Zot Zinfos

Xavier-luc Picard : Le chômage, terrible illustration de l’échec socialiste Hollandais

« L’effet Charlie » passé, les Français, et les Réunionnais en particulier, sont confrontés à la dure réalité quotidienne. Plus de 600 000 chômeurs depuis l'élection du socialiste François Hollande à la présidence de la République, soit 3 496 400 chômeurs de catégorie A : la terrible hausse du chômage en 2014 est la conséquence de la politique de renoncement du gouvernement.

Mercredi 28 Janvier 2015 - 16:03

Une fois de plus, les statistiques enregistrent une augmentation massive du chômage en Métropole comme La Réunion qui connaît un taux élevé de chômeurs. A la fin de l'année 2014, la France atteint le triste record de 3,5 millions de chômeurs de catégorie A, ce qui représente une hausse de plus de 600 000 chômeurs depuis l'élection du socialiste François Hollande. L'augmentation de 190 000 demandeurs d'emploi en une seule année est un désaveu cruel dont le chef de l'Etat et son gouvernement sont responsables.

Une fois de plus, le gouvernement socialiste se cache derrière ses pseudo-réformes et « l’effet Charlie » pour dire que tout ira mieux demain. Malgré la conjonction des bons paramètres extérieurs (politique monétaire accommodante, faibles niveaux des taux, du prix du baril de pétrole et de l'euro), le pouvoir socialiste est incapable d'entreprendre les réformes structurelles qui sont nécessaires à l'inversion de la courbe du chômage. Au lieu de grandes réformes sur le marché et la durée du travail, sur la baisse des prélèvements obligatoires et de nos dépenses publiques, il préfère mobiliser l'énergie du pays sur la Loi Macron, avec la variante locale des nouveaux jours fériés communautaristes de Madame la Députée Bareigts, qui ne contient que des mesures très anecdotiques qui ne relanceront ni la croissance ni l'activité.

Une fois de plus, la France poursuit son décrochage économique. Alors que la plupart des pays européens parviennent à réduire leur chômage, quand la France est dégradée passant de la 5e à la 6e puissance économique mondiale, et quand certains pays comme l'Allemagne et le Royaume Uni sont quasiment au plein emploi, La France, et encore plus La Réunion, se distinguent par une incapacité notoire à créer de l'emploi.

Le chômage est la tragédie française et plus particulièrement réunionnaise. L'unité nationale ou « l’effet Charlie » ne vaut pas quand chaque jour qui passe amène 855 chômeurs de plus : toute la société réunionnaise est touchée, chaque famille de La Réunion est frappée ou risque de l'être. Face à cela, le gouvernement socialiste apporte des réponses inadaptées, louvoyantes et inefficaces. L’État socialiste ne fait que proposer des contrats aidés, une baisse des charges sur 3 ans après les avoir augmentées et la loi Macron comme solution au chômage endémique de l’île. Rien de cela n'est à la hauteur du défi que doit relever notre nation et notre région.

La France et la Réunion doivent se réformer et mobiliser l'ensemble de ses moyens pour y parvenir. Contrairement aux socialistes, les forces vives de La Réunion doivent être prêtes à participer très activement à cette bataille. Et que font nos élus socialistes locaux pour rétablir la situation économique ? Rien ou pas grand-chose.


Xavier-Luc Picard, La Plaine
Lu 553 fois




1.Posté par KLD le 28/01/2015 22:38

alors quelle plaine , des grègues , des cafres ou des palmistes ?

2.Posté par melancolik 974 le 29/01/2015 09:37

Il faut battre le ps !

3.Posté par DOM le 29/01/2015 13:02

Le quinquennat de Nicolas Sarkozy en 5 chiffres
Je vous ai promis le plein emploi, je vais me battre pour le plein emploi". Place de la Concorde, 6 mai 2007.

Résultat : 1 million de chômeurs supplémentaires

Je m’engage à ramener la dette en dessous des 60% du PIB d’ici 2012". Entretien au Parisien, mars 2007.

Résultat : 600 milliards d’euros de dette publique


Je n’augmenterai pas les impôts, mais au contraire ferai tout pour les baisser". Programme présidentiel de 2007.

Résultat : 75 milliards d’euros de cadeaux fiscaux

Je n’accepte pas l’idée d’une désindustrialisation inévitable (…). Je n’accepte pas l’idée d’une France sans usine". Discours à Rouen, avril 2007.

Résultat : 350.000 emplois industriels détruits

Je veux être le président de l’augmentation du pouvoir d’achat." Congrès de l’UMP, janvier 2007.

Résultat : 337.000 pauvres

4.Posté par edvil le 30/01/2015 22:01

Assez d'accord avec DOM. Hollande n'est pas bon, loin s'en faut. Mais il hérité d'une situation qui était catastrophique. Pire, dès son arrivée au pouvoir, le MEDEF a tout fait pour que la France bascule de nouveau dans la crise la plus profonde. Sarkozy avait largement aidé les grandes entreprises françaises, à grands coups de subventions (pour le coup, elles n'étaient plus ultra-libérales et contre l'intervention de l'état dans l'économie), et elles avaient promis, en retour, la main sur le coeur, de ne pas licencier. Et qu'ont-elles fait dès l'arrivée de Hollande ? Je vous le donne en mille. Elles ont même fait revenir le plus grand ... "gâteur" que le MEDEF n'ait jamais eu dans ses rangs, P. GATTAZ -- celui-là même qui se positionne pour un travail systématique le dimanche sans sur-rémunération, pour le licenciement sans conditions des salariés lorsque l'entreprise le juge opportun, etc...
Alors, oui, je le répète, Hollande mène une politique de m..., loin de celle pour laquelle il a été élu et de ses engagements de campagne (à part les quelques mesures tape-à-l'oeil qu'il a prises), mais il n'est pas le seul responsable. Jusqu'ici, il a même joué la continuité avec Nicolas Sarkozy, menant une politique encore plus à droite que ce dernier. C'est pour vous dire...

5.Posté par KLD le 30/01/2015 22:33

Finalement , c'est Waterloo morne plaine , vous savez celle avec le p'tit corse à talonnette avec les mains ds les poches , zut , il est pas corse .............

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >