Faits-divers

Violences sur ascendant: Relaxé mais prison tout de même pour le fils

Mardi 29 Janvier 2019 - 08:03

Violences sur ascendant: Relaxé mais prison tout de même pour le fils
Un habitant du Guillaume âgé d'une cinquantaine d'années comparaissait lundi au tribunal correctionnel pour des faits de violences commis sur sa propre mère, une femme âgée de 83 ans.

En juillet dernier, cette dernière a été victime d'une fracture à la hanche suite à une bousculade avec son fils.

Interpellé dimanche par les gendarmes, le prévenu a affirmé hier devant les juges que cette chute était accidentelle et serait due à l'ivresse de la victime.

S'il a bien bénéficié d'une relaxe suite à ce procès, le prévenu a tout de même pris la direction de la maison d'arrêt de Domenjod pour une durée de quatre mois, suite à sa précédente condamnation pour un délit routier.
NP
Lu 1080 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter