MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Vote de confiance et affaire Hamilcaro


Communiqué de M. Ratenon, pour REZISTANS’/ARCP.

- Publié le Lundi 15 Septembre 2014 à 11:27 | Lu 424 fois

Vote de confiance et affaire Hamilcaro

Vote de Confiance
Ce mardi 16 septembre, le gouvernement du premier ministre Manuel Valls et du président de la République souhaite avoir la confiance des parlementaires afin de poursuivre leur politique. 

La déclaration de politique générale sera-t-elle à la hauteur des enjeux ou sera-t-elle tout simplement qu’une déclaration d’intention sans véritable ambition pour la France et sa population ?

Le chômage a considérablement augmenté, le pouvoir d’achat en chute après plus de deux ans de mandat de François Hollande et des parlementaires de la majorité présidentielle. Voilà une vérité que personne ne peut nier. 

Cette vérité doit nous faire réfléchir et notamment faire prendre conscience à nos députés Réunionnais que rien ne doit être fait au hasard et  leurs votent ne doit pas tenir compte seulement de leur carrière personnelle mais bien du destin des réunionnais et  réunionnaises. 

Le contexte est grave et la population de La Réunion a besoin d’un nouveau souffle, la classe moyenne est à bout, les demandeurs d’emplois ont peu de perspectives à cause de cette politique. C’est pourquoi, le vote de confiance ne doit pas être un vote pour éviter une dissolution de l’assemblée nationale,

Donc d’aller vers de nouvelles élections de député,

Donc d’éviter le risque ne pas être réélus. 

Non mesdames, messieurs les députés, votre vote doit être un vote pour la population. Redonner sa confiance à ce gouvernement c’est approuvé la politique menée par le président Hollande depuis son élection. C’est dire oui au chômage, oui à l’augmentation des factures, oui à la baisse du pouvoir d’achat, oui à la dégradation de la santé à la Réunion.

Pour REZISTANS’/ARCP les parlementaires de La Réunion ne  doivent pas voter en fonction du discours général mais bien en fonction des orientations en cours et du bilan sur le plan social et économique.

Nous appelons les parlementaires à ne pas accorder leur confiance en ce gouvernement afin d’être en phase avec  la population. Mesdames, messieurs les parlementaires, votre voix doit être notre voix et la population dit non. Là n’est pas un problème de droite ou de gauche mais bien un problème Réunionnais.
 

L’affaire Hamilcaro

Malgré quelque prise de position en faveur du maintien de monsieur Cyrille Hamilcaro comme directeur, REZISTANS’ /ARCP souhaite réaffirmer sa position en ce qui concerne l’AMDR.

L’argent de la population ne doit servir de lessive pour blanchir les politiques. Les démissions du directeur et du Président de l’AMDR sont une nécessité car l’affaire est trop grave sur le plan de la moralité et de l’honnêteté.

Lors de notre rencontre du jeudi 11 septembre avec Le président monsieur Stéphane Fouassin, il a pris les engagements suivants : 

En premier lieu, une rencontre aura lieu ce dimanche (14 septembre 2014) entre les intéressés afin de prendre une décision,

En second lieu, monsieur Cyrille Hamilcaro  adressera une lettre aux 24 maires exposant sa décision,

Et après, une assemblée générale extraordinaire sera organisée et les 24 maires convoqués, dès la semaine suivante.

La population est dans l’attente du respect de ces engagements.

Nous regrettons le silence de certains maires qui, à notre sens traduit leur soutien à messieurs Fouassin et Hamilcaro.

Si aucune décision n’est prise dans les jours à venir REZISTANS’/ARCP n’exclut pas une manifestation devant les grilles de l’association des maires et n’hésitera pas a occupé les locaux pour faire respecter l’utilisation de l’argent public.

 

Dans l’attente, nous souhaitons un réveil de la bonne conscience en politique. 





1.Posté par FR le 15/09/2014 12:54

Si na point le droit paye Cyrille hamilcaro, peut pas paye les autres non plus... Aller juqu'au bout de out morale ! Avec quoi i paye Sinimalé, Gironcel, TAK, ect, ect... De plus certains na cumul de mandat, donc très bien payé ? Ratenon combien ou gagne pour tir sur Hamilcaro ? Qui soutien a ou ds les 24 Maires ? Hamilcaro na pt le droit vive comme n'importe quel citoyen ?

2.Posté par Scoop ou sous coupe le 15/09/2014 14:40

scuse a mwin post 1 mais li vien etre condané le hamilcaro, li lé inéligible! li gane pa pirge sa peine avant, essaye regagne un peu de respé!
li na le droi vive comme toute citoyen oui, allé rode un travail, pointe pole emploi, et certainement pas done un avis su la gestion des deniés piblics avec un tas de l'argent en plis!
arete un cou don a nou ti travailleur dans un instant pour 2 pv nous gane pa travail, a zot la truandé, lé condané, zot i gane encore gros largent et zot i nargue à nou!

3.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 15/09/2014 18:47

Monsieur Ratenon ,intervient (tous les jours ou presque)sur de très nombreuses questions ,sous différentes casquettes (rarement sous celle de son Parti dont il est un militant très actif ! ) ..On a l'impression qu 'il essaie de remplacer, de plus en plus, le1er Secrétaire du P.C.R. Déjean et ses 2 autres camarades du triumvirat qui ne sembleraient pas remplir le rôle qui leur a été assigné !!!

4.Posté par KLD le 15/09/2014 22:10

"Nous regrettons le silence de certains maires qui, à notre sens traduit leur soutien à messieurs Fouassin et Hamilcaro" : what else ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, qui ne dit mot consent, c'est encore un proverbe à l'ancienne , si je ne me trompe .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes