Zot Zinfos

Violences faites aux femmes, le T.G.D. arrive à La Réunion

Mercredi 3 Juin 2015 - 15:56

Le Téléphone Grave Danger (T.G.D..) est un dispositif,  initié par le Ministère de la Justice, destiné à protéger les femmes ayant été victimes de violences.
 
De trop nombreuses femmes à la Réunion comme en Métropole sont victimes d'actes de violences tant dans le cadre intra-familial et conjugal  qu'à l'extérieur de leur domicile.

Afin de pouvoir aider à tout moment certaines de ces femmes repérées et identifiées comme des victimes, le dispositif - existant en Métropole- sera mis en place à titre expérimental à la Réunion du 01 juin 2015 au 31 juillet 2016.
 
L'objectif du  T.G.D. est de porter un secours à des femmes victimes de violences conjugales, en grave danger de récidive ou de femmes ayant été victimes de viol, en grave danger de menace de mort.
 
Le T.G.D. est attribué par le Procureur de la République , après évaluation du danger potentiel, à des femmes ayant déposé une plainte.
 
Les critères d'évaluation du danger sont:
-la gravité des violences antérieures commises et les risques de récidive,
-le profil psychologique et psychiatrique de l'auteur ainsi que ses antécédents,
-les menaces de mort, la sortie de prison,
-la vulnérabilité et l'isolement de la victime.
 
Modalités de mise en oeuvre:
Le Procureur de la République attribue à la personne en danger un téléphone pour une durée de six mois renouvelables. 
Le téléphone mobile équipé d'un bouton d 'alerte est pré-programmé. 
 
En cas de danger, l'appel est envoyé à un service dédié 24 h sur 24.
Lorsque l'urgence est avérée, l'appel est transmis directement au service de police ou de gendarmerie le plus proche du lieu de géolocalisation du S.O.S.
 
Pour la période expérimentale, 15 téléphones seront disponibles, ce qui place la Réunion légèrement au-dessus de la moyenne métropolitaine.
 
Le budget prévisionnel de la mise en place de ce dispositif est de 45 000 euros , Etat, Région et Département appelés à contribuer à part égale.

Paulet PAYET
Conseiller municipal du Tampon
Paulet Payet
Lu 484 fois




1.Posté par Et après le 04/06/2015 06:34 (depuis mobile)

Une fois l appel passé. On prend la plainte et le boug lé arrêté, retenu quelques heures et libre ensuite d'aller retape son madame jusqu'au jugement ! Au pire la première fois il a un bracelet électronique et des fois un logement contre quelques eur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >