MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Vladimir Poutine réécrit l’Histoire comme aux temps joyeux de l’URSS !


Par Jules Bénard - Publié le Lundi 11 Mai 2015 à 14:21 | Lu 958 fois

Vladimir Poutine réécrit l’Histoire comme aux temps joyeux de l’URSS !
Du temps des Staline, Brejnev, Ratsiraka, Mengitsu et autres dictateurs communistes, il était de bon ton d’effacer des photographies officielles les portraits des anciens "héros" devenus des pestiférés. Et d’écrire l’Histoire dans la droite ligne du Parti.

Poutine, ex-haut responsable de l’ex- KGB, "fervent démocrate" salué par l’autre abruti d’acteur français, ne va pas changer une affaire qui marche.

Il a ainsi déclaré voici quelques jours que la bataille de Stalingrad avait été "la toute première remportée contre les armées nazies". Ca mange pas de pain.

Alors, on va rappeler à ce grand libéral que les Forces alliées n’ont pas attendu le bon vouloir des Russes pour aller au charbon… et gagner.

Les dates sont impitoyables :
La bataille de Stalingrad a pris fin en février 1943 et il faut saluer les millions de morts que cela a coûté à ce grand pays, grand et généreux malgré ses féroces dirigeants.
Avant ça, il y a eu trois batailles décisives en 1942.

A Bir Hakeim, les Français réussissent à semer le souk parmi les forces de l’Axe avant de rejoindre les armées régulières de Montgomery et Patton.

A Tobrouk, les forces de "Monty", au prix de lourdes pertes, font sauter les réserves de carburant de Rommel. Ce qui va donner lieu à la bataille suivante, toujours en 1942, El Alamein, à une féroce peignée infligée aux Allemands, Montgomery forçant "le renard du désert", Rommel, à rentrer en Allemagne.

Ces batailles-là, que vous "méconnaissez" avec morgue, ont aussi été décisives que Stalingrad dans le processus de désintégration du 3è Reich : peu de temps après, les armées de Montgomery, Patton et Omar Bradley débarquent en Sicile, puis en Italie, on connaît la suite.

S’il vous plaît, monsieur le nouveau "Tsar de toutes les Russies", cessez de mentir à vos populations qui ne méritent pas d’être prises pour une bande de crétins !

Jules Bénard




1.Posté par Joukov le 11/05/2015 16:04

Mr Bénard,
Cela pourrait ressembler à du BHL.
Sans rentrer dans un débat stérile, l'article de base Wikipédia concernant la chronologie des événement 1933-1945 suffit à lui-même.

Un petit côté "nouveau chien de garde"? Décevant...

http://www.les-crises.fr/la-fabrique-du-cretin-defaite-nazis/

Ceci est cohérent avec la répartition des divisons de l’armée allemande :

___Front Est _Front Ouest _Autres
1942: 179(79%) 38(17%) 9(4%)
1943: 187(73%) 50(20%) 19(7%)
1944: 165(60%) 86(31%) 23(9%)

2.Posté par BERTRAND le 11/05/2015 16:51

On se demande qui ré-écrit l'histoire la propagande anti Poutine a des adeptes ici aussi ..

un révisionniste qui accuserai les autres de révisionnisme

3.Posté par nativel le 11/05/2015 17:33

Ci joint article de Jacques R Pauwels sur ce sujet
http://solidaire.org/articles/comment-l-armee-rouge-vaincu-l-allemagne-nazie
on se demande qui réecrit l'histoire , les russes ont eu 20 millions de morts dans cette guerre , combien pour les américains?

4.Posté par Jules Bénard le 11/05/2015 18:53

à tous et une fois pour toutes :

- je n'ai jamais écrit que Stalingrad fut une affaire facile.

- les Russes ont payé de quelque millions de morts leur héroïque résistance face aux nazis. C'est une affaire entendue.

- mais je répète ce que j'ai dit par ailleurs : il ne faut pas confondre le peuple russe et ses valeurs profondes, AVEC les dirigeants russes.

- avant l'arrivée des armées allemandes, les Russes en chiaient déjà. Cela n'a fait qu'empirer après la victoire.
,
- je remettais juste de l'ordre dans les dates ! Stalingrad fut incontestablement un tournant dans la guerre. Mais les Alliés ont connu d'autres victoires en 1942.

- est-ce un péché que de ne pas accepter la tricherie à laquelle se livre Poutine le grand démocrate ?

- doit-on, en fonction des circonstances actuelles, lui accorder le bon dieu sans confession ?

- vous rigolez ou quoi ?

5.Posté par " VIEUX CREOLE " le 12/05/2015 00:08

VLADIMIR POUTINE a été au " K.G.B. soviétique" ,(de sinistre mémoire !) dans les années 1991 à 2.000 . C'était "un stalinien" du régime soviétique . Faut- il rappeler que STALINE et HITLER SONT CONSIDÉRÉS COMME " LES PLUS GRANDS CRIMINELS" DU 20è SIÈCLE PAR LA LA PLUPART DES HISTORIENS ?? Le bloc soviétique de l' U.R.S.S. s'est effondré mais ,mais , Poutine ,qui est à la tête de " la Russie communiste", aime bien exhiber les muscles de ses pectoraux et de ses biceps mais aussi ses armes de" destructions massives" (ogives nucléaires ,tanks,forces militaires des trois armes : on vient de le voir récemment ! Poutine qui est un "stalinien pur et dur " n'a jamais "digéré" que des pays de l'Est ou d’Europe ( Lettonie Pologne , Ukraine Pologne ;Allemagne de l'Est ... e.t.c. aient rejoint l'UNION EUROPÉENNE,!!! il tente , par tous les moyens de ramener tous ces pays " traitres et ingrats" dans le giron de la grande Russie !!! Tous les anciens " communistes destitués "ont la nostalgie de l"époque où le "Petit Père des peuples " (Staline) promettait au monde entier " des lendemains qui chantent " : nous en savons quelque chose à la Réunion !!! Le soutien actuel ÉVIDENT de Vladimir Poutine aux" séparatistes de l'Ukraine de l'Est" (région de Kiev) n'a pas d"autre but que de " punir", "châtier" les Dirigeants ukrainiens de s'être rapprochés de l'Europe !!! "L'armée rouge" , a apporté le soutien puissant et efficace de ses forces armées dans le combat contre le nazisme : :c'est exact ! Il faut mentionner qu'au début du conflit , Staline état allié à Hitler par un accord ... Il a changé d'avis ou de stratégie(,?) : tant milieux pour la Paix du Monde (celle-ci est actuellement menacée , pour d'autres raisons !)...
Pour ce qui concerne Vladimir Poutine ,il ne faut souhaiter qu'il se mette du côté du "Daesch" ! Pourquoi cette crainte ?? il soutient bien le dictateur nord coréen et a bien soutenu des chefs d’État tyranniques ou extrémistes !!!

6.Posté par EKOLO le 12/05/2015 04:23

Il ne faut pas oublier non plus la bataille d'Angleterre (1940), qui s'est jouée essentiellement dans les airs.
L'armée allemande n'a pas été "battue", mais elle n'a pas atteint son objectif de conquête de la Grande-Bretagne.
Et quand on sait d'où sont partis les Alliés qui ont débarqué en France en 1944, ça vaut son pesant d'or ...

Il n'y a pas que Depardieu qui dit du bien de Poutine, il y a aussi Mme LE PEN, et par conséquent tous ses fidèles abonnés.
D'ailleurs, elle n'a rien contre Bachar AL ASSAD non plus.
Je gage qu'elle n'est pas indifférente aux nombreuses qualités humaines de Kim Jung Zafér ; la très prochaine guerre mondiale nous en dira certainement plus sur ce sujet ...

7.Posté par Joukov le 12/05/2015 19:40

Et bien, entendu Mr Bénard.

Ne pas confondre le peuple russe avec les dirigeants actuels? Moi je le fais (je vous affirme que je ne capte pas les télévisions d’état Russe, dans le cas ou pourriez prétendre à un esprit influencé par une propagande quelconque),

Je trouve Mr Poutine (qu'on l'admire ou que le honnisse), très raccord avec les valeurs Russes (une petite relecture des "Frères Karamazov" s'impose Mr Bénard, et pourquoi pas s’imprégner aussi des campagnes napoléoniennes, révélatrice de la culture Russe (et bien entendu hors période Soviétique, puisque les détracteurs n'ont que les mots "Staline" et "Poutine". Le peuple russe est fascinant et nettement plus complexe que deux dirigeants de leur Histoire).

Concernant Stalingrad, ce ne fut pas "un tournant", ce fut LE tournant. Ceci est un fait historique. Les faits sont têtus (petit clin d’œil à qui vous savez, assurément). La guerre a été mondiale, les alliés ont connus des succès, des revers, sur des théâtres différents, on peut aisément les imbriquer avec une lecture historique à posteriori et y trouver une logique.
Mais non, l'Afrique du Nord (passant par le Caucase, puis la Syrie et finalement l’Égypte) n'aurait pas eu le même visage avec 5 millions ( !) de bottes de l'Axe supplémentaires qui ont été engagés sur le front Est.

Et concernant la tricherie de Mr Poutine...cela est assurément vrai, mais mis en perspective des mensonges (et des objectifs) de l'axe occidental depuis les années 50 (on fait un inventaire des opérations douteuses depuis?), Mr Poutine me paraît être un véritable enfant de Chœur. Un ex-KGB...à faire rire, ils n'ont pas anticipé la chute du bloc, et pas non plus que les agences de l'OTAN avaient deux coups d'avance sur eux, Farewell en est le meilleur exemple. (Mais sérieusement...vous diriez que les CIA, NSA sont actuellement moins redoutables en ingénierie sociale que fut le KGB au climax de ses capacités?) Abou Ghraib, Guantánamo, et les assassinats par drones sans tribunaux légitime, c'est au 21ème siècle, période où nous aurions dû apprendre du Stalinisme & ses Goulags (sinon, pourquoi avons-nous combattu idéologiquement l’URSS ?)!!!

Et par pitié, les débats des chiffres, avec les victimes collatérales, morts, déplacés et orphelins, des conflits modernes (internationaux, avec la question brulante de la souveraineté et du droit international, il est vrai que la Lybie, pourrait en devenir drôle sur les actions de l’OTAN si ce n’était pas aussi dramatique), n’ont plus à rougir des statistiques de la politique ignoble des grandes purges (mais…non sans cynisme, l’URSS était souveraine). Il n’y a qu’à jeter un œil, même non-averti, sur les chiffres froid de l’ONU sur notre époque et ses conflits (et ses acteurs, très bien identifiés)…la focalisation « Poutine » en devient presque puante.

A moins que vous envisagiez que le bordel moyen-oriental (pour faire international), la paupérisation des européens (pour faire plus local) soit son Œuvre. Et que l'Inde, la Chine, l'Afrique de Sud et l'Amérique du Sud (qui ont pour point commun d'avoir TOUS été sous tutelle occidental, colonial prè XXème, ou financière post-1945) qui se rapproche géopolitiquement de ce "bonimenteur" ont, en fin de compte, plus d'appréhension du parapluie bulgare (les vieux classique...tant qu'à vivre dans le fantasme) que de la vision unipolaire occidentale...bref.

Exemple (il faut savoir illustrer l'hystérie): 14/07/2014. Crash MH17

Le 20 juillet 2014, John Kerry déclare que les « preuves désignent très clairement les séparatistes » comme les coupables et qu'il est « assez clair que (…) le missile est venu de Russie ». En outre, le secrétaire d’État américain a expliqué que les États-Unis possédaient des « images » satellites des armes utilisées pour abattre l'avion et que les États-Unis « savaient » d’où le missile a été tiré d'après leurs images satellitaires et ajoute que « nous en connaissons la trajectoire. Nous connaissons l’heure »


11/05/2015 Dans l'attente des images...ne serait-il pas simple de faire mentir le "Tsar de toutes les Russies", en révélant aux populations qui ne méritent pas d’être prises pour une bande de crétins, les faits (qui sont tellement têtus).

Je pourrais être d'accord avec vous, Mr Bénard, vraiment ...mais le degré de connaissance du personnage (Poutine, et plus largement, la grande majorité Russophones, oui, pas seulement Russe), de sa culture, et du contexte géopolitique dans lequel cela est imbriqué me semble trop pauvrement maîtrisé (à la lecture de votre Courrier, je pourrais aussi me tromper si vous développiez) pour être convaincant.

Et non cela ne me fait mais absolument pas "rigoler". Car vous participez à un appauvrissement du débat et de la mise en perspective des événements qui se déroulent actuellement. Confondre l'Histoire, et événements.
J'attends votre billet sur la politique étrangère (voire intérieure, l’actualité n'envie rien à l'Est-Ukrainien sur les conséquences à moyen terme) américaine, ou celles des nouveaux alliés de notre République (Qatar, Arabie Saoudite)...qui illustrerait bien le tournant de politique général de notre pays.

Non ce n'est pas un péché dont vous avez fait preuve. Une faute. Dans la même veine que celle du gouvernement Polonais qui a déclaré (pour rendre Mr Poutine indésirable?), que, Auschwitz aurait été libéré par « des troupes ukrainiennes ». Une honte.

Et pourtant, j'aime vos billets Mr Bénard. Je suis persuadé que je suis loin d'être seul. Mais la frontière entre point de vue, autant que force peu objectif, et l'arrogance de connaitre les tenants et les aboutissants historiques, en proposer une analyse, pour établir un état de lieu politique contemporain a été franchi. (Et bien entendu, à mon sens)

Au Post 5: s'abstenir de commenter aurait été peut-être plus pertinent. KGB ?, 1991-2000 ? La chute du mur vous parle? . Bon dieu, mais arrêtez de regarder TF1 !

Au Post 6: Que vient faire Mme Le Pen dans cette histoire...un souverainiste qui apprécie un souverainiste, doit donc (très habile liaison - cynisme -) apprécier la Corée du Nord. En développant, je suis persuadé que vos conclusions seraient que De Gaulle était un nazi déguisé en patriote, et le Colonel de La Roque, un maoïste infiltré. Pensez-vous aussi que Dupont-Aignan est le gendre d'Hugo Chavez? Hors-sujet, sauf si trolling néo-conservateur, ce qui du coup fait son effet.

8.Posté par EKOLO le 13/05/2015 02:04

Que vient faire MLP dans cette histoire ? Relisez mon post, la réponse est dedans. Un indice : Depardieu.

MLP apprécie Poutine seulement parce qu'il est "souverainiste" ? Ah bon, la Russie est le seul pays d'Europe à avoir toujours refusé d'entrer dans l'UE ?

Et vous allez dire qu'elle soutient Al Assad parce qu'il est "un rempart" contre les islamistes ? Alors que c'est lui, à force d'exaspérer son peuple, qui a renforcé les effectifs des islamistes (qui au départ ne représentaient pas une menace sérieuse en Syrie).

L'Histoire a montré que les tyrans sont souvent solidaires entre eux (Staline-Hitler par exemple, mais il y a bien d'autres exemples). Poutine soutient Kim Jung zafér qui est un tyran (surtout parce qu'il s'oppose aux USA), et maintenant que MLP est une "obligée" de Poutine (emprunt pour financer le FN), je vois mal comment elle pourrait dire du mal de Kim Jung zafér.
Depuis la guerre froide, la Russie n'a eu de cesse de soutenir quiconque était en conflit avec les USA. Jusqu'à soutenir financièrement les islamistes algériens durant les années 90. La Russie finançait d'ailleurs les indépendantistes algériens durant la guerre d'Algérie.
Poutine continue dans cette lancée. Souverainiste ou pas, c'était la dernière personne avec qui s'acoquiner. MLP l'a fait. Si peu de prudence, de scrupules, pour une personne qui brigue la présidence de la république française, moi ça me fait réfléchir.

Pour ce qui est des trolleries, vous devriez vous pencher sur le cas des internautes qui à longueur d'année nous ressassent les mêmes déclarations haineuses vis-à-vis des socialistes, gauchos, UMPS (j'abrège, la liste est longue), même dans des articles qui n'ont rien à voir avec la politique.

Je vais vous dire le fond de ma pensée : si en France il y a des gens qui admirent Poutine et le citent comme modèle, eh bien qu'ils suivent l'exemple de Depardieu, qu'ils aillent demander une CNI à Poutine. Et si la carte d'adhérent FN ( = carte de membre du Club Marine, camarade de Poutine) leur facilite les démarches, je les encourage vivement à en faire l'acquisition.
Que cela soit écrit et accompli, comme on dit.

9.Posté par Joukov le 13/05/2015 14:00

Bien, concernant vos contradictions, et contre vérités. Et concernant les bons exemples de soutiens entre tyrans, je vois surtout que vous êtes très sélectifs!

Les USA & Europe n'ont guère soutenues les dictature sud-Américaine (Opération Condor)?

L'opération Ajax vous parle?

La France (Socialiste) et l'Irak (Saddam, démocrate?) dans les années 80?

Bachar & Kadhafi n'ont pas foulés le peron de l’Élysée dans les années 2000? (et vous allez me répondre que Sarko & Hollande ont eu des éclairs de lucidité par la suite?)

La Françafrique (Bongo etc...!)

To be continued...

L'Histoire a montré que les tyrans sont souvent solidaires entre eux


L'histoire ne montre que des événements qui se produisent à l'instant T. Le reste n'est que voyance. Un coup d'état rime avec dictature? Non. Sankara. Une élection rime avec démocratie. Non. Hitler.

Poutine est dirigeant depuis plus de 10 ans...j'aimerais vous entendre sur les dynasties Clinton/Bush qui seront encore au pouvoir aux USA après 2016? Il est moins scandaleux que Mr Sarkozy admire la grande démocratie "Under God"?

Je sais, c'est dur d'être objectif...et pourtant il faut se forcer.

L'histoire n'est pas (sur la thématique des alliances en fonction des circonstances), linéaire. Et oui, l'URSS a aussi de belles "casseroles", mais j'en compte moins sur la scène internationale, tant qu'à être comptable.

Et l’argument "Guerre d'Algérie", faites attention, vous flirtez sur la ligne "Le Pen" (père), vous pourriez être d'accord avec lui, qui sait (la ligne fascisante n'est pas nécessairement une question de programme électoral)?...les Mémoires de guerre de De Gaulle, en disent long sur les conflits en interne des alliés sur le levant et le Maghreb, et non, pas de mentions, des Soviétiques, ceci pourrait vous donner des bons indicateurs. Une once de nostalgie sur l'Algérie Française?...nous n'allons pas les blâmer d'avoir voulu leur indépendance quand même, il était scandaleux d'avoir demander un appui d'une force étrangère, l'Angleterre en l'occurrence, en 1940? !

Pour les soutiens pendant la "Guerre Civile Algérienne", franchement, j'en ai entendu des bêtises, mais celle-là, collector (ou affligeant)!

GIA, de notoriété Salafiste...salafisme, Arabie Saoudite, dynastie Saoud, soutenu par...USA, à cette époque en conflit larvé avec l'Iran, bigre, l'ogre communiste n'aurait rien à voir là dedans?...(et accessoirement, nous vivons les années dans la lignée de cette époque, cela vous donnera surement un autre point de vue sur la Syrie, sans forcement trouver Mr Assad plus sympathique pour autant, mais surement moins acteur des événements en cours...parfois, les bandeaux des chaines d’actualité ne suffiront pas, une chronologie sur 10, 20, 30, 60 ans et même plus, est réellement nécessaire.

...lisez, impregnez-vous, faites votre opinion ,important, cela vous donnerais une autre lecture que celle que vous devez (au conditionnel, je ne ferais pas de divination) obtenir via les experts LCI, ITélé, etc...commencez par apprendre d'un personnage comme Henry Kissinger (plutôt la page anglophone, plus fournie).

Saviez-vous qu'en 1945, 57% des Français (qui vivaient sous la censure depuis 1940, et libérés par les Américains), considérait que l'URSS avait le plus contribué à la défaite Allemande. 2015: 23%. Vos conclusions?

Petit dicton Russe des années 1990: "Le parti nous a menti sur le communisme, pas sur le capitalisme." (a priori, a cet instant, les Russes sont en mesure d'avoir la vision des deux mondes)

Je ne suis pas dans les cercles diplomatiques internationaux. Mais franchement, mesurez vos propos et conclusions sur des thématiques ou les sources fiables d'informations sont disponibles et étayés de témoignages et documents. (bref, chopez-les à la source!).

Et tout ça pour quoi, la peste (néo-libéralisme) ou le choléra (communisme)? Non, une politique franche et annoncée est plus séduisante, surtout quand elle intègre la notions de valeurs séculaire...les sociétés ont horreur du vide, c'est comme ça...c'est la Russie. Et jusqu’à preuve du contraire, elle a connue de nombreux gouffres, et son actualité ne ressemble pas à une répétition d'erreurs commises par le passé...encore la mise en perspective.

Bon courage EKOLO (le chemin n'est pas laborieux!)

ps: Vous devez être un grand adepte de la démocratie, les Français qui admirent Poutine devrait immigrer en Russie (ce qui est loin d'être mon cas)...en tout cas, je n'ai pas entendu MLP demandé aux partisans de Castro de naviguer vers Cuba. Un point pour elle (et ça fait mal de dire ça). Et pour ma part, cela sera ma dernière réponse.

10.Posté par EKOLO le 14/05/2015 00:53

Salut

Me citer tous les exemples d'hommes politiques français qui se sont compromis avec des dictateurs est parfaitement inutile : je pense d'eux exactement ce que je pense de MLP.
Ne partez donc pas du principe que votre interlocuteur est incohérent, sinon à quoi bon discuter ?
C'est presque une constante chez les posteurs sympathisants du FN (dont vous ne faites pas partie, je l'ai bien compris) : dès qu'on pointe du doigt une saleté chez certaines personnalités FN, leur 1er réflexe c'est "Mais les autres partis font pareil, voire pire". Oui on le sait tous très bien, et on n'a pas attendu qu'ils nous le disent pour en être conscients. Nous sommes donc tous d'accord que nous avons 2 partis pourris. Et c'est bien pour ça qu'on n'a pas besoin d'en avoir un 3ème.

Vous me conseillez de lire en général. Moi je vous conseille de lire en particulier "Algérie - La terreur sacrée" de Lies Boukra. Il y en a bien d'autres sur le sujet, mais celui-là est le meilleur que j'aie lu.
On y apprend par exemple qu'il n'y a jamais eu UN GIA, mais DES GIA, souvent indépendants les uns des autres et qui d'ailleurs se sont livrés des guerres entre eux. Que très vite, les chefs de ces groupes n'avaient plus rien à voir avec la religion, c'était simplement des vendeurs de poulet ou autre chose qui avaient saisi l'opportunité de devenir des "caïds". Leur durée de vie était généralement très courte, et ils étaient très vite remplacés (les prétendants ne manquaient pas, des fois il s'agissait de jeunes de moins de 20 ans).
Enfin, bref, pour revenir au plus important, les armes provenaient bien souvent de Russie. Si vous ne me croyez pas, lisez le livre, je n'ai rien inventé et je n'y étais pas personnellement non plus.
De toute façon il me semble bien que la Kalachnikov est une arme de fabrication plutôt russe qu'américaine. Même si ces armes n'étaient pas de première main, qu'elles ne provenaient pas directement de Russie, en reproduisant votre association d'idées (GIA=>Salafisme=> Arabie Saoudite=>USA) on finira de toute façon par aboutir à la Russie, avec peut-être moins d'intermédiaires que dans votre association d'idées.

Vous dites, en début de post : "concernant vos contradictions, et contre vérités".
Contre-vérités, je ne dis pas. Par contre, si vous trouvez des contradictions au sein de mes 2 posts ou entre eux, je vous demande de bien vouloir me les signaler très précisément. Ca m'intéresse.


Ca, ça concernait mon dernier post. Maintenant quelques remarques sur le vôtre :

- "Une élection rime avec démocratie. Non. Hitler."
Grand merci à vous de le rappeler, avec exemple pertinent à l'appui. J'espère que les électeurs en seront toujours bien conscients.

- "nous n'allons pas les blâmer d'avoir voulu leur indépendance quand même, il était scandaleux d'avoir demander un appui d'une force étrangère, l'Angleterre en l'occurrence, en 1940? !"
Non on ne peut pas les blâmer d'avoir voulu leur indépendance, surtout quand on considère que les 2 peuples (français et algérien) étaient réellement étrangers en terme de culture et de religion. D'ailleurs je trouve scandaleux qu'il ait fallu que l'armée française déploie autant de moyens contre des gens largement en sous-nombre (il y avait plus de harkis que de résistants, alors parlons pas des effectifs de l'armée française qui a mobilisé comme s'il s'agissait d'une guerre entre pays étrangers et souverains). Ca aurait du se régler à l'amiable, comme pour d'autres colonies.
Par contre, comme je viens de le souligner, vu l'inégalité flagrante des forces, il n'est pas scandaleux que des puissances étrangères aient aidé les rebelles.
Je disais juste au passage que l'URSS était encore dans le coup (rare moment où les USA et l'URSS avaient des intérêts communs, comme pendant la crise de Suez).
Seulement, quand un pays se permet d'intervenir dans les affaires internes d'un autre pays, il ne peut que comprendre que cet autre pays intervienne dans un conflit qui l'oppose à un autre pays souverain (l'Ukraine).
Pour finir sur ce passage, vous comparez l'aide des Russes aux rebelles algériens à l'aide du Royaume-Uni à la France. Mais le RU et la France étaient alliés militairement avant le commencement de la guerre, si je ne me trompe. Vous voyez la différence ?

- "Saviez-vous qu'en 1945, 57% des Français (qui vivaient sous la censure depuis 1940, et libérés par les Américains), considérait que l'URSS avait le plus contribué à la défaite Allemande. 2015: 23%. Vos conclusions?"
Je n'ai pas de conclusion, aussi je préfère attendre les vôtres (je donne ma langue aux chats, en fin de compte ... ).
Par contre j'ai deux remarques :
La première c'est que les Français interrogés en 1945 et ceux interrogés en 2015, vu l'écart (70 ans quand-même !), ne sont à mon avis pas les mêmes. Ce qui peut expliquer en partie la différence de pourcentage.
La deuxième, c'est : de quelle manière les a-t-on interrogés ? Suffrage universel direct ? Parce que si c'est encore un de ces sondages bidons sur 1000 personnes représentatives, ça n'a aucune valeur pour moi.
Mais vos conclusions m'intéressent quand-même.

- "Petit dicton Russe des années 1990: "Le parti nous a menti sur le communisme, pas sur le capitalisme." (a priori, a cet instant, les Russes sont en mesure d'avoir la vision des deux mondes)"
Effectivement, le parti a bien menti sur le communisme. Le communisme, ce n'est pas ce qu'en ont fait Staline et ses descendants, ou encore Ceaucescu et les autres.
Le communisme, c'est des idées, des conceptions sur l'organisation d'une économie au sein d'une société et avec les autres sociétés. Pas l'interprétation personnelle de tyrans à leur propre profit.
Juger le communisme en se basant sur les actes de Staline et autres, ça reviendrait à juger la religion chrétienne en se basant sur l'inquisition, à juger la religion musulmane en se basant sur les islamistes. A juger le PS sur François Hollande, etc ...
Les peuples, qu'ils soient russes ou autres, ont normalement les facultés pour comparer le communisme et le capitalisme sur le papier, avec un strict minimum d'imagination, en transposant les idées à leur propre échelle.
Quand TOUT LE MONDE aura compris cette simple chose, on aura avancé d'un bon cran et on pourra passer enfin aux choses sérieuses. Mais je crois que les raccourcis de l'esprit sont dans la nature d'une bonne partie de l'humanité. L'école était censée être la solution à ça, on voit bien en France qu'elle est encore loin du compte.

- "Vous devez être un grand adepte de la démocratie, les Français qui admirent Poutine devrait immigrer en Russie (ce qui est loin d'être mon cas)...en tout cas, je n'ai pas entendu MLP demandé aux partisans de Castro de naviguer vers Cuba. Un point pour elle"
Ce n'est pas les Français qui admirent seulement Poutine pour son charisme, son charme, sa bonne tête ou je ne sais quoi, que je visais. C'est les Français qui souhaitent que la France soit gouvernée de la façon dont Poutine gouverne la Russie que je vise. Je ne vous vise pas particulièrement, mais je sais de qui je parle, et eux se reconnaîtront.
Quand une personne n'est pas bien où elle est, qu'elle a repéré un endroit qui lui convient, et qu'elle peut s'y installer en toute légitimité, eh bien qu'elle y aille au lieu de vouloir changer l'endroit où elle se trouve.
C'est d'ailleurs exactement ce que dit MLP en parlant des gens en France qui ne veulent pas s'intégrer, et je suis bien d'accord avec elle. "La France, tu l'aimes ou tu la quittes" est un slogan qui me convient bien. A condition bien sûr que les 3 conditions soient réunies, en particulier la 3ème.
Et quand j'entends mes camarades dire "La Réunion tu l'aimes ou tu la quittes" à des gens qui ont parfaitement la possibilité de le faire, je suis bien évidemment d'accord. Ca s'adresse notamment à tous les posteurs qui régulièrement vomissent sur la Réunion et les Réunionnais. Ca n'est ni du racisme, ni de la xénophobie, c'est juste du bon sens (et j'insiste bien sur le fait que les 3 conditions doivent être réunies).

- "Et pour ma part, cela sera ma dernière réponse"
J'aurai plaisir à vous voir changer d'avis. Sinon, salut et à une autre fois j'espère.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes