MENU ZINFOS

Visite du Directeur Général de Veolia au Grand Prado

Mardi 6 Septembre 2022

Pierre RIBAUTE, Directeur Général de Veolia Eau France, a visité la STEP (station d’épuration des eaux usées) du Grand Prado, le lundi 5 septembre 2022, en compagnie d’une délégation de La CINOR.
Pierre RIBAUTE, Directeur Général de Veolia Eau France, a visité la STEP (station d’épuration des eaux usées) du Grand Prado, le lundi 5 septembre 2022, en compagnie d’une délégation de La CINOR.
Le président de La CINOR Maurice GIRONCEL a insisté sur notre fragilité à tous face au changement climatique.

"Cela nous impose de modifier nos habitudes et d’innover pour garantit à notre territoire un avenir durable pour les générations à venir". Reprenant les mots de Paul VERGES, "j’appelle à l’émergence d’une nouvelle civilisation plus sobre en ressources épuisables et développant l’usage des ressources renouvelables. La Station d’épuration du Grand Prado est un véritable exemple de tout ce que nous pouvons faire dans ce domaine".

Une énergie électrique produite, d’une part, par méthanisation des boues d’épuration et d’autre part, par la turbine de sortie de l’eau assainie. Les boues, microorganismes dépollueurs, sont, elles-mêmes, transformées en fertilisant labellisé à destination du secteur agricole.

L’eau rendue par la station est saine et est réutilisée pour les propres besoins de la station, et peut-être à terme pourra être utilisée pour de l’irrigation.

Nous sommes, donc, à plus d’un titre, complètement dans le concept de l’économie circulaire où toutes les pistes de valorisation de notre activité sont exploitées.

Ce constat de station d’épuration vertueuse est partagé par Pierre RIBAUTE qui parle de formidable exemple de projet environnemental intégré.

Revenant sur les 45 années de relation de confiance et de proximité entre Veolia et La Réunion, il a insisté sur la nouvelle mission de l’activité Eau de Veolia France : prendre soin de l’eau, de sa source à sa restitution à la nature. Pour cela, il faut encourager la sobriété et l’efficience des usages de l’eau, réguler la ressource en eau en quantité et en qualité et préserver les écosystèmes aquatiques.

Cela passe, par conséquent, par des investissements conséquents dans ce domaine. Le Président Maurice GIRONCEL indique que plus de 140 millions d’euros sont programmés, à La CINOR, jusqu’en 2026, pour améliorer nos réseaux d’eau et d’assainissement. Des unités de traitement de l’eau potable sont créées, 3 ces deux dernières années, et 3 sur les quatre prochaines années. Elles sécurisent notre alimentation en eau potable.

Toujours avec le même objectif, Pierre RIBAUTE a exposé les différents outils que Runéo développe afin d’améliorer notre réseau d’adduction, les UTEP citées plus haut, la recherche de fuites, la gestion à distance permettant d’alerter le gestionnaire en cas d’anomalies.

L’objectif final étant la préservation de nos écosystèmes, toute notre énergie est focalisée sur ce but.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2022 - 17:16 Conseil Communautaire du 9 décembre 2022

 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes