MENU ZINFOS
Faits-divers

Violences urbaines à St-Benoît : Les familles des mineurs convoquées


Sur les trois familles convoquées par le Conseil pour les Droits et Devoirs des Familles, deux se sont présentées et ont été entendues par le maire Patrice Selly et les partenaires du Conseil.

Par N.P - Publié le Mercredi 21 Septembre 2022 à 18:06

Le communiqué :

Six mois après sa création, le Conseil pour les Droits et Devoirs des Familles (CDDF) de St-Benoît a tenu sa première séance solennelle, ce mercredi 21 septembre, à l’Hôtel de ville. Sur les trois familles convoquées, deux se sont présentées et ont été entendues par le maire Patrice Selly et les partenaires membres du CDDF, parmi lesquels le sous-préfet de St-Benoît. Le dernier mis en cause ayant atteint la majorité fera l’objet d’une procédure adaptée.
 
Face aux violences urbaines qui entachent l’image de la commune, la mairie de Saint-Benoît met en œuvre tous les moyens à sa disposition, et dans la limite de ses compétences légales, pour rétablir la tranquillité dans les quartiers. 
 
Après la mise en place d’un Groupe de Suivi Opérationnel (GSO) chargé d’analyser le profil des mis en cause, la création d’un Conseil pour les Droits et Devoirs des Familles (CDDF) a été adopté en mars dernier au conseil municipal. Son rôle ? Accompagner les familles dans l’exercice de leur fonction parentale lorsque leur enfant mineur se trouve en difficulté (absentéisme, décrochage scolaire…) ou lorsque son comportement entraîne des troubles à la tranquillité et à la sécurité publique (tapage nocturne, problème d’incivilité, dégradation de bien public...).
 
Cette instance permet au maire et aux membres du conseil de dialoguer avec les familles, de leur rappeler leurs obligations parentales, et d’essayer de cerner leurs difficultés afin de leur proposer des solutions adaptées pour améliorer la situation de leur enfant. « Il ne s’agit pas là d’un tribunal municipal mais d’un véritable outil de prévention qui vise à une prise de conscience de la part des familles. Le but est d’agir le plus tôt possible, et avant qu’il ne soit trop tard, dans le parcours du jeune en difficulté et pour mieux préparer son avenir. », explique le maire de Saint-Benoît.
 
Ce dispositif repose sur un partenariat fort avec l’État, le rectorat, la Drajes, le Département et le CCAS. Des partenaires qui se réunissent au sein du GSO pour examiner des saisines, avant la séance solennelle. 
 
Ainsi, lors des entretiens, le Conseil pour les Droits et Devoirs des Familles peut d’ores et déjà proposer aux familles un suivi individualisé au travers d’actions d’accompagnement à l’insertion pour les jeunes (soutien scolaire, formations, stages…) et de soutien pour les parents (aide à la parentalité, suivi social, gestion financière du ménage…). Un bilan des premières actions entreprises sera effectué dans un délai de trois mois.




1.Posté par MMarley le 21/09/2022 18:48

Pour la 3e famille, il faut tout couper : cmu si bénéficiaire, RSA, allocations, aide au logement etc. Fini de jouer avec ce lot de kanyars qui emmerdent le monde !

2.Posté par valeo le 21/09/2022 18:56

C'est un début et la suite?...

3.Posté par HULK le 21/09/2022 19:41

Et les parents qui ne prennent même pas la peine de se déplacer pas de sanctions? Ils s'en moquent du moment que les aides tombent, pas de problème.

4.Posté par Riposte974 le 21/09/2022 19:48

Quelle misère , encore un machin .

Si Patrice Selly trouve son compte , personne ne pleurera sur lui.

Il n'y a pas besoin d'être de droite ou de gauche pour dire des conneries. (Lionel Lucca)

5.Posté par Pom le 21/09/2022 19:59

Très bien mais ça reste de l'ordre du symbolique. Deux familles... Des mesures homéopathiques, tout est lilipucien à part le coût générée. Mais M le maire, merci d, avoir pointé le problème comme il faut.

6.Posté par Lalangnapwinlozo le 21/09/2022 21:25

Seront elles reconduite à la frontière ? Ces familles ...

7.Posté par popeye le 21/09/2022 20:58

très bon début du Maire à mon sens !

pour 1 fois qu'un politicien agit concrètement !
mais si les progénitures continuent à foudre le b......l, il faudrait passer à la vitesse supérieure en coupant aux familles les prestations sociales, style l'argent Braguette !
puis dernière phase, expulsion avec huissiers et forces de l'ordre.

8.Posté par Fdf le 22/09/2022 05:52

Bonne initiative monsieur le maire !!! Bizarre out bras droit pas la !!! Le monsieur confond chef d'entreprise et adjoint !!!

9.Posté par VHL le 22/09/2022 06:07

La troisième famille ne daigne même pas se présenter ! Ça veut dire clairement qu’elle n’a pas besoin de vous ! Dans ce cas, elle n’a pas besoin non plus de vos aides et de vos pensions (APL, RSA, primes de l’état…..) Qu’ils aillent travailler et arrêter de pourrir nos villes !!!
Non mais…

10.Posté par JPP le 22/09/2022 06:35

Euh c'est bien mais l'article est un courant d'air, on ne nous dit pas combien de dossier, les décisions prises, les suivis mises en place etc ....

11.Posté par Cloclo⁶ le 22/09/2022 07:20

Un gros "machin" qui va accoucher d'une souris. Ce n'est pas avec ce conseil qu'on va empêcher certaines familles de faire 10 enfants et de les lâcher dans la nature. Il faut prendre le problème à la source. Limiter et contrôler l'immigration (obligation d'avoir un travail et un logement pour entrer à la Réunion), prison pour les délinquants, stopper les allocations familiales à partir de 2 enfants. Sinon aller bat carré, aller marcher

12.Posté par Yabeleso le 22/09/2022 07:59

Il fait ce qu'il peut ce maire!! Mais là dedans c'est l'État qui ne fait rien!!

13.Posté par riverstar974 le 22/09/2022 07:59

encore de la pédagogie à la c.. on ne sait faire que çà. suppression de toutes les allocs et on les verra se déplacer pour protester à toutes ces familles kaniards

14.Posté par Billy le 22/09/2022 09:40

MDRRR C QUE DU CINEMA ...ON EST EN FRANCE ....LES VOYOUS SONT LES VICTIMES ET LES VICTIMES LES VOYOUS C LA BELLE JUSTICE DE NOTRE PAUVRE FRANCE...ALLER PEUT ETRE JE DIT BIEN PEUT ETRE UN RAPPEL A L'ORDRE EST AU PIRE UNE TAPETTE SUR LES DOIGTS AVEC UNE GOMME PTDRRRR ....MON PAUVRE PAYS OU VA TU......ALORS QUE JUSTE TOUTTTTTTTT RETIRER CAF,CMU,RSA ETC ETC..... EST BIZARREMENT LES PARENTS VONT TENIR LEURS COUILLONS DE MARMAILLES QUI FOUTE LE BORDEL ....MAIS BIEN SUR QUE NON Y RECOMMENCERONS 2JRS APRES ..... MERCI A NOS ELUS DE M..........

15.Posté par sakifo le 22/09/2022 09:52

Le selly lé en deuil. 😁

16.Posté par Vache á lait le 22/09/2022 15:14

Cela ne sert à rien tant que l’on ne tapera pas au portefeuille, suppressions des aides sociales, RSA et tout c’est connerie que l’on finance avec nos impots. Y’en a marre

17.Posté par Fab le 22/09/2022 14:14

Du bla-bla et encore du bla-bla ! Vous en avez pas marre de tourner en rond ! Posez vos couilles sur la table si vous en avez et faites appliquer la loi une bonne fois pour toute !

18.Posté par Lulu le 23/09/2022 17:12

encore des réunions qui ne mèneront à rien, aucune actions coercitives donc dans dix ans ce sera pire ! l'heure n'est plus aux discussions mais aux sanctions! à quand la remise en place de l'APECA???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes