Faits-divers

Vol catamaran au Port: Non présents, les deux sud-africains condamnés à un an de prison

Samedi 16 Mars 2019 - 07:33

Le catamaran Catleya avait disparu du Port Ouest en août 2015. Deux suspects ont rapidement été identifiés, il s'agit de deux Sud-africains. Malgré un mandat d'arrêt international, ces deux hommes recherchés n'ont pas été retrouvés.

Pour rappel, le père Johannes Hendriekus Labuschagne et son fls Zayne Richard avaient été pris en "bateau stop", pour arriver au Port après 45 jours de traversée. Ils ont étrangement disparu de la circulation le même jour que le Catleya. Le rapprochement est très vite apparu comme une évidence. 

Le catamaran a finalement été intercepté quelques jours plus tard à Madagascar. Le père et le fils ont été condamnés pour entrée illégale sur le terrain malgache et ont écopé d'une peine de six mois de prison. Or, au lieu d'être renvoyés vers La Réunion après leur inculpation, les deux protagonistes ont de nouveau mis les voiles. 

Ce qu'il faut savoir aussi, c'est que ce catamaran appartient à l'ancien greffier en chef de la cour d'appel, Marc André Hoareau. Ce dernier était prêt à tout et avait déployé d'importants moyens pour retrouver son bateau coûte que coûte. Il a même fini par se rendre en personne à Madagascar. 

Une fois retrouvé son catamaran sur place et de peur de ne jamais récupérer son bien, il a lui-même jeté par dessus bord la drogue qu'il avait retrouvé dans son bateau. Une situation inhabituelle pour un homme de droits...Le père et le fils étaient connus pour trafic de drogue.

Concernant les deux Sud-Africains, bien qu'il n'étaient pas présents à la barre, ils ont tous deux été condamnés à un an de prison ferme. Un nouveau mandat d'arrêt a été lancé par le tribunal à leur encontre.
Charline Bakowski
Lu 5133 fois



1.Posté par Modeste le 16/03/2019 09:35

c'est bien la justice française çà, au lieu de les mettre en détention jusqu'au procès, ah non qu'ils rentrent chez eux et reviennent sur l'ile pour être jugé....du n'importe quoi et ils ont bien fait de se barrer!

2.Posté par Zarin le 16/03/2019 11:08

C'est être bien riche que de n'avoir rien à perdre

proverbe chinois

3.Posté par MARIE le 16/03/2019 11:43

un nouveau mandat d'arret !!!!!

j'ai des doutes la et je pense qu'ils ne seront pas ennuyes

4.Posté par Jeff82 le 16/03/2019 17:42

Pour les mettre en détention, comme le suggère Modeste, il aurait fallu que les autorités malgaches les renvoient sur La Réunion, plutôt que les laisser filer.

Avant de commenter, c'est bien aussi de lire l'article et de réfléchir un peu.... avant d'écrire n'importe quoi!!

5.Posté par klod le 16/03/2019 19:49

c'est moche les "catas" , vive les monocoques , lol de relol !

6.Posté par AZALA le 16/03/2019 20:53

Modeste apprend a lire c'est la justice malgache qui les a relâchés après leur 6 mois de taule par contre pas entendu parler de drogue a cette époque!!!

7.Posté par La gitane le 16/03/2019 22:36 (depuis mobile)

C'est la cata........ marrant 😂😂😂😂

8.Posté par Kiki le 17/03/2019 19:32 (depuis mobile)

Qui les ont pris en "bateau stop" ? Que ce soit par la mer ou en voiture, "tout l''monde" sait kil ne faut jamais "ramasser" qui que ce soit en stop.Non assistance ....vs allez dire.Il s''est fait chouraver son catamaran. Plutôt insolite, pr un "stop"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie