MENU ZINFOS
Faits-divers

"Vous me tuez si vous m'enlevez mon permis"


Par Zinfos974 - Publié le Lundi 14 Mai 2018 à 08:05 | Lu 11605 fois

Un multi-récidiviste du volant a été intercepté ce week end par les gendarmes.

Cet habitant de Salazie a été interpellé samedi soir sous stupéfiants et alcool. L'automobiliste qui zigzaguait sur la RN 2 de Sainte-Suzanne, a été contrôlé avec un taux de 0,88 mg/l.

Sa réaction a été plutôt déconcertante : "vous me tuez si vous m'enlevez mon permis", a-t-il supplié les gendarmes d'être indulgent.

Les militaires lui ont répondu qu'ils pensaient plutôt l'avoir sauvé tout comme les autres usagers qui auraient pu encore croiser sa route, ou pire....




1.Posté par Marie le 14/05/2018 08:43

sur qu'il aurait tué quelqu'un avant .....d'être tué!

2.Posté par Avoupa le 14/05/2018 09:15

Ce chauffard a dû abuser de l'alcool de ...chouchou et de l'alcool de...zamal ! Drôle de pingouin...

3.Posté par Malow le 14/05/2018 09:19

"vous me tuez si vous m'enlevez mon permis"! Il aurai dû réfléchir avant de boire si il prend le volant.
Mieux vaux sauver des vies que d'en perdre.
Bien joué les Gendarmes et je vous merci de rendre plus sûr nos routes.

4.Posté par corentun le 14/05/2018 09:42

faut retirer le permis de conduire à vie à cet individu irresponsable car cela met en danger la vie d'autrui.

5.Posté par brisen le 14/05/2018 10:45

dans les annee 1980 500 000 habitant 80 mort sur les routes aujourd’hui hui 850 000 45 mort question l alcool tue moins que le cancer a la reunion ces gendarmes touche des primes 1980 zero primes a mediter

6.Posté par Fidol Castre le 14/05/2018 10:48

"vous me tuez si vous m'enlevez mon permis"


Et pourtant, on lui a retiré le permis et il est toujours vivant.

Quel menteur !

7.Posté par LF le 14/05/2018 11:43

Était-ce samedi? En effet, j'ai vu une personne qui zigzaguait sur la 4 voies et est rentré à Sainte Suzanne après Carrefour. Je confirme cette personne était dangereuse elle a failli percuter plusieurs voitures.

8.Posté par TICOQ le 14/05/2018 12:27

par chance il n'a encore tué personne

9.Posté par KUNTA KINTé le 14/05/2018 13:45

A qui fait on de la pub aux flics ou multi-récidiviste du volant ?
ça devient inquiétant ce genre d'information pour un oui , un non des flics pètent pire que le petit rapporteur !!!

10.Posté par Marre des chauffards le 14/05/2018 14:09

le rhum ma tuer !

11.Posté par pipo le 14/05/2018 15:15

En même temps faites pas les malins car 0,88 mg/l c'est pas grand chose!

12.Posté par Madigator le 14/05/2018 17:24 (depuis mobile)

Plus de permis = plus de boulot = déprime + misère , perte femme et enfants .en tout cas je lui souhaite pas sa . Les gars dans l'' ambiance boit un coup après arrêt ,out dalon y di aou boit in coup pour la route c in faux dalon !

13.Posté par Mmm le 14/05/2018 20:04

Quand on observe une personne dans ce cas sur la route ....que pouvons nous faire ?
1 appeler Freedom ?
2 la police ?

14.Posté par Salazie ? le 14/05/2018 20:21 (depuis mobile)

Li habite Salazie ? Nou comprend mieux.

15.Posté par Fredoo le 14/05/2018 21:37

Ça s’appelle un suicide!

16.Posté par Rayome le 15/05/2018 07:49

Et plus ça va plus il y en a
C'est rentré dans les moeurs, maintenant celui qui ne boit pas en conduisant n'est pas normal
Ca va être dur de couper avec ces habitudes
Chaque Réunionnais à un problème avec l'alcool un jour ou l'autre c'est dans les gènes
Il n'y a qu'à voir le rapport des Gendarmes le Lundi matin il est édifiant
Cette ile devient un repaire d'alcooliques malheureusement.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes