Politique

Voter et aller à la messe : Le ticket gagnant !

Dimanche 27 Mars 2011 - 13:42

Voter et aller à la messe dans la foulée, c'est le pari "marathonesque" de Sabine et Marie, deux électrices et amies du canton 5 de Saint-Paul. C'est avec les enfants mais sans les maris qu'elles se rendent à leur rendez-vous dominical immanquable. Il faut dire que l'heure plutôt tardive de la messe (9h30) laisse largement le temps d'aller effectuer son devoir civique. "Un passage obligé" selon les deux femmes qui sont quelque peu en retard. Les cloches de l'église rappellent les fidèles à un autre devoir...


Cartes électorales en mains et bien tamponnées à la date du 27 mars, Sabine et Marie ne sont pas peu fières d'annoncer qu'elles se sont prêtées au jeu de la démocratie.

Communier les deux événements

Les éléments auraient pourtant pu décourager plus d'un électeur courageux. Marie, bien qu'en souriant, rappelle qu'elle vient de passer des heures sans électricité. "Pas d'électricité sur le secteur de Roquefeuil" précise-t-elle, comme une sur une bonne partie de la zone Ouest d'ailleurs.

Un manque de courant qui ne gênera pas ce matin la messe de l'église de Saint-Gilles qui surplombe le port de Roches Noires. Ils sont une bonne centaine de fidèles à prendre place dans l'église et ainsi à communier les deux événements dominicaux.

"C'est un devoir d'aller voter" précise sans sourciller Sabine. "Et là nous venons à la messe, comme d'habitude". Le début de la messe du côté de l'église de Saint-Gilles est d'ailleurs plutôt arrangeant : 9h30. Ce qui laisse à tout bon chrétien le loisir de se rendre plus tôt dans la matinée vers son bureau de vote. "Il y avait peu d'affluence dans mon bureau de vote de Carrosse" raconte Marie.

Voter et aller à la messe : Le ticket gagnant !
Malgré cet acte citoyen accompli, les deux jeunes femmes restent partagées sur l'intérêt de se déplacer. Sabine avoue sans détour qu'elle a suivi avec intérêt la campagne. "Avant de me rendre au bureau de vote, nous nous sommes mis d'accord, mes enfants et moi, sur notre choix".

D'autres préoccupations

Pour sa copine Marie, on ne peut pas en dire autant : "Je ne suis pas allée voter dimanche dernier et d'ailleurs je n'ai pas trop suivi la campagne des cantonales".

Mais un autre sujet risque de bousculer les habitudes d'un début de dimanche qui se passe relativement bien pour le moment. "A Carrosse, pas d'électricité et pas d'eau" tique Sabine.

Pas sûr que les nouveaux conseillers généraux des cantons renouvelés puissent fêter longuement leur victoire ce soir du côté de Saint-Paul si les délestages continuent de la sorte.

Voter et aller à la messe : Le ticket gagnant !
Ludovic Grondin
Lu 928 fois



1.Posté par Guillaume le 27/03/2011 16:13

et ceux qui sont pas Fous de la Messe ??

2.Posté par Independance day le 27/03/2011 17:10

Et ceux qui sont encore moins fous des bureaux de vote? Vu les candidats en lice!!! Bon, je me répète mais il parait que le peuple a les élus qu'il mérite : donc appel à candidature, pour les prochaines élections siou plé missié dame, intelligents, honnêtes, bosseurs, cultivés, courageux...... présente à zot un peu, nou sera plus motivé pou aller voter!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter