MENU ZINFOS
Faits-divers

Violences sur sa compagne : "Je n’ai pas grand chose à dire pour ma défense"


Jiody O., jeune homme de 23 ans et récidiviste, comparaissait dans le cadre de la comparution immédiate pour des faits de violences sur sa compagne. En couple depuis seulement quelques mois, la jeune femme, à défaut de vivre un conte de fée, vit un enfer.

Par - Publié le Vendredi 4 Décembre 2020 à 20:04 | Lu 2752 fois

Le 1er décembre, la police intervient au domicile d’une jeune femme pour des faits de violences. Elle vient de subir le courroux de son petit ami qui, en plus de vivre chez elle sous bracelet électronique, passe ses nerfs sur elle lorsqu’il boit.

Interpellé puis placé en garde à vue, il est contrôlé avec un taux de 0,37 mg/l d’air. Ce soir-là, il vide une bouteille de whisky et devient diabolique. Tout y passe, coups de poing, coup de pied, insultes dégradantes. Il n’en est pas à son coup d’essai. Comme elle l’explique lors de son audition, il a commencé à la battre un mois après leur rencontre. 

C’est le troisième épisode de violence à son actif depuis le début de l’année 2020. « Je me suis laissé emporté », indique-t-il au président. Quelque peu lancinant à la barre, se retournant sans cesse vers la victime présente à l’audience et faisant montre d’un certain je m’en foutisme, il lâche au président : « Je m’excuse, je ne voulais pas en arriver là mais, je n’ai pas grand chose à dire pour ma défense ». Fin de l’histoire ! 

« Elle pensait vivre une belle histoire d’amour et au lieu de cela, elle vit un enfer depuis le début. Elle est bi-polaire et depuis, elle a sans cesse des crises d’angoisse. Elle vit dans la peur, elle ne veut plus le voir, elle ne veut plus de lui. Je vous demande une interdiction de contact et 2000€ de dommage pour le préjudice moral », indique la partie civile.

"Il faut que cela produise son effet"

Bien échauffée par l’affaire qui a précédé, la procureure enchaine : « Il est sous bracelet depuis le mois de mai ! Vous croyez que ça l’a calmé ? Pas du tout ! Il n’intègre pas le fait qu’il doit changer. Ce sont ses troisième faits de violences depuis le début de l’année ! Son comportement est intolérable. Je demande une peine de 2 ans de prison dont 1 an de sursis probatoire ainsi que la révocation de son sursis en cours. Pour la partie ferme, je demande un mandat de dépôt ».

Pas facile pour la défense qui indique malgré tout que « c’est toujours la même cause : l’alcool ! Il suit des soins depuis très peu de temps, il faut que cela produise son effet, il faut lui laisser du temps. La mise en place d’une interdiction de contact est une bonne chose pour eux. Pour autant, il respecte ses obligations, le mandat de dépôt n’est pas nécessaire dans son cas ».

Jiody O. va se souvenir de son passage devant le tribunal. Il est condamné à une peine de 2 ans de prison dont 1 an de sursis probatoire. Le président révoque l’intégralité de son sursis en cours de 10 mois et décerne un mandat de dépôt à son encontre. Il lui est interdit de s’approcher de la victime et il devra lui verser 1500€ au titre des dommages.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par TICOQ le 04/12/2020 20:21

"Si tu ne sais pas pourquoi tu bas ta femme, elle, le sait" - Proverbe arabe

2.Posté par Bienmir le 04/12/2020 20:50

Pauvre femme ! Ne s'agirait il pas du loulou qui avait fait les frais de sa mère sur Facebook ?
Et dont les juges s'en étaient offusqués jusqu'à la condamner pour cette vidéo ?
Bref encore un bel exemple pour une justice incompréhensible, voire incompétente...
Si j'ai un conseil à donner à cette jeune femme, fuyez madame, fuyez ! Vous risquez votre peau avec un tel phénomène !!!

3.Posté par HULK le 04/12/2020 22:21

Se mettre avec quelqu'un qui vit sous bracelet électronique, il faut quand même être un peu spéciale, non? Les femmes aiment les voyous, qu'elles prennent les risques avec.

4.Posté par Veritas le 04/12/2020 23:43

I aime bad boy lol !!!.
Les fans... eh bien la merde avec la merde.

5.Posté par hardcore le 05/12/2020 10:41

L alcool a bon dos. Combien d alcooliques n agressent pas leur.s conjoint.s.e.s ?

6.Posté par MôvéLang le 07/12/2020 07:58

Tout ce qui m'intéresse, c'est de voir, c'est ce que va faire la nana pendant l'incarcération de son chéri et aussi à sa sortie de prison.
Je suis certain qu'elle ira de nouveau le chercher pour encore pleurnicher.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes