MENU ZINFOS
National

Violences urbaines en Martinique : Des forces de l'ordre blessées et des journalistes visés par des tirs


Depuis lundi, suite à un appel à la grève générale, les nuit martiniquaises sont marquées par des violences urbaines. Le préfet a instauré un couvre-feu. Après avoir visé des policiers, des pompiers et des gendarmes, les manifestants ont tiré à balles réelles sur quatre journalistes.

Par Zinfos 974 - Publié le Vendredi 26 Novembre 2021 à 14:34

Le 25 novembre, le préfet de la Martinique Stanislas Cazelles a instauré un couvre-feu "jusqu’au retour au calme ". L'appel des 17 organisations syndicales à la grève générale s'accompagne de nuits émaillées de violences, depuis ce lundi. 

L'instauration du couvre-feu a certes diminué le nombre de badauds dans les rues. La violence n'en reste pas moins présente. "C’était vraiment une nuit pas comme les autres, notre troisième nuit d’affilée. Là, la ville était vide et l’atmosphère très pesante", confie Maureen Lehoux, reporter de BFMTV et RMC Sport. 

Un homme en moto ouvre le feu

Avec trois autres confrères - Julien Taureau, lui aussi reporter de BFMTV et RMC Sport, Raphaël Lafargue, photojournaliste de l’agence Abaca Press, et Loïc Venance, photographe de l’AFP - ils ont été victimes de trois tirs à balles réelles d'une arme non identifiée. Les balles ne les ont pas atteints et ils ont pu s'enfuir. 

Occupés à filmer et photographier, à bonne distance, un barrage en feu, ils ont aperçu des hommes en moto rouler en leur direction. Les journalistes avaient eu vent que les motards venaient provoquer les forces de l'ordre, qui comme les pompiers, avaient les nuits précédentes aussi essuyé des tirs. Plusieurs d'entre-eux ont été blessés. 

Sur compte Facebook,  Gérald Darmanin indique que "plusieurs policiers et gendarmes ont été blessés". Apportant "son entier soutien" aux forces de l'ordre, le ministre de l'Intérieur précise que 10 personnes ont été interpellées cette nuit. 




Martinique : Des forces de l’ordre blessées et des armes de guerre saisies

 




1.Posté par Max le 26/11/2021 18:45

Question a mille balles où sont les élus antillais
Dans ou hors le mouvement

2.Posté par Voyeur le 27/11/2021 01:40

N'a k1 oeil

3.Posté par tantine le 27/11/2021 06:02

post 1 : derrière, comme tous les zélus à la traîne qui attendent de voir dans quel sens tourne le vent

4.Posté par JORI le 27/11/2021 23:10

Et après les antivax prétendent être pacifistes. Ils ne doivent pas savoir ce que cela veut dire !! 😂 😂 😂

5.Posté par Squid le 28/11/2021 15:43

@4
On attend tes sources sur le fait qu'il n'y ait que antivax parmi les casseurs

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes