Courrier des lecteurs

Wilfrid Bertile et ses valeurs à géométrie variable

Mercredi 27 Septembre 2017 - 15:58

Socialiste de la première heure, et je dirai même de ma première heure, devant cet héritage à une certaine tradition familiale instituée par un grand père «sauvé de la misère» (pour reprendre ses termes) par un Président Toton et sa politique Keynésienne de relance de la demande des années 80, j'ai laissé ma carte du parti de côté depuis quelques années.

Les valeurs qui sont miennes n'ont pas pris une ride mais je regardais d'un œil distant et discret mes camarades dirigeants, laissant notre jeunesse se parer de la fougue du
militantisme qui sied à leur âge.

Les récentes tribulations ou gesticulations politiques générées par les sénatoriales m'ont tour à tour amusées, étonnées, et même choquées.

Pour ce dernier sentiment je dois remercier Monsieur Wilfrid Bertile qui slalome avec plus de virtuosité et de grâce (non pas présidentielle) qu'un champion de ski russe.

Monsieur Bertile claque avec fracas et indignation la porte du parti socialiste car ce dernier s'est engagé avec un parti de droite (le LPA) dans une coalition réunionnaise.

Cette alliance heurte avec force et vigueur les valeurs de Monsieur Bertile qui n'a donc d'autre choix que de renier la fédération. Là où le risible s'installe, à l'instar de la comédia dell'arte, c'est que Monsieur Bertile s'affiche clairement et publiquement avec Monsieur Fridelin Courtois, représentant du LPA sur «sa terre de mission» d'origine : Saint-Philippe.

Leur complicité politique est bien connue de tous la bas où les valeurs de Monsieur Bertile sont mises sous cloche le temps de quelques complots et basses manœuvres.

Dur dur, aujourd'hui de motiver les plus jeunes à s’intéresser et s'investir dans la vie politique, quand on voit les héritiers de Jean Jaures hisser bien haut l'étendard des valeurs socialistes et abaisser autant le pavillon de ses principes personnels.
Un ex militant de gauche dépité de son état
Lu 692 fois



1.Posté par Pierre Balcon le 27/09/2017 19:18

Quel charabia !
En voilà un que le "socialisme de la première heure" a peut être sauvé de la misère matérielle mais qui a sombré dans la misère intellectuelle et morale, et sans doute pour l'éternité car à ce niveau d'indigence il est irrécupérable .

2.Posté par GIRONDIN le 27/09/2017 20:08

.... héritiers de Jean Jaures....
Oussssssa ?

3.Posté par Véritas le 27/09/2017 20:58 (depuis mobile)

Je suis un fidèle spectateur de la politique sur ma commune st philippe et ce qui est écrit est la vérité vraie...pas comme la couleuvre que l'ex camarade a essayé de nous faire avaler!

4.Posté par Ti créole le 27/09/2017 21:03 (depuis mobile)

Ôté, moin la pa fé long étude mais lé pourtant clair, Bertile nou veu pu!! Et moin lé bien conten band grand électeur la envoyé à lu baladé !

5.Posté par Eric le 28/09/2017 07:16

Un vrai socialiste n'aurai jamais craché sur leur 1er maire sur l'ile. C'est lui qui vous a ouvert la voie. Il fut dans la plupart des combats pour l"égalité.

6.Posté par KAF974 le 28/09/2017 10:29

A post 5: "Des combats pour l'égalité"? ce n'est ce qu'à juger les tribunaux dans une sombre affaire d'achat de terrain à vil prix.... prise illégale d'intérêt..... alors qu'il était maire.....
On ne veut plus de lui!!!!!!!

7.Posté par "la politique" le 28/09/2017 13:16

"Dur dur, aujourd'hui de motiver les plus jeunes à s’intéresser et s'investir dans la vie politique".

Sortez de votre grotte, la vie politique n'intéresse plus les jeunes depuis 2 générations, tout bord politique confondu et la tendance ne changera pas pour un moment.
Vous pouvez remerciez vos groupuscules d'influences qu'on a pris l'habitude d’appeler "politique" mais qu'on pourrait également appeler 'Mafia", déconnectés de toute vie sociale.
Vous semblez étonné que des personnages politiques changent de chemises tous les 2 minutes, "reniant" leurs premiers idéaux. Il n'y a plus d'idéaux en politique depuis longtemps, il n'y a que des envies personnelles et généralement individualistes.

8.Posté par Eric le 28/09/2017 14:20

A Post KAF974 Je ne suis pas socialiste mais j'aimerai savoir de qui vous "voulez" ?

De Monsieur Anette le socialiste compatible Macron et condamné.

De Monsieur Lagourgue nouveau Sénateur ancien condamné.

De Monsier Gironcel denier représentant des communiste ancien condamné

De Monsieur Sinimalé le condamné ,grand prometteur devant l’Éternel

De Madame Dindar qui fait la Une des presses locales actuellement

Qu'ils soient de Droite ou de Gauche le fait d'avoir fauté n’efface pas ce qu'ils ont fait de bien et en rappelant cela, je ne le dédouane pas pour autant Monsieur Bertlle pour sa prise illégale d'intérêt alors qu'il était maire. il a été condamné pour ça et c'est bien ainsi !

9.Posté par KAF974 le 29/09/2017 09:14

"il a été condamné pour ça et c'est bien ainsi !" A t-il purgé sa peine? Et bien non , Monsieur a joué de ses relations pour y échapper, un beau signal que l'on envoie à la population.....
Le petit citoyen du peuple n'a pas ce genre de privilège et assume lourdement ses erreurs..

10.Posté par Dazibao le 29/09/2017 21:34

quand on voit les héritiers de Jean Jaures
...............................

Que je sache JAURES n'a couché aucun de ceux-là sur son testament. Ou alors, le document doit être apocryphe.

11.Posté par Dazibao le 29/09/2017 21:41

En politique, l'important est de gagner ou de faire perdre un adversaire -qui peut-être du même camp-, et pour cela toutes les alliances sont bonnes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?