MENU ZINFOS
Faits-divers

Vol au McDo de Saint-Louis : Le prévenu relaxé


Un individu s’est introduit dans le fast-food dans la nuit du 22 au 23 mars dernier. Cette nuit-là, des véhicules d’un concessionnaire voisin ont également été dégradés.

Par PB - Publié le Lundi 14 Juin 2021 à 19:03

Photo d'illustration
Photo d'illustration
La scène a été capturée par la vidéosurveillance du McDonald's de Saint-Louis. Sur les images, un individu portant une parka à capuche bleue, un masque sanitaire, un pantalon kaki et un sac à dos brise la vitre du restaurant avec une plaque d’égout. Une fois à l’intérieur, il s’empare d’une tablette servant à prendre les commandes. Plus tard, dans les environs, les vitres arrières de véhicules d’un concessionnaire sont brisées. 

Alertés, les gendarmes interpellent un homme correspondant à celui des images de la vidéosurveillance. Placé en détention provisoire depuis le 15 avril dernier, l’homme de 41 ans a été jugé ce lundi en comparution immédiate et a continué de nier les faits. S'il portait bien une parka bleu et un pantalon vert, les nuances de couleurs ne correspondent pas à celles visibles sur la vidéosurveillance, est-il parvenu à exprimer ; mais pour le reste, il ne s’en souvient plus. Le prévenu a en effet été suivi pour schizophrénie mais ne prend plus son traitement.  

18 mentions, dont 8 pour des faits de vol, notamment en Allemagne
 
Les tests ADN effectués sur la plaque d’égout et la caisse enregistreuse n’ont en revanche pas été concluants, faute de correspondance recherchée avec le mis en cause. 

Pour le parquet, les infractions sont suffisamment caractérisées pour entrer en voie de condamnation. Le casier du quadragénaire présente 18 mentions, dont 8 pour des faits de vol, notamment en Allemagne. Là encore, le prévenu se souvient être aller "faire un tour à Amsterdam" mais pas en terre germanique. Le représentant de la société a requis 10 mois d’emprisonnement et le maintien en détention. 
 
Sa défense a souligné l’absence d’expertise psychiatrique. "Ce n’est pas en l’envoyant en prison qu’il va changer de comportement du jour au lendemain". 

Finalement, le tribunal a prononcé la relaxe, ayant "des doutes" sur la matérialité des infractions reprochées. 




1.Posté par wizzman le 14/06/2021 18:27

Des doutes !!!!!

2.Posté par Sardines Ronald le 14/06/2021 22:22

Venez comme vous etes qu ils disaient dans leur pub lol
pauvre type les effets du confinement sur les plus vulnerables peut etre?

3.Posté par Pio le 15/06/2021 04:56

Et il pourra recommencer encore et encore vu son « état »… lamentable

4.Posté par Bilimbis le 15/06/2021 07:45

Ah d'accord : "ce n'est pas en l'envoyant en prison qu'il va changer de comportement du jour du lendemain"!!!
Je rêve là, à ce compte ne condamnons plus personne!!
Parce que les Juges pensent qu'en laissant les criminels en liberté, ils changeront plus facilement de comportement.
Mais, ils sont devenus complètement débiles, c'est pas possible!!

5.Posté par loki le 15/06/2021 08:28

C'est trop tôt pour l'enfermer. Il faut attendre qu'il tue une ou deux personne. Là on n'est pas sur que c'est lui.

6.Posté par SOMANKE le 15/06/2021 09:45

« Les infractions sont suffisamment caractérisées », voilà encore une fois un argument d’autorité que le tribunal a fort justement rejeté, rappelant au passage que le parquet « doit » apporter la preuve de la culpabilité de celui qu’il accuse. Qu’il fasse son boulot avant de présenter un quidam comme coupable et gaspiller l’argent du contribuable. La parole d’un procureur vaut celle d’schizophrène.
Le tribunal juge un homme avant tout et lui qui est il?
Pour le parquet, circulez y a rien y a rien à voir.
Hommage à ce tribunal qui s’est montré juste au sens où il est ajusté aux principes de droit choisis par notre démocratie

7.Posté par Bilimbis le 15/06/2021 17:25

@SOMANKE
Effectivement, j'avais mal lu, j'étais énervée contre l'argument "ce n'est pas en l'envoyant en prison qu'il va changer de comportement du jour du lendemain" qui me semble totalement absurde parce que trop de criminels sont relâchés et, se croyant du coup tout permis, se permettent de récidiver sans complexe et cela se termine souvent mal.
En revanche, si les preuves ne sont pas convainquantes, là pour le coup, il est évident qu'il ne faut pas accuser, et encore moins enfermer, un innocent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes