MENU ZINFOS
Faits-divers

Violences conjugales : Le multirécidiviste accusé de viol redemande sa mise en liberté


Par - Publié le Mardi 19 Novembre 2019 à 17:49 | Lu 2701 fois

Violences sur conjoint, menaces, vol aggravé et conduite sous l’empire d’un état alcoolique. Voilà les raisons de ses multiples condamnations depuis 2001. Placé en détention provisoire depuis février et mis en examen pour violences sur conjoint, menaces et viol, le quadragénaire tente à nouveau de se faire libérer. Sa demande de mise en liberté date du 25 octobre et a été rejetée. Son avocat avait donc décidé de faire appel.
 
Mais au vu de son casier judiciaire, les témoignages et les faits qui lui sont reprochés, difficile pour la chambre d’instruction de le placer sous simple contrôle judiciaire. Le 2 janvier, il est en effet accusé par son ex-compagne de l’avoir violentée et violée à plusieurs reprises. En couple avec le prévenu depuis 19 ans, puis avec une rupture pendant 10 ans et à nouveau en concubinage pendant 7 ans, elle affirme n’avoir rien dit auparavant, de peur qu’il ne mette à exécution ses menaces. Il aurait notamment menacé d’enterrer sa compagne et leur bébé. Mais une gifle devant sa famille lors d’un mariage en décembre aurait poussé la victime à bout. Les certificats médicaux confirment les violences, ainsi que les témoignages, notamment de la fille aînée qui décrit des violences sur sa mère, mais également sur le bébé.
 
"C’est quand je bois", affirme-t-il, en avouant des gifles et le harcèlement téléphonique – plus de 800 appels en trois mois –, mais non les viols. "Elle ne disait pas non, donc ce n’était pas un viol", ajoute-t-il.
 
Reconnu comme alcoolique par l’expert psychiatre, le détenu affirme être soigné et souhaite être embauché en tant que conducteur de camion. Un emploi que la présidente de la chambre d’instruction trouve inquiétant, tout de même. Il n’en est donc pas question pour le moment, car il reste en prison en attendant son procès.
 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par fox le 20/11/2019 11:26 (depuis mobile)

j'arrive pas à croire qu'une raclure de la société comme lui aie été autant remis en liberté déjà..... et en plus aie le culot de demander la liberté.. bon ceci dit il en a l'habitude.. mais tjrs est il que cette m*rde mérite perpette point barre.

2.Posté par polo974 le 20/11/2019 12:16

violent et alcoolique et il veut faire conducteur de camion ! ! !

grave, le gars...

3.Posté par Joss le 21/11/2019 17:16 (depuis mobile)

Perpette rien d autre

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes