MENU ZINFOS
Faits-divers

Viols sur ses enfants pendant 13 ans: Le père condamné à 14 ans de réclusion criminelle


Jugé pour viols sur ses filles mineures alors qu'elles avaient entre 6 et 11 ans, le quadragénaire a été condamné à 14 ans de réclusion criminelle.

Par - Publié le Mardi 22 Septembre 2020 à 18:02 | Lu 8265 fois

Une affaire sordide a été jugée ce lundi et mardi devant la cour d’Assises. P.O, 41 ans, a été condamné à 14 ans de réclusion criminelle pour avoir violé pendant 13 ans ses trois filles. Des actes difficiles à entendre et surtout à imaginer sur des enfants âgées de 6 ans, jusqu’à leur 11 ans. 
 
Pénétrations vaginales, anales et fellations… les victimes, aujourd’hui adolescentes, vivent avec de lourdes séquelles. Deux d’entre elles sont les filles biologiques de P.O et déclarent aimer encore leur père. Un dilemme qui serait habituel chez les victimes d’inceste. Lui avoue les faits et assure les regretter. 
 
Mais sa position n’a pas toujours été celle-ci. Les faits se sont déroulés en partie en métropole, puis à La Réunion. C’est en 2017 que la mère le surprend en pleine action. Elle alerte alors les secours, les gendarmes et porte plainte. Devant le juge d’instruction, ce père de famille sans histoires affirme que ses filles sont provocatrices. L’une le surveillait sous la douche, l’autre "avait commencé, un soir, à (le) tripoter". Peu crédible comme version. Ce mardi, deuxième et dernier jour de procès, l’accusé affirme enfin que "c’est faux, parce que c’était une enfant". 
 
L’avocat de la défense, Me Jean-Christophe Molière, rappelle donc l’évolution de son client. "Ce sont des choses difficiles à reconnaître au début, poursuit-il, la honte empêche de dire certaines choses". Une façon de tenter "d’emmener (le jury) vers un point d’équilibre" après les réquisitions de l’avocat général. 
 
En effet, ce dernier a requis 18 ans de réclusion criminelle. Il lui reproche d’abord d’avoir eu conscience de ses actes. En effet, il répétait à ses victimes : "il faut qu’on s’arrête" ou encore "ne dites rien sinon papa ira en prison". Et les tentatives de pénétration étaient multiples, jusqu’au moment où enfin, il y parvenait. Puis ces actes qui étaient devenus "une routine". Enfin, si P.O n’a jamais nié, il a longtemps évoqué des actes partagés et consentis. Et si ses aveux paraissent plus clairs devant la cour d’Assises, "il se contredit sans arrêt et bon nombre de questions restent sans réponse". 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Adekalom le 22/09/2020 18:08

Que 14 ans
À l'image de la justice LREM

2.Posté par Peine capitale le 22/09/2020 18:12

Et avec les remises de peine, il sortira dans 8 ans ? Internement psychiatrique à vie avec castration chimique !!!!

3.Posté par Le Jacobin le 22/09/2020 18:29

JUSTICE MAC........
UNE FOIS DE PLUS LE CRIMINEL EST PROTÉGÉ
LES PETITES VICTIMES SONT CONDAMNÉES A PERPÉTUITÉS

NE M’APPELEZ PLUS JUSTICE !

4.Posté par Tesfolle LA PETOLE le 22/09/2020 18:38

ça fait pas cher le viol ...

5.Posté par Lolo le 22/09/2020 18:53

🤢🤮🤮

6.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 22/09/2020 18:58

*L'horreur, les violences extrêmes,

*Sont, à La Réunion, dans l'air qu'on y respire...

*J'avais, un jour, demandé à Jules - qui en sait tant sur le pays,

*De "chercher la racine " de ces choses-là... J'attends.

7.Posté par Ouais... le 22/09/2020 19:18

Rien ne réparera le préjudice, qu ont subient ces enfants, bon courage dans leur reconstitution...

8.Posté par Ti Tangue zilé zone le 22/09/2020 20:08

pendant 13 ans: Le père condamné à 14 ans pourquoi ne pas avoir multiplier :
13 ans x 2 = 26 ans ça aurait plus logique

9.Posté par Portois le 22/09/2020 20:42

Il faut remettre la peine de mort.mort à tous les pourris☠️☠️

10.Posté par Ange le 22/09/2020 20:48

Aimerais Bien savoir pourquoi dans certain article vous dites le nom de ces personnes et d'autres pas ??? Sachant pour des faits sans conséquence voir inutile vous mettez les noms de famille et tout donc pourquoi ???

11.Posté par Nicolas le 23/09/2020 04:03

Honte, c'est pas la bonne solution du tout.
Je suis pas pour les emprisonnements longs en général.
Mais c'est des années en centre de rééducation psychiatrique et surtout castration chimique à vie.
Et où sont les infos pour tout ce qui doit être mis en place pour soutenir les enfants qui vont avoir besoin de soutien pendant des années voir à vie et aussi ne répètent pas ce schéma, ce qui arrive malheureusement trop souvent. Nos politiques de répression sont moyenâgeuses, il faut tout revoir sans ce pays.

12.Posté par hug le 23/09/2020 02:36

a juliette il y a des cas plus pires ailleurs alors arrete stigmatise la RÉUNION

13.Posté par Il faut faire évoluer la justice le 23/09/2020 05:23

Post10 la protection des victimes mineures ...
Moi perso j'aurais voté 18 ans ...

Il y a quelques jours un pays en Afrique a changé les peines de prison pour viol (Nigeria je crois)
Viol sur personne de plus de 14 ans une lourde peine de prison et castration chirurgicale.
Viol sur personne de moins de 14 ans pas beaucoup de prison car il a vite rendez vous avec une corde ou une balle ...
...

14.Posté par Fanfan le 23/09/2020 06:06

Dans certains cas le nom n’est pas mis pour protéger les victimes qui ne souhaitent pas que toute la population sache ce qu’elles ont vécu je pense.

15.Posté par M. Du Puit le 23/09/2020 07:38

Justice de M... quand je pense que certains auront à cœur de défendre les droits de ces criminels en prison... certains droits devraient leur être enlever, pas seulement cette suppression de liberté à deux balles. Le droit à la réinsertion ne devrait pas être accordé à tout type de crime non plus durant la peine. Et je finirais par dire qu’il devrait y avoir enquête également du côté de la mère, car il n’y a pas eu de protection non plus à ce niveau quand on constate la durée des sévices.

16.Posté par Gilou le 23/09/2020 08:04

Pourquoi le nom et le prénom ne sont pas mentionnés ? Alors que pour d autres délits comme de simples vols ou escroquerie ils sont mis a la connaissance des lecteurs, et brise la réputation des auteurs. L inceste serait il considère moins grave ?

17.Posté par 😳??? le 23/09/2020 09:22

⚠️A hug... « des cas pires ».. ce qui signifie que vous minimisez les faits..????😳😳😳😳⚠️⚠️⚠️😭😭😭... Qu’y a-t-il de plus horrible que de violer des gamines pendant si longtemps dans l’impunité la plus totale?? Un peu de jugeote, il vous suffit d’aller visiter les statistiques de la délinquance par département.. notre île est championne de France des faits divers sordides... le cautionnez vous très chère ...HUG... tous sauf l’envie de vous faire un câlin. Garde la ta kiltir !

18.Posté par Gilou le 23/09/2020 09:55

Allez voir les statistiques des détenus à la réunion , la majorité c est: délits sexuels tout confondus (viols, incestes, ....), feminicides, violences conjugales, et un peu de délits routiers et petits voleurs, petits dealers, quelques crimes très crapuleux aussi.

19.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 23/09/2020 10:23

*À post.12 - hug:

*Mon pôvre hug...

*Ça fait - ce jour - 58 ans, 2 mois et 21 jours

*Que je "stigmatise" La Réunion...

*Alors...

20.Posté par Kayam le 23/09/2020 11:27

Madame Juliette,

comment y yèm don ??? La Réinion mi ve dire😊
Di pa mwin pendan 58 ans, 2 mois et 21 jours 😲ou la pa trouve ène ti point positif ici ! sinon ou noré pa rèss aussi lontan oté... arète a ou don !!
oute stigmatisation lé pli vié ke mwin... vive les + âgé ki done a nou lé marches à suivre !!

c koi les secrets de votre verve à l'égard de noute ti péi ?

Su lartik, ma repren'n in ti kozmen juskà 91 ans mémé té y di : tro kozé y nuit, trop graté yécorche

21.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 23/09/2020 13:18

À Post. 20 - Kayam:

*Kayam, mon, ma joli-e...

*Je ne lis pas le créole.

*Et je suis allergique aux eunuques en pseudo...

22.Posté par Kayam le 23/09/2020 19:16

Juliette, certains émojis auraient pu trouver leurs places mais par respect du sujet, je m'en abstiens.

Comment vous dire ? Votre bel âge ne vous a pas permis de lire le créole tout ce temps ?! vous avez été en manque de curiosité ! même pas comblée depuis depuis 58 ans, 2 mois et 21 jours...ben dis donc 🤨

Je prétendais que vous l'aimez un tout petit peu quand même cette île de La Réunion...pour être là depuis tout ce temps...sinon vous l'auriez déjà quittée depuis longtemps non ?

Sinon j'ai déjà mentionné ma vraie identité ici et un pseudo ne me pose pas de problème non plus. Par contre eunuque et moi...ça va pas l'faire !

🤔 ce mot eunuque utilisé ici pour faire comprendre autre chose, ptète ?

23.Posté par Abracadabra le 23/09/2020 21:15

Purée ces quoi ces juges m'étais le max 20 ans pourriture de justice ⚖ ca me dégouté 🤦‍♂️ ces des trouillard il appliquent pas la lois.. Proc va y non d'un chien 2o piges té laa pour nous défendre bordel. 😭

24.Posté par Romain le 24/09/2020 09:31

Je comprends pas les commentaires vous voulez quoi de plus ? Que la justice efface avec une baguette magique les horreurs que cet homme a commis ?

Mais enfin bande d'enfants naifs, les baguettes magiques n'existent pas, et on pourrait le condamner à 3000 ans il se trouve que l'Homme ne vit pas si longtemps.

ça change quoi 14 ou 20 ans vous croyez que ca change un truc pour les victimes ?

Ensuite n'oubliez pas quelque chose d'essentiel : Ses enfants sont de futurs violeurs potentiels. Qui a été abusé a de forte chance de reproduire ce shéma.
Alors messieurs dames les moralistes en commentaires : ses enfants on les enferme aussi ? on les tue ? Vous qui semblez savoir mieux que le juge......

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes