Education

Visite du futur lycée Nord-Bois de Nèfles de Saint-Denis

Lundi 17 Août 2015 - 16:59

Visite du futur lycée Nord-Bois de Nèfles de Saint-Denis
La presse était conviée cet après-midi par la Région et en présence du recteur Thierry Terret à une visite du chantier du futur lycée Nord-Bois de Nèfles à Saint-Denis. Cet établissement, centré sur une dominante "technologies nouvelles et communication audiovisuelle" sera livré en 2017.

Situé sur la coulée verte au-dessus de l'actuel collège de Bois de Nèfles, le futur lycée, localisé sur un terrain d'environ 3,4 hectares, accueillera près de 1.300 élèves de l'île et d'ailleurs, notamment de la zone Océan Indien dans le cadre de la coopération éducative régionale.

Il comportera un auditorium de 200 places, deux plateaux sportifs et une vue dégagée sur la mer en tous points du lycée.

Lors de sa conception, "les 14 cibles de la qualité environnementale ont été prises en compte" écrit la Région dans un communiqué, dont quatre de manière approfondie à savoir la relation harmonieuse des bâtiments avec l'environnement immédiat, la gestion de l'énergie, le confort hygro-thermique ou encore la gestion de l'entretien maintenance.

Le lycée sera polyvalent et accueillera aussi bien les filières générales que professionnelles. Parmi les sections techniques qu'il proposera, le lycée Nord-Bois de Nèfles disposera d'un BTS Audiovisuel, unique dans l'île et présent actuellement au sein de seulement 17 lycées métropolitains.

Très recherché, ce BTS connaît un taux d'insertion particulièrement important, avec des débouchés porteurs dans le domaine du son et de l'image.

Le coût total de ce lycée hors équipements est estimé à plus de 37,2 millions d'euros, dont 70% financés par le FEDER et 30% par la Région.

Visite du futur lycée Nord-Bois de Nèfles de Saint-Denis

Visite du futur lycée Nord-Bois de Nèfles de Saint-Denis

Visite du futur lycée Nord-Bois de Nèfles de Saint-Denis

Visite du futur lycée Nord-Bois de Nèfles de Saint-Denis

Visite du futur lycée Nord-Bois de Nèfles de Saint-Denis

Visite du futur lycée Nord-Bois de Nèfles de Saint-Denis
SI
Lu 6737 fois



1.Posté par lulu le 17/08/2015 18:26

Le principe de piste d'athlétisme autour du gymnase est-il conservé ?
Si oui, on sera encore la risée de la commande publique (ce qui a déjà commencé au moment du concours)
sinon merci de faire des investissements à long terme ... durables espérons le

2.Posté par le 17/08/2015 20:25

Et pendant ce temps là le lycée Georges Brassens qui attend la réhabilitation de ses bâtiments notamment de son internat et sa mise au norme et ce depuis de nombreuses années se dégrade et devient la risée des établissements du même quartier à seulement quelques mètres du rectorat. Comprendra qui voudra...

3.Posté par naima le 17/08/2015 21:15

un projet qui devient un chantier sous la mandature de Didier Robert, les critiques qu' on a eu.
tiembo président largu pas c' est pou ou nou vote

4.Posté par GIRONDIN le 17/08/2015 21:19 (depuis mobile)

Bon voilà le LYCEE du mandat est en route! Chouette
L' embouteillage de St Benoît est en voie d'extinction grâce à des feux dans le rond point.... Comme au boulevard SUD?

La y travaille ôté!!!

5.Posté par le 17/08/2015 22:16

et les riverains qui en prennent plein la poussière...et le bruit.

6.Posté par FONTAINE le 17/08/2015 23:12

J'habite à moins de 3 mètres du chantier (oui 3 !) dans l immeuble qu'on voit sur les photos. Je ne peux plus profiter de mon balcon et je suis obligé de laisser toutes les fenêtres fermées pour ne pas être envahi par la terre, la poussière. Les nuisances sonores se font dès 6h45 le matin. Mais apparemment rien n'a été prévu pour atténuer les effets de la poussière sur la santé des riverains. Les décideurs ont oublié qu'il y avait des riverains juste à quelques pas du chantier !!!

Na moune y vive la oté !!!

7.Posté par Détecteur.....de fumistes..... le 17/08/2015 23:13

Cela va être un véritable désordre routier -embouteillages monstres etc.- dans ce quartier car les routes desservant le coin ne sont pas adaptées (trop étroites et pas de parkings notamment pour les bus). Déjà avec le collège mitoyen c'était l'asphyxie......

Celui qui a mis en place ce projet n'a pas pensé à la desserte du lycée et du collège par les bus, les véhicules des parents etc.....On a casé tout un ensemble scolaire dans un endroit minuscule. Avec le seul collège, c'est déjà le foutoir le matin avec les véhicules descendant du Bois de Nèfles par le chemin Ylan-Ylang vers le chemin Bancoule. En termes de circulation cela va être catastrophique....

8.Posté par Ti gars la cours le 18/08/2015 00:18

Bruit , poussière , circulation et bientôt accident avec ces routes non adaptés !
Une catastrophe ce projet , tout comme ce président de région !

9.Posté par dominion le 18/08/2015 00:37

Cela créé pas mal de nuisances pour les proches habitations : poussière, bruit, et bientôt ensuite bonjour les embouteillages, dommage que les habitants n'ont pas été consultés, il aurait été préferrable d'aménager cette zone de belles espaces verts avec des commerces car on manque de commerces dans cette zone : bonne boulangerie pâtisserie fait maison, librairie, coiffeurs, ....

10.Posté par mollano le 18/08/2015 00:39

Un lycée de plus alors qu'il y a suffisamment de lycées sur Saint-Denis, côuteux pour la collectivité , du gâchis !

11.Posté par mollano le 18/08/2015 00:47

,@Poste6 posté par FONTAINE. Je suis bien d'accord avec vous. C'est pareil pour moi car j'habite à moins de 3mètres du chantier et on est envahi de poussières, c'est néfastes pour notre santé, dangereux pour les yeux notamment avec les allergies et ne parlons pas du bruit toute la journée. Très mauvaise idée ce chantier gigantesque près des riverains et puis faudra que les riverains fassent attention à ce que cela n'est pas des conséquences sur leurs habitations, notamment avec les répercussions des marteaux piqueurs, gros camions, etc... cela peut faire des dégâts sur les sols et pour les habitations (cases, imeuble à proximité), espérons qu'il n'y aura pas des effondrements, et cela peut coûter cher aux riverains avec les problèmes de ravalement des murs, des façades, etc....

12.Posté par mollano le 18/08/2015 00:52

Un désastre ce gros chantier, les yeux et poumons des riverains en prennent un sacré coup plus le bruit incessant, bref, que des inconvénients, marre du bêton, il y avait des espaces verts, fallait les laisser, les réaménager et embellir cette zone en espaces de promenades verts. Les riverains à proximité sont mécontents de subir tout cela, ce lycée, un de plus, va en plus défigurer le paysage environnant.et à côté du collège cela va engendre une circulaltion et des embouteillages monstrueux aux heures de pointe.

13.Posté par gilles le 18/08/2015 01:05

Rien ne semble prévu pour la poussière épouvantable pour les riverains, j'habite juste à proximité, cela amène de la poussière en permanence sur les balcons, voire des traces de boue, on est obligé de fermer les fenêtres car la poussière entre à l'intérieur, je ne sais pas dans quel état va se trouver notre immeuble avec toutes ces nuisances, cela pose de gros problèmes, plus les camions et engins de chantier, alors que les routes et chemins ne sont pas adaptés pour tout cela, de sacrés nuisances avec le bruit à longueur de journée, ce projet est un désastre pour l'environnement, c'est catastrophique.

14.Posté par sylvain le 18/08/2015 01:11

@poste 11 posté par mollano. Vous avez raison et faudra que les riverains fassent attention à ce que cet énorme chantier n'entraîne pas des fissures pour leur terrain et habitations.

15.Posté par blattaria le 18/08/2015 08:23

@ post 2 ;

Ahh non, ne nous volez pas la vedette !! La risée est Ambroise Vollard de Terre-Sainte.

Etablissement en ruine. (chaque petit sou va à l'internat.. les choyés, sinon....c'est la misère)



16.Posté par OPé campagne le 18/08/2015 09:24

Comme c'est bizarre, pour l'instant il y a 3 caterpilars et le chantier à peine commencé, il fallait se précipiter pour masquer le vide sidéral de la mandature en matière de construction de lycée. A 4 mois e l'éléction pas de temps à perdre, un tas de poussière, un grillage avec un panneau dessus et c'est bon, on a un minimum pour sevir un truc sur les lycée dans la campagne .. le tang je vous dis, sort de son trou quand l'élection approche ! Minable ! Mais à garder pour le recours, quoi que, vu la raclée pas besoin de 3ème tour à mon avis !

17.Posté par ZembroKaf le 18/08/2015 10:02

@15
entièrement d'accord avec vous...le pire..à sin pir(e) !!!

18.Posté par Jasmine le 18/08/2015 10:54

Il serait vivement souhaitable que la CINOR (le service qui s’occupe du réseau urbain) avec la CITALIS mette en place, dès maintenant un arrêt de bus de la ligne 8 après la station du collège Bois de Nèfles. Par exemple mettre cet arrêt de bus dans la rue qui monte (après le collège) qui se situe dans la rue où il y a une crêperie, une pizza..... Cet arrêt de bus est souhaité par de nombreux usagers du bus de la ligne 8 de CITALIS. Mettre aussi en place dans cette zone un ou deux ronds points pour faciliter la circulation.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter