MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Violences urbaines: 139 personnes interpellées et 39 gendarmes blessés au total


Après plus d'une semaine de mobilisation et dégradation, le Préfet de La Réunion dresse un nouveau bilan.

Par Zinfos 974 - Publié le Samedi 24 Novembre 2018 à 11:55 | Lu 873 fois

Violences urbaines: 139 personnes interpellées et 39 gendarmes blessés au total

Point de situation sur les violences urbaines

Au cours de la nuit de vendredi 23 à samedi 24 novembre 2018, 4 personnes ont été interpellées pour des faits mineurs. Depuis le 17 novembre, 139 personnes ont été interpellées.

Un gendarme mobile a légèrement été blessé hier, ce qui porte à 39 blessés les blessés parmi les forces de l’ordre depuis le 17 novembre.

L’arrêté de restriction de circulation des personnes et des véhicules, renouvelé vendredi 23 jusqu’à dimanche 25 novembre 2018, a permis aux forces de l’ordre de consolider un retour au calme progressif. En effet, hier dans l’après-midi au Port, en marge des manifestations pacifiques, un groupe de plusieurs centaines d’individus hostiles, cagoulés, et parfois armés de barre de fer, s’est organisé très rapidement en vu d’en découdre avec les forces de l’ordre. Aussi, la plus grande vigilance est portée sur les rassemblements ce jour et en prévision de la nuit prochaine.
 

Problématiques d’approvisionnement et logistique générale

Des stations services sont réquisitionnées à l’usage unique des services de secours, d’urgence et de sécurité. Ces stations ne peuvent fournir du carburant qu’aux seuls véhicules listés dans l’arrêté préfectoral consultable sur le site internet des services de l’État à La Réunion au lien suivant : www.reunion.gouv.fr.
Au regard de la situation, il est conseillé de limiter ses déplacements aux seuls besoins essentiels.
Une reprise échelonnée des établissements scolaires sera examinée en liaison avec le rectorat, en cours de week-end, car il convient de s’assurer que les conditions matérielles d’accueil des élèves seront réunies (transport, restauration, accueil périscolaires).
Quels que soient les évènements à venir, un retour à la normale des activités sur l’île ne pourra se faire que de manière progressive.
 

La poursuite du dialogue

Le préfet est allé au-devant des manifestants "gilets jaunes" ce matin devant la préfecture. Il reste ouvert au dialogue. Il rencontrera également ce matin, à leur demande, des chefs d’entreprises et des représentants du milieu agricole qui subissent actuellement une crise inédite. Enfin, le sous-préfet de Saint-Paul a rencontré hier des représentants des manifestants.




1.Posté par Tijean le 24/11/2018 12:42 (depuis mobile)

J'espère que les gars du raid vont ecrabouiller ces raclures auteurs de violence.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes