MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Vous, les femmes.


Par François-Michel Maugis - Publié le Lundi 19 Juillet 2021 à 16:19

Vous, les femmes.
Profiter de la faiblesse de l’autre ne mène pas bien loin. Par leur comportement peu vertueux, les hommes sont en train de nous emmener en enfer. Leur attitude vis-à-vis des femmes est pour le moins ambigu. D’un côté, la pulsion naturelle de vie est telle que l’homme est prêt à tout pour conquérir : le meilleur comme le pire, le don de soi comme la domination, le mépris et même le crime. Pour ce qui est de la pagaille du Monde, on met souvent la responsabilité de cette situation sur le dos des hommes, on n’a pas tout à fait tort.

Cela est fort bien résumé par l’expression « L’homme est un loup pour l’homme ». Mais, quel est donc le rôle des femmes dans cette sombre histoire ? Par leur comportement peu vertueux, auraient-elles, elles aussi, une part de responsabilité ? Quelle attitude, nous les faibles femmes, pouvons-nous adopter, face à l’insupportable pression masculine ? Après tout, on aime ou on n’aime pas et la bonne leçon à donner à l’homme que l’on n’aime pas serait un refus catégorique de tout dialogue, de tout contact. Là aussi, nous avons deux cas de figure : On accepte l’union avec un homme que l’on aime et les cruelles statistiques nous apprennent qu’un couple sur deux ne tient pas longtemps. Peu importe de savoir qui n’est pas vertueux dans ce cas, c’est un fait. Le deuxième cas de figure est plus intéressant à analyser. On accepte le dialogue puis éventuellement l’union avec un homme que l’on n’aime pas. Il y a probablement 50% de cas de femmes traumatisées ou désespérées qui comme le lierre crient haut et fort « Je meure ou je m’attache » mais il y en a aussi beaucoup (traumatisées ou pas), qui saisissent l’occasion pour presser au maximum le citron masculin, et ce ne sont pas ces couples-là, les plus éphémères.

Les torts seraient-ils partagés ? Je ne le pense pas, car c’est tout de même la prétendue supériorité masculine qui mène le bal et les femmes peu vertueuses comme la pagaille du Monde n’existeraient sans doute pas si les rapports entre tous les humains étaient un peu plus apaisés, si les notions d’amour, de fraternité et de tolérance, pénétraient davantage nos âmes.




1.Posté par MirAU le 19/07/2021 19:05

Faut pas aller trop loin quand même ! .... les femmes savent se défendre sans employer la force brute de la gent masculine ..... en elles, tout est subtilité et finesse ... qu'on se le dise ....

2.Posté par Mon pays le 20/07/2021 08:10

Elle sait très bien manipuler a travers leur
Mensonge même en allant accusé leur mari enfant et autre pour les bien fait. De leur amant

3.Posté par polo974 le 20/07/2021 14:16

""" Par leur comportement peu vertueux, auraient-elles, elles aussi, une part de responsabilité ? """
C'est quoi cette généralisation machiste (là c'est à la 3ème personne) ? ? ?

""" Quelle attitude, nous les faibles femmes, pouvons-nous adopter, face à l’insupportable pression masculine ? """
C'est quoi cette phrase au nom de femmes (ici, à la première personne) juste après la précédentes ? ? ?


Et cette crispation sur la "vertue" (1 fois sur le dos de l'homme, 2 fois sur le dos de la femme...)
les bonobos sont bien plus apaisés que les chimpanzés et pourtant sont moins "vertueux" selon les critères de nos religions monothéistes...

C'est quand même assez macho comme baratin tout ça (et ne parlons même pas de 2 premiers commentaires).

4.Posté par Zarin le 20/07/2021 22:04

Un petit coup de Julio Iglesias ?

Vous les femmes

Paroles
Vous les femmes, vous le charme
Vos sourires nous attirent nous désarment
Vous les anges, adorables
Et nous sommes nous les hommes pauvres diables
Avec des milliers de roses on vous entoure
On vous aime et sans le dire on vous le prouve
On se croit très forts on pense vous connaître
On vous dit toujours, vous répondez peut-être
Vous les femmes, vous mon drame
Vous si douces, vous la source de nos larmes
Pauvres diables, que nous sommes
Vulnérables, misérables, nous les hommes
Pauvres diables, pauvres diables ....
Dès qu'un autre vous sourit on a tendance
A jouer plus ou moins bien l'indifférence
On fait tout pour se calmer puis on éclate
On est fous de jalousie et ça vous flatte
Vous les femmes vous le charme
Vos sourires nous attirent nous désarment
Pauvres diables que nous sommes
Vulnérables, misérables, nous les hommes
Pauvres diables, Pauvres diables, Pauvres diables

5.Posté par Plume le 25/07/2021 02:07

Et un petit coup de Diane Tell...?


Moi, si j'étais un homme, je serais capitaine
D'un bateau vert et blanc
D'une élégance rare et plus fort que l'ébène
Pour les trop mauvais temps
Je t'emmènerais en voyage
Dans les plus beaux pays du monde
Te ferais l'amour sur la plage
En savourant chaque seconde
Où mon corps engourdi s'enflamme
Jusqu'à s'endormir dans tes bras
Je suis femme et quand on est femme
On ne dit pas ces choses-là
Je t'offrirais de beaux bijoux
Des fleurs pour ton appartement
Des parfums à vous rendre fou
Et juste à côté de Milan
Dans une ville qu'on appelle Bergame
Je te ferais construire une villa
Je suis femme et quand on est femme
On n'achète pas ces choses-là
Il faut dire que les temps ont changé
De nos jours, c'est chacun pour soi
Ces histoires d'amour démodées
N'arrivent qu'au cinéma
On devient économe
C'est dommage, moi j'aurais bien aimé
Un peu plus d'humour et de tendresse
Si les hommes n'étaient pas si pressés
De prendre maîtresse
Ah, si j'étais un homme
Je t'appellerais tous les jours
Rien que pour entendre ta voix
Je t'appellerais "mon amour"
Insisterais pour qu'on se voit
Et t'inventerais un programme
À l'allure d'un soir de gala
Je suis femme et quand on est femme
Ces choses-là ne se font pas
Il faut dire que les temps ont changé
De nos jours, c'est chacun pour soi
Ces histoires d'amour démodées
N'arrivent qu'au cinéma
On devient économe
C'est dommage, moi j'aurais bien aimé
Oui, un peu plus d'humour et de tendresse
Si les hommes n'étaient pas si pressés
De prendre maîtresse
Ah, si j'étais un homme
Je serais romantique

6.Posté par Plume le 25/07/2021 02:22

Je pense que nous ne vivons pas les mêmes relations partout sur terre. Certains, les plus nombreux ont des mariages choisis par leurs familles, d'autres plus libres font leurs propres choix, et ça ne se passe pas mieux. Mais tous sont soumis aux dictats de la société, l'homme romantique chanté par Diane Tell n'existe pas ou plus ou à petites doses dans une personalité, mais c'est être, paraître fort le plus important, que l'on soit homme ou femme. L'image, qu'on à de soi, qu'on laisse aux autres, ainsi que celle de tous les membres de sa famille, conditionne tout dans cette société. Ou la faiblesse, la maladie, le manque de réussite, de soi-même ou d'un proche, n' a pas sa place et conditionne la confiance en soi, fait naître un sentiment dhumiliation et fait que l'on sombre dans des dépressions, folies, crimes, selon moi!

Notre besoin de reconnaissance et d'amour est impossible à satisfaire, que l'on soit homme ou femme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes