Justice

"Vous avez détourné 10.000 euros". "Moi ? Jamais ! C’est 130.000, non mais!"

Dimanche 7 Mai 2017 - 08:33

Correctionnelle Sud-Jeudi 4 mai 2017


"Il ne viendra pas", pronostique Me Belot, avocat des victimes. Gagné. Bastoine, ce maquilleur au culot d’enfer, ne s’est pas présenté à l’audience. Il attendra donc chez lui, pour peu qu’on le retrouve, que les gendarmes aillent lui passer les menottes, histoire le convoyer délicatement jusqu’à Domenjod.

Le plus simplement du monde

Bastoine, originaire de Koungou, 26 ans, avait trouvé un emploi de comptable dans la société Mécaservices où il était sur un contrat en alternance depuis plusieurs années. Il disposait, de ce fait, du carnet de chèques de cette société, mais pas de la signature : il ne faisait que rédiger.

Tout se passe très bien jusqu’au jour où un autre employé reprend ses fonctions et c’est là que le pot-aux-roses est découvert. Il s’agit de 4 chèques signés par le chef de service pour un montant total de 10.000 euros et des farines. Argent qui n’est jamais arrivé là où il aurait dû atterrir, à savoir chez des fournisseurs.  Dans la réalité, grâce à un habile maquillage dont il a le secret, bonhomme a fait verser les montants sur son propre compte.

Le responsable de la société porte plainte et notre homme est aussitôt convoqué à la police où on l’accuse d’avoir détourné un peu plus de 10.000 euros.

Il le prend de très haut, sans doute estimant avoir été atteint dans son honneur et jamais sans doute les policiers n’auront démêlé une affaire d’escroquerie avec autant de célérité. Jamais non plus n’auront-ils eu face à eux un délinquant aussi coopératif :

"Moi ? 10.000 euros ? Jamais ! J’en ai détourné un peu plus de 130.000 !"

Où est passé l’argent ?

Bastoine explique alors que les 4 premiers chèques faisant l’objet de la plainte de Mécaservices, il les a effectivement détournés. Mais pour les autres, il a tout fait tout seul, lui-même et personnellement, comme un grand. Il a contrefait contrefait la signature du responsable, c’est aussi simple que deux plus deux font cent-trente-mille..

Du coup, la plainte pour détournement de 10.000 euros devient escroquerie d’un montant de 130.000. Devant les enquêteurs, il explique avoir un peu fait la fête avec tout cet argent, notamment à Madagascar.

Ah oui !... il a aussi bu quelques bières à Trois-Bassins " pour se changer les idées ".

Ce gars aussi habile que grossier dans ses escroqueries, a tout perdu car faisant des études de comptable en même temps qu’il travaillait.

Me Belot s’est livré à un rapide petit calcul, trouvant que quelques bières et trois petites fêtes à Mada, cela représentait quelque 15 à 20.000 euros à tout péter. Où est passé le reste, alors ? L’avocat se dit donc persuadé que tout le reste a été placé à Madagascar et réclame une peine exemplaire, en plus des 102.791,68 euros de remboursement réclamés par Mécaservices.

Le procureur avait réclamé 1 an ferme, l’indemnisation des victimes ainsi que l’interdiction d’exercer une profession dans la comptabilité. Le tribunal a suivi ces réquisitions sans sourciller, y ajoutant un mandat d’amener à l’encontre du curieux comptable ainsi que 800 euros de frais divers.
Jules Bénard
Lu 10895 fois



1.Posté par Veridik le 07/05/2017 09:08 (depuis mobile)

Heureusement qu'on lui a mis la main dessus.
Indigne d'exercer un métier avec autant de responsabilités

2.Posté par rr47 le 07/05/2017 10:14

Son avenir est assuré, ...comme comique ...

3.Posté par L'Ardéchoise le 07/05/2017 10:43

Il devrait faire de la politique...

4.Posté par Raison gardée le 07/05/2017 11:21

Madagalascar !

5.Posté par Jacques le 07/05/2017 11:38

Pauvre petit Mahorais qui pensait bien faire...

Il ne remboursera jamais, qui prend les paris ?

6.Posté par ste suzanne le 07/05/2017 12:31

et tout ses POLITICIENS qui détournent l argent du contribuable
on en fait on leur dit quoi
au contraire rien jamais condamné il suffit de trouvé un bon avocat payer avec notre argent
faire disparaitre les preuve et surtout des foi narguer la justice

7.Posté par titi974 le 07/05/2017 13:03

Quand même la société devrait se regarder dans une glace car un type employé en alternance à la compta détourne plus de 130 000 euros sans que personne ne s en aperçoive , on se rend compte de seulement 10 000 euros l incompétence est au summum dans cette boite et encore heureux que l'ego de cet escroc le pousse à s'en vanter , la pour le coup plus con que cela tu meurs.....

8.Posté par Rigolo le 07/05/2017 14:59

Atiti974, oui vous avez raison, "plus con que cela tu meurs", oui, il est comme mort...

9.Posté par lol le 07/05/2017 15:32

y en a bien qui ne save pas ou sont passé leur 3 millions d'euro si durement gagné .....
c'est comme ca...faut pas chercher...

Plus c'est gros...plus ca passe...

10.Posté par ali le khafir le 07/05/2017 18:39

bastoine président bastoine président

11.Posté par Mais tyé pas potible ! le 07/05/2017 21:49

Mécaservices ! c'est où ça ?

12.Posté par LEGROS PHILIPPE le 24/05/2017 10:53

La gestion de cette société devrait être contrôlée par les services fiscaux ...laissait passer des sommes importantes sans s'en apercevoir bizarre ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >