MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Wilfrid Bertile: Le fait du Prince


- Publié le Jeudi 19 Septembre 2013 à 11:31 | Lu 1258 fois

Wilfrid Bertile: Le fait du Prince
Cela n’arrive pas qu’aux autres. Quand le poste d’ambassadeur chargé de coordonner la coopération régionale dans l’océan Indien devait changer de titulaire, j’avais fait part à qui de droit de mon intérêt. Oh ! pas spécialement pour la fonction : secrétaire général de la commission de l’océan Indien à Maurice, j’ai déjà eu le rang de chef de mission diplomatique, donc d’ambassadeur. Mais pour la mission : enseignant, chercheur, homme politique, j’ai toujours été un militant de la coopération régionale.
 
Le gouvernement a préféré nommer la maire de Charleville-Mézières, une enseignante, présentée comme une amie de Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères. Je n’ai rien contre cette personne, sûrement de grande qualité. Et je n’en fais pas une affaire personnelle : fils d’un pêcheur de Saint-Philippe, si j’ai quelque peu réussi ma vie, je dois tout à l’école républicaine et à mes électeurs, rien au fait du prince.
 
Mais j’avoue avoir été estomaqué par cette nomination. Qu’un gouvernement désigne pour s’occuper de la coopération régionale dans l’océan Indien un métropolitain au lieu d’un Réunionnais, alors que pour la Caraïbe, le poste correspondant est occupé par un Antillais, c’est faire peu de cas des Réunionnais par rapport à leurs compatriotes des Amériques. Qu’en plein débat sur la préférence régionale, il nomme un métropolitain novice en la matière au lieu d’un Réunionnais qui a quelques titres à faire valoir, c’est jeter de l’huile sur le feu. Qu’il nomme quelqu’un chargé de coordonner l’action de l’Etat avec celle du Département et de la Région en matière de coopération régionale sans tenir compte de l’avis des collectivités concernées, qu’est-ce, sinon une forme de mépris pour les élus locaux ? Que la demande des parlementaires censés contrôler l’action du gouvernement ne compte que pour du beurre, c’est une autre forme de mépris pour la représentation nationale. C’est beaucoup. C’est trop. Pis qu’une erreur, c’est une faute. On aurait voulu signifier qu’on a tiré un trait sur la réélection du président qu’on n’aurait pas agi autrement.
 
Je le dis sans animosité et avec beaucoup de tristesse, parce que ce gouvernement, je l’ai voulu et je le soutiens même s’il gère trop et ne transforme pas assez. Dans ma commune, François Hollande a fait presque 80 % des voix au second tour des élections présidentielles. J’ai une grande admiration pour Laurent Fabius, héritier de cœur de François Mitterrand, ayant reporté sur lui le dévouement que je vouais à ce dernier.
 
Il ne faut pas que de telles choses se reproduisent. Il faut que les Réunionnais ne soient pas jaloux les uns des autres et soient solidaires. Dans une île où la presque totalité des chefs de service sont des métropolitains, il faut que des Réunionnais accèdent à des postes de responsabilité. Pour atténuer le cloisonnement et le décalage entre l’administration et la population. Pour donner des repères et des exemples à nos jeunes, ainsi incités à se former pour prétendre aux plus hautes fonctions. Pour construire une Réunion nouvelle, non pas avec l’objectif de rattraper la France et l’Europe en plaquant sur elle un modèle importé, mais en tenant compte de son identité et de ses potentialités.
 
Après la liberté, avec l’abolition de l’esclavage en 1848, après la solidarité avec la départementalisation en 1946, après la fraternité avec la décentralisation de 1982, il est temps que vienne, pour La Réunion, l’heure de la responsabilité.
 
Wilfrid Bertile




1.Posté par tous pareils!!! le 19/09/2013 12:03

quand y touche à ou vi bouge.!! sinon a part ça..??????????

2.Posté par ça sent pas la rose le 19/09/2013 13:36

Le fils du petit pécheur de st Philippe se rebelle, mais dans son monde, celui des politiques ce fonctionnement a toujours existé. Rien de nouveau, ils ont eux même pratiqué cette discrimination envers les réunionnais. C’est un juste retour de bâtons pour ce monsieur. Dans ce département à chaque ouverture de poste de cadre, ils sont « obligés » de faire venir quelqu’un de la métropole, les exemples ne manquent pas pour ceux qui suivent l’actualité locale. L’école laïque locale ne forme pas de cadre compétent. Nos responsables politiques ou grandes entreprise préfèrent un métro qui sera là sur une période donnée avec les avantages et qui ne dénoncera pas leurs petites combines dans cette république bananière. Monsieur Bertil ouvre un coup out z’ yeux et regarde autour de ou. Qui occupe les postes à responsabilités à la réunion dans les services de l’Etat, des collectivités, les associations du médicosocial, les hôpitaux, les grands groupes industriels et bien d’autres encore ???? De temps en temps un créole est nommé pour servir de caution. C’est dommage qu’après une très longue carrière politique vous vous réveillez seulement maintenant. Combien de jeunes et moins jeunes ont été confronté à cette discrimination «pratiqué, voulu ou toléré » par vous et vos amis politiques ?
De plus Flanby ayant fait un score à la soviétique à la réunion (+ 72%), les voix de la girouette, de Mr 10000 bus, et des parlementaires élus dans la foulée des présidentielles sont inaudibles au parlement.

3.Posté par Mwinmidike le 19/09/2013 13:44 (depuis mobile)

M. BERTIL, pardonnez mon manque de culture politique, mais pouvez-vous donner des exemples de prise de position de votre part en faveur des Réunionnais concernant l''emploi ? Cela donnerait plus de force à vos propos ici tenus...

4.Posté par Vive les Antilles le 19/09/2013 13:50

Tout le monde sait, à Paris du moins, que Nous les Antillais avons de bons réseaux.....
Contrairement à vous les Réunionnais. Je suis désolé pour vous mais vos parlementaires ne sont pas assez solidaires c'est tout !

5.Posté par darky le 19/09/2013 16:51 (depuis mobile)

bertil a raison. comme quoi..faut ....pour avoir un bon poste?

6.Posté par ben la koué le 19/09/2013 18:04

... désolé pour tout ceux qui ont écrit ... mais le poste revenait à un réunionnais ... BERTIL ou autre ...

7.Posté par Dansez maintenant ! le 19/09/2013 18:27

Vous avez chanté lors de l'élection de Hollande à la présidence de la République ???
Eh bien, dansez, maintenant !!!
Vous trouviez Sarkozy médiocre, alors vous avez élu encore plus médiocre, et vous vous plaignez ?
Qui sème le vent récolte la tempête !

8.Posté par ndldlp le 19/09/2013 19:21

à quand une page FB pour mobiliser les réunionnais sur l'affront qui nous a été fait ??

9.Posté par François FONTAINE le 19/09/2013 19:26

Votre analyse est bonne M. Bertil sur l'absence de créoles aux postes clés.. Toutefois, la faute à qui?Pardonnez moi d'insister? Mais "mettre un créole, c'est se mettre une corde au cou". J'en ai fait l'expérience. Dès qu'un réunionnais est aux commandes, il devient kommander et méprisant vis à vis de ces compatriotes qui ne sont pas de "sa communauté", tout en gardant une servilité reptilienne vis à vis des goyaves de France. Il lèche même quand on ne lui demande pas et il y a des chefs zoreils qui sont gênés devant un tel comportement. Plus macro, il n'y a pas. Il faut mieux un chef métro, même con, mais qui fait 3 ou 4 ans, puis qui dégage, que supporter des abuseurs péi pendant x années ( mi mette pas toute créoles dans lo charette mais qu'est-ce qu'il y a comme macros à la Reunion; Zot y vendrait zot fond de kilotte). Moi, j'en ai connu un qui traitait ces hommes créoles de tous les noms (ce malbar, ce zarab etc....sauf envers ceux qui pouvaient le pouaké). Vous voyez de qui je veux parler? Ce manque de solidarité empêche d'être fort. Le créole y préfère saboter son compatriote que de le voir réussir.

Pour revenir à votre affaire, ce qu'il vous ont fait est un coup de jarnac, une trahison. Qui mieux que vous a servi la cause socialiste à la Reunion? Paris devrait être un peu reconnaissant. J'attendais mieux de la part d'un ministre des AE habitué à louvoyer et à flatter les sensibilités, mais là manifestement il a été gros doigt, et M. Fruteau, le politique réunionnais le mieux vu à Paris, aurait du intervenir de façon plus rigoureuse. Si tous les élus avaient fait cause commune, Bertil était en l'air.L'enjeu valait la colère. Ma question est: est-ce que les réunionnais comptent à Paris? De toute évidence, le seul réseau qui ouvre les portes est celui des antillais.

@3 je peux vous assurer que Bertil a mis la main à la pâte mais parfois, il n'est pas utile de faire de la publicité sur des actes..

10.Posté par darky le 19/09/2013 20:28

faut il voir une relation de cause à effet entre la cagade d'ericka à medetom et la décision de fabius?

11.Posté par Comarese le 19/09/2013 21:02

La question ne serait-elle pas: Les Réunionnais ont-ils réellement envie de développer la coopération Régionale? J'ai l'impression que viscéralement, nul à la Réunion n'a vraiment le cœur à vouloir aider Maurice, les Comores ou Madagascar, et que par conséquent, Paris a décidé de reprendre les choses en main, et de manière sérieuse, en confiant le poste à une non- réunionnaise.
Voilà ce qui pêche: la volonté, le sérieux et la compétence des hommes politiques réunionnais. Essayons de trouver des hommes hommes politiques d’envergure internationale à la Réunion. Essayons d'en trouver cinq; trois; un? Lequel, laquelle?

Même au niveau national, Hollande n'a pas trouver un homme politique réunionnais ministrable.

La solution : renouveler le personnel politique. Laisser les nouvelles générations formées et ouvertes sur le monde qui nous entoure, accéder aux responsabilités politiques.

Pour revenir à cet article. A t-on jamais vu en France, un homme politique sérieux pleurnicher ainsi sur son pauvre sort et menacer avec ses petits bras le Président de la République Française ("On aurait voulu signifier qu’on a tiré un trait sur la réélection du président qu’on n’aurait pas agi autrement" W. Bertile). Et utiliser sans vergogne tout l'argumentaire xénophobe. C'est consternant.

12.Posté par Poucette le 19/09/2013 21:59

C'est vrai que lorsqu'il était a la pyramide inversée du temps de Verges, le fait du Prince n'existait pas... Pas plus qu'avec sa nouvelle mentore.....

13.Posté par ben la koué le 19/09/2013 22:38

.............................................................. STOP ............................................................................................
.................... 5000 MASTER INSCRITS AU POLE EMPLOI .................................................................
................ ...................LE REUNIONNAIS AVANT TOUT .......................................................................

14.Posté par Aurore LAGARDERE le 20/09/2013 11:54

qu'attendre de celui qui a massacré des innocents (voir livre de Jacques Vergès) souvenons nous du sang contaminé...
L a Réunion a plébiscité "fraise des bois" qui doit être un peu maso
qui suit un va -t-en guerre
Notre président à la mémoire courte .Je ne le pense pas . Mais sait - il se démarquer du va _t-en-guerre
Comment a -t-il pu imposer aux français celui , à cause de qui des mamans pleurent encore aujourd'hui?
Je me pose la question? Qui est ce président ? Monsieur Bertil faut-il vous rappeler que Mr Hollande a directement autorité sur Fabius

15.Posté par ben la koué le 20/09/2013 22:51

....même si BERTILE a déconné ... ne nous trompons pas de débat ou de sujet .. c'est la reconnaissance régionale dont il s'agit ... il en va de l'avenir des réunionnais et de leurs enfants ... encore une fois ...............................................................................................................
..................................................... LES REUNIONNAIS D'ABORD .................................................

16.Posté par sudel Fuma le 16/10/2013 17:40

Dramatique cette nomination. En Chine avec une délégation réunionnaise de plus de 200 personnes pour représenter notre Ile aux côtés de nos frères mauriciens et Seychellois, j'ai appris la nouvelle de cette nomination catastrophique, pour ne pas dire honteuse, et qui me fait encore une fois dire que l'esprit colonial, venant de la Métropole, est encore une dure réalité...Cette dame connaît -elle les réalités de l'océan Indien ? les problèmes de la coopération régionale ? l'histoire politique de cette région ? L'histoire culturelle ?J'en suis pas sûr, pour ne pas dire certain...Le Professeur Bertil qui est un de mes collègues et pour lequel j'ai une grande estime aurait fait mille fois l'affaire...et s'il déplaisait à certains élus - anciens amis socialistes - qui n'ont pas levé le petit doigt pour défendre sa candidature, d'autres personnalités à La Réunion aurait pu faire l'affaire...Sait-on qu'on à La Réunion plusieurs professeurs des Universités, Docteurs d'Etat, qui connaissent parfaitement les rouages de la vie politique internationale ! Après la nomination d'un recteur, ancien professeur de sport, à la tête de notre académie, voilà maintenant un maire de charleville-Mézière que beaucoup d'entre nous situerait mal sur la carte de France pour nous représenter dans l'océan Indien..J'ai mal au coeur ! Mais ne perdons pas courage car la vie est un combat sans fin...Sudel Fuma

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes