MENU ZINFOS
Société

Voiture suspecte pour vraie expérimentation du chanvre dans le bâti tropical


L'image est assez cocasse mais non, la Chambre de métiers et de l'artisanat ne s'est pas lancée dans un trafic de cannabis, loin de là. Alors qu'elle faisait son plein de carburant à Sainte-Marie, une Zinfonaute a croisé la route d'un véhicule de la CMAR transportant une dizaine de plants de cannabis…

Par - Publié le Mardi 27 Octobre 2020 à 10:24 | Lu 4261 fois

Une voiture de la CMA transportant des plants de cannabis !
Une voiture de la CMA transportant des plants de cannabis !
La Chambre de métiers s'est-elle trouvée une nouvelle vocation, dans le trafic de cannabis ? Evidemment que non même si l'image captée par une Zinfonaute fait sourire.

Renseignements pris auprès de la Chambre consulaire, cette dernière a confirmé que dans le cadre des activités du CIRBAT (Centre d'innovation et de recherche du bâti tropical), le pôle Innovation de la Chambre de métiers travaille actuellement sur l'utilisation du chanvre comme matériau biosourcé et à faible impact carbone pour une utilisation dans le bâti tropical. En effet, le chanvre dit industriel est utilisé depuis plusieurs années dans le bâtiment pour l’isolation et de béton de chanvre.

À ce titre, des expérimentations sont menées par la filière chanvre aussi bien en métropole qu'à La Réunion. Dans l'île, c'est l'association Chanvre Réunion qui se charge de sélectionner les graines déjà utilisées dans l'Hexagone. Ce projet fait collaborer différents acteurs et partenaires de la Chambre de métiers comme Chanvre Réunion (ACR), l'ARMEFLHOR (Centre de recherche pour le compte de l'association Chanvre Réunion) qui a remis à la CMAR les 10 plants de chanvre ou encore l'association Construire-en-chanvre.

Les échantillons de chanvre fournis par Chanvre Réunion via l'ARMEFLOR font l'objet d'un suivi et d'une traçabilité (numéro : 84,121,42,71,99,18,43,97,44,24 de la série D8).

"A l’issu de leur maturité, la fibre (tige de chanvre) fera l’objet d’essais en laboratoire menés par le laboratoire ORLAT du CIRBAT, afin de mesurer la durabilité du matériau comme isolant", démystifie la Chambre de métiers.



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Antipode le 27/10/2020 09:54

Une bonne démarche, il est temps ! La France étant 1er producteur mondial, il faut bien que ça serve à quelque'chose/un ; ils sont où tous les produits issus de l'exploitation de cette panacée !? Et c'est pour quand la légalisation ou à défaut la dépénalisation de l'usage récréatif ; que la France ne soit pas la dernière à y revenir pour remplir les caisses d'impôts/taxes, promouvoir le tourisme, diminuer les violences et peines... n'est plus le principe actif ?! ;)

2.Posté par Carlota porsa le 27/10/2020 12:41

Si c'était un bon isolant nos amis zamaliens seraient étanches, or on sait tous que c'est pas le cas.

3.Posté par Cusset le 27/10/2020 13:15

Délation ?

4.Posté par jacques prot le 27/10/2020 13:16

cela n'a rien a voir avec le cannabis il s'agit de chanvre industriel qui est un tres bon isolant thermique////////

5.Posté par Le Jacobin le 27/10/2020 14:05

C'est la CHANVRE des Métiers qui fait cela ?

Je voudrais bien tapisser ma CHANVRE avec ce produit au lieu de prendre la peinture Mauvilac !

6.Posté par Freedom Fighter le 27/10/2020 14:41

Ce n'est pas qu'un excellent isolant! C'est utilisé pour la peinture, papier, tissu,....etc c'est une plante qui ne demande pas un arrosage constant, sans engraissage... cela permettrait d'en finir avec la monoculture à la Réunion et sans glyphosate pour couronner le tout...

7.Posté par Gravissome le 27/10/2020 15:55

Il serait temps d arreter de confondre chanvre et zamal-canabis ça n a strictement rien à voir

8.Posté par Le fou du roi le 27/10/2020 15:56

Je suis persuadé qu'il y a un manquement grave de la part de la Région et des différentes Mairies au niveau de l'information sur le chanvre industriel. Ce dernier a un THC (Tétrahydrocannabinol) inférieur à 0,2 %.

En plus du béton, on le retrouve dans des cosmétiques, de l'alimentation modifiée, des pièces de voiture, des vêtements, du papier, de l'alimentation animale, etc.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chanvre

Prendre ça pour du zamal, revient à fumer de la ficelle de cuisine ou respirer fortement son tableau de bord, persuadé de devenir stoned.

Je suis convaincu d'y voir un formidable espoir pour l'agriculture de la Région.

Fin Septembre de cette année, six caves Bordelais ont coupé (sans rapport avec le vin ou un célèbre placement financier), en 3 nuits, 2 000 pieds de chanvre industriel, persuadés d'avoir fait l'affaire du siècle. Ils vont, tous, se retrouver au tribunal correctionnel en Novembre.

Le préjudice, pour l'exploitant agricole se montent à 5 000 €. La même chose pourrait arriver ici, si le Conseil Régional ou les conseils municipaux refusent de donner des informations sur ce produit.

9.Posté par Zoé le 27/10/2020 17:54

Une bonne chose !
En finir avec l abération écologique de la laine de Roche ! Comme isolant toiture

10.Posté par Fred B le 27/10/2020 20:41

FredB
Post 2 et 5 : j'en ris encore...hic

11.Posté par Dierdi le 28/10/2020 05:16

Y fé longtemps la Chambre y fume 🤣🤣🤣

12.Posté par Yakoto le 28/10/2020 19:12

Félicitations à eux pour cette initiative !
Le futur de l'île passe aussi par des phases de test, la chambre des métiers a raison.
Bonne continuation à eux !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes