Politique

Visite d'Annick Girardin: Le détail de son programme

Vendredi 15 Mars 2019 - 16:00

La préfecture communique le programme du déplacement d’Annick Girardin, ministre des Outre-mer à La Réunion. La ministre sera présente sur l'île du dimanche 17 au mardi 19 mars.

Voici le programme de son déplacement : 

Dimanche 17 mars

10h45    Conférence de presse
                Hôtel de la préfecture de La Réunion, Saint-Denis

12h15    Pique-nique avec les équipes engagées dans la lutte contre la dengue
                Parc du Colorado, Saint-Denis

18h00    Visite et présentation de la Coopérative Ouvrière Réunionnaise (COR)
                1 voie Liaison Portuaire, Le Port

19h15    Présentation du projet municipal du Port Territoire zéro chômeur    
                salle du Conseil municipal, Hôtel de Ville, Le Port

Lundi 18 mars

09h00     Témoignages sur la manière réunionnaise de faire société
                Université de la Réunion, Campus du Moufia, Saint-Denis

11h30    Rencontre avec les maires des arrondissements Est et Nord
                Hôtel de la préfecture de La Réunion, Saint-Denis
                Tour d’images uniquement

14h30    Installation des 50 citoyens associés aux travaux de l’OPMR
                Hôtel de la préfecture de La Réunion, Saint-Denis


Mardi 19 mars

08h30    Présentation de la société coopérative agricole Vivéa
                8 chemin Beaurivage, zone industrielle, Saint-Pierre

10h30    Rencontre avec les maires des arrondissements Ouest et Sud 
                Sous-préfecture de Saint-Pierre, 18 rue Augustin Archambaud, Saint-Pierre
                Tour d’images uniquement

11h45    Visite d’une entreprise de production locale
                informations à venir, Saint-Pierre

14h15    Visite de l’atelier Titang Récup
                10 allée Coco Robert, zone de la Mare, Sainte-Marie

17h00    Clôture de la Conférence régionale des acteurs de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté 
                Nordev, 1 rue du Karting, Sainte-Clotilde
Zinfos 974
Lu 6139 fois



1.Posté par Zilé zone le 15/03/2019 16:11

Que du baratin...

2.Posté par miro le 15/03/2019 17:35

Tous les politiques ne savent que faire des promesses et se remplir les poches, Du moins c'est le bruit qui court. A croire qu'ils (les politiques) jouent au jeu de celui qui dira le plus de mensonges et de celui qui se remplira les poches le plus vite et en plus grande quantité. Il est dit aussi que notre karma nous poursuit au travers de nos existences successives et que nous ne pouvons modifier son cours .... pauvre de nous ! ....

3.Posté par klod le 15/03/2019 17:35

bof ......................... et du nouveau "girardin", sur la "vie chère" , LE problème des drom !

4.Posté par Marc le 15/03/2019 18:00

Du goudron et des plumes!

5.Posté par yabos le 15/03/2019 18:31

La menteuse est de retour ? Il se trouvera encore des imbéciles pour la croire. Les moutons seront de sortie et ils méritent d'être tondues.

6.Posté par Hardcore le 15/03/2019 21:33 (depuis mobile)

Elle revient et elle n'est pas toute blanche cette fois ci

7.Posté par La gitane le 15/03/2019 23:49 (depuis mobile)

De l'air, du vent.....un ventilo cette ministre

8.Posté par Daredevil le 15/03/2019 23:57 (depuis mobile)

Programme comme si de rien n’etait (Cf fin 2019)... encore une personne imbue d’elle même ...

9.Posté par la langue na poin le zo le 16/03/2019 06:06

Là pas oublié bandes gilets jaunes ?!!!!!! En tous cas mi espère GJ lé pas prét oublie à elle!!!! Cette fois écoute bien enregistre à elle!!!! des fois qu'elle i trompe encore en disant : le 31 février en voulant dire le 1er AVRIL(bon poisson avril)

10.Posté par Menteur voleur le 16/03/2019 06:25 (depuis mobile)

Les promesse la été fait y parle pi? Les réunionnais y mobilise où pa?C la y fo tout cette le pa d akor y bouge, Un bon mobilisation massive pour change son programme fo li écoute a nous un coup.. où alors nous subit même ??

11.Posté par Franky le 16/03/2019 06:55 (depuis mobile)

Sa stratégie: caresser dans le sens du poil.
Que de la pommade, on sent que les élections approchent.

12.Posté par THOR le 16/03/2019 07:26

On s'en fout !

13.Posté par Archer974 le 16/03/2019 07:49 (depuis mobile)

Les GJ iront bloquer la ministre et pas les citoyens j''espère. Où étiez vous quand Melchior évoquait les 14000€ de salaire d''un certain directeur? Où êtes vous quand la CCI est dirigée par un Pdt coupable? Ou êtes vous ???

14.Posté par 410-2 et 410-3 le 16/03/2019 08:13 (depuis mobile)

Moi je conseille aux journalistes de venir.filmer à 14h30 Lundi..ça va etre plus qu''animé..et si la pref veut pas que ce soit filmer, "on" rappelera à Girardin-Barratin la notion de transparence..

15.Posté par Portois le 16/03/2019 08:20

Territoire zéro Hoarau pour 2020 au Port!

16.Posté par Zentac le 16/03/2019 08:28 (depuis mobile)

Ah bon i viens au Port voir le Maire zéro ! Super il pourra vendre du vent des brasseurs d''air comme il le fait si bien 😁. Giradin amène un bassin baignade pour lui et des trois bouées. Hoarau ta com pu le nauséabond comme toi
😷

17.Posté par Gratel le 16/03/2019 08:31

Dans le mot Annick, il y a nique et âne.

On verra si les ânes vont se faire encore n….

18.Posté par IKKI le 16/03/2019 08:52 (depuis mobile)

La honte ! Aucun honneur. Un fléau.

19.Posté par La vérité vraie... le 16/03/2019 08:54 (depuis mobile)

Peut-on arrêter de faire de la publicité pour ce genre de sinistre personnage s'il vous plaît ! Plus on en voit, plus le RN prend des pourcents.

20.Posté par souverainetéaupeuple le 16/03/2019 09:53 (depuis mobile)

Si on été en VRAI DÉMOCRATIE, il y aurait un référendum pour savoir si elle doit démissionner ou pas? Le peuple est par la constitution le PATRON des politiciens. Mais là le patron n'a aucun pouvoir..... RIC et sortie de l'UE vite!

21.Posté par T le 16/03/2019 09:56

Encore du BLABLA envers le Peuple , et tout cela bien sur aux Frais des Contribuables ... De la FOUTAISE ..
Nos Élus qui ne cessent de se remplir les poches avec leurs Indemnités ROYALES ... Réveillez vous les GJ !
Que des PROMESSES de leur part , n'est ce pas Mr ROBERT Didier ??? Et votre Baisse de 11 centimes sur l'essence des le 1er Janvier , et vos prix alignes sur ceux de la Métropole , et l'Octroi de Mer , et le Cumul des Mandats , c'est pour QUAND ????? Boycottons tout Cela SVP , ces Élus s'en foutent du Peuple , hélas..

22.Posté par Volaille le 16/03/2019 11:23 (depuis mobile)

AU PORT C LE DIREC DE CABINET QUI GERE LA VILLE.PAS LE MAIRE.

23.Posté par Doudou le 16/03/2019 11:30 (depuis mobile)

Et le rdv avec les gilets jaunes?
Elle a emmenée du mauvillac pour nous berné?????
Réunionnais lé pu couillon.
Moin lé sur li sera en retard pour ces rdv....vu les rond point i commence à avoir de l activité

24.Posté par Margoz le 16/03/2019 11:43

Quand une menteuse de ministre (Girardin) et un menteur de maire (Hoarau l'usurpateur) se rencontrent, qu'est qu'ils se disent???
Heu, faudra encore faire beaucoup de communication illusionniste à ce peuple qui croit encore au père noël. Avec ces personnes deux astres du mensonge, faudra créer un mur de lamentation à la Réunion pour les réunionnais!
Hoarau PU l'arrogance et l'incompétence. Zéro/20 en tant que maire usurpateur!

25.Posté par @ post 13, Archer974 le 16/03/2019 11:56

Comme ça, ce sont les gilets jaunes qui devraient intervenir lors de gros salaires, ou quand l'un de ces présidents est condamné par la justice...
A vous écouter, ils ( les gilets jaunes) sont donc en quelque sorte responsables de cette catastrophe économique, politique et de la justice à la Réunion.
Dans la catégorie des kouillons, vous pouvez vous mettre une très belle note.
Quant à la revenue de la ministre, ça nous servira à quoi ?

26.Posté par JD974 le 16/03/2019 12:32

Arrêtez de troubler le parcours de cette brave dame. Elle n'y est pour rien de tous vos malheurs. Elle démontre, on ne peut mieux que les politiques sont dépassés. C'est l'Ancien Régime, cette dame !

Oubliez -là ! Proposez votre Révolution comme en 1789. On attend les programmes révolutionnaires.

Il me semble évident que les revendications de 70 % des français, dont une grande partie est reprise par les gilets jaunes, me semblent ne pas pouvoir être réalisées sauf par une réforme profonde de la fiscalité.

Il est impossible que le gâteau commun (PIB) puisse croître en confiant les moyens de production du pays aux fonctionnaires de l’Etat. Les communistes ont fortement imprégné les cerveaux des socialistes.

Appauvrir les riches ne peut pas enrichir les pauvres. Il suffit, en effet, d’un seul départ en exil d’un entrepreneur très riche pour appauvrir une très grande quantité de pauvres. Les exils continuent.

Seule une réforme permettant à notre pays d’augmenter considérablement son PIB constitue un espoir d’apaiser le conflit apparu entre le pouvoir et le peuple. Quel réformiste se sent capable d’y parvenir?

Une vraie et grande réforme fiscale est pourtant urgente. Selon quels principes de base doit-elle être conçue ? Quels critères sont à prendre en compte pour réformer l’impôt de façon intelligente en France ?

On peut se réjouir de n’avoir pas vu la gauche s’occuper de ce sujet où elle n’a jamais brillé. On attendait de MACRON, Ministre de l’économie de François Hollande, de grandes idées. Il les a gardées secrètes. Toutefois Notre Président peut encore faire valoir de nouvelles idées.

MACRON ministre n’a pas retenu T. Piketty. Preuve d’intelligence économique dont il faudrait développer les bons côtés. Il est encore temps.

27.Posté par cdhrun le 16/03/2019 13:24

j'écoute cette femme censé est notre ministre ... faire encore son discours de je veux pour la réunion...
cela me donne envie de vomir...
rien n'a changé depuis sa venue ...rien ne changera...je ne comprends pas les réunionnais qui cautionnent ces discours vides de sens et d’effets réels immédiats...
ne rêvons pas elle n'est là pour faire que du cinéma...
les miséreux seront toujours dans la misère...qu'elle soit financière ou sociale...
ces politiciens n’œuvrent que pour eux , leur langage est tellement rodé à vendre de la peinture "mauvilac"...
à nous faire croire que demain sera meilleur...
Le monde est ainsi les voleurs et menteurs seront toujours des voleurs et des menteurs...
les mots clés d 'aujourd'hui sont individualité, pognon et pouvoir...
ceux qui ne sont pas adeptes à ce mouvement peuvent crever la gueule ouverte...
et dire que nous finirons tous en poussière ...c'est vraiment très con...

28.Posté par Morderire le 16/03/2019 13:43

POST 1: Décidément, la dialectique des GJ ne casse pas des briques!

29.Posté par Le tangue le 16/03/2019 14:00 (depuis mobile)

Il fait froid sur les rdt point métropole a la bonne grâce des réunionnais bon wkd madame et bravo pour l'autruche

30.Posté par JD974 le 16/03/2019 14:14

Afin de justifier cette révolution fiscale qui est en train de devenir obligatoire encore faut-il que le nouvel impôt soit consenti.

Il lui faut partir de principes généraux pour une société progressiste qui donne la justification de l’imposition pour tous.

1 – le principe humaniste.
Dans le cadre d’une société humaniste, c’est l’homme, et non l’Etat la préoccupation essentielle. L’impôt ne doit pas rechercher l’égalité des conditions, mais celle des chances. Il ne doit pas avoir pour objectif de s’opposer à l’inégalité des revenus si cette inégalité provient des services rendus.

2 – Le principe de non-discrimination entre contribuables.
Il est contraire au principe de non-discrimination que seules soient frappées par l’impôt des entreprises les plus capables dont les bénéfices correspondent à des services rendus, et que celles qui subissent des pertes en raison d’une mauvaise gestion en soit exemptées en tout ou en partie.

3 – Les principes d’impersonnalité.
L’impôt doit être impersonnel. Ce principe signifie que son prélèvement ne doit pas s’appliquer ni impliquer des recherches sur la vie des personnes. Seul le bien est compté.

4 – Le principe d’efficacité.
Si les agents économiques voient leurs bénéfices durement taxés, leur incitation à une meilleure gestion en est diminuée d’autant.

5 – Le principe de légitimité des revenus.
La fiscalité doit frapper des revenus non légitimes, des revenus qui ne correspondent pas à un service effectivement rendu. Tel est le cas des revenus résultant de l’augmentation séculaire de la valeur des terres, et tout particulièrement de la valeur des terrains urbains.

6 – Le principe d’exclusion de toute double imposition. Imposer un impôt est une aberration. Il doit être expliqué et voté non par des élus mais par tous les citoyens.

7 – Le principe de non arbitraire et de transparence résulte de sa simplicité.

8- L’impôt doit être levé à l’époque et de la manière qui finalement se soldent par des pertes de revenu national en valeur réelle et par suite par des diminutions de niveau de vie.

9- Tout impôt doit être perçu le plus économiquement possible, ce qui réduira les dépenses.

10- La pénalisation des activités créatrices comparée à la non-taxation des revenus non gagnés décourage l’effort, pénalisent bien des activités utiles et Dix principes généraux doivent être admis concernant le nouvel impôt.

Ceux qui sont d'accord lèvent le doigt !

31.Posté par microipi le 16/03/2019 15:53

bienvenue madame girardin tout va bien je travaille la vie n'est pas chère , les gens peuvent s'entendre les gilets jaunes ce sont tous des fonctionnaires qui bougent avec la poste, oh! les gilets jaunes son débat pour les sourds et muets qu'elle reste à st pierre et niquelon oh les amis partez à la plage pas de débat avec anne et nique que du temps perdu soyez fiers que les madators de maires qui sont partis à paris qu'ils continuent à lécher les bottes du mercenaire et pour les européens du mois de mai élections des maires 2020 et présidentiel 2022 LREM à la poubelle . MADAME corona marie mauvillac est de retour avec ces couleurs préférées mentir entuber les couleurs de la politique!!!

32.Posté par Pamphlétaire le 16/03/2019 16:03

Vers le 22 novembre 2018....

Monsieur le Premier Ministre,

Malgré l'instauration d'un couvre-feu, l'île de la Réunion reste encore aujourd’hui le théâtre d'une flambée de violences urbaines.

De nombreux services publics, entreprises et commerces sont bloqués ou inaccessibles.

J’ai entendu le message du Président de la République hier soir, mais la répression, ne doit, en aucune manière, être la seule réponse apportée par le Gouvernement !

Ces violences sont révélatrices d’une crise bien plus profonde de la société réunionnaise : taux de chômage à 30% avec 58% des jeunes de moins 25 ans sans emploi, coût de la vie élevé (20% supérieur à la métropole), 42% de la population en dessous du seuil de pauvreté, dépendance alimentaire forte, nombreux retards des investissements dans le secteur touristique notamment.

Des mesures fortes doivent être prises immédiatement. Le gel de la taxe carburant décidé par la Région Réunion est une première réponse mais l’Etat doit aussi agir pour la compléter !

Contrairement à ce que propose le gouvernement dans son budget 2019, les incitations fiscales en faveur des territoires ultramarins doivent être préservées : l’abattement fiscal pour les populations d’Outre-mer et la TVA non perçue récupérable ont des effets sociaux et économiques positifs.

Il faut aussi soutenir les entreprises et revoir les seuils retenus pour le calcul des exonérations prévues dans le cadre de la réforme des aides économiques.

Ces mesures ne se sont pas des avantages indus mais une nécessité !

Elles sont le reflet des sujétions et des spécificités de l’Outre-mer. Les supprimer n’efface aucunement les inégalités !

Il faut aujourd’hui plus que jamais soutenir la société réunionnaise et apporter des solutions urgentes et spécifiques aux habitants des territoires ultramarins, notamment aux populations les plus fragiles.

Monsieur le Premier Ministre, que comptez-vous faire pour répondre, immédiatement, à cette sortie de crise et à long terme aux difficultés économiques et sociales que rencontre la Réunion ?

Jean-Louis LAGOURGUE

Sénateur de La Réunion

La réponse d'Annick Girardin, ministre des Outre-mer :

“En matière de sécurité nous apportons une réponse juste et mesurée. Notre mission à tous est de permettre aux réunionnais de retrouver confiance.”

(…) le budget voyage de la Chambre au Sénat; tout le monde sait dès le début de la cérémonie, qu'après quelques minauderies de vieille pudique et offensée, la haute assemblée acceptera une « formule transactionnelle » Maurois (Emile Herzog devenu André) 1885-1967, Bernard Quesnay, XIII.

33.Posté par Juste le 16/03/2019 16:20

@cdhrun: "et dire que nous finirons tous en poussière…. c'est vraiment très con", mais au moins il y a une justice; que ni les menteurs, ni les voleurs, ni les riches, ni les pauvres, n'y échapperons. Tous seront en poussière!

34.Posté par @15 Portois le 17/03/2019 07:15 (depuis mobile)

Fait le rire le maire, ZÉRO chômeur ! 😂
Pourtant, ce nest ni le 1er avril, ni Noël... 😂
S''il y a des jambons pour avaler ça, ça se voit que les municipales arrivent lentement mais sûrement... 😂
On va rêver quand même, un miracle, sait on jamais..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter