MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Y a-t-il quelqu'un à la mairie de Saint-André


- Publié le Mercredi 11 Juillet 2012 à 09:42 | Lu 996 fois

Y a-t-il quelqu'un à la mairie de Saint-André
Que faire quand on n’a pas la moindre réponse à une démarche citoyenne en direction de la mairie de son domicile ?

Si quelqu’un connaît comment d’y prendre pour obtenir un interlocuteur à la mairie de St André, je lui serais reconnaissant de bien vouloir me donner quelques conseils.

A  trois reprises, je me suis déplacé pour déposer un courrier à l’attention du service environnement avec copie pour M. le Maire et chaque fois, que ce soit au niveau du bureau de réception du courrier ou du secrétariat des élus, j’ai eu droit à la même réponse : «   Votre requête va être déposée dans le casier d’un élu. On va vous contacter par téléphone ». Et depuis 15 jours, rien !

Parallèlement, j’ai envoyé plusieurs fois ma lettre par mail à mairie@saint-andre.re (adresse indiquée sur le site officiel de la mairie) et là encore, aucun retour.

Ne voyant rien venir, en visitant le site de la mairie, j’ai noté qu’on conseillait aux internautes d’ouvrir un compte citoyen (sic) pour faciliter les relations avec les administrés. Ce que j’ai fait. Et, bien sûr, j’ai retransmis ma requête (2 fois).

En accompagnement de cette démarche, le site offre la possibilité de consulter le suivi de son courriel. Et là que puis-je constater ?  Statut : Non lu.

Franchement, n’y a-t-il pas de quoi être découragé ? J’ose espérer que ce n’est pas le mépris qui règne en maître à la mairie de St André. Quand je pense qu’en 2008 un membre de l’équipe municipale actuelle m’avait tenu la jambe une heure durant pour « arracher » mon vote ! Et rebelote aux dernières cantonales en faveur de Mme Caniguy ! Heureusement que je n’ai vu personne lors du dernier scrutin législatif (on se laisse facilement attendrir, surtout, dans mon cas, quand on aborde la question de l’amélioration du cadre de vie, St André étant une commune incroyablement sale !)

Mon courrier, malgré mon obstination, n’est jamais arrivé à bon port. J’ alertais tout simplement le Maire sur la dégradation de la fameuse « Coulée Verte » (argument de vente du lotisseur au moment de la commercialisation des logements) de la zone Fayard. A peine livrée et déjà une partie saccagée (plus de pelouse, arbres d’ornement détruits…) ! Les joueurs de foot se sont emparé des lieux. Probablement pas avec la volonté de détruire mais le résultat est là…

Maintenant, je n’attends plus rien. C’est cela le désenchantement !

Chr. Brunet




1.Posté par Chapeau!!! le 11/07/2012 16:57

Chère administré si votre demande est urgent et que tout vos soucis soient réglée en un clin d'œil adresse vous à la personne la plus qualifié de la Mairie en la personne de la directrice de communication Davina Chapeau fait le numéro du standard de la mairie 0262 58 88 88 ont va vous orienter!!! et votre cauchemar sera que du passer.

2.Posté par Koulévert le 11/07/2012 17:07

Vous manquez sans doute de patience Monsieur Brunet, puisque vous dîtes que cela fait 15 jours que vous avez alerté la mairie sur une situation à la coulée verte. Sachant que la ville compte 55 000 habitants, en bonne intelligence, vous devriez être en mesure de faire le lien entre ce nombre et les délais nécessaires à l'adminsitration pour répondre au courrier. A mon avis votre agacement cache mal une sorte de réaction égoïste de votre part. Alors tout de suite emporté par votre énervement indvidualiste vous employez le mot mérpis dont vous seriez victime!!!
Allons mon bon Monsieur, soyez plus positif et consacrez davantage votre retraite dorée de fonctionnaire de l'éducation nationale à des implications plus altruistes.

3.Posté par Christian Brunet le 11/07/2012 20:20

Cher courageux anonyme,sans doute très politisé alors que je ne soulève qu'un problème de gestion administrative, sachez que je suis plutôt par nature mesuré et compréhensif (du moins j'essaye!) mais je trouve exagéré qu'on ne puisse pas avoir la moindre réponse à une requête (ce qui ne signifie pas forcément qu'on attende une résolution immédiate du problème, bien conscient que Paris ne s'est pas construit en un seul jour!). Quant au terme "mépris", il est peut-être exagéré et si je vous ai blessé, je vous demande de m'en excuser. Permettez au moins qu'on mette le doigt sur une organisation très peu performante de votre service communication qui peut être prise pour de la désinvolture si on ne vous connaît pas. Dernier point, je ne vois pas ce que ma fonction passée (que j'ai beaucoup aimée) vient faire là dedans. Je suis prêt à parier que vous êtes vous-même d'une façon ou de l'autre lié à cette fonction "mon bon monsieur" (termes que je reprends et qui sont pour moi tellement condescendants!)

4.Posté par Saint André le 19/07/2012 23:05

i[
Chère administré si votre demande est urgent et que tout vos soucis soient réglée en un clin d'œil adresse vous à la personne la plus qualifié de la Mairie en la personne de la directrice de communication Davina Chapeau fait le numéro du standard de la mairie 0262 58 88 88 ont va vous orienter!!! et votre cauchemar sera que du passer.
]i

correction :

Cher administré. Si votre demande est urgente et que "vous souhaitez voir" tous vos soucis réglés en un clin d'oeil, adressez vous à la personne la plus qualifiée de la mairie en la personne de biiip.... Faites le numéro du standard de la mairie : biiiipppp, on va vous orienter, et votre cauchemar ne sera que du passé.....

lol... j'espère en tout cas que la personne qui a posté en numéro 1 ne travaille pas à la mairie, parce que c'est vraiment grave Monsieur le Maire.... si vous voulez, je veux bien venir bosser pour vous, éventuellement... je fais moins de fautes.

Quant à M. Brunet, le post 2 a raison.


5.Posté par Saint André le 19/07/2012 23:14

Je ne sais pas si c'est un élu qui a répondu en post 2, mais autant je trouve qu'il a raison dans la 1re phrase, autant je trouve que la suite est déplacée.
Quand on n 'arrive pas à répondre à un citoyen, pour une raison x ou y, aussi valable soit-elle, ce n'est pas la peine de le mépriser, même de manière anonyme...
Malheureusement, c'est le constat de beaucoup de St Andréenne et St Andréen depuis quelques temps, une certaine arrogance qui plane au dessus de notre bonne vieille ville.... rien que ça, suffirait à aider au retour de l'ancien Maire.... Comme quoi, on peut bosser (ou le croire) comme un fou, quand on oublie d'être humain, c'est perdu d'avance !!! à bon entendeur... salut !

6.Posté par Christian Brunet le 20/07/2012 17:43

Réponse au post 5
Vous dites que la personne qui estime que je manque de patience a raison. Peut-être mais je trouve tout simplement extraordinaire que ma demande ne soit pas "réceptionnée" par qui que ce soit malgré 8 tentatives (je dis bien 8!) par différents canaux. La résolution du problème, c'est une autre chose et d'ailleurs ce n'est pas d'une urgence absolue mais qu'on ne donne aucun signe de vie pour dire au moins quel service ou quelle personne va s'occuper, quand il le pourra, de la question, ça, ça me dépasse! Il y a seulement eu réaction (téléphonique) de la part de la mairie après parution de mon courrier ( merci à zinfos974 ) sans parler des commentaires postés sur ce forum et émanant manifestement du 1er cercle(et même à mon avis du sommet!) de la mairie. J'aimerais ajouter que je ne fais pas de politique, contrairement à une insinuation du 1er adjoint (dans le cadre d'une mise au point, par ailleurs constructive. qu'il a publiée dans le quotidien du 19 07). Merci

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes