peut, bien longtemps, semer la maladie et vendre son remède !

18.Posté par ON S'AGITE A SAINT PHILIPPE ! le 21/05/2015 14:40

Il n'est pas fatigué, le DGS de Saint Philippe, de passer son temps à cracher sur TAK.
Il ferait mieux de bosser pour sa commune - il est DGS, pas dircab !! -
Enfin, le chien aboie, la CASUD passe....

19.Posté par maçonnerie le 21/05/2015 22:36

18
la casud trepasse...merci de modifier votre conclusion..

20.Posté par emmanuel le 22/05/2015 12:26

En 2015 c'est quand même lamentable de mettre en otage les employés par la terreur.

21.Posté par gigan le 22/05/2015 12:27

les tamponnais ont vraiment déconné de remettre ce boug la en place

22.Posté par maçonnerie le 22/05/2015 13:17

21
bien dit cousin !

23.Posté par felix le 22/05/2015 16:02

J'espère vraiment que les tamponnais mesurent dans quel bordel ils nous ont mis.Maintenant c'est St joseph et St philippe qui paye pour vos conneries , toute la Réunion sait que TK est un dictateur !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes