MENU ZINFOS
Social

Vivant dans un logement insalubre, elle doit choisir entre la rue et la santé de ses enfants


Une habitante du Chaudron, enceinte de 6 mois, a dû fuir le logement social où elle vivait pour la sécurité de ses enfants. L’appartement, totalement insalubre, met en danger l’un de ses fils gravement malade. Elle s’est réfugiée chez le père de ses enfants qui doit perdre son logement dans deux mois. Sans solutions, elle lance un appel à l’aide.

Par - Publié le Lundi 17 Mai 2021 à 11:38

C’est un véritable cri de détresse que lance Marie-Judith Tincor. Cette habitante du Chaudron fait des démarches depuis 2 ans pour signaler auprès de la SODIAC l’état d’insalubrité de son logement. Malgré l’intervention d’Érick Fontaine, l’administrateur de la Confédération nationale du Logement, une inspection de la CAF qui a confirmé l’état d’insalubrité du logement et l’assistante sociale mandatée par le tribunal, rien ne bouge.

L’humidité et la moisissure sont omniprésentes. Situées au rez-de-chaussée, les eaux usées des appartements supérieurs s’infiltrent dans le logement. Les installations électriques sont dangereuses et son fils de 4 ans s’est déjà pris une décharge électrique. Ce dernier est en danger constant à l’intérieur puisqu’il souffre d’épilepsie, d’asthme et d’une maladie pulmonaire. Il a déjà été hospitalisé en raison des crises provoquées à l’intérieur du logement. La moisissure a également fait perdre à la famille tous ses meubles.

Il y a quelques mois, un incendie s’est déclaré au sous-sol, détruisant plusieurs voitures. Les boîtiers électriques et de canalisation d’eau ont endommagé les canalisations (vidéo ci-dessous). Les fuites provoquées n’ont pas été réparées et l’eau s’est écoulée pendant plusieurs mois. Conséquence : Marie-Judith se retrouve endetté d’une facture de 3 000€.

(La suite à lire plus bas)


Obligée de dormir dehors

Jusqu’en décembre dernier, Marie-Judith avait pu se réfugier chez son dernier compagnon, père de son futur enfant. Mais leur relation n’a pas tenu et ce dernier l’a expulsée de chez lui même si elle attend son enfant. Elle a donc envoyé ses quatre marmailles chez leur père et s’est retrouvée à dormir pendant cinq nuits sous les kiosques du front de mer dionysien. Apprenant la situation, son ex-mari n’a pas accepté de la savoir à la rue et lui a proposé de venir chez lui.

Malheureusement, cet hébergement d’urgence ne va pas durer. Son ex-mari, sans emploi, doit être expulsé de son logement en juillet prochain. Elle risque donc de se retrouver à la rue, car impossible pour elle de rentrer dans son logement. Elle risque donc de se voir retirer la garde de ses enfants. Pire, sa grossesse actuelle est à risque et sa sage-femme craint pour la santé de l’enfant à naître. À bout de force, Marie-Judith ne sait pas quoi faire pour s’en sortir. Malgré toutes ses démarches, elle n'obtient aucune nouvelle du bailleur social.

"Je suis à bout. Il ne reste plus que mes enfants. Si on me les retire, je suis prête à commettre le pire", alerte-telle. Espérons qu’une solution soit trouvée avant.





Vivant dans un logement insalubre, elle doit choisir entre la rue et la santé de ses enfants

Le rapport du médecin pour l’école confirmant l’origine des problèmes de santé de son fils
Le rapport du médecin pour l’école confirmant l’origine des problèmes de santé de son fils

Le courrier de Marie-Judith adressé à l’ARS dans le cadre de ses démarches
Le courrier de Marie-Judith adressé à l’ARS dans le cadre de ses démarches

Le constat de non-décence délivré par l’Agence départementale d’information sur le logement (ADIL)
Le constat de non-décence délivré par l’Agence départementale d’information sur le logement (ADIL)


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par ESTROPE le 17/05/2021 15:21

on disais que les Réunionnais vivraient mieux . constructions plus taxe ,et impôt ,la réalité sort comme la moisissure qui lé koké les vrais habitants 974

2.Posté par sceptique le 17/05/2021 16:22

est-ce que madame la maire de saint-denis ne peut pas l'aider ? ou mme Bello qui sillonne les marchés forains pour se faire voir et obtenir des voix pour les Régionales...Et monsieur Ratenon qui dit combattre pour les Réunionnais... Jamais là les élus quand on a besoin d'eu

3.Posté par Soizic le 17/05/2021 17:38

Enceinte de 6 mois ... doit aller vivre chez le père de ses enfants ..🤔🤔???( son ex donc) ??
Faut qd même arrêter d attendre tout de la mairie , des institutions sociales etc et. Je suis désolée mais qd on est déjà en difficulté on fait en sorte d attendre d être ds une meilleure situation pour refaire un enfant...! Ça fait parti d une obligation d être parent d être un peu adulte et de faire en sorte de pouvoir élever correctement ses enfants ... faut arrêter d attendre tt des autres .....
Je sais je ne suis pas politiquement correcte , mais je bosse je paie des impôts et donc j estime que j ai le droit de m exprimer 🤷‍♀️.

4.Posté par Ddou le 17/05/2021 18:53

Arrêtez de toujours compter sur les autres et prenez vos responsabilités !!elle vit dans des conditions désastreuses mais continue à faire des gamins!!et après va pleurer encouragéepar certains!faut réfléchir avant et surtout penser à l'avenir et La santé des enfants qui n'ont pas demandé à venir au monde

5.Posté par Marie le 17/05/2021 19:23

Et c'est pour quand le sixième enfant !!!!

6.Posté par zitte le 17/05/2021 19:51

je comprends la détresse de cette dame mais bon sang on fait pas un enfant avec le premier venu d autant plus qu on a déjà 4 a nourrir ... responsabilité!!!!

7.Posté par Pascale le 17/05/2021 21:38

Femme isolée depuis X années mais accouche d'un enfant par an!!! :) avec sans doute le même père! :)
Et surtout pas de contrôle CAF, pas de contrôle de recherche d'emploi de la part de popole emploi, etc... la vie est belle quoi sous le soleil quand on écarte un peu les cui**es! :)
Purée c'est un métier à plein temps!!! :) Je regrette de ne pas mettre lancer dans l'aventure!!!! :) me manque juste un bon géniteur en fait!!! :) un mâle super sexe, intelligent, grand, pas chauve, pas obèse avec des sous ... (…). !!! :)

8.Posté par TOTORATEUR le 17/05/2021 22:22

Post4
1 faire des enfants c est normal parcontre
leur offrir une vie de misére ou savoir qu ils vont galérer avec un avenir de créve la fin
et un papa cassos
pour une portéé ça passe erreur de jeunesse
mais aprés 2 , 3 , 4 ça s appelle du n importe quoi
de l égoisme et contribuer a la misére du monde.

9.Posté par Point le 17/05/2021 22:51

Effectivement,quand on a déjà 4 gosses et en galère,on réfléchit avant de recommencer.Faut aussi préparer l'avenir de ses enfants et non compter sur les autres.Faut croire que la vie n'est pas chère pour cette maman,et qu'elle ne vienne pas pleurer sur son sort.il faut assumer ses responsabilités!!!!!

10.Posté par Ksos le 18/05/2021 03:37

Et le dernier, ou sa la fé sa, entre deux couches moisi ? Arrête un peu dont, Kan ou na out po de ki dan out main arrête pond !!!
Même zoizo i coné fo fe le nid avant !!!

11.Posté par Karine le 18/05/2021 06:42

A post 7 - Si chacun est libre d exprimer son opinion, il y a des limites, je ne comprends même pas que puisse être publié un commentaire aussi insultant bien planqué derrière son écran. D autre part, se centrer sur cette femme occulte complètement les responsabilités de ce bailleur public vis a vis de ses locataires. Quelle gestion inadmissible de son parc de logements.

12.Posté par Mélinda le 18/05/2021 09:45

Je suis d'accord avec le commentaire de Karine, si je peux me permettre. On ne connaît pas cette dame, sa vie, son histoire. Peut-être qu'il y a du vrai dans tout ce qui est dit ou pas... Peu importe, c'est ça vie, oui chacun doit prendre ses responsabilités et de ce fait, le bailleur n'a pas a fermer les yeux ou se décharger des siennes.
Il n'est pas admissible de louer un appartement dans cet état à qui que ce soit.

13.Posté par Ousseni le 18/05/2021 11:48

Bon puisque tous le monde donne son opinion, alors je me permet aussi .

C’est vrai que elle devrait penser à elle et à leurs 4 bébés qui sont déjà là . Mais ce n’est pas une raison de la pousser à bout . Franchement vos commentaires m’ont étonné .

Je sais ce que je dis , je suis une femme , mère de 3 jolies Bebe et mon exe m’avait mis à la rue quand j’avais mes 2 enfants , l’aînée a 5 ans et la deuxième avait encore 2 ans à l’époque . On avait rien à mangé , ni boire , ni de vêtements et c’est le père de mon 3 eme qui m’a aidé jusqu’à aujourd’hui j’ai finis par avoir un travail , un logement (non stable , T2) .
Alors ce n’est pas une raison pour l’insulté .

Là il s’agit de ces enfants, pour elle on se n’est pas trop important ( a part la grossesse) mais ces enfants ? Vous y avez pensé ? Avant de jugé ?

Alors venez pas m’insulter aussi . Je suis passé par là et je sais ce que sa fait .

PS: arrêter de pensez que on fait des gosses pour LA CAF , nous toutes et tous on a déjà dépendu de la caf au moins une fois dans notre vie alors cessez . Perso avec mes 3 filles je n’hésiterais pas à faire un 4 eme en espérant que j’aurais un fils cette fois ci .

Merci

14.Posté par spartacus974 le 18/05/2021 11:55

Qui est donc le PDG de la SODIAC?Celui qui est responsable d'une telle ignominie?
Un petit tour sur le net permet de comprendre le fonctionnement obscur d'une telle société qui cherche surtout à caser des "amis" en leur accordant un peu de beurre pour leurs épinards.
https://newsbeezer.com/france/les-raisons-pour-lesquelles-philippe-naillet-doit-demissionner-de-son-poste-de-pdg/

15.Posté par holala le 18/05/2021 11:24

une certaine catégorie de femmes ne supportent pas qu'on parle de caf ou du nombre d enfants. ce sont ses mêmes femmes qui ne pensent pas au bien-être de cette clique d enfants quelles font parce qu'elles n ont rien d'autres à faire dans leurs vies.

16.Posté par Dans Les Tranchées le 18/05/2021 14:52

Il n’en reste pas moins que cette personne est dans un problème important et le bailleur doit absolument la reloger. Son nombre d’enfants c’est la mission de la caf de s’en occuper. C’est bien pour cela que nos employeurs nous prélèvent des cotisations sociales sur nos salaires
chaque mois. Il faut bien que cela serve à quelque chose !
De plus, Madame La Maire de Saint Denis, vous devriez avoir honte de voir de telles situations dans votre ville.
Ces photos sont tout simplement indignes 👎 !

17.Posté par spartacus974 le 18/05/2021 16:02

Qui a laissé sa place de députée à Philippe Naillet?Ericka Barreigts ....
Cette affaire devrait être réglée dans l'heure si nos hommes politiques avaient le réel souci de leur population.

18.Posté par kaloupillé le 18/05/2021 16:58

SODIAC ...De L' île de la Réunion ... ( 974 ) La CNL Réunion ...Mme EGERARD Marie Noëlle ...Avec Les Membres du Conseil D' Administration ...Maurice GIRONCEL / Christophe LOISEAU / Alexandre PROFIT / Yves CHAZELLE / Philippe POURCEL / Jacques DURAND / Gilles TARDY / Monique ORPHé / Phillipe NAILLET / et FRUTEAU Bertrand .... Avec ces Actionnaires LA CINOR ... à 12,04 % ...CDC / HABITAT à 57,75 % ... St Denis à 17,18 % ...les Septs Bailleurs Sociaux ( SEDRE / SEMAC / SEMADER / SHLMR / SIDR / SODEGIS / SODIAC / Regroupés au Sein de L' ARMOS - OI ...( Association Régionale des Maîtres D' Ouvrages Sociaux ...Sont Présents dans toute les Communes de L' île , ils Construisent de Nouveau Logement avec des Collectivités Locales...

Monique Orphée....QUI EST Présidente de la SODIAC .....François ASERVADOMPOULE .... Qui est Directeur Général Délégué ....Ericka BAREIGTS ....Philippe NAILLET .... Xavier JONATHAN ....PITOU .... Au Logement... Le Cabinet D' Architecture ENDEMIK ...( Magalie MUNIER et Marc DEBOEUF ...Au 121 Boulevard Jean Jaurès à St Denis ...Avec son chien de Garde Gilbert ANNETTE ....à bon entendeur !!!

19.Posté par Mdr le 18/05/2021 19:04

Donc si in moune i paye pas d’impôt, ou in travail pas i doit pas exprime à li? Donc si n’a 1 enfant lé bon, Li n’a le droit d’être relogé dans un logement décent? Et zot in trouve plus normal de mettre des gens dans une maison pareil? Zot la trompe de cible là non? Bah oui!! Ma oublié, lé tellement plus simple parce que les bâilleur c do moune. Et famille in tas d’enfants en difficulté c la merde?

20.Posté par Pascale le 18/05/2021 19:31

Juste une chose... n'oublions pas que les élections approchent et comme par hasard... cette mésaventure se passe sur St Denis! :)
Je dis ça je dis rien mais vous pensez réellement qu'ailleurs dans l'ile c'est pas pareil? :)
Je ne voterai ni Ericka ni Didi ... je le dis au cas ou...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes