MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Vos revendications peuvent être remontées jusqu'à la ministre


Par LG - Publié le Samedi 24 Novembre 2018 à 22:38

Cliquez pour zoomer
Cliquez pour zoomer
Le mouvement des Gilets jaunes se structure chaque jour un peu plus. Après les tergiversations de ce milieu de semaine afin de dégager une représentativité au mouvement, suivie du choix de deux représentants hier mais qui n'ont pas bénéficié d'une adhésion totale, c'est donc par le biais de la démocratie participative, à grande échelle, que le mouvement se tourne. Depuis ce samedi est mis à disposition des Réunionnais qui le souhaitent, un document qu'ils peuvent remplir.

Six thématiques ont été retenues et doivent canaliser les doléances des citoyens en colère. "Vie chère, taxes, santé, retraites, environnement,…", les questions de société balisent le tour de parole pour permettre à la grogne populaire de se matérialiser en propositions concrètes.

Les partis politiques et syndicats sur la touche 

Enfin, une dernière question a également toute son importance puisqu’elle interroge les Gilets jaunes sur l’intérêt d’élaborer, comme en Suisse, un modèle de référendum d’initiative populaire, sous condition de récolter un seuil de signatures. 

Le registre peut être complété devant la préfecture mais pour ceux qui ne pourraient s’y rendre, une adresse mail est également mise à disposition "contact@giletsjaunes.re". Autre méthode possible : vous rapprocher des porte-paroles désignés dans chaque ville "pour qu’ils apportent vos revendications à la préfecture ou les communiquent par email", précise l'organisation.

Objectif : dégager des propositions qui seront exposées à la ministre des Outre-mer dont la venue est annoncée pour le milieu de la semaine prochaine. Si les revendications restent à formaliser par écrit, une chose est certaine à cette heure : "Nous ne voulons qu’aucun parti politique ou syndicat s’approprie le mouvement", exhorte l'organisation des Gilets jaunes. 
 




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

61.Posté par dominique bacquaert le 27/02/2019 00:49

En tant que retraitée je demande:
-la suppression de 1,86%de CSG
-l'indexation de nos retraites sur l'indice du coût de la vie
-le maintien des règles actuelles des pensions de reversions.

En tant que "citoyenne du monde" je demande:
-une économie au service de la vie et non au service du profit (que l'on arrête de vendre des armes qui tuent de pauvres innocents)
-une visibilité de la répartition des taxes sur les carburants (que celles ci servent à développer un monde plus écologique)
-l'abandon du projet de renouvellement du parc automobile français en électrique (quel est l'avenir des batteries de ces voitures?).

En tant que "citoyenne française" je demande:
-plus de justice sur la répartition des richesses en rétablissant l'ISF ou en mettant en place une obligation d'investissement pour le développement d'entreprises en France et en stoppant l'évasion fiscale.
-stop au lobbying des laboratoires pharmaceutiques qui fait monter en flèche le prix de certains médicaments (notamment ceux du traitement des cancers et d'hépatites), il est honteux de se faire du fric sur la santé des gens!
-une réduction des salaires des membres du gouvernement et la suppression des privilèges : salaires après mandat, indemnités et autres avantages fiscaux.
-une reconnaissance et comptabilisation du vote blanc aux différents scrutins.

En tant que "citoyenne européenne" je demande:
-une harmonisation des impôts en Europe.

60.Posté par Cazorla le 15/01/2019 15:19

Que fait ont pour les chômeur de 60 ans qui sont en maladie professionnelle et que personne ne recrute malgré les recherches.
c'est mon cas je touche 1016 euros les mois de 31 jours les autres moi 986 ,et ma femme travail 80h par mois pour un salaire de 658 euro en CDD et quand on fait la demande pour la prime d'activités on y a pas le droit y a foutaient de gueule là

59.Posté par brossier le 15/01/2019 12:08


1) Et il juste, que le président touche son salaire à vie, avec la voiture de fonction et les gardes du corps, alors que la france est surendetté, cela coute combien à la france par ans et depuis des années, car il y à quand même 5 présidents que l'on paye a rien faire, mais, n'ont ils pas travailleret ne doive t'il pas encore travailler comme nous, pour prétende à une retarite comme tous bon citoyens,
oui, quand des personnes du gouvernement ont une accusation, cette personne devrais être déchu, de son salaire et de ces fonctions le temp de sa mise en examen et procés, l'état et le gouvernement doit absolument monter l'exemple au français,
2) l'état nous demande, de faire attention à l'environnement par l'achat de véhicules propre ( électrique ) :(1) quel est la dur abilité des batteries – qu'allons nous faire de ces batteries, regardez les pannaux solaires, (2) pourquoi tous les ministres et le président ne montre pas l'exemple en achetent ces véhicules électrique,
(3) – Tous les hivert ou presque il y a de la surconsomation d'électricité alors avec les milliers de voitures électrique comment l'état va gérer cette surconssomation,
3) LE SMIC – toutes les personnes qui en parle ne parle pas qu'il y en à deux ( celui de 35 h et celui de 39 h qui ne seras jamais signé dans un contract,
- smic en 1999 - 1049 pour 169 h
- smic en 2018 - 1498,47 pour 35 h soit une augnentation de 449,47 euro en 19 ans qui fait 23,65 euro par ans – 1,97 par mois -
- vue l'étendue du chomage quel patron signeras un contrat à 39 h
4) cette prime de 100 euro pour le smic donne par les allocation familliale c'est bien mais cette prime de conteras pas pour les retraites
5) Recherche de travail – je suis tchénicien de maintenance depuis 10 ans et toujours payer au smic pour 35 h 1175 euro et heures supp non payer mais récuperer une heure pour une heure trouvez vous cela normale quand on enttend heures supp défiscaliser pour donner du pouvoir d'achat mais la il est ou,,,,, le profil toujours le profil pour des patrons sur le dos des chomeurs et du chomage,
de plus comme pole emploi doie nous trouvez du travail vu les directive de ce gouvernement, alors il nous trouve du travail qui ne correspont jamais avec notre profile et ce que vous avez mis en place fonctionne bien 3 refue radier merci
6) les aides-soignantes – qui ne sont jamais reconnu en tant que tel, il faut savoir que aides-soignantes c'est une fonction et non pas une qualification, ASH fonction aides-soignantes, alors pourquoi faire des écoles d'aides-soignantes ci ces personnes ne sont pas reconnu dans leurs travail et le salaires ( salaire d'ASH, plus une primes pour faire le salaire d'aides-soignantes, cette primes qui ne sera jaimais valider pour la retraite, de plus ces personnes travail très dur une infirmiere une aides-soignantes pour 30 personnes, bonjour les nuits de travail et des fois même pas le temps d'aller au toilette ou même de manger ( pose pas prise non payer ) le temps passer en plus près des patients après les heures non payer pas de budget pour cela, mais il y a quand même des personnes qui ont une conscience professionnelle pour rester avec leurs patients,

58.Posté par DoaDo le 01/12/2018 22:41 (depuis mobile)

blocage prix gaz fioul carburants, électricité eau, loyer, baisse taxes sur les produits de première nécessité hausse taxes sur luxe et pas de première nécessité, baisse RDS et CSG et- dissolution Sénat et moitié des députés

57.Posté par ex eric le 30/11/2018 10:44

Bonjour,
j'apporte mon soutien au mouvement des "gilets jaunes". marre de ne pas être considéré comme de vrais citoyens en démocratie, et d'élire une classe de "nouveaux nobles" déconnectés de la France d'en bas...
Donc:
- Suppression de toutes les primes et avantages pour nos élus et ministres et fonctionnaires d’État; un salaire fixe et des frais sur factures consultables sur internet par tout le monde et un organisme indépendant chargé de contrôler, de vérifier et de recouvrer éventuellement ces frais divers.
- Obligation de continuité des projets engagés par les prédécesseurs pour nos élus; stop au gaspillage d'argent publique (études, ré-études... arrangements entre amis, dessous de table...)
- Obligation d'avoir un "casier vierge" pour nos représentants.
- Concernant la construction des prix, des observatoires des prix seront mis en place et chargés de contrôler les marges excessives et les ententes illicites et de publier ces observations accessibles pour le citoyens.
- Une justice vraiment indépendante de l’état avec des procédures simplifiées et des accès simplifiés pour des citoyens lambda.

l'ideé de ces quelques revendications étant de moraliser la vie publique afin que les citoyens ne se sentent plus oubliés et se sentent impliquer dans la vie du pays.

56.Posté par CT91 le 30/11/2018 00:34

Pour stopper les recrutements opaques dans les Mairies et institutions publiques,
et donc pour promouvoir l'égalité des chances de chacun, dans l'emploi public ou para public,

il faut créer une agence spéciale en Métropole(pour éviter les magouilles et arrangements locaux).
Cette agence sera chargé de recruter des natifs de la Réunion pour le compte des collectivités locales.
Elle sélectionnera les candidatures et les candidats de la Réunion (via la visioconférence ou des déplacements ponctuels sur l'ile)

Les Maires et autres politiciens ne doivent plus gérer le recrutement directement
pour qu'il y ai une égalité des chances réelle.


55.Posté par Ben le 29/11/2018 23:27

L’écart se creuse entre nos élus confortablement installés dans leur quotidien au dessus de la mêlée grâce à des cumuls de fonction qui défient la décence et favorisent l’inefficience.
Comment alors écouter la population, analyser la demande, proposer les mesures adéquates et rendre compte de la situation aux instances supérieures (mission essentielle des représentants du peuple) quand l’écart est si grand? On peut aujourd’hui parler de crise démocratique, vu que le mouvement des gilets jaunes fuit toute représentativité politique, et que depuis plusieurs années l’abstention est majoritaire lors des différents scrutins populaires.
Pourtant le rôle de l’élu est essentiel : tous les projets, par la simple légitimité de la chose étudiées, ne sont pas pertinents. C’est en théorie aux élus de décider à l’aune du coût global, de l’impact environnemental, de la rentabilité sociale et sociétale, si les crédits alloués sont pertinents. D’ailleurs la France ne peut plus se permettre d’engager d’autres projets que ceux qui répondent à ces critères de choix. La France doit réduire son train de vie et se concentrer sur ce qui est juste et bénéfique pour le bien être de la population. Trois raisons à cela :
1èrement, les contribuables (les plus taxés au monde) font déjà dans leur grande majorité des sacrifices et des choix douloureux au niveau du budget familial. Dans le secteur public, il faut cesser de créer une nouvelle taxe chaque fois qu’un problème de financement se pose (CSG/CRDS, GEMAPI, taxe sur le réseau pluvial, taxe sur les véhicules de tourisme...).
2èmement, notre planète ne peut plus supporter les aménagements inutiles (Aéroport de Notre Dame des Landes, contournements routiers discutables, hyper-centres commerciaux, projets dispendieux, dévastateurs, qui ne servent qu’à enrichir le capital et rémunérer des intermédiaires au détriment du bien être des populations (apprenons à ne pas confondre consommation frénétique et bien être).
3èmement, les « soit disant » bénéficiaires de l’action publique ne sont plus dupes, les citoyens attendent que les pouvoirs publics répondent à un véritable besoin collectif : exit les gabegies des années fastes, les projets ronflant et non indispensables qui n’ont aucune rentabilité sociale… Désormais le citoyen contribuable veut être utilement associé dés l’origine des projets.
Pour changer cette situation, il ne faut pas plus d’argent ; pas moins de représentants du peuple et surtout pas moins d’élus locaux qui sont ancrés dans les réalités territoriales ; pas forcement moins de fonctionnaires, mais une volonté nouvelle de faire ensemble, autrement et mieux, dans l’intérêt du territoire sans dégrader notre planète. Surtout se mettre d’accord sur la notion de bien être : ce qui est raisonnable, vital et durable pour le développement harmonieux du corps et de l’esprit. Il s’agit là évidemment de la construction d’une nouvelle société plus solidaire basée sur une gouvernance partagée efficiente et acceptée, pour tendre vers un idéal de vie respectueux des générations futures. Il faudra surement des institutions moins monarchiques, plus intègres, abolir les privilèges de notre classe dirigeante pour réduire la fracture qui s’est opérée, moins d’intermédiaires dans les services et plus de services de proximité (les objectifs ne doivent pas se perdre dans le dédale des organisations actuelles et la surenchère systématique que cela induit. Au niveau de la finance : les banques et la bourse sont au cœur du malaise actuel, elles doivent être au service des porteurs de projet et des politiques publiques nationales (l’argent n’est qu’un moyen d’échanger des services et des biens, il n’y a aucune raison qu’il soit vecteur de plus value, à ce titre la nationalisation du service bancaire mérite que l’on s’y intéresse, d’autant que lorsque les banques sont en faillite, ce sont les états qui renflouent les caisses). Et quelle représentation citoyenne ? Les représentants élus par le peuple constituent le maillon indispensable pour définir et mener les actions publiques. Le suffrage direct doit être la règle (ce qui n’est pas tout à fait le cas dans notre système actuel). Ils doivent être épaulés par des services de qualité qui apportent expertise et plus value à l’action publique, ensemble ils veillent au respect des objectifs communs car l’égoïsme et l’individualisme restent une menace de dérapage à tout moment contre lesquels il faut lutter avec fermeté et conviction.
Les solutions locales d’organisation et de production doivent être valorisées, les questions gérées localement n’ont pas à être gérées par le national (principe de subsidiarité). Ce principe est tiré de l’acte II de la décentralisation des années 2000 à une époque où la décentralisation apparaissait comme nécessaire et inévitable et qui semble être remise en cause aujourd’hui (perte d’autonomie financière des collectivités locales, réduction des dotations, suppression de la TH,….). C’est pourtant au niveau local que les expérimentations sont possibles : la recherche des circuits courts de distribution, la valorisation des ressources du terroir et leur préservation, la concertation sur les projets d’équipement par l’intermédiaire d’une gouvernance active et non subie, la définition d’un mode de vie durable en fonction de la culture locale, de ses richesses et de ses atouts, et toute forme d’innovation en raison de la dimension limitée des périmètre concernés.
Dans l’organisation proposée: le national est au service du local dans tous les domaines de compétence, les objectifs nationaux prennent en compte le niveau local et la nation amortie les déséquilibre régionaux en fonction des forces et des faiblesses des Régions, sur la base du principe de l’unité nationale et de la solidarité entre les territoires qui composent la France. Le même schéma devrait d’ailleurs s’appliquer au niveau de l’Europe. L’état assure la sécurité et la cohérence de l’ensemble national, crée les liens de communication entre ces territoires, promeut les expérimentations réussies et les bonnes pratiques, ainsi que les éléments de culture commune qui façonnent l’identité nationale.
Société idéaliste voire utopique me direz vous ? Mais existe-t-il une alternative ? Pouvons-nous continuer à dire à ceux qui souffrent « tiens bon », et à ceux qui se gavent d’en profiter et d’engranger les bénéfices tout en pillant la planète sans même se soucier de leurs enfants ? Alors que chacun devrait pouvoir accéder à cette notion de bien être que nous devons définir collectivement. Avec 10% de la population qui détient 90% des richesses l’opération parait réalisable. Cette nouvelle société demande plus de solidarité, remet en question nos habitudes de consommateurs et réclame la réduction d’une bonne partie des clivages sociaux. L’expérience mérite vraiment d’être tentées, que ces quelques lignes puissent influencer ceux qui participent à la résolution du mouvement des gilets jaunes et qui seront amenés à proposer ou valider les mesures qui seront appliquées à la Réunion.

54.Posté par Toinette le 28/11/2018 07:46

Bonjour,

Notre vivre ensemble n'est pas du tout représenté. Certaines communautés ne se sentent apparemment pas concerné. Ce combat nous le menons pour tout le monde sans exception. Alors solidarisons-nous.

Mes revendications :

1) Préférence régionale pour l'emploi de nos jeunes surtout !..
2) Suppression totale de l'octroi de mer interne afin de privilégier la consommation locale.
3) Favoriser la production locale
4) Favoriser les transports en commun écolo (tram train, bus etc..).
5) Gratuité des formations pour nos jeunes.
6) Baisse des prix sur les produits de premières nécessites (alimentaire, hygiène, scolaire etc..)
7) Faire bénéficier la prime des 35% de vie chère à tout le monde (salariés et retraités du privé).

Soyons solidaire et allons jusqu'au bout!...

53.Posté par Renée Paule PERERA le 27/11/2018 16:57

Bravo à la solidarité des GILETS JAUNES Je suis pour

DOLEANCES POUR LA MINISTRE
1) RETRAITES : Revaloriser les retraites y compris les classes moyennes car se sont elles qui payent le plus
2) TAXES CARBURANT : Baisse et gel significatifs des taxes carburants
3) IMPOTS SUR LE REVENU : TRES IMPORTANT : ABANDON du projet du gouvernement qui consiste à SUPPRIMER L'ABATTEMENT FISCAL POUR LES DOM-TOM

ENFIN A PLUS LONG TERME

En s'inspirant de ce mouvement des gilets jaunes, pourquoi ne pas créer des représentant dans ce collectif afin qu'ils soient associés aux conseils municipaux dans toute l'ile (2 par communes). Ce qui permettrait d'avoir plus de transparence envers la population dans les décisions prises et éventuellement être réactif dans les négociations ce qui éviterait cette CRISE que nous connaissons maintenant depuis 11 jours. Il existe bien par exemple au sein des hôpitaux un représentant des usagers pourquoi pas le même principe au sein du peuple

MERCI

52.Posté par OteSarda le 27/11/2018 13:46 (depuis mobile)

1/Retirer l amendement Virapoullé
2/Aligner et aigmenter les retraites en les indexant au cout de la vie en tenant compte que le travail declaré n est pas tres vieux
3/Perequation tarifaire sur l eau, les telecommunications....

51.Posté par jlr le 25/11/2018 22:09

Je reviens sur les intéressantes propositions de @lasticot :
1) Obligation pour toutes les femmes de déclarer le géniteur de ses enfants .
2) Places de prison augmentées de 500% .
3) LIstage des communistes .
4 )Interdiction de l'insémination des lesbiennes .
Si ça n'est pas de la Dictature , c'est tout bonnement du fascisme , voire du Nazisme .

50.Posté par LePeupleParle le 25/11/2018 21:44

Bonjour,

Une autre solution numérique a été mis en place pour donné la parole à tout le peuple.
C'est une manière de rassembler ce qui ne va pas et avoir une oeil global sur les revendications et aussi public. C'est également une manière pacifique de faire participer tous le monde et de nous faire entendre !

49.Posté par @ 46.Posté par moiprésident2 le 25/11/2018 18:37

2008 365.000 domiens viaveint en Métropole,
https://www.insee.fr/fr/statistiques/1281122

Pour ce qui est des fonctionnaires territoriaux majorité déjà aux Réunionnais voir supérieur à votre proportion donc nous réduisons des postes aux Réunionnais? Oui nos élus on un discours en pointant une catégorie de fonctionnaire et la aussi beaucoup de manipulation.
Nous sommes avant tout sur le sol Français, la Réunion est un département Français, doit on appliquer votre théorie à tous les départements, donc majorité aux personnes originaires de Paris, depuis plusieurs générations peuvent travailler à Paris et y vivre. A ce propos vous devez savoir comment cela fonctionne ici par clan et comment sont faites les embauches surtout pas par compétences par copinage. Je vous conseil de faire un tour dans tous les services de l’état et ce n’est pas seulement la Préfecture, un petit tour à la Région, Département, Mairie, etc, pour faire vos compte. Regardé leur salaire. C’est pour cela qu’à propos de la su-rémunération, certains créole comme vous dites cela ne va pas leur plaire

48.Posté par L asticot le 25/11/2018 18:19

46 rapport de 80- 20 alors que la population de La Réunion pèse 1 pour cent de la population nationale ???

Vous vivez dans une réalité inversée ou vous êtes juste saoul ?

47.Posté par L asticot le 25/11/2018 18:15

45 Tiens un gros malin qui godwine direct ! T' 'as pas encore compris que la macronie et l'union européenne sont de bonnes grosses dictatures ?

46.Posté par moiprésident2 le 25/11/2018 16:52

moi je voudrais que le créole soit acteur chez lui pas de réunion sans les créoles et le partage juste des mutations sur 100 postes à l'éducation nationale attribués pour la réunion, 80 pour les créoles et 20 pour les métros même combat pour les autres fonctions publique. ET pour le privé à diplôme égal et compétence égale l'attribution des postes aux créoles . ET pour l'avenir politique de l'île des jeunes diplômés et visionnaires les tocards aux placards et vogue la jeunesse.

45.Posté par jlr le 25/11/2018 16:19

@41llasticot : en fait , ce que vous voulez, c'est une bonne petite dictature . Mais je n'ai pas tout compris : avec ou sans camp de concentration ?

44.Posté par Pandaléla le 25/11/2018 15:37 (depuis mobile)

Les gilets jaunes ce sont des bons français qui en ont mare de se faire enc... par l'état et les politiques.
Là où ils se trompent, c'est en prenant en otage la population. Population qui est de la même famille finalement, car nous en avons tous

43.Posté par Pandaléla le 25/11/2018 15:27 (depuis mobile)

Le retour du Roy.

42.Posté par Payet le 25/11/2018 15:16 (depuis mobile)

Suppression des indemnités de représentation des maires interco département region
Obligation de publication des comptes des communes interco département region dans les journaux
Suppression de l''octroi de mer
Un maire ineligible : nouvelles élection

41.Posté par L asticot le 25/11/2018 15:10

Réduction drastique des allocations braguettes, lutte contre les grossesses des adolescentes. Obligation pour toute femme dite isolée de déclarer l'identité du géniteur de ses enfants.

Travail d’intérêt général obligatoire de 20h par semaine pour les bénéficiaires du RSA, et revalorisation du RSA

Arrêt immédiat de l'immigration des ressortissants de pays extra union européenne, retour au pays pour ceux déjà présents

Contrôle des prix du commerce et des loyers

Loyers HLM et emplois salariés réservés aux nationaux et aux européens

Distribution éthanol et GPL au prix métro.

Places en prison augmentées de 500 pour cent.

Possibilité effective pour les artisans et les libéraux de quitter la sécu.

Tolérance zéro pour la délinquance, fin de l'impunité pour les délinquants mineurs, expulsion des délinquants étrangers.

Fin du 80 à l'heure sur routes secondaires, retour au contrôle technique auto d'avant, fin du permis à points

Revalorisation et indexation des retraites pour artisans, libéraux, agriculteurs...fin des régimes spéciaux de retraite, une retraite égale pour tous.

Listage des communistes et apparentés au fichier S.

Stricte application de la laïcité , fin du halal et du casher.

Fin de la limitation de l'accès aux allocs selon conditions de revenus.

Minimum retraite à 800 euros mois.

Fin de la CSG et du RDS

Interdiction pour l'état de piquer des sous dans la caisse de la sécu, obligation pour l'état de redonner à la sécu les cadeaux faits aux patrons et aux salariés.

Baisse drastique du prix des clopes, gratuité des soins pour arrêter de fumer.

Interdiction du mariage gay, de la GPA et de l'insémination des lesbiennes.

40.Posté par L'Ardéchoise le 25/11/2018 15:08

Ben elle va en avoir de la lecture, la ministre !
Qui va rédiger le pavé ?

39.Posté par Paixsociale le 25/11/2018 13:59

J' oubliais le plus important
- des sanctions exemplaires pour les grands patrons qui s' offrent des parachutes dorés indécents alors que leurs employés sont payés au lance-pierre
- la diminution du train de vie de l' état
- la réduction du nombre et de la fréquence des déplacements de Mr Macron tellement préoccupé par la réduction de l' empreinte carbone

38.Posté par Paixsociale le 25/11/2018 13:53

- Arrêter de ponctionner les petites retraites
- Assemblée unique avec réduction du nombre des députés
- Renouvellement de la classe politique locale / fin des dynasties de politicards
- Plafonnement du foncier à la Réunion (prix exorbitants qui excluent une frange de la population, y compris la classe moyenne de la propriété)
- Abolition de l' octroi de mer
- Plafonnement des honoraires médicaux
- Soutien de l' état aux PME, baisse des cotisations sociales
- Désenclavement de la Réunion et ouverture à l' international via la fin des monopoles des compagnies aériennes
- Développement des transports publics pour réduire la dépendance au carburant
- Commision de transparence sur la formation des prix et sur l' utilisation des fonds publics
- Repenser le système éducatif et ses programmes qui laissent trop d' élèves sur la bord de la route; une vraie réforme aux réalités du terrain, aux capacités réelles des élèves et à l' évolution de la société
- Pour ce qui est de la transition écologique, comment peut-on d' une part augmenter le prix du carburant à des fins environnementales et d' autre part, et reconduire l' autorisation du glyphosate quand on sait le danger que cela représente pour les consommateurs et pour les sols et nappes phréatiques. Où est la cohérence?
Merci

37.Posté par La vérité vraie... le 25/11/2018 13:53 (depuis mobile)

@modeste
Oui vous avez raison aussi, je ne vous contredit en aucun point. Mais il avait des projets plus que réalistes quand on voit la situation actuelle...

36.Posté par klod le 25/11/2018 13:01

effectivement 30 ans d'infantilisation à la vira 1er , certains aiment ça ici .......... la run est particulière : les autres trois DROM sont peut etre plus murs pour un développement endogène au sein de la France , bien sur .

le vira doit etre schizo : lu crie comme un comique " paris y commande pas nous" et lu mette un amendement qui ralentit le développement endogène en empêchant de "particulariser" les ordres de Paris ! ............ merci à cette droite vieillotte (sic!!!!) ........... la droite réunionnaise mérite mieux que ça !

mais bon certains aiment leur "ti confort idéologique "depuis 72 ans , les memes qui font que la run est ce qu'elle est : le département de France le plus touché par le chomage .

35.Posté par Carrissoudri le 25/11/2018 12:57 (depuis mobile)

...l'heure est au changement et au renouvellement de la classe politique. Un nouveau souffle, une nouvelle vision avec des jeunes ou pas mais surtout surtout sans indemnités pour retrouver le vrai sens du mot «politique» participer àla vie de la cité

34.Posté par Choupette le 25/11/2018 12:37

Nos revendications peuvent être remontées jusqu'à la ministre.

C'est pas le boulot des députés, ça ... ???

3.Posté par HIBON philippe

C'est quoi des "élections résidentielles" ???

7.Posté par Tijean

La déchiqueteuse ... .

33.Posté par MICHOU le 25/11/2018 12:23 (depuis mobile)

Logement emploi transports en commun nourriture saine egalite réelle (pas de surremuneration pour certains pendant que le reste creve de faim

32.Posté par JORI le 25/11/2018 12:17 (depuis mobile)

18. Tite retraitée. C''est une bonne question. Mais peut-être que certains pensent que les salaires pourraient être alignés sur la sur rem que touchent certains. C''est bientôt Noël, ils peuvent toujours y croire.

31.Posté par JORI le 25/11/2018 12:14 (depuis mobile)

Concernant les indemnités des élus, il suffit d'aller sur des sites officiels pour savoir ce qu'il en est exactement plutôt que de raconter n'importe quoi. D'ailleurs je pense que tous les posts évocant le sujet émane d'une seule personne ignare.

30.Posté par JORI le 25/11/2018 12:09 (depuis mobile)

3. Hibon. Et que dirait la constitution selon vous ?.

29.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 25/11/2018 12:03

Ecrivez, écrivez, écrivez, faites comme le scribe Navette de Bellepierre, vos écrits passeront certes le portail de l'Elysée, de Matignon ou du ministère des ex-colonies, mais resteront confinés dans la loge du concierge qui peut-être à ses heures perdues, répondra "Vous avez attiré l'attention de Monsieur le Président (1er ministre ou ministre) sur X...problème.....Il a bien pris note de vos doléances qui seront examinés par le conseil, le comité, etc....".

S'il y a trop de courriers, ce concierge, par temps froid, alimentera le chauffage de sa chaudière avec vos écrits et depuis vos 10000 kms, vous interprèterez ce que dit la fumée en forme de bras d'honneur.

Pétitionnez, écrivez, le pouvoir n'en a rien à cirer.

Marie-Antoinnete avait dit aux français qui gueulaient qu'il n'y avait plus de pain, de manger de la brioche.

MACRON répond aux français dans un même style "avec mes taxes il n'y aura plus de véhicules diésel,eh bien, vous roulez en voiture électrique".

Rajoutant même qu'il suffit de traverser la rue pour en trouver du travail, de travailler pour se payer un costard, que les kwassa-kwassa ramène du comorien et pas du poisson, et que si l'on est pas content, il vous enverra Benalla qui n'est pas son amant, tout en posant avec deux voyous dont l'un fait un doigt d'honneur à la France et en participant à une sorte de gay-pride à l'Elysée, et que si au final vous n'êtes toujours pas content des taxes, il rétorquera " je suis le seul responsable, venez me chercher".

28.Posté par Modeste le 25/11/2018 11:45

à la vérité vraie effectivement Vergès un grand visionnaire qui a placé ses filfs, sa fille, ses amis et relations... il a d'abord pensé à remplir ses poches, blablater et parlez moi des actions qu'il aurait réalisées???? j’attends la longue liste!

27.Posté par Modeste le 25/11/2018 11:43

moi je veux le beurre, l'argent du beurre et la fermière !

26.Posté par La vérité vraie... le 25/11/2018 10:02

@15 TiJean. Lorsque Virapoullé fait adopter son amendement en 2003, nous sortons de décennies de débats parfois violents autour de l'autonomie. Si je ne me trompe pas à la même époque les débats autour de la bidépartementalisation (COUP PA NOU) font rage.
Une partie de ceux qui manifestent aujourd'hui n'ont pas connu ses débats houleux ! Les jeunes Réunionnais sont FRANCAIS et veulent le rester. PERSONNE NE VEUT DE L’INDÉPENDANCE ICI ! Arrêtez de nous faire croire à ces bêtises transmises par les partis politiques locaux pour sauvegarder leurs pré-carrés.
Et pourquoi avez-vous peur de consulter le peuple sur cet article ! LES GENS SONT RESPONSABLES !

La suppression de l'amendement Virapoullé doit permettre aux Réunionnais de diminuer le nombre de nos élus. Une VRAIE ASSEMBLÉE UNIQUE. C'est l'une des revendications non ? Faire baisser le nombre d'élus ! Mayotte, Martinique, Corse, Guyane sont sous ce régime et c'est connu ce sont des territoires indépendants...n'importe quoi !!!

PAUL VERGES ETAIT UN VISIONNAIRE ! TOUT LE MONDE LE VOIT AUJOURD'HUI !
- Il fallait le Tram train
- Ses positions sur la surremnération : faire en sorte que cette manne alimente un fond destiné à TOUS les Réunionnais et non une partie...
- L'assemblée unique aurait pu nous éviter tout ce tintamarre que nous vivons depuis 1 semaine.

Voilà, nos hommes politiques sont loin, très loin du niveau de Vergès dont je n'étais pas particulièrement fan mais il faut reconnaître que ce Monsieur était des très grands visionnaires pour son île !

25.Posté par Zarin le 25/11/2018 09:30

" Les enfants, nous allons sortir de ce trou " Lorsqu'il entend ces mots dans la bouche de son père, Lindsay comprend qu'il va vivre, enfin. Vivre...

L'île des damnés: roman
Daniel Vaxelaire

24.Posté par Carrisoudri le 25/11/2018 09:16 (depuis mobile)

Plafonnement des indemnités des élus: maxi le montant du RSA et encore au prorata de la présence. Élu absent = pas indemnisé. Déjà même en étant la 95% i four rien.

23.Posté par Carrissoudri le 25/11/2018 09:13 (depuis mobile)

Suppression du salaire avis pour les parlementaires: allons chiffrer koi i représente déjà, combien d''''ancien élus touchent leur salaire a vie...i doit faire un monnaie chaque année: suppression car zot la pa besoin.

22.Posté par Jean Val le 25/11/2018 07:21



Dissoudre l'Assemblée nationale

Elections législatives , vite !

21.Posté par Elle le 25/11/2018 07:03

4. Contrôle citoyen périodique de la gestion de la commune/du département/de la région/de la nation et ajustements
5. Système fiscal équitable voire proportionnel aux revenus/bénéfices divers.
6. Maîtrise des dépenses publiques et traçabilité.

Puisque nous sommes en démocratie...

20.Posté par Elle le 25/11/2018 06:46 (depuis mobile)

1. Référendum sortie de l''EU
2. Valorisation du travail (revenu/indemnités/prestations sociales = travail effectif)
3. Refonte du système électoral pour prise en compte effective des votes blancs et intégration des abstentions
4. Contrôle citoyen de

19.Posté par moustik le 25/11/2018 06:26 (depuis mobile)

"Nous ne voulons qu’aucun parti politique ou syndicat s’approprie le mouvement", c'est trop tard pour ça

18.Posté par tite retraitée le 25/11/2018 06:14

Par qui sont-ils manipulés nos gilets jaunes pour que soit absente de leur liste, la cause PRINCIPALE de la vie chère à La Réunion:

LA SUR-REMUNERATION !!!

17.Posté par eric le 25/11/2018 03:26 (depuis mobile)

Comme il est interdit de vendre à perte (sauf solde) il devrais etre interdit de vendre en surbenefice

16.Posté par cool le 25/11/2018 02:22

fin de l'impot audio visuel que nous payons pour réunion la première , revenir sur la suppréssion de l'abattement de 30% ,QUI VA TUER l' économie de la réunion, fin de logement fonction pour les fonctionnaires ,ils devraient payer leurs loyer comme les autres citoyens , mieux controler les subventions voter par la région , pour la culture ,pour les administrations , pour les artistes, pour les communes ,pour les associations ,controler les associations qui perçoivent des denrées alimentaires s'ils distribuent vraiement pour ceux qui en ont besoins ,ou s'ils distribuent pour leurs camarades,restrictions des coktails, des petits fours ds les chambres consulaires , ds les lycées ds les collèges , a la région ,ds tous les administrations au département, plus de chaines de télévision comme en france , mettre une commission anti fraude ds les administrations pour voir ceux qu'ils achètent sont compatibles et utiles a la réalités, a partir d'un bac+2 salaire minimun 1400euros , bac+4 1450euros bac+5 1500euros

15.Posté par Ti Jean le 25/11/2018 00:42 (depuis mobile)

Franchement ça devient un grotesque. D''autre part on parle d''un probleme de concurrence à la reunion, l''article 73 ''à rien à voir la dedans. On déjà mal servis par des députés Pourri. Nous sommes français et voulons le rester.

14.Posté par Kifkif le 25/11/2018 00:33 (depuis mobile)

Augmentation des salaires, revalorisation salariale, meilleure paie, plus de pognon sur le compte, plus de pouvoir d achat, gain salarial majoré, bonification exponentielle du salaire, majoration de la rémunération, ajout d euros supplémentaires...

13.Posté par olive le 25/11/2018 00:26

N'inversons pas les rôles : il appartient à l'exécutif de faire des propositions pour que cette crise s'arrête et non à la population à établir une liste de doléances.
Ce qu'elle veut, soit ils sont myopes soit il font semblant de ne pas comprendre soit ils sont sourds nos politiques, ce qu'elle veut la population c'est que l'on puisse vivre et payer ses factures, que le travail porte ses fruits et qu'il n'y aie pas 40% de jeunes au chômage. voilà ce qu'elle veut la population.
si les politiques ne comprennent pas, n'ont pas de solutions, alors là oui, on a un problème.

12.Posté par 430 le 25/11/2018 00:20 (depuis mobile)

Permettre à notre jeunesse de reprendre le chemin de l''''école, vous qui (soit disant)pensez à l''''avenir de ces derniers. Cela passe par le rétablissement des transports en commun et par l''''acheminement des denrées nécessaires à leur restauration, merci

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes