MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Voila ce qui arrive quand on place des amateurs à des postes de responsabilité !


Par - Publié le Mardi 19 Novembre 2013 à 16:33 | Lu 8065 fois

Voila ce qui arrive quand on place des amateurs à des postes de responsabilité !
C'est une info du JIR de ce matin : Claudine Ledoux (vous savez, cette copine que Fabius à nommé ambassadrice déléguée à la coopération régionale) n'aura pas attendu longtemps pour faire sa première boulette diplomatique. Et tant qu'à faire, elle n'a pas fait dans la dentelle...

Lors d'une rencontre avec Ikililou Dhoinine, le président des Comores, elle aurait reconnu l'appartenance de Mayotte à l'Union des Comores ! Rien que ça...

Alors, de deux choses l'une : soit il s'agit d'en revirement de la politique du gouvernement qui s'apprête à "larguer" Mayotte et à la réinsérer dans le giron comorien, ce qui est difficilement envisageable quelques mois après lui avoir accordé le statut de département français. Soit il s'agit d'une énorme connerie de la protégée de Laurent Fabius. Et là, c'est extrêmement grave !

Comment peut-on confier de tels postes à des amateurs qui ne connaissent rien à la zone?

Au moins, avec Wilfrid Bertile, on n'aurait jamais connu des boulettes pareilles !


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 19/11/2013 18:17


*Pierrot, c'est la première fois que tu vois,en pays de Réunion, un amateur à un poste de responsabilité ?? - Allez, réponds !

2.Posté par John Galt le 19/11/2013 18:22

du socialisme humaniste pur jus c'est vrai quoi les Comores sont français une fois les kwasa kwasa arrivé sur Mayotte

3.Posté par vrpv974 le 19/11/2013 18:33

Elle est à l'image du gouvernement qui l'a mit en place. Amateur et totalement incompétent!! On fait pas un cheval de course avec un âne!!!!!

4.Posté par Zbob le 19/11/2013 19:14

Elle a fait fort la Claudine , mais on n'est plus à une connerie près , sa nomination étant la plus grosse!
Pépère s'en fout d'ailleurs , il a placé sa copine.
Et ma fois cette idiotie est bien dans la veine de ce que sortent certains de nos chers élus dès qu'ils veulent se lancer dans des argumentaires qui les dépassent!

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/11/2013 19:37

c'est quoi sa compétence à cette cruche ?

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/11/2013 19:38

ceci dit.. la Réunion demeure au niveau politique, dans cette notion d'amateurisme que tu décris Pierrot..

7.Posté par John Galt le 19/11/2013 20:45

@6.Posté par nicolas de launay de la perriere Sauf erreur je pense que les politiques locaux même si ces derniers ne font preuve de pleutrerie , sont plus a même à répondre aux problématiques de la zone Océan Indien qu'une goyave prout prout de France parachuté en nord atlas

8.Posté par Olala le 19/11/2013 21:13

Quelle bonne nouvelle si les Comorres pouvaient récupérer Mayotte !!

9.Posté par rsl le 20/11/2013 06:27

Beaucoup de reunionnais pensent comme cette dame placée par le président et c'est cela l'essentiel.Elle n'a fait que dire tout haut ce que pense tout bas une partie importante du peuple reunionnais sauf moi!

10.Posté par "VIEUX CREOLE" le 20/11/2013 12:23

DEUX PRÉCISIONS :

1)MAYOTTE n'est pas devenue "département sous l'actuel gouvernement MAIS , quand la décision a été prise peu de formations politiques ont rouspété vraiment pour marquer leur vive opposition (à part l'extrême gauche).
2)Mayotte FAIT PARTIE DE" L'Archipel des Comores " qui ne reconnaît pas le statut actuel de ce département qu'il veut réintégrer dans son sein :l'Archipel des Comores est soutenu par l'O.U.A ... La Réunion ,elle aussi , FAIT PARTIE d'un archipel ( l'' Archipel des MascareIgnes qui comprend : Maurice ,Rodrigue ,l'un indépendant ,l'autre ayant une certain autonomie et le 3ème département français faisant partie de l'Europe . J'ajouterai qu'il y a plusieurs décennies , La Réunion était considérée (officiellement dans les livres de géographie ) comme l'une des dépendances de Madagascar : comme quoi ,l'Histoire des populations du monde ,l'Histoire des peuples du monde , ne suit pas la même évolution !!!!
Ceci dit ,on voit bien que le statut actuel de Mayotte n'était peut-être pas celui qui convenait le mieux à cette île QUI A TOUJOURS VOULU , DÉMOCRATIQUEMENT , RESTER FRANÇAISE( problèmes de laïcité ,de polygamie ,de cadastre etc...) . QUI EST CONTRE LE DROIT DES PEUPLES DISPOSER D' EUX-MÊMES DE LEUR SORT ?? MAIS C'EST AUX MAHORAIS DE TROUVER LA MEILLEURE SOLUTION POSSIBLE !!!

11.Posté par noncolonisé le 20/11/2013 12:52 (depuis mobile)

L''article et les commentaires se ressemblent et c''est bien normal. Un mauricien, un malgache ou un seychellois ne reagira comme vous car ce sont des gens libres. Mais netre des colonisés on se comprend.
Salut

12.Posté par Bayoune le 20/11/2013 15:21

Cette bonne dame a dû lire les rapports de l'ONU et pour le respect de la législation internationale, Mayotte fait partie intégrante de la R.I.C, comme la Bretagne et la Picardie font parti de la France. Il y aurait violation des plusieurs résolutions de l'ONU. Cette dame en a peut-être tenu compte

13.Posté par la crise le 20/11/2013 21:53

"il y a quelques décennies, la Réunion était considérée comme une dépendance de Madagascar"
Je ne mets pas en doute , "Vieux créole", car j'ai toujours apprécié vos interventions, je veux seulement comprendre. je n'ai jamais lu une chose pareille et pourtant , l"histoire de la Réunion, Dieu sait si je m'y intéresse.

14.Posté par Pat 974 le 20/11/2013 23:43

pat974
Parachuté en NorAtlas ?
Ils ont étés reformés. Et 50 ans après, ils transportent encore dans des caisses à savon le gouvernement PS
Pourtant aujourd'hui on ne parachutait qu'en Transall ou hercule. Quoique, les BoBos de métropole, qu'en ils viendront dans l'OI ne voyageront qu'en A400 M militarisé.
Il faut bien vivre avec son temps.

15.Posté par Dignité le 21/11/2013 08:37

@ POST 12

Ainsi, selon vous, il appartient au peuple de décider de leur sort. Quel peuple?

Mayotte fait partie du peuple comorien. Dés lors, la majorité du peuple comorien ayant voté pour l'indépendance , Mayotte aurait dû suivre la destinée voulue par la population comorienne dont elle est une composante.
Au lieu de cela, la France a isolé son vote, contrairement à tous les principes démocratiques où prévaut la loi majoritaire, en lui accordant un statut fait pour des peuples nourris par des cultures occidentales et avancées.
La culture de Mayotte est rétrograde et d'ordre médiéval comme tous pays islamiques. Leur code civil n'est pas inspiré par le code napoléon mais plutôt par le coran et la charia.
Le mieux que notre pays ait à faire c'est de la refourguer aux Comores avec à la clef , une aide financière sur une période d'un siècle. Car jamais, je dis bien jamais, Mayotte pourra devenir une terre française.
Plus la France fera des efforts pour la mettre au niveau , plus les clandestins des îles voisines viendront sur son territoire pour créer des nouveaux besoins.
La solution , c'est soit le largage de Mayotte, soit rendre françaises toutes les îles des Comores.

16.Posté par Titi or not Titi le 21/11/2013 17:55

@10 suis d accord avec vous !


Sinon pour le Poste :
Ils auraient du mettre la Soeur de leperlier !!


Run Island : Poncs , Rsa , Sharks and Zélus(es) Milliardaires !!


17.Posté par ntryngui le 22/11/2013 06:54

La France c’est le pays le plus diplomate du monde, pour la seule et unique raison, les deux plus grandes guerres mondiale ont eu lieu en France et la France a fait danser toute la planète avec sa propre guerre. c’est vous dire la puissance de la diplomatie française. A mon avis et sa ne concerne que moi, c’est mon analyse personnelle .Je pense que Claudine le doux a parler en connaissance de cause .De nos jours Mayotte rapporte 0 euro a la France. La France a gardé Mayotte pour une question de stratégie militaire et pour contrôler l’Afrique .De l’Afrique du sud, aux pays du golfe. De nos jours avec un simple ordinateur on peu savoir beaucoup de chose jusqu’au écoutes téléphoniques. De nos jours les pays du tiers monde commence a voir le Bou du tunnel comme la chine l’inde brésil etc. Aussi c’est la crise dans le monde la France n’a plus les moyens d’entretenir une ile entière avec du RSA qui doit arriver très bientôt à Mayotte .Alors pourquoi ne pas rendre cette ile aux Comores ne plus se faire taper les doigts par les nations unis et de passage faire un bon accord avec la république des Comores et profiter de la découverte du pétrole comorien car figurer vous que les Comores font parti des pays les plus pauvres du monde mais ils sont assis sur un grand puits de pétrole qui c’étend jus qu’ en AFRIQUE Amon avis C’est la diplomatie de l’argent et du gain.la France n’a pas d’amis mais des intérêt ce l’on un dicton français

18.Posté par SOILIHI Siradji le 22/11/2013 18:05

Que Mayotte soit comorienne, c’est une réalité géographique de la même façon que l’archipel des Comores est une réalité africaine. Lors des pourparlers de l’accession des Comores à l’indépendance, des accords ont du être signés entre le gouvernement territorial des Comores et le ministre de l’outremer de l’époque Mr Stasi. Ces accords stipulaient que le référendum de consultation « des peuples » comoriens sera considéré globalement pour les 4 îles. Les dits accords, n’ont pas vu publier la loi qui était proposée à cause de son invalidation par le conseil constitutionnel français au motif légitime que la France, lors de sa procédure de colonisation, avait du faire un contrat engageant la France avec chaque souverain des îles Comores et que ces contrats portaient des dates séparées de plusieurs décennies entre eux. Autrement dit, la France se devait de respecter la souveraineté de chaque île et tenir compte du choix de chaque peuple dans son île. D’ailleurs, les bulletins de vote, stipulaient clairement, « Consultation DES PEUPLES comoriens ». Après l’indépendance de chaque île, il y avait toujours la possibilité de fusionner pour former un ensemble convenu qui serait défini par les accords à l’instar de Zanzibar et Tanganyika qui sont devenus après fusion l’actuelle Tanzanie. Le peuple Mahorais n’a pas fait le choix de l’indépendance, la France a eu raison de respecter sa volonté. A la lumière des 38 ans d’indépendance gangrenée par la corruption et les vols massifs des dirigeants au plus haut niveau, qui ne se rend pas compte que Mayotte l’a plutôt échappé belle.
C’est faux de dire que les milliers de personnes qui ont péri dans le bras de mer entre Anjouan et Mayotte est conséquence du fait que Mayotte s’est mise à l’abri en France car, les personnes qui partent d’Anjouan au péril de leur vie pour regagner Mayotte, ont commencé par fuir la dictature sanglante du régime dictatorial d’Ali Solih et ont continué à fuir la misère consécutive à la gestion mafieuse des régimes suivants jusqu’à aujourd’hui.
Pour changer les choses aux Comores, il faut absolument changer les discours mensongers au sujet de l’histoire comorienne de ses 4 îles et penser à « vivre ensemble » aux Comores dans le respect de toutes les volontés.
Avec la misère gravissime qui fait des Comores indépendantes l’un des pays les plus misérables au monde, il est carrément MECHANT de vouloir que nos frères et sœurs de Mayotte viennent crever avec nous.
Pour finir, je dirai que dans la vie, il y a plusieurs façons de vivre ensemble et que la meilleure est celle dont tout le monde a donné son consentement. Le « vivre ensemble » qui ne tient que grâce à la force des armes comme celui d’Anjouan et la Grande Comore, ne peut être que voué à l’échec.

19.Posté par SOILIHI Siradji le 22/11/2013 21:34

En 1841 le souverain de Mayotte nommé ANDRIANTSOLY a permis à la France de s’établir à Mayotte par les accords signés entre Mayotte souveraine et la France.

En 18661866, l’île d’Anjouan souveraine est devenue protectorat français à la suite d’un engagement contractuel fait Entre le sultan Said Abdallah ibn Salim et la France.

En 1886, grâce à l’aide de la France, le sultan Said Ali ben Said Omar de Ngazidja qui venait de réussir à unifier les nombreux sultanats de l’île, a signé un contrat de protectorat avec la France. C’est d’ailleurs grâce à la France que cette grande île a pu non seulement s’unifier mais que son unification s’est pérennisé jusqu’à nos jours.

Cette même année de 1886, Djoumbé Fatima reine de Mohéli très amoureuse d’un Français appelé Émile Fleuriot de Langle a signé avec la France, un contrat permettant à cette dernière d’établir un protectorat. Par la suite, la fille de Djoumbé Fatima qui s’appelait Fatima Machamba héritière du trône et devenue à son tour très amoureuse d’un gendarme Français avec qui elle s’est d’ailleurs mariée, a offert son trône à la France et alla vivre à la Réunion puis en France où elle est décédée à l’âge de 90 ans. Cette concession du trône avait permis à la France d’annexer l’île de Mohéli en 1909 d’abolir le système de sultanat sur cette île 3 années après, soit en 1912.

Au su de cette réalité historique, il est faux et malhonnête de dire que la France a eu la moindre politique de balkanisation aux Comores car c’est elle qui a unifié en un seul morceau la grande Comores qui comptait 11 souverains avant l’intervention française pour aider le sultan Said Ali ben Said Omar comme évoqué ci-dessus.
La France a par la suite unifié les 4 îles Comores avec Madagascar afin de les administrer globalement.
Avant de donner son indépendance à Madagascar, la France avait organisé une consultation des peuples des Comores et celui de Madagascar pour savoir leur choix. A cette époque (exactement en 1956), les Comores avaient dit « non » à l’indépendance et Madagascar avait dit « oui ». Ce qui s’est passé entre l’île Malgache et les Comores, c’est exactement ce qui s’est reproduit aux Comores entre Mayotte et les 3 autres îles. A chaque fois, la France a respecté la volonté librement exprimée par les peuples souverains dans chaque île.

20.Posté par Dignité le 25/11/2013 14:25

Merci (sincèrement) pour cette leçon d'histoire.
Cependant, l'histoire c'est du passé et le passé ne peut être mis seul en avant pour faire face aux défis et enjeux du futur.
Ce passé porte en lui des accords et des principes qui ne règlent pas les problèmes du moment à Mayotte.
Le statut français de Mayotte constitue un appel d'air pour les peuples des îles voisines qui souffrent de la misère et fuient la dictature (je reprends vos mots).
Faut-il ériger une muraille autour de Mayotte pour l'isoler dans son environnement géographique?
Faut-il ouvrir ses frontières aux peuples alentour?
La réponse à ces questions est difficile tant ses conséquences sont ingérables.
Pour ma part, je considère qu'un peuple imprégné des valeurs de l'islam ne peut pas se dissoudre dans une société laïque qui vit avec des valeurs complètement opposées.
C'est malheureux à dire, mais l'avenir de Mayotte est plus auprès de ses îles soeurs, dont elle n'aurait dû jamais être séparée, que dans la société française nourrie des valeurs occidentales que combattent violemment les islamistes.
A la Réunion, la France, avec ses lois et ses moyens financiers, arrive à maintenir une relative cohésion entre les communautés qui y vivent . Mais si ces moyens arrivaient à disparaître , nous aurions ici une situation de guerre ethnique et religieuse dont les premiers à en souffrir seraient les comoriens. Partout où je passe dans l'île je ressens souvent un grand rejet pour cette communauté aux moeurs grégaires

21.Posté par SOILIHI Siradji le 26/11/2013 00:49

On comprend mieux le présent en se référant au passé. Une mauvaise compréhension du présent, nous induit forcément à des erreurs souvent répétées. Ce passé d’à peine quelques décennies prouve la souveraineté d insulaire d’atan et de depuis toujours que chacune de nos îles possède, est une valeur très importante autour duquel un nouveau « vivre ensemble » doit être construit. Le fait pour Mayotte d’avoir souverainement fait le choix de se faire administrer par la France ne lui enlève en rien sa qualité de fraternité ni son attachement culturel avec les îles sœurs……… c’est quoi ces idées reçues selon lesquelles, pour pouvoir partager quoi que ce soit avec des entités sœurs, il faut se soumettre à ne rien pouvoir décider toute seule le choix de sa vie. Entre nous, à la lumière des 38 années de misère et d’Independence qui n’a rien su faire d’autre qu’organiser les détournements massifs des deniers publics jusqu’à saccager le pays Comores au point qu’il est aujourd’hui, c'est-à-dire pitoyable à faire pleurer de pitié.
Finalement, au pays de la laïcité à Mayotte, on respecte mieux les valeurs fondamentales de l’islam en y trouvant beaucoup de choses justes et la justice tout court par rapport aux pays Comores musulman où la spoliation de tout genre, les vols massifs et toute autre horreur sont permis dans un système judiciaire corrompu jusqu’aux os et j’en passe des meilleurs………
Je suis profondément convaincu que le système d’organisation en nation soit disant unitaire aux Comores constitue la principale cause de l’échec et que par conséquent, il faut absolument remédier cela avant toute naissance d’espoir. Que Mayotte reste tranquille à l’abri de toute cette misère jusqu’à ce que les choses aillent mieux et peut-être que là, à ce moment là, les mahorais, s’ils pensent y avoir intérêt réviseront leur choix pour envisager un « vivre ensemble » qui sera à discuter et à définir.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes