MENU ZINFOS
Culture

Wayo Festival : Youssoupha, "vu de Paris, le rap réunionnais est un peu négligé"


La rappeur Youssoupha sera samedi sur la scène du Wayo Festival. C'est le deuxième séjour de l'artiste à la Réunion, l'occasion d'évoqué sa vision du rap réunionnais. Il estime que les artistes péi sont snobés par les Parisiens...

Par Lilian Cornu - Publié le Jeudi 6 Septembre 2012 à 17:48 | Lu 2261 fois

Wayo Festival : Youssoupha, "vu de Paris, le rap réunionnais est un peu négligé"
Deuxième séjour dans l'île pour le rappeur français Youssoupha. L'auteur "d'Histoires vraies" et de "Menace de mort", la chanson qui lui a valu une petite polémique avec Eric Zemmour, sera présent samedi soir sur la scène du Wayo Festival. Le public réunionnais n'est pas inconnu pour le rappeur puisqu'il a eu l'occasion de faire un concert à Saint-Denis lors de son premier voyage dans notre île. "A l'époque, le partage avec le public a été génial. J'en garde un excellent souvenir. Ça faisait partie des meilleures dates de ma précédente tournée", reconnaît-il.

Le chanteur d'origine congolaise espère bien que son passage au Wayo Festival sera tout aussi positif. L'artiste a eu des propos particulièrement élogieux concernant le rap réunionnais. Même s'il avoue ne pas bien connaître les rappeurs réunionnais, Youssoupha se souvient des artistes qu'il a croisés, notamment lors des premières parties de son concert : "Il y a quelque chose qu'on ne peut pas retirer au rap réunionnais, c'est que sur scène, ça en jette. Faire se lever un public, le faire jupper, c'était plutôt très maîtrisé et j'avais été impressionné par ça. De ce que j'en vois, ça à l'air de plutôt bien se porter", souligne le rappeur.

Selon lui, les Parisiens sont trop snobes pour apprécier la rap de la Réunion : "C'est clair que vu de Paris, le rap réunionnais est un peu négligé. A Paris, nous, les gens, nous, les Parisiens, on est un peu snobes. On prend un peu tout ça de haut. On doute qu'il y ait du talent. Pourtant, de ce que j'ai vu ici, il y a de quoi prendre de belles leçons", explique-t-il, tout en soulignant qu'il continue à découvrir la musique réunionnaise. Le thème de l'identité péi le touche plus particulièrement...





1.Posté par Choupette le 06/09/2012 20:54

"A Paris, nous, les gens, nous, les Parisiens, ..."

Ça se voit que t'es parisien, ce n'est pas la peine de nous la jouer !

2.Posté par a choupette le 06/09/2012 21:45

Hé wé mwen lé si pari é yétone pa mwen vik na afrikin, zarab, sinwa, é mem kréol lé né pari, alor po èt parisien fo oulé blan???

3.Posté par kaloupillé le 07/09/2012 00:29

YOUSSOUPHA , c'est un rappeur CONGOLAIS à KINSHASA ( son vrai Nom est Lamine MABIKI ) YOUSSOUPHA / ORELSAN /

4.Posté par Jack Karrity le 07/09/2012 06:08

Artiste ? ? ?

Mais qui c'est ce blaireau ? ? ?

5.Posté par Alala zinfos!!!! le 07/09/2012 09:39

Zot i aime fé batay de moun hein....!!!!! Pfff! Mais c'est quoi ce titre à la c..!!!!! Il faut lire l'article pr comprendre qu'en fait il salue le boulot des rappeurs locaux!!! Toujours pareil avec zinfos....on crée le scandale et on fait râler les gens....!!!!! Pas adepte de la tactique journalistique!

6.Posté par fiuman le 07/09/2012 12:41

Rap? culture? à gerber...................

7.Posté par tOxic 974 officiel le 07/09/2012 14:54

Twitter
Le Rap Réunionnais est là et bien présent. On travaille dans l'ombre, on écrit, on dénonce, on crée. Avis aux détracteurs, le cri du peuple réunionnais http://www.youtube.com/watch?v=U7bKeq9U1dg&list=UUQK_A833-nA__vMJe81LUrA&index=1&feature=plcp

8.Posté par Pfff le 07/09/2012 18:22

@Fiuman, t'as pas un dixième de sa qualité d'écriture. Quant au journaliste, le titre "Menace de mort" ne lui a pas valu de procès avec Zemmour, au contraire, la chanson parle du procès qui a résulté de la chanson "A force de le dire" parue en 2009. Voilà qui avait le mérite d'être précisé. Mais bon, on s'en fout, ce n'est que du rap, une sous-culture à gerber faite par des singes, n'est-ce pas ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes