Blog de Pierrot

Y-a-t-il encore un pilote aux commandes du gouvernement ?

Mercredi 4 Novembre 2015 - 15:58

Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est actuellement le bordel au sein du gouvernement... Trois reculs en trois jours sur des sujets importants et l'impression désagréable qu'il n'y a plus de pilote dans l'avion..

Il y a d'abord eu l'affaire des impôts locaux qu'ont eu à payer des retraités aux revenus modestes qui en étaient exonérés jusqu'à maintenant. Le texte de loi avait certes été voté en 2008, sous une majorité de droite donc, mais justement, la gauche a eu tout le temps de voir le coup venir et aurait normalement dû réagir. Or, il n'en fut rien. Ce n'est que lorsque la bombe a éclaté qu'ils ont fait mine de découvrir la gravité du problème. Alors que certains députés -notamment socialistes- tiraient la sonnette d'alarme depuis belle lurette ! Et il a fallu que Manuel Valls monte au créneau en personne le dimanche 1er novembre pour calmer le jeu. Et encore... La cacophonie n'en a pas pour autant cessé, puisque suite à cette annonce, le secrétaire d'Etat au Budget n'a rien trouvé de mieux que de recommander aux contribuables concernés... de ne pas payer leur impôt. Un comble !

48 heures plus tard, soit mardi, le même Manuel Valls annonce aux députés socialistes que la réforme des dotations aux collectivités locales, qui devait entrer en vigueur en 2016, est reportée d’un an...

Enfin, le même jour dans la soirée, le gouvernement coupe court à une nouvelle polémique qui montait sur la révision du mode de calcul de l’allocation adulte handicapé, qui devait pénaliser des milliers de personnes touchant l'AAH, en décidant de ne pas appliquer cette mesure.

Tout cela avec en toile de fond la promesse faite par François Hollande en personne, il y a presque un an jour pour jour, selon laquelle "à partir de l’année prochaine, il n’y [aurait] pas d’impôts supplémentaires sur qui que ce soit"...

Enfin, on apprend aujourd'hui que Ségolène Royal, qui se trouve actuellement en Corée du Sud avec François Hollande,serait folle furieuse contre l'annonce faite du redémarrage des travaux de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes...

Pas sûr qu'ils tiennent jusqu'aux élections présidentielles, à ce rythme...
Lu 2280 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par noe le 04/11/2015 16:04

Pierrot a raison mais on dirait qu'il manque l'article ...

2.Posté par 974 E.D le 04/11/2015 16:26

rien'k là zot i remark sa....

3.Posté par Lokiel le 04/11/2015 16:41

Plusieurs éléments, quand même:

- sur les impôts locaux, c'est inexact: il y avait bien des choses qui avaient été faites, avec des dispositions temporaires les années précédentes et sans cesse reconduites. C'est juste que cette année elles ne l'ont pas été parce qu'on ne peut pas faire durer éternellement le temporaire.

- sur la DGF, c'est repoussé d'une année parce que suite à la réforme des intercommunalités, toutes les interco n'ont pas fini d'être redéfinies. Or, une partie de la DGF dépend des intercos. C'est donc plus un retard pris qu'un changement d'avis.

- sur l'AAH en revanche, c'est bien la faute du gouvernement.

Cela étant je ne comprends pas le rapport avec la promesse de Hollande. Ni l'AAH ni la DGF ne sont des impôts, c'est de l'argent qu'on ne donne pas, donc Hollande ne ment pas. Il n'y a que sur la demi-part des veuves où c'est vrai.

4.Posté par noe le 04/11/2015 16:51

C'est un vrai foutoir en Haut-Lieu ... et ça se voit tous les jours !
Honneur aux voyous de toute sorte : voleurs , violeurs , et même des élus qui ne respectent plus rien ...
Les actualités brûlantes de ces derniers jours me donnent "raison" !
Les élus contestent toutes les décisions venant des administrations comme l'Education Nationale !
Où va le peuple dans ce Titanic-France qui sombre de plus en plus ?
Nous sommes la risée du Monde entier !

Y a t-il encore un pilote dans l'avion gouvernemental ? NON et NON ...

5.Posté par Goyavier le 04/11/2015 17:00

"Le texte de loi avait certes été voté en 2008, sous une majorité de droite donc, mais justement, la gauche a eu tout le temps de voir le coup venir et aurait normalement dû réagir"

Etre de droite et reprocher à la gauche de ne pas réparer les erreurs de la droite ?

Il ose tout le Pierrot !

6.Posté par Fidol Castré le 04/11/2015 17:10

Est-ce qu'il y a eu un pilote à la tête du gouvernement ?

Le terme le plus prononcé par les journalistes depuis 2012 à chaque fois qu'il a fallu prendre une décision est "rétropédalage". Je l'ai encore entendu sur matin sur Radio Moscou à propos de la loi qui avait pour but de niquer les handicapés.

7.Posté par Fidol Castré le 04/11/2015 18:04

Etre de droite et reprocher à la gauche de ne pas réparer les erreurs de la droite ?


Quelle droite ? Quelle gauche ?

Ces schémas sont dépassés. Il faut raisonner en d'autres termes : pour le peuple (Dieu), contre le peuple (UMP, PS, FN, Médias...etc...)

8.Posté par maçonnerie le 04/11/2015 18:44 (depuis mobile)

Moi je paie plus mes impots..que sont ces reculades??

9.Posté par jaina le 04/11/2015 19:22

il y a jamais de commandant à bord de ce gouvernement vus les emmerdes, qu' l' on a eu.

Vivement 2017

10.Posté par Boulgoum le 04/11/2015 20:08

Tout cela ne prouve qu'une chose: la France est gouvernée par des énarques qui du fin fond d'un quelconque cabinet-chiotte, pondent des réformes et ensuite les politiques -ceux qui gouvernent- absents, car toujours a courir après un podium ou une caméra, se voient contraint d'intervenir et de rectifier.

Dans les faits ce n'est ni Valls, ni Fillon quand ce dernier était aux affaires, qui bossent sur des projets mais une cohorte d'énarques qui à l'abri du besoin, veulent modeler la France suivant leurs idées.

11.Posté par GIRONDIN le 04/11/2015 21:15 (depuis mobile)

5. Goyavier
+1

Faut pas croire, c''est un métier ça ne s''improvise pas!

10. Boulgoum
+1

12.Posté par david Vincent le 04/11/2015 21:26

Et c'est cette Pétaudière Hollandaise qui reproche au Parti Patriote en Résistance de ne pas avoir de programme , c'est bien l'hôpital qui se fout de la charité ! Certains doivent bien rigoler de cette France devenue depuis 3 ans le Titanollande à la dérive !

13.Posté par chikun le 05/11/2015 08:10

Le pays se délite à vue d’œil, au bord de l’explosion sociale, policiers, avocats, gardiens de prison descendent dans la rue, mais aussi médecins, agriculteurs, routiers, les migrants franchissent nos frontières virtuelles par dizaines de milliers s’installant dans un pays exsangue, mais le premier ministre de la France ne pense qu’à ça le matin en se rasant : comment lutter contre le parti de Marine Le Pen.
« Il est hors de question de laisser le Front national gagner une région », déclare Manuel Valls, avant d’ajouter : « Donc, tout devra être fait pour l’empêcher. Oui je dis bien : tout devra être fait ». Etrange formule surtout quand on connaît le profil du maniaque. (rires) Tout, vraiment ? Truquer le vote ? L’annuler ? Pousser Marion Maréchal Le Pen sous un train de migrants ?

14.Posté par MARC le 05/11/2015 08:15

dupuis lui le léche cul de didi MDR

15.Posté par lili le 05/11/2015 09:32

Il n'y a pas de pilote dans ce boeing, il va se cracher puisque c'est le vol air Hollande. Des incompétents gauchistes qui volent sans kerosène mais avec toujours plus de frics de ses voyageurs..

16.Posté par Sylviane GERMANE le 05/11/2015 11:25

Le gouvernement de droite ou de gauche ne contrôle plus rien depuis que nos dirigeants ont laissé les clés du pays à l'Union Européenne dans différents traités depuis Maastricht. Maintenant nous subissons les règles politiques, économiques et sociales imposées par Bruxelles. Il faut sortir de ce bourbier et comme dans tout traité ou tout contrat il y a un article de résiliation, c'est l'article 50 pour le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne, mais nos politiques ne le proposent jamais parce qu'ils ne veulent surtout pas mordre la main qui les nourrit avec notre argent à ne rien fiche et qui nous détruit, nous le peuple.

17.Posté par Dignité le 05/11/2015 12:03

Les gens qui nomment les gens de gauche de gauchistes , cocos, socialos etc... sont très méprisants envers cette catégorie de français.

Quand la gauche arrive au pouvoir c'est toujours par effraction. Car seule la droite a la légitimité nécessaire pour gérer le pays.
Les "gauchistes" doivent payer les impôts ( comme tous les français) doivent respecter la loi (comme tous les français) mais ils n'ont pas vocation à gérer le pays. Ce pouvoir là revient à la droite ainsi que l'a voulu ... qui? Dieu le père sans doute!

La polémique actuelle sur les impôts relève d'un dysfonctionnement des services de l'Etat qui n'ont pas su communiquer entre eux. Elle ne remet pas en cause la légitimité du pouvoir en place.

Du temps de Sarko et de Chirac , lorsque ces derniers ont vu leur nom cité dans des affaires judiciaires, alors qu'ils étaient encore en fonction, il n'est venu à personne l'idée de remettre en cause la légitimité du pouvoir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie